SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

7 janvier 2017

WW3 - Le complexe d'artillerie antiaérien russe Pantsir déployé en Crimée

Moscou renforce sa présence en Crimée avec la mise en service d’une large gamme de systèmes antiaériens et antimissiles, notamment Pantsir-S et S-400.

Le système antiaérien de courte et moyenne portée Pantsir-S est déployé en Crimée depuis le 1er janvier 2017, révèle le communiqué du service de presse de la Circonscription militaire Sud de la Russie. 
« En outre, le complexe de DCA S-400 Triumph fonctionne également en Crimée depuis décembre 2016 », indique le document. 

Le service de presse a également déclaré que, depuis le début de l'année 2016, 40 avions et hélicoptères avaient été déployés : des chasseurs Su-25SM et Su-30SM ainsi que des hélicoptères Mi-8AMTSh Terminator, Ka-52 Alligator, Mi-28N « Night Hunter » et Mi-26.

La dernière version du complexe Pantsir-S 96K6 a été lancée en 2012 pour appuyer les systèmes S-400 et S-300, le premier prototype ayant été conçu au début des années 1990 au sein du Bureau d'études central de construction d'appareils (CKBA) de Toula.

Le modèle concerné est équipé de canons bitubes de 30mm d'une portée de quatre kilomètres, ainsi que de missiles hypersoniques guidés 57E6Е d'une portée de 1,2 à 20 km. Les missiles se déplacent à une vitesse de 1 300 mètres par seconde et sont capables de neutraliser les cibles aériennes les plus modernes (surtout les armes de haute précision).

En 2017, la Russie poursuivra la modernisation de l'armement des groupes aériens et des complexes antiaériens à la frontière sud du pays.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire