SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

24 janvier 2017

WW3: La Chine installe des missiles intercontinentaux à la frontière russe

Selon un journal de Hong Kong, l'une des trois brigades chinoises de missiles intercontinentaux Dongfeng-41 (DF-41) aurait été déployée dans la province du Heilongjiang, dans le nord-est de la Chine, à la frontière russe.

Se référant à des photos des DF-41 publiées sur le Web, le quotidien hongkongais Pingguo ribao (Apple Daily) affirme que l'armée chinoise va déployer trois brigades de missiles Dongfeng-41 d'une portée de 14 000 km, dont la première aurait été déjà installée dans la ville de Xinyang, dans la province centrale du Henan.

Selon le journal, la deuxième brigade aurait été déployée dans la ville de Daqing, dans la province du Heilongjiang, et la troisième, dans la région autonome ouïghoure du Xinjiang.

En avril 2016, le ministère chinois de la Défense a refusé de dévoiler les caractéristiques du Dongfeng-41. Par la suite, il a annoncé un tir d'essai du missile qualifiant les tests sur son territoire de « processus normal ».

Des médias ont déjà communiqué que la Chine se proposait d'installer des missiles dans la province centrale du Henan. Selon Washington Free Beacon, des Dongfeng-41 tirés depuis cette province pourraient atteindre le territoire des États-Unis au bout de 30 minutes, ce qui représente une menace stratégique pour Washington. D'autant plus que le renseignement américain estime que le missile chinois est capable de porter jusqu'à 10 ogives.

En décembre dernier, la Chine a lancé un Dungfeng depuis une rampe ferroviaire mobile dans la partie occidentale du pays. L'essai s'est déroulé presque simultanément avec le séjour du secrétaire américain à la Défense Ashton Carter à bord du porte-avions John C. Stennis déployé en mer de Chine méridionale.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire