SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

10 janvier 2017

O.M. AÏVANHOV – Q/R – PARTIE 4 – DÉCEMBRE 2016


Eh bien chers amis, nous allons pouvoir reprendre le cours de vos questionnements, écrit ou oral bien sûr, durant un petit moment. Alors je t’écoute.

Question : les moyens de communication allant disparaître, téléphone, internet, pouvez-vous parler de la communication télépathique ? Communiquera-t-on de cette façon entre nous ?

Tout dépend dans quelles circonstances, dans quel cadre de vie je veux dire, vous vous retrouvez durant les 132 jours, hein. À l’heure actuelle, je vous l’ai expliqué plusieurs fois et de différentes façons, vous communiquez déjà par cette voie-là, de différentes façons, avec les peuples de la nature, avec les intervenants, et parfois entre vous. Y a même eu une question là-dessus. Mais je crois que ce que vous nommez télépathie, dans la période transitoire entre l’Appel de Marie et le grille-planète, a peu de chance d’être efficace, en tout cas pour ceux qui seront en-dehors des Cercles de Feu et présents sur terre. Y aura d’autres chats à fouetter que de prendre des nouvelles télépathiques, n’est-ce pas ? Donc je vois que ce frère ou cette sœur parle surtout d’internet et téléphone, elle n’a pas parlé du plus important, hein, c’est l’électricité, les centrales nucléaires et tout ce qui gère la vie habituelle que vous connaissez maintenant de façon permanente dans tous les secteurs.

Donc le problème n’est pas de savoir si vous allez communiquer ou pas, le problème c’est de vous trouver vous-mêmes et vous verrez bien, selon où vous êtes. Il est évident que si vous n’avez plus de corps, vous n’avez plus besoin d’outils de communication. Si vous êtes sur les Cercles de Feu ou dans les lieux de préregroupement au préalable, y aura pas de problèmes de communication. C’est même pas de la télépathie telle que vous pouvez l’envisager depuis votre point de vue d’aujourd’hui, c’est une communication directe de cœur à cœur, qui n’est pas vraiment de la télépathie. Mais encore une fois, ça sera profondément différent pour chacun de vous, en fonction de votre emplacement durant cette période, c'est-à-dire après l’Appel de Marie. Mais vous aurez de toute façon d’autres chats à fouetter que de vous occuper de votre internet ou de votre téléphone, hein, où que vous soyez. Ça deviendra obsolète tout ça.

Autre question.

Question : maniant le feu pour le chauffage, je suis parfois en communion avec cet élément mais je ressens aussi parfois une brève nausée en manipulant le bois enflammé. Pouvez-vous m’éclairer ?

Le bois enflammé ? Et elle parle de quoi là ? J’ai pas compris. La cheminée ?

… oui, quand il manipule le bois dans la cheminée, il lui arrive parfois d’avoir une nausée.

C’est pas les odeurs de la cheminée ?

… ce n’est pas précisé.

Elle est pas là, peut-être ? C’est pas grave. Mais ça peut être tellement de choses. Ça peut être l’intensité du feu avec lequel tu communies. Le Feu Igné, imagine par exemple qu’il arrive au niveau du foie ou de la rate, ça va déclencher des nausées, bien sûr. Mais ça peut être tout à fait autre chose, y a les phénomènes d’odeurs, y a.... Je pense pas que le feu qui soit en train de brûler soit lié à la souffrance de l’arbre. L’arbre, il souffre au moment où il est coupé mais pas après, quand il sèche. C’est fini, y a pas de mémoires dans le bois. Donc je peux pas répondre mieux que ça.

En sachant que le Feu Igné, selon l’endroit que tu touches, ce Feu réagit avec un Feu en toi. Si c’est en résonance avec la Porte Attraction et Vision, nécessairement ça peut déclencher une nausée, mais j’en suis pas sûr, hein. J’ai pas d’autre explication possible. Et ça peut être aussi tout simplement la position. Si c’est une cheminée en bas, le fait d’être plié en deux et d’avoir quelque chose dans la vésicule, qui peut donner aussi la nausée parce que quelque chose se bloque au moment où tu es penché sur le feu. Donc tu vois, ça peut être vraiment quelque chose de très banal comme quelque chose qui est plus vibral, je dirais, mais j’ai aucun moyen de t’affirmer l’un ou l’autre des cas.

Autre question.

Question : en vous écoutant, avant la pause, un feu s’est installé dans la partie supérieure de ma gorge puis à l’arrière de mes yeux avec une pression. Avez-vous un éclairage à apporter ?

Oui, c’est lié à ma présence, mais surtout aux quatre Archanges qui m’accompagnaient, comme je vous l’ai dit. Ils augmentent la température du Feu Igné, un peu. Et vous savez qu’on vous aide, dans la mesure où on respecte votre liberté, jusqu’au bout, jusqu’où on peut. Donc ce genre de manifestation est tout à fait possible, bien sûr. C’est le Feu Igné des Étoiles Attraction-Répulsion.

Autre question.

Question : concernant les Archanges présents, vous avez parlé de Mikaël, je ressens aussi la présence d’Anaël et d’Uriel. Qui serait le quatrième ?

Eh ben je te laisse deviner, mais c’est déjà bien d’en avoir senti trois, hein, sur les quatre. Le quatrième, c’est normal, il vous est moins connu parce qu’il est intervenu moins souvent.

… Gabriel ?

Bravo.

Question : je suis la personne qui a relaté le rêve dans l’école, avec la personne qui était morte, probablement en lien avec la peur de la mort.

Tout à fait.

… depuis l’intervention de Mikaël, lorsque je me connecte à une Étoile, surtout Thérèse, à Christ, à Mikaël, à un être de la nature, un frère, une sœur, j’ai des sanglots incontrôlables. Je vois que c’est une forme d’amour, mais lié à l’extérieur, et que cet amour n’est pas encore trouvé totalement en moi. Pourriez-vous m’éclairer ?

Le fait que ça a été déclenché, comme tu le dis, après l’intervention de Mikaël, il a fait hier un travail, vous vous rappelez, hein. Sa Présence déjà, quand il vous a expliqué qu’il transperçait le cœur et que l’épée de Vérité était là, ça ouvre en toi ce qui était encore en manque ou cristallisé au niveau du cœur. Donc les sanglots, c’est une reconnaissance de l’Amour. Dans les premiers temps où ça se produit, c’est tellement vaste que soit ça fait peur, soit on est tellement content de revivre ça, que y a des sanglots, c'est-à-dire qu’il y a une participation de l’émotion, un peu. Mais c’est pas grave ça, l’important c’est de le vivre. Et tu peux vivre la même chose avec toi. Dès l’instant où tu feras ce basculement, où tu comprends que ces sanglots, tu peux les vivre de par ton propre cœur, de ton cœur à ton Cœur, si je peux dire, à ce moment-là tu seras guéri.

Tu as encore besoin, comme tu l’exprimes, de la relation à l’extérieur, mais je te rappelle que tous les frères, tous les dragons, ils sont tous en toi. Donc quand tu auras fait ce retournement, cette conscientisation, à ce moment-là tu seras dans un Amour de béatitude totale. Là est la Liberté. Y a pas d’éclairage supplémentaire mais c’est plutôt une confirmation de l’action de Mikaël et de ce que ça a provoqué en toi. Et le rêve que j’ai expliqué tout à l’heure, je le comprends mieux maintenant.

… Silence…

Allez-y hein, n’hésitez pas. Y en a qui avaient des questions hier que j’ai refusées, ils peuvent les reposer aujourd’hui ; on n’est pas dans le même cadre.

Vous parlez de Mikaël, mais si vous êtes attentifs, vous avez vu que vous avez les trois résonances de la Nouvelle Alliance qui sont venues, hein, bien sûr, et qui ont eu, et qui auront, un effet, quand vous l’écouterez, quand vous le lirez, de plus en plus fort.

… Silence…

Mikaël, il a éteint toutes les questions maintenant.

Question : c’est un rêve : j’étais dans une nature très belle et j’ai vu une panthère courbée vers le sol comme si elle buvait de l’eau à une source…

Une panthère noire ou pas ?

… oui, une panthère noire.

Très bien.

… elle s’est relevée et j’ai vu la profondeur de ses yeux. Elle s’est mise debout, j’ai senti qu’elle me disait au revoir définitivement, puis elle s’est retournée et est partie.

Alors la panthère, le jaguar, sont des animaux qui étaient très présents chez les Mayas et dans tous les peuples de l’Amérique centrale et l’Amérique latine, et l’Amérique du Sud. C’est un animal dit initiatique, c'est-à-dire qu’il est le véhicule de la Lumière et le véhicule des dieux. C’est lui qui démasque, surtout le jaguar, hein, mais la panthère noire aussi, c’est pour ça que j’ai précisé si elle était noire ou pas. Ce sont, si vous voulez, des messagers des dieux. Donc qu’est-ce que ça veut dire ? La panthère se met debout. Elle passe de l’horizontalité à la verticalité et puis pouf, elle disparaît. Donc ça t’annonce quelque chose d’important dans ta vie, ça veut dire que un certain changement est en cours en rapport avec la Lumière et le spirituel. Bien évidemment, ni la panthère ni moi ne pouvons te dire ce dont il s’agit mais la panthère qui s’est redressée vient te prévenir de te préparer à quelque chose d’important, lié à l’Esprit. Voilà, je pense, ce que veut dire ce rêve. Surtout la panthère noire qui s’est mise comme un humain, c'est-à-dire verticale.

… j’ai eu le sentiment à ce moment que c’était comme une lignée que je n’allais plus revoir.

Peut-être aussi mais ça correspond aussi aux changements, de toute façon. Mais avant tout quand même, les félins, c’est quand même les chats et les lions surtout, hein, mais panthères et jaguars évoquent vraiment toute la civilisation de l’Amérique centrale et du Sud. C’est un animal initiatique au même titre que l’abeille, que le rouge-gorge, que le lion, etc... C’est un symbole, on pourrait dire, presque Christique. C’est une annonce de quelque chose. Je ne serais peut-être pas aussi formel par rapport aux lignées mais je serais plus formel sur quelque chose d’intérieur qui va se vivre.

… cette chose intérieure n’est pas seulement la Libération, c’est plus intime ?

Non, ça concerne directement l’Esprit en toi, c’est pas un fait trivial ou de la vie ordinaire. C’est, comment tu dirais, un éclairage de la conscience, une prise de conscience, un évènement précis qui indique effectivement un changement. Ce qui peut être accompagné d’évènements extérieurs ou pas, ça c’est un autre problème.

Question : que signifie que des larmes sortent, sans objet, sans émotion ?

C’est l’approche de la Lumière totale. D’ailleurs vous verrez, beaucoup parmi vous qui avez au moins éveillé une Couronne, et même qui ont suivi, même sans rien vivre, ce qui se déroule, quand vous verrez maman, vous ne pourrez que pleurer, avant de tomber dans les pommes. Parce que c’est tellement fort, ce contact qui va se produire. Là vous serez plus dans les formes de contact même intimes que vous vivez avec nous, même avec Marie ou avec les peuples de la nature. Ça sera imprimé dans votre âme, si elle est là ; mais dans l’Esprit, c’est : vous retrouvez maman.

Et y aura beaucoup, comme ça a été dit, qui se frapperont la poitrine de désespoir de ne pas avoir été en accord avec cet Amour, et d’autres qui auront des sanglots des retrouvailles, tout simplement. Et vous serez innombrables à vivre l’un ou l’autre, parce que nul ne peut ignorer, même si dans sa vie, dans son continent, dans son pays, Marie ne veut rien dire, Marie est notre mère à tous, c’est-à-dire qu’elle est présente en nous, même si vous n’avez pas de lignée de Sirius. Donc la reconnaissance sera foudroyante. Même ceux d’entre vous qui ont déjà vécu la présence de Marie, ou l’appel de Marie par votre prénom, y a plusieurs années, c’était une approche. Là ça sera un vrai contact.

Et n’oubliez pas ce que j’ai dit. Marie, elle va donc s’adresser de manière synchrone, non pas dans le ciel, hein, à côté de vous – parce que ce qui est dans le ciel, ça n’a rien à voir –, à côté de vous, pour chacun de vous. C'est-à-dire que Marie est capable, par la délocalisation de conscience, quand les conditions le permettent – et les conditions vous les connaissez, c’est le déversement de Lumière et les interactions avec Hercolubus –, à ce moment-là Marie à toute latitude pour vous parler, à chacun, tous les êtres humains sans aucune exception. Et elle aura la perception de chacun de vous, sans aucune différence. Alors ça, votre conscience ordinaire, si je peux dire, est bien incapable de l’imaginer ou de se le représenter, bien sûr, mais ça sera effectivement cela.

… Silence…

Et n’oubliez pas ce que j’ai déjà dit à de nombreuses reprises, Marie, elle n’est pas incarnée, quoi que disent certaines femelles, si je peux dire, qui n’arrêtent pas de se prendre pour Marie, hein. C’est pas parce qu’on porte une vibration de Marie qu’on est Marie. Surtout pas la Marie historique. Elle, elle est dans le vaisseau.

Question : auriez-vous un conseil à me donner, en complément des interventions de Mikaël, Marie et Christ, pour traverser cette ultime peur de la mort et pouvoir me retrouver en totalité ?

Eh, oublie toutes les techniques. Si t’as vécu les premiers sanglots, t’as qu’à t’éplucher des oignons et tu seras tout le temps en sanglots. Je te promets que y a pas besoin, quand tu vis ça, quand Mikaël vous a transpercés, bien sûr que vous pouvez vous amuser à traiter des maladies, des problèmes de personne et tout, mais c’est pas la peine de s’embêter.

… ça se fera tout seul maintenant ?

Ça va se reproduire, t’inquiète pas.

… je n’attends pas la reproduction mais juste vivre l’Amour.

Oui, mais ça passe par la reproduction de ce qui s’est passé.

Autre question.

Question : quand on ressent la brûlure du Feu Igné nous prendre, la seule chose à faire est-elle de se mettre dans le Cœur du Cœur et prier ?

Eh tout à fait. D’ailleurs bientôt vous ne pourrez plus rien faire d’autre que ça, je ne vous le cache pas, indépendamment même de la proximité de l’Appel de Marie, hein. C’est plus lié au phénomène de solstice d’hiver, quels que soient les évènements géophysiques qui auront lieu ou pas. Vous, intérieurement, ça sera de plus en plus puissant, et nul ne pourra y échapper, hein, parmi vous. Et c’est normal.

C’est d’ailleurs cette reconnexion, ce Feu Igné au niveau du cœur mais aussi maintenant au sacrum et KI-RIS-TI, et toute la tête, qui vous fait élever, réellement et concrètement, au-dessus de votre personne et des problématiques de la personne. Là aussi, y a rien à faire. Veillez et priez, comme a dit le Christ. C’est tout.

… Silence…

Question : ceux qui nous gouvernent vont-ils placer des hologrammes de Christ ou de Marie pour nous tromper ?

Ça avait été évoqué que c’était une possibilité mais vu la débandade dans laquelle ils sont, je doute qu’ils aient encore l’opportunité de s’amuser à cela. Ils auront eux aussi d’autres chats à fouetter, et surtout après l’Appel de Marie, hein. Ils seront pas vraiment dans leur optique telle qu’elle était prévue depuis plus de 150 ans, bien sûr, même plus de 150 ans. Donc tout ça c’est en train d’être révélé, et vous le voyez partout, en totalité, par la Lumière. Donc ils ne peuvent que jouer une mascarade, ils ne peuvent que retarder le moment pour eux aussi, le plus possible, faire en sorte que tout se passe comme d’habitude, si on peut dire, même si c’est pas vrai. Qu’est-ce que vous voulez qu’ils fassent ? Leur orgueil n’est pas prêt de s’éteindre, mais ça sera différent avec l’Appel de Marie.

Question : le Feu Igné se déploie spontanément en nous, et Christ-Mikaël a conseillé de l’appeler par son nom, Vehuiah. Quel en est le but, et les effets ? Qu’a-t-il voulu dire en parlant de Vehuiah ?

Mais le Feu… Qui porte le Feu Igné au plus proche de la Source ? C’est Vehuiah, tout simplement, qui accompagnait Métatron auparavant. Vous savez bien que même le Feu, dans toutes ses composantes, est affilié ou en résonance, comme vous préférez, avec l’archétype correspondant, c'est-à-dire les Hayot Ha Kodesh. Donc quelle est la question par rapport à ça ?

… il me semble qu’il a conseillé de l’appeler.

Ah je pense pas qu’il ait dit ça, ou alors vous risquez d’avoir très, très, très, très chaud. Mikaël suffit largement. Vous n’êtes pas encore, je dirais, en état vibratoire et en conscience, prêts à supporter Vehuiah en totalité. Vous le verrez à l’action au moment du grille-planète final.

… dans quel contexte a-t-il parlé de Vehuiah ?

Mais chère amie, t’as qu’à réécouter, je ne suis pas ta mémoire. Je comprends pas ce genre de question où quelque chose qui a été dit, on me demande pas une explication mais qu’est-ce qu’a dit Mikaël. Tu vois ce que je veux dire ? Je comprends pas bien.

… j’ai cru qu’il disait que dans certaines circonstances on pouvait s’intérioriser et appeler Vehuiah.

J’ai pas compris aussi l’articulation quand t’as dit au début : ça se fait tout seul.

… le Feu Igné.

Ça se fait tout seul, oui, pour certains, mais pour d’autres ça se fait pas encore tout seul vraiment, hein. Ceux qui ont vécu le Feu Igné, vous êtes des pionniers, comme ceux qui y a plus de trente ans ont vécu l’activation de l’Esprit Saint. Donc y a les pionniers, ceux qui vivent ça avant les autres, si je peux dire, et ceux qui le vivent progressivement après, ou à la fin. Mais le Feu Igné, comme ça a été dit, naît tout seul. Vous pouvez l’apaiser, on vous a dit la dernière fois comment faire, ou dériver l’énergie si vous avez des petits soucis, hein. Y a les cristaux des Portes, et puis y a d’autres yogas qui avaient été communiqués par Un Ami. Je l’ai dit tout ça. Donc quelle est la question ? Mais il me semble pas que Mikaël ait parlé d’appeler Vehuiah pour l’instant, ou alors je me trompe.

… vous avez répondu à la question.

Très bien. Et regardez, par exemple, on a eu une question tout à l’heure avec une présence Arcturienne et Métatronique, avec quelque chose de gigantesque. Donc vous imaginez bien que tout ce qui est en dehors de l’anthropomorphisme, c'est-à-dire en dehors d’une forme d’Êtreté, ce qui est le cas pour Vehuiah et pour les Hayot Ha Kodesh, c’est une énergie    mais, une conscience qui est gigantesque, qui dépasse la totalité de ce système solaire, et qui peut se résoudre à quelque chose qui fait un centimètre. Mais il faut être prêts, il faut que l’ensemble du Feu Igné ait épuré toutes les structures éphémères, que le 13ème corps soit en vibration, que la Merkabah soit en vibration. Mais c’est pas le moment d’appeler ce genre de consciences qui sont pas dans une forme, parce que ça risque d’être très, trop puissant, si je peux dire. Il est pas question de brûler vifs maintenant, attendez le grille-planète.

… Silence…

Autre question.

Question : j’ai comme des coups d’aiguilles au niveau des pieds. Est-ce la montée du Feu Igné ?

Non, c’est pas la montée, sans ça tu le sentirais plus haut. Tu le sens naître à ce niveau-là. La montée, tu sentiras pas un circuit dans les premiers temps, tu sentiras simplement que ce que tu sens sous les pieds sera à l’étage supérieur, c'est-à-dire au niveau des plis de l’aine, mais selon une dynamique, une cinétique qui t’est propre.

… j’ai ressenti le Feu Igné au niveau du pli de l’aine et plus haut…

Alors il est déjà monté au moins jusque-là. Mais ça n’empêche pas qu’il va se remanifester, parce qu’il est besoin aussi que ce Feu Igné, je vous le rappelle, passe par l’axe central antérieur mais aussi postérieur. Donc il faut bien qu’il renaisse d’un endroit pour après atteindre l’axe central et pouvoir fusionner au niveau du 13ème corps. Mais n’oubliez pas aussi que vous êtes en période où la Terre, les volcans bougent beaucoup. Donc nécessairement, ça se passe où ? Au niveau des pieds, entre autres.

Question : ces coups d’aiguilles dans les pieds ont-ils un lien avec les mouvements actuels de la Terre ?

Tout à fait, et aussi avec le Feu Igné dans ses développements supérieurs ou centraux. Mais les deux sont liés de toute façon, hein, pour la Terre et pour vous.

… Silence…

Et d’ailleurs, en ce moment même, bien sûr, tu peux sentir les pieds, mais avec la présence des quatre Archanges qui sont revenus, là ça chauffe plutôt là-haut, et c’est normal, et dans le cœur aussi. Ça se fait tout seul, de par notre présence et surtout la présence des quatre Archanges. Et ça sera pareil, vous verrez, pour ceux qui écouteront ou qui liront, quel que soit le jour ou l’heure. Y a plus de temps, pour la conscience ; pour le corps vous avez encore du temps, hein, le temps existe toujours.

… Silence…

Vous avez, je crois, épuisé tous les questions.

Question : suite au rêve sur la panthère noire, y-a-t-il un lien entre cette panthère et le cristal bleu que j’ai vu sur la plate-forme où se trouvait le buisson ardent ?

Oh là là, attendez, j’ai rien compris. Y a le rêve et elle voudrait que ça ait un rapport avec ce qui a été vu dans la promenade là-bas, des quatre ?

… oui car elle faisait partie des quatre.

Mais comment veux-tu qu’il y ait un rapport ? Je ne comprends pas. Le cristal bleu, vous savez ce que c’est, hein ? C’est le cristal de Sirius. Quand vous voyez un cristal bleu en rêve, ça évoque Sirius. Je te rappelle que sur Sirius, y a aussi des félins. C’est la seule analogie que je peux trouver mais je peux pas établir de corrélation ou de rapport plus important. Il peut y avoir une résonance, oui, ça c’est sûr. Mais c’est tout.

… Silence…

Si vous posez pas de questions, ça va chauffer de plus en plus, hein. Puisque là vous vous mettez à veiller et prier, si vous posez pas de questions. Et les Archanges là, y en a deux, ils s’en donnent à cœur joie.

… Silence…

Question : y a-t-il un horaire privilégié pour voir  les Arcturiens qui sont proches de ce   lieu ?

Eh, j’ai bien dit qu’ils arrivaient la nuit. La nuit, c’est pas quatre-cinq heures, c’est la pleine nuit, le milieu de la nuit. Donc c'est-à-dire plutôt après minuit, c'est-à-dire entre une heure et deux heures du matin.

… Silence…

Ça chauffe hein.

Question : je me suis vue en tant que forme sans forme, en lévitation. Au milieu du corps, un grand trou et de la lumière qui partait en haut et en bas. Y a-t-il un éclairage ?

C’est une vision, c’est pas un rêve ?

… c’est une vision.

Donc j’en sais rien. Le trou il est où au milieu du corps ?

… au niveau du cœur.

Le cœur est transpercé, ça c’est sûr, oui.

… cela rayonne en haut et en bas.

Ça rayonne de partout quand le cœur est ouvert, et surtout quand la Merkabah se joint à ça. Votre champ de conscience devient très, très dense et deviendra visible, de toute façon, après l’Appel de Marie, que vous ayez un corps ou pas, hein. Un corps physique, j’entends.

… Silence…

Je crois que je vais congédier les Archanges parce qu’ils sont en train de vous cramer et vous êtes en train de veiller et prier, et le Blanc commence à arriver. Non mais c’est pas le moment, hein.

Question : est-il possible que certaines personnes qui commencent déjà à vivre le Feu Igné de manière forte, puissent tomber en stase dès les Trompettes, avant l’annonce de Marie ?

Je ne crois pas, je ne crois pas. Y en a beaucoup, de frères et de sœurs malheureusement, qui vont tomber en terreur, mais vous non. Vous serez en joie mais vous ne serez pas en stase. Ça vous laissera quand même un certain délai pour faire ce que vous avez à faire, c’est ça qui est important. Mais rassurez-vous, hein, les Végaliens, les Arcturiens, où que vous soyez, si vous devez être trouvés, vous serez trouvés, sans aucune difficulté.

Question : après les trois jours, certains se retrouveront avec leur corps de Lumière et leur corps physique. Ceux qui devront aider l’humanité ne pourront donc pas aller sur les Cercles de Feu ?

Non parce que leur assignation vibrale n’est pas la même. Ça veut pas dire que vous n’aurez pas de contacts mais votre occupation ne sera pas la même que dans les Cercles de Feu, tout simplement. C’est pas un privilège ou supérieur d’aller au Cercle de Feu, hein, c’est tout simplement fonction de votre liberté.

Question : que signifie l’assignation pour les Cercles de Feu ?

Toutes choses. Ça veut dire simplement que parmi là, y aura nos futures Étoiles, nos futurs Melchisédechs. Y aura aussi tous ceux qui se destinent à retourner sur leur origine stellaire pour faire un petit coucou avant d’être Absolus. Mais vous aurez aussi les frères et les sœurs qui ont une fonction, si je peux dire, précise, par rapport à leur propre liberté. Et encore une fois, c’est pas spécifique de ça parce que vous aurez aussi des frères et des sœurs qui seront réveillés, ressuscités si on peut dire, et qui seront quand même hors des Cercles de Feu. Mais ça posera aucun problème parce qu’à ce moment-là, bien plus que la télépathie, vous aurez le corps d’Êtreté, donc vous pourrez avoir des informations de ce qui se déroule partout.

L’emplacement sur les Cercles de Feu, c’est vraiment pour quelque chose. Y a plusieurs, effectivement, destinations, mais ça nécessite, si vous voulez, une forme de, pas d’enseignement mais d’apprentissage de la manipulation – manipulation dans le sens de se  servir de votre corps d’Êtreté, hein. Parce que c’est comme un nouveau-né, si vous voulez, il faut qu’il réapprenne, à chaque fois qu’il renaît en ce monde, à marcher. Le corps d’Êtreté, il a pas servi depuis fort longtemps pour vous qui êtes ici enfermés, donc il faut qu’il se réacclimate. Certaines formes de réacclimatation seront plus possibles dans les Cercles de Feu et d’autres formes de réacclimatation seront surtout possibles dans le sens du service avec les frères et les sœurs dans la nature.

Question : nous saurons ceci au dernier moment ?

Bien sûr. Pourquoi voulez-vous prévoir sans arrêt les choses ? Qui veut prévoir ? Qui veut savoir ? Contentez-vous de vivre le Feu Igné, tout y est, le Feu du Cœur. Le reste n’a strictement aucune importance. L’important, nous l’avons toujours dit, c’est votre libération, c’est tout. Le reste, après, vous faites ce que vous voulez.

… Silence…

Question : j’ai fait un rêve très fort dans les années 80 : j’étais transportée dans un vaisseau et j’étais allongée sur une table ovale en verre. Je suis ressortie du vaisseau transformée en géante de 4 ou 5 mètres, avec la peau bleu foncé, dans une grande robe, avec une grande puissance et un grand amour. Quand je suis revenue, il y avait une foule immense, paniquée, qui ne savait où aller. Je les ai guidés pour monter une colline, et je voyais devant moi des pas de lumière. S’agit-il d’un rêve symbolique ou d’une indication sur le travail à faire après les trois jours ?

D’abord ce que tu décris, la table en cristal, étendue dessus, prouve que ce n’est pas un rêve, c’est une abduction. Tu as été enlevée. Bien sûr, après, ces extra-terrestres t’ont mis d’autres images. En particulier tu peux situer l’origine de cet enlèvement, même si c’est au retour. Tu as l’impression que c’est un rêve, c’est une réalité. Ton corps a été emmené et il a été transformé dans un vaisseau qui vient de Sirius. Ici nous ne sommes pas avec les Maîtres généticiens de Sirius, nous sommes avec les Guides Bleus. Donc y a un travail qui a été fait dans cette année-là, qui effectivement t’a pas montré ce que tu allais faire après mais t’a préparée pour ce que tu allais faire après. C’est un véritable enlèvement que tu as vécu, par  les Forces de la Confédération Intergalactique. La description, d’ailleurs, si je te demandais de te rappeler la forme du sol, l’aspect du vaisseau, tu verrais que tu t’en rappelles aussi.

…  je m’en rappelle très bien.

Hein, le sol est très métallique, très lisse, et ça, y a des tables, y a pas qu’une table. En général c’est des grandes salles, même si tu as l’impression d’être dans une petite salle, avec une table suspendue avec un pied central. Ça, c’est le vaisseau des Guides Bleus.

…  la table était ovale, avec un pied central.

Un pied central, ça c’est très important. Et c’est effectivement une table de régénération mémorielle de l’Esprit. Mais ça ne veut pas dire que ça s’est réveillé à ce moment-là puisque après, ce que tu as vécu comme rêve, c’est ce qu’ils t’ont projeté pour te montrer effectivement quelque chose qui devait arriver bien après. C’est pas un ovale parfait, hein, c’est un ovale très allongé. Ça c’est typiquement les vaisseaux des Guides Bleus.

… dans une autre méditation, j’ai eu la vision de Marie en Guide Bleu avec un visage triangulaire bleu, les yeux étirés, les pommettes très hautes, sans cheveux avec un casque en forme de cœur au-dessus de la tête, avec un amour immense.

Oui et alors ?

… cette vision était-elle authentique ?

Mais y a que toi qui peux le savoir. Mais ce que tu me décris évoque là, non pas les Guides Bleus de Sirius mais les Maîtres généticiens de Sirius.

Mais j’insiste, le rêve que tu as décrit n’est pas un rêve, c’est un véritable enlèvement. Sans ça, jamais en rêve tu n’aurais pu voir la structure de ce que tu as vu. Ça serait resté beaucoup plus flou, beaucoup plus flou alors que là c’est encore très net autant d’années après.

… Silence…

Question : en méditation, en 2004, je lévitais au-dessus de la Terre en emportant par les cheveux beaucoup de gens. J’ai traversé une couche de nuages d’un blanc extrêmement brillant. Au fur et à mesure que j’avançais, j’ai vu d’autres êtres qui portaient par les cheveux un ensemble de personnes et ils se sont tous posés sur cette couche de nuages.

Alors, je peux pas te répondre comme tout à l’heure. Quand c’est un rêve, c’est très facile, mais quand c’est une vision, je ne peux pas savoir si cette vision était au niveau causal, au niveau spirituel ou au niveau astral. Y a des éléments, dans le cas précédent, qui me font dire que c’étaient des Maîtres généticiens mais dans ce cas-là je ne peux pas te dire parce que le cerveau va traduire, même en vision comme tu dis. Parfois y a une coloration. Par exemple le fait de tirer par les cheveux me fait dire que c’est complètement astral, on ne tire personne par les cheveux. Donc c’est une vision qui s’adresse à quelque chose qui n’est pas suffisamment épuré, quelle que soit l’intensité du vécu. C’est pas la même chose qu’en rêve, ou c’est pas la même chose que la vision ou la méditation de tout à l’heure.

Le fait de tirer par les cheveux dans une vision est quelque chose, quand même, qui est un peu paradoxal. Y a pas besoin de tirer qui que ce soit. Soit on marche pour monter en haut de la montagne, soit on lévite, mais on n’attracte pas les êtres par les cheveux, jamais. Ça, ça n’existe pas. Les Végaliens vous tractent par le rayonnement de votre Couronne. Ils vous captent au niveau électromagnétique dès que la Couronne de la tête est ouverte et ils sont capables, par un champ fréquentiel, de vous emmener, mais jamais ils vous tireraient par les cheveux. Et comment ils font pour ceux qui n’ont pas de cheveux ?

Et dans un rêve c’est pareil. Le fait de tirer les cheveux, le fait de raser les cheveux, de couper les cheveux renvoie systématiquement aux émotions et à l’astral. C’est pas possible autrement. Même en rêve, hein, ça serait pareil. Vous savez que les rêves, quand on coupe les cheveux, on tire les cheveux, les siens ou quelqu’un d’autre, c’est une déperdition de force vitale. Ça signifie que y a une rupture au sein du corps astral avec une fuite d’énergie massive. Mais là, c’est pas un rêve, c’est une vision. Donc je peux simplement dire que ça ne concerne pas autre chose qu’une intrication peut-être entre la Lumière et ton corps astral, c’est tout.

Question : j’ai eu un rêve éveillé, il y a une trentaine d’années. Je gravissais une montagne…

Avec tes pieds ou en volant ?

… avec mes pieds. Arrivé à 2 mètres du sommet, il y avait une fissure que je ne pouvais pas passer. À ce moment-là, quelqu’un est venu à ma rencontre, et c’était moi-même. Et j’ai pu passer.

Alors la montagne, bien sûr, que ce soit en rêve réveillé ou en rêve, c’est toujours le symbole de l’Esprit qui, quand vous gravissez la montagne, selon la difficulté, selon la facilité, selon que vous volez ou que vous marchez d’un pas léger ou pas, la montagne vous parle toujours d’initiation. Initiation, c'est-à-dire à l’Esprit, hein, je parle pas d’initiation magique.

Mais par contre, ce que tu décris, c’est que cette montagne est fissurée et que tu ne peux pas achever ton ascension. Ça correspond à des blessures qui avaient été vécues à ce moment-là, avant. Mais qu’est-ce que tu vois ? Toi-même qui viens t’aider à finaliser ce qui était en cours, c'est-à-dire qu’à ce moment-là, on te disait que tu pouvais pas vivre cela parce que y avait des blessures, y avait des failles qui étaient pas compensées, mais que tu pourrais y arriver par toi-même dès l’instant où tu accepterais de, comment dire, te traiter toi-même, si je peux dire, par rapport à cette blessure. En général, une montagne fissurée, c’est lié à des coupures affectives, des divorces, des deuils importants. Alors je sais pas si tu as vécu ça quelque temps avant de faire cette chose ?

… à 3 ans, j’ai vécu comme un abandon le décès de ma mère, et cela m’a poursuivi longtemps.

Eh oui. Donc on est bien dans le cadre d’une blessure, vous voyez. Y a des fois, dans les visions, dans les rêves éveillés, dans les rêves, des éléments qui sont très caractéristiques de quelque chose de réel. C’est très simple à retrouver. Et puis dans d’autres cas, c’est trop coloré par l’émotionnel. Là c’était la blessure. Ça veut pas dire qu’il souffrait à ce moment-là, même s’il avait pas éliminé. On lui disait que la faille, la fissure de la montagne ne pouvait pas lui permettre à cette époque-là de réaliser ce qu’il voulait, mais que plus tard il irait à la rencontre de lui-même et effacerait cette blessure par lui-même. Donc c’est le deuil de la maman. Donc je parlais de deuil affectif, bien sûr, femme ou mère, si c’est un garçon qui parle, il me semble.

… après être redescendu de la montagne, je me suis dirigé vers une chapelle…

Qui était donc en bas de la montagne ?

… oui. Je souhaitais y pénétrer mais il n’y avait pas moyen d’entrer. J’ai forcé l’ouverture, et je me suis retrouvé dans une cathédrale au lieu d’une petite chapelle.

Il s’est retrouvé dans quelque chose de plus grand. Eh oui, c’est très, très, très réel. Ça veut dire simplement que ayant constaté cette blessure en montant là-haut, tu as voulu devancer en quelque sorte la cicatrisation de cette blessure, de cette perte. La chapelle, elle est en bas, elle est pas en haut, et l’intérieur ne correspond pas à une chapelle mais à quelque chose de bien plus vaste, c'est-à-dire la cathédrale qui est l’élément le plus lumineux. C’est-à-dire que par la volonté, tu as réussi à guérir cette chose-là. D’ailleurs, dans un rêve éveillé qui a peut-être pu survenir une dizaine d’années après ou à d’autres moments, tu as dû te revoir gravir la montagne, ou une autre montagne, mais elle n’était plus fissurée.

Mais le fait de rentrer dans un lieu saint qui, de l’extérieur, c’était une petite chapelle, ça veut dire qu’à cette époque-là tu as voulu rentrer dans la chapelle mais ça voulait dire que ça t’avait, le fait d’avoir eu cette blessure de deuil et de perte de la maman, avait quelque part étriqué ta foi et tu t’étais toi-même fermé à la Lumière, en partie. Mais en forçant par toi-même, tu arrives à rentrer dans ce qui était devenu étriqué et tu t’aperçois que la cathédrale est toujours là. Donc ça, c’est des éléments, si vous voulez, dans ce rêve éveillé, qui sont très, comment on dit, stéréotypés ou archétypiels.

Question : un soir, dans les années 90…

C’est un rêve ou c’est quoi ?

… c’est un vécu. J’étais étendue dans mon lit avec mon mari, entre la veille et le sommeil. J’ai senti une force qui pénétrait par le point ER et mon cerveau s’est mis à vibrer. À un moment, j’ai pensé que je pouvais mourir, je me suis sentie en danger. À ce moment, j’ai eu un sentiment d’abandon et j’ai dit : « Seigneur je suis entre tes mains. ». Tout s’est instantanément arrêté.

Ça remonte à combien de temps déjà ?

…  avant 1996.

Donc la période où l’Esprit Saint était déjà présent. Donc ça veut dire simplement que tu as reçu l’Esprit Saint à ce moment-là. Les premiers flots de Lumière qui descendaient depuis 84 ont activé bien sûr pas tous les corps mais tous les chakras. Ça restait au niveau de la tête pendant de nombreuses années et ce que tu as vécu est ce processus-là de réception de la Lumière, lié à l’Esprit Saint et donc à Sirius.

…  pourtant, depuis je n’ai pas vécu les vibrations, en tout cas je n’en suis pas sûre.

C’est bien ce que je dis. Tu as reçu l’Esprit Saint mais il n’est pas descendu. Pourquoi ? Parce qu’à ce moment-là, y a eu le sentiment tout à fait erroné d’un danger et donc une peur. La peur, dans la première phase de descente de l’Esprit Saint, suffit à figer tout ça. Et dès qu’il y a peur et que ça fige, l’Esprit Saint se retire, tant qu’il n’est pas descendu, tant qu’il reste au niveau de la tête.

Donc, comme tu dis, le Seigneur t’a répondu tout simplement parce que tu avais peur et que tu sentais un danger. Et bien évidemment, quand sont en jeu ces forces, cette Lumière qu’on appelle l’Esprit Saint et les peurs profondes qui remontent et qui se rencontrent là-haut, surtout en 96, maintenant ça serait différent mais ça fait vingt ans. À cette époque-là, c’était ténu, l’Esprit Saint. Y avait pas de radiation d’Ultraviolet, y avait pas de rayonnement de la Source. Donc y a quelque chose qui s’est figé et qui effectivement, comme tu le dis, tu n’as plus revécu ça parce que ça a été arrêté.

La peur, dans ces périodes-là et avant, bien sûr maintenant ça serait pas pareil, parce que, que tu le veuilles ou pas, que t’aies peur ou pas, ou que tu meures ou pas, la Lumière s’engouffre de la même façon. Mais à cette époque-là, non, y avait que l’Esprit Saint, et la peur, si tu veux, saisit, comme on dit, au niveau du corps, et ça a fait la même chose là-haut, c'est-à-dire que ça a verrouillé en quelque sorte ce qui se passait. Mais soit rassurée, ça veut dire que tu vivras tout au moment de l’Appel de Marie.

…  à chaque fois que je viens ici, j’éprouve une grande tristesse.

Eh oui. Comme tu le dis toi-même, tu vis pas ce que vivent la plupart des autres qui sont ici. Comment veux-tu ne pas être triste ? Si y a pas la possibilité, du fait de ce verrouillage, le travail de l’Esprit Saint ne s’est pas fait, comment veux-tu ressentir le Feu, le cœur, l’Amour, la Joie ? Il ne peut y avoir qu’une réaction de l’ego et de la personne, bien sûr.

…  comment dépasser cela ?

Tu ne le dépasseras pas jusqu’à l’Appel de Marie. J’ai évoqué que le fait d’être figée dans la descente de la Lumière, même par le sentiment de danger ou d’appeler le Seigneur comme t’as fait, il a répondu à ton souhait : le flux et le flot s’est arrêté.

…  je suis donc obligée d’attendre l’Appel de Marie ?

C’est ce que j’ai dit. C’est ce que j’ai dit mais t’es pas la seule comme ça. Y en a eu plein, hein, dans ces années-là, qui ont été tellement terrorisés ou qui ont senti qu’ils étaient envoûtés, qui ont senti que c’était l’ombre qui venait les manger, et là ça fige tout. Ça veut pas dire que ça fiche tout en l’air mais ça fige tout. C’est ton chemin.

Et certainement que dans ta vie, ce que tu vis, si je peux me permettre, c’est cette espèce d’antagonisme et de confrontation permanente entre ta foi que tu as, et que tu as vécue d’ailleurs à ce moment-là, et la personne qui arrive pas à retrouver ça. Donc ça fait pas un vélo, là, ça fait deux vélos. Mais n’aie crainte, au moment de l’Appel de Marie tout ça sera vécu d’un coup, sans aucune difficulté. Sans ça à aucun moment l’Esprit Saint ne serait rentré par le point ER, il serait rentré par le 3ème œil, et ça c’est typique de l’illusion luciférienne. Mais le fait qu’il soit passé, non pas ici mais là, est déjà le garant et ton sauf-conduit pour l’Éternité.

… c’est un souvenir très fort. J’ai l’impression que ça passait par le point ER mais peut-être que je me trompe ?

Ça c’est le deuxième vélo qui intervient. Elle est passée du petit vélo au grand vélo. Tu vois bien, à travers ta phrase, ce que je t’ai dit par rapport à ces deux vélos. C’est humoristique mais ça correspond à ce qui se déroule dans ton cerveau, dans ta psyché, cette espèce, pas d’ambivalence mais de fluctuation permanente entre un côté et l’autre. Parce que j’ai eu affaire à toi à de nombreuses reprises déjà, donc je te connais un peu.

Et t’as dit que c’était fini, toi ?

Question : … oui, j’allais vous le dire.

Alors je vais arrêter là peut-être, à moins qu’il y ait une question très rapide pour clôturer ?

Question : lors du témoignage d’abduction dans un vaisseau, vous avez évoqué les Maîtres généticiens de Sirius…

Non j’ai pas dit ça.

… et les Guides Bleus de Sirius.

Oui, j’ai parlé des Guides Bleus de Sirius. C’est pour la suite que j’ai pensé aux Maîtres généticiens.

…  quelle est la différence entre les Maîtres généticiens et les Guides Bleus ?

Mais les Maîtres généticiens, c’est Marie, c’est certaines des Étoiles. Un Guide Bleu, il est à la limite de l’anthropomorphisme. Il n’est pas dans la 18ème dimension, il est dans la 21ème. Ce sont des êtres qui sont comme Séréti, des agenceurs de mondes. Ce ne sont pas des administrateurs  des mondes, hein, ça c’est pas leur problème, mais ce sont ceux qui veillent à ce que lors du développement d’une création dans une dimension donnée, tout soit respecté. Ce sont les maîtres d’œuvre mais ce sont pas les gestionnaires, hein. Mais ces Guides Bleus de Sirius, c’est Séréti, avec ce qu’il vous avait donné déjà y a de nombreuses années. C’est deux niveaux vibratoires différents mais les deux sont reliés à Sirius.

Voilà, mes frères et mes sœurs. J’espère que les Archanges vous ont bien chauffé la tête et le cœur. Moi je vous transmets toutes mes bénédictions et je ne peux que vous souhaiter un très bon solstice d’hiver et une très bonne naissance du Christ. Et qui vivra verra. Peut-être que on aura quelque chose dans le ciel et Marie dans votre cœur à ce moment-là, mais vous n’avez même plus besoin de ça pour beaucoup d’entre vous, à travers ce que je vois, hein. Vous n’avez plus rien à attendre, vous êtes déjà sur la route de votre libération. Vu ce que je vois qu’ont fait les Archanges sur vos têtes, je vous dis bon courage et bonne nuit.

Je vous dis à l’année prochaine, si la Source le veut, ou de toute façon ça sera à l’année prochaine, mais peut-être pas ici, ailleurs. Je vous dis à très bientôt, portez-vous bien.

Avec tout mon Amour.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis dans le respect et la simplicité s'il vous plait. Spams et trolls seront effacés. Merci.