SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

19 octobre 2017

Domestikator: La ville de Paris accepte une structure levrette/sodomie en pleine rue...

Après le faux arbre vrai plug anal géant Place Vendôme en 2014, Paris fait encore plus fort cette année avec l'installation devant le Centre Pompidou du Domestikator (rien que le nom, c'est tout un programme). Cette infâme daube, représente "un couple en plein débat". Et visiblement, cela ne pose aucun soucis à la mairie de la bobo Hidalgo que les enfants soient confrontés à  ce genre d'art bidon.


Mais les responsables ont une tout autre vue de la sculpture. "L'oeuvre de l'Atelier Van Lieshout est une magnifique utopie en prise avec l'espace public", a estimé Bernard Blistène, directeur du Musée national d'art moderne du Centre Pompidou.




Pour info, le budget annuel du Centre Pompidou est de cent millions d'euros dont 65 millions de subventions de l'État.

La presse n'a pas relevé que la structure a également été exposée à la Ruhrtriennale, à Bochum (Allemagne) en août 2016 et que celle-ci avait été agrémentée d'un gros tube digestif...qui se termine par un énorme anus exposé à deux pas de la structure ce qui pourrait laisser entendre qu'il s'agirait plutôt d'une sodomie.


Voilà l'artiste néerlandais Joep van Lieshout tout fier devant son anus géant.

Eh oui, car l'artiste est un grand fan des anus au point d'avoir construit, tenez vous bien, un hotel en forme d'anus en pleine nature.

Voici "CasAnus, 2007, "un hôtel d’une chambre conçu et designé par l’artiste hollandais Joep van Lieshout. Cet hôtel laisse ses habitants réaliser leur rêve de toute une vie, celui dans lequel ils arpentent en toute liberté les parois d’un trou de balle de la taille d’une maison"."


Alors si vous aussi vous voulez être exposé dans une grande ville européenne, vous savez ce qu'il vous reste à faire: Créez une oeuvre bien suggestive avec un nom stylisé qui ne paye pas de mine, pondez des oeufs avec votre vagin ou mieux, inventez un étron géant qu'on peut étaler au sol. Ah ben non, tout ça a déjà été fait. Désolé, il faudra trouver plus obscène et inutile.

C'est beau l'art hein...

Source: fawkes-news.com