SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

16 mars 2017

Cet objet est encore plus étrange que nous le pensions

Planète ou étoile ? Les chercheurs ne sont toujours pas d’accord sur la nature de cfbdsir 2149-0403, cet objet libre de masse planétaire découverte en 2012 à 130 années-lumière de la Terre.

Son nom, CFBDSIR J214947.2-040308.9 (cfbdsir 2149-0403 pour faire court), ressemble à un hiéroglyphe et son existence reste encore aujourd’hui un mystère pour les astronomes qui l’étudient depuis sa découverte en 2012. À l’époque on considérait cet objet de masse planétaire comme le plus proche du système solaire, mais qu’en est-il exactement ? Est-ce une planète ou une naine brune ? On ne sait pas. Une équipe internationale d’astronomes dirigée par Philippe Delorme de l’Université de Grenoble a néanmoins pris le taureau par les cornes en essayant de révéler la vraie nature de l’objet énigmatique.

Après avoir usé de plusieurs télescopes à travers de multiples longueurs d’onde, l’équipe a obtenu une estimation plus précise de son emplacement. On pensait initialement (avec une probabilité de 87 %) que l’objet faisait partie du groupe mouvant de AB Doradus d’environ trente étoiles qui se déplacent ensemble à travers l’espace, mais après étude de sa parallaxe et de sa position cinématique en six axes différents, les chercheurs ont éliminé cette hypothèse. L’âge estimé de AB Doradus se situe entre 50 et 119 millions d’années. L’objet pourrait donc être beaucoup plus âgé.

Photographie en IR de CFBDSIR J214947.2-040308.9 (petit point bleu au centre) prise par l’observatoire de La Silla.
Crédits : ESO/P. Delorme

Concernant le physique de cet objet, nous manquons aujourd’hui de certitudes. L’équipe a en effet découvert que le corps avait une haute métallicité, ce qui ne permet pour l’heure de tabler sur une quelconque masse. Selon les chercheurs, cfbdsir 2149-0403 pourrait tout aussi bien être un objet planétaire isolé d’au moins 500 millions d’années avec une masse comprise entre deux et treize fois celle de Jupiter ou bien une naine brune âgée d’au moins deux ou trois milliards d’années avec une masse comprise entre deux et quarante fois celle de Jupiter. De nombreuses questions restent donc sans réponse.

« Nous ne savons pas comme cfbdsir 2149-0403 s’est formée ni comment, si c’est une planète errante, comment elle s’est retrouvée dans sa position actuelle, loin de toute étoile », explique les chercheurs sur Phys.org. « Nous ne savons pas s’il existe des milliers d’objets similaires dans l’univers ou, au contraire, si nous sommes en présence de quelque chose d’unique. Cfbdsir 2149-0403 est un objet sous-stellaire atypique qui pourrait être une planète solitaire ou un type rare de naine brune ou une combinaison des deux », conclut le chercheur. Nous devrons nous contenter de ça pour l’instant.


Note: s'agit-il ici de la sphère métallique des Archontes (Neb Heru), propulsée en Août 2009 aux confins de la Galaxie par un puissant rayonnement de Betelgeuse? C'est possible, premièrement parce que c'est un objet errant, deuxièmement parce que ça se trouve à plus de 100 années lumière de la terre, puis enfin parce qu'il s'agit d'un objet métallique. Ce qui est sûr et certain, c'est que dans leur panique indescriptible, les guignols la cherchent désespérément depuis cette époque-là.