SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

4 janvier 2017

O.M. AÏVANHOV – Q/R – PARTIE 2 – DÉCEMBRE 2016


Eh bien chers amis nous allons pouvoir continuer vos questionnements. J’ai encore des choses à dire mais si j’ai pas le temps de les dire à travers vos questions, je reviendrai. Alors cher ami, vas-y.

Question : la nuit, je fais des rêves désagréables. Je ne m’en sors pas et si je me réveille, cela revient après. Vous m’aviez conseillé de réciter la gayatri mantra trois fois devant un verre d’eau et de boire l’eau ensuite. J’ai arrêté de le faire mais je ne sais pas comment arrêter cela.

Alors cher ami, dans la question que tu poses, il est évident que ce sont des rêves inconfortables, comme tu le dis, et qui reviennent souvent. Le plus souvent, ce genre de rêve ne traduit pas systématiquement un problème psychologique ou une mémoire mais traduit simplement un déséquilibre lié à l’alimentation du soir. Pour ne pas rêver ou pour faire des rêves agréables, mais plutôt pour ne pas rêver, il faut essayer de changer ton type d’alimentation du soir. Le plus souvent cela signifie que ton alimentation du soir est trop lourde ; il faut donc l’alléger et si possible diminuer la quantité de ce que tu absorbes le soir, mais aussi prendre des aliments de nature plus légère qui ne nécessitent pas d’effort de digestion important. Ça, c’est la première étape.

Moi, je n’ai pas de mantra à te donner… je peux aussi te dire qu’il existe des cristaux qui permettent de rêver de manière agréable, c’est-à-dire de transformer la teneur de tes rêves, et en particulier les pierres qui agissent sur le sommeil. En premier lieu tu trouveras le quartz rose, mais tu peux aussi essayer avec certaines variétés de cristaux de roche qui s’appellent les diamants de Herkimer – mais qui existent aussi dans d’autres pays –, ce cristal très brillant, très petit et biterminé qui permet d’avoir des rêves, je dirais, un peu plus élevés en vibrations, si tu es quelqu’un qui est coutumier du rêve.

Vous êtes nombreux à m’avoir interrogé sur les rêves que vous viviez ; c’est très bien parce que ça permet parfois de vous éclairer, quand je le peux, sur certaines situations. Mais là, dans ce que tu évoques, c’est surtout un problème qui est lié (et je pense en tout cas), au fonctionnement physiologique de ton corps plutôt qu’à des problématiques de nature psychologique ou mémorielle. Il ne s’agit pas de préoccupations des jours passés mais comme tu le dis, un espèce de mécanisme récurrent avec des rêves… Alors en général tu peux avoir des rêves à type de poursuites, de combats, de fuites ; tout ça est lié au métabolisme, et en particulier au niveau du foie.

Si c’est le cas, tu remarqueras que si tu es réveillé par ton rêve, c’est souvent entre une heure et trois-quatre heures du matin, pas avant et pas après. Si c’est le cas, je peux affirmer dans ce cas-là que c’est vraiment ce que je viens de dire. En tout cas tu peux essayer une des deux choses, c’est-à-dire soit de placer un des cristaux dont j’ai parlé sous ton oreiller, et aussi éventuellement de changer ton alimentation du soir, et voir ce qui se produit alors. Mais bien sûr, y a d’autres raisons possibles mais ça serait très difficile à envisager ici, ne t’ayant pas sous les yeux et ne connaissant pas ton lieu de vie.

Bien sûr y a des rêves et des cauchemars qui reviennent dans des endroits, ne serait-ce que par la rémanence des murs, c’est-à-dire par ce qui a été vécu dans le lieu. Là je ne sais pas non plus si ces rêves se produisent parce que tu es au même endroit, et s’ils demeurent présents dans les circonstances où tu n’es pas chez toi. Ça aussi c’est à vérifier parce que ça peut orienter – si ces rêves disparaissent en dehors de chez toi – sur un problème lié à l’habitat, mais ça je ne peux pas te l’affirmer non plus. Voilà les quelques éléments que je peux te donner en fonction des éléments que tu m’as présentés toi-même. Autre question.

Question : j’ai le même genre de rêve, mais davantage le matin. Je n’ai pas la mémoire de ces rêves mais au réveil, j’ai l’impression que c’était pénible.  

Alors pour les rêves du matin, c’est un peu différent, parce que le matin, c’est là le plus souvent où y a plus de sommeil avec rêves, c’est-à-dire le sommeil paradoxal avec les mouvements du corps, des yeux et tout. Dans ces cas-là, et je peux te renvoyer à ce qu’avait dit Maître Ram, c’est-à-dire examiner ta journée avant de dormir pour te pardonner à toi-même les moments où il y a eu anxiété, agitation, colère, ou une journée où les éléments ne se sont pas passés comme tu le souhaitais. Donc là, y a un exercice qui était donné par Maître Ram déjà de son vivant, qui est l’anamnèse de ta journée, c’est-à-dire, ça prend quelques minutes, et de passer en revue de manière mémorielle les éléments qui t’ont contrariée dans la journée, quelle que soit la nature de cette contrariété.

Et à ce moment-là, il suffit simplement de pardonner à ces situations. Le simple fait de les revoir mais d’envoyer de la Lumière Blanche, de pardonner, de les supprimer quelque part, pas pour lutter contre, mais te permettra d’avoir un sommeil qui ne sera pas perturbé le matin. Le plus souvent, c’est de cela qu’il s’agit. Si tu regardes les jours où tu fais ce genre de rêves, c’est souvent les jours… les nuits qui suivent les jours où tu as été contrariée, énervée ou stressée. Les rêves aussi sont un moyen d’éliminer, si je peux dire, les tensions qui n’ont pas été évacuées dans la journée précédente. Ça aussi tu peux essayer. Là donc l’explication est profondément différente.

Donc soit tu passes en revue ta journée le soir, quand elle a été stressante, en envoyant de l’amour, en pardonnant, en rebâtissant, si je peux dire, la scène qui a été vécue où tu as été stressée, en la créant dans ton imaginaire comme moins stressante. Par exemple, si y a une situation où tu as éprouvé une colère contre quelqu’un ou quelque chose, tu vas imaginer offrir une fleur à cette personne. C’est de l’imaginaire, mais tu verras que tes rêves qui t’épuisent le matin n’existeront tout simplement plus. Autre question.

Question : récemment, à deux reprises et à dix jours d’intervalle, j’ai chuté sur le côté droit, me faisant très mal aux mêmes endroits : genou, hanche et coude droits. Hormis les vibrations de la terre, y a-t-il un message du corps et quelle en est la signification ?

Alors, comme tu le dis toi-même, tu as l’élément de réponse, à savoir que les déséquilibres, les chutes, les vertiges, sont liés effectivement à l’action du Feu Igné sur la Merkabah interdimensionnelle personnelle qui te découple, comme je l’ai dit, du corps physique, c’est-à-dire que tu n’es plus aussi attaché, et ça c’est un processus – que vous viviez les vibrations ou pas – qui est de plus en plus fréquent et qui va s’intensifier, bien sûr. C’est une préparation effectivement à l’Appel de Marie, de manière à ce que vous ne soyez pas arc-boutés sur les liens avec votre corps au moment où vous passerez les trois jours de stase.

Donc si tu fais… si on excepte bien sûr cela, comme tu l’as dit, il reste toutes les causes, si je peux dire, médicales, réelles, qui peuvent exister, mais ça je peux pas te dire. Par contre, le fait de chuter sur les mêmes endroits n’est pas caractéristique de quelque chose nécessairement à comprendre au niveau du corps. Simplement ce que je peux dire, c’est que là tu dis que c’est le côté droit et certaines articulations. En fait c’est comme si ces chutes que tu as vécues, quelle qu’en soit l’origine, médicale ou liée au Feu Igné, se traduisent pour toi par une perception douloureuse et donc plus importante de ton propre corps d’un certain côté, c’est-à-dire du côté droit. Ça veut dire que c’est fait, si on veut voir une forme de causalité, on peut dire que c’est fait pour te permettre de vivre l’intégration du Masculin et du Féminin Sacrés, c’est-à-dire l’alchimie de l’Androgynat Primordial qui est lié, je vous le rappelle, au 12ème corps, et qui permet de fusionner les deux polarités.

Quand il y a quelque chose qui se manifeste souvent ou toujours du même côté, que ce soit par une chute ou par autre chose, ça vous signe un déséquilibre, non pas psychologique là non plus mais un défaut d’équilibre entre le côté masculin et le côté féminin, voilà ce que je peux dire. Donc à part appeler ton intention pour laisser le Masculin Sacré – qui est lié au côté droit – au repos par la douleur et permettre à la Lumière de s’installer, je dirais, de manière symétrique. Vous savez que la symétrie est importante pour, en particulier, ce qui est bilatéral, c’est-à-dire ce qui est le cas non pas pour le corps d’Êtreté mais pour la Merkabah, c’est-à-dire les deux piliers qui permettent l’allumage de la Merkabah personnelle. Donc y a peut-être aussi quelque chose qui se réalise à ce niveau-là. Quelle qu’en soit la cause, je précise, qu’elle soit médicale ou qu’elle soit purement liée au Feu Igné, le fait d’être tombé déjà deux fois sur les mêmes endroits est caractéristique de cela, c’est-à-dire déséquilibre gauche-droite lié à l’intégration du Masculin Sacré et du Féminin Sacré, c’est-à-dire la résolution au niveau de l’Androgyne Primordial. Je peux pas en dire plus. Autre question.

Question : quelle aurait été notre vie sur terre s’il n’y avait pas eu d’enfermement ou de falsification ?

La vie libre comme dans toutes les dimensions non enfermées, depuis la 3D unifiée jusqu’aux dimensions les plus hautes. L’expression de la conscience à travers un corps carboné non enfermé n’est pas tributaire de la naissance et de la mort ; y a pas de dysrupture de la conscience, quel que soit le mode de naissance, si je peux dire. La naissance et la mort ne sont absolument pas vécues de la même façon. Y a une liberté totale de naissance et une liberté totale d’abandon du corps qui est considéré comme un véhicule qu’il faut changer parce qu’il est usé  – encore une fois, quels que soient le mode de genèse, le mode de reproduction ou encore le mode de synthèse des corps organiques de 3ème dimension unifiée.

Et bien évidemment je peux pas donner tous les possibles de ce que serait cette vie, mais je peux donner la généralité : c’est une vie où l’Amour serait prédominant et où l’Amour serait toujours mis devant par rapport aux autres circonstances. Y aurait aucun besoin de sécurité, d’assurances, car il n’y aurait aucune maladie. En 3D unifiée, la maladie n’existe pas, il y a juste une usure normale par les forces de friction au sein des mondes dits carbonés libres, mais c’est tout. Donc la vie aurait été une expérience de la conscience totalement libre, y aurait pas eu besoin d’organiser ce que vous nommez la société, les banques, les assurances, ni même l’argent, parce que tout est offert en 3D unifiée. D’ailleurs, vous le savez très bien, y a des peuples de 3D unifiée qui n’ont ni système reproducteur ni système digestif, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas besoin de manger au sens où nous mangeons quand nous sommes sur terre ; ils se nourrissent directement de la Lumière, de l’Amour et de la vitalité omniprésente. Donc ça serait un cadre de vie idyllique, même en 3D unifiée, parce que la Liberté est acquise.

Dans les mondes unifiés, comme je l’ai dit, y a pas de peur de la mort, il ne peut exister aucun manque, il ne peut exister aucune confrontation ; tout est harmonieux parce que tout est régi par la Fluidité de la Lumière, par l’Intelligence de la Lumière et par la Grâce. Le mental n’est pas réflexif, il est ouvert, c’est-à-dire que c’est un outil qui permet de capter les messages de l’âme, les messages de l’Esprit et les messages de l’environnement avec la même acuité et la même intensité. Voilà, au niveau des généralités, ce que je peux en dire.

Y a pas de système, comme vous l’entendez, de filiation, avec la notion de parents, d’enfants, de grands-parents, de frères et de sœurs. Ça n’a rien à voir puisque ce n’est pas lié à la génétique et au karma, contrairement à nous quand nous sommes enfermés, mais il y a une liberté totale d’expérience. Y a pas de projet, sauf pour certains peuples qui sont impliqués, je dirais, dans la Confédération Intergalactique des Mondes Libres, quand il s’agit, par exemple pour les Végaliens, d’être nommés les Anges du Seigneur, ou encore les Arcturiens ou d’autres peuples de 3D unifiée qui viennent assister et, on va dire, alléger le changement dimensionnel de l’Ascension.

Mais autrement l’expérience de la conscience n’a pas besoin, même en 3D unifiée, d’organisation telle que vous l’avez au niveau de la famille, de la profession et tout ça. D’ailleurs travailler ne veut rien dire, il n’y a pas besoin de travailler, il y a simplement le besoin de créer et de vivre ce qui est à vivre en totale liberté. Donc tous les systèmes d’enfermement, des modèles enfermés par les Archontes, vivent la souffrance, bien sûr, et vous connaissez, nous connaissons tous, quand nous sommes incarnés, différentes sortes de souffrance. La souffrance et la peur sont totalement absentes, elles ne peuvent même être évoquées. Il n’y aucune prédation, y a aucun animal ou aucun végétal dangereux, il y a pas de tout ce que nous connaissons quand nous sommes incarnés sur cette terre. Donc tout est harmonieux.

Mais les formes d’expression dépendent bien sûr de la forme qui est empruntée dans cette 3ème dimension unifiée, où l’aspect forme a quand même une action sur le déroulement de la vie. Selon que vous êtes un Arcturien ou un Végalien, vous n’avez pas les mêmes expériences à mener dans le système solaire où vous êtes incarnés, bien sûr. Mais tout ceci se fait sans aucune contrainte et sans aucune limite, et surtout sans avoir besoin de… comment dit-on, gagner sa vie. La Vie est offrande, elle est offerte en permanence. Vous pouvez difficilement vous représenter cela. Même si vous êtes au sein d’une forme et que vous vivez cette forme, vous vivez en même temps toutes les autres dimensions, votre origine stellaire, votre origine galactique, la Source, l’Absolu, tout ça dans la même expérience. Donc il ne peut exister ni manque, ni souffrance, ni déséquilibre quel qu’il soit.

Autre question.

Question : est-il important de se vêtir avec des matières naturelles comme la laine ou le coton, car on trouve de plus en plus de vêtements synthétiques beaucoup moins chers ?

Mais oui, vous savez très bien qu’y a un objectif de rentabilité dans la fabrication des vêtements et que le synthétique coûte moins cher que ce qui est naturel, mais l’important dépend de chacun de vous. Si vous êtes mal avec du synthétique et que vous sentez qu’y a quelque chose qui est limité par ça, effectivement il est peut-être plus adéquat de porter des vêtements dits naturels. Vous avez un autre problème, c’est-à-dire qu’indépendamment des fibres synthétiques ou naturelles, vous avez aussi les pesticides, vous avez les colorants, vous avez dans la constitution d’un vêtement, surtout aujourd’hui, de mon vivant peut-être, à la fin, mais y avait pas cette ambiguïté de l’habillement parce que les colorants et les produits chimiques même, qui sont insérés dans les fibres, n’existaient pas à l’époque. Les vaccins, c’est la même chose – qui existaient depuis des temps immémoriaux – n’avaient pas la dangerosité qu’ils ont aujourd’hui, non pas à cause du vaccin en lui-même mais de ce qui est incorporé dans le vaccin.

Vous savez qu’y a énormément de choses qui sont incorporées dans la nourriture, il en est de même pour les vêtements. Vous avez parmi les méchants garçons des êtres qui sont parfaitement au courant des substances qui vont limiter la conscience, et cette limitation de conscience est l’objectif majeur des méchants garçons depuis qu’ils connaissent la chimie, depuis 150 ou 200 ans, afin que tout ce que vous portez, tout ce que vous regardez, tout ce que vous ingérez soit marqué du sceau de la bête, c’est-à-dire de l’enfermement. Et tous ces produits, toute cette technique moderne qu’ils sortent aujourd’hui n’ont qu’une finalité, c’est vous enfermer toujours plus. Mais il faut pas non plus entrer dans une forme de phobie ou de paranoïa et d’éviter tout ce qui est synthétique. En fait, c’est à chacun de vous de voir la différence que vous pouvez percevoir ou pas entre des vêtements synthétiques et des vêtements naturels.

Et malheureusement, c’est pas uniquement l’habillement, c’est tous les secteurs de votre vie qui sont contaminés, bien sûr, et beaucoup plus que y a trente ans quand j’étais encore parmi vous. Les progrès ont été énormes, mais c’est des progrès qui sont plutôt à l’inverse du progrès, c’est pour vous enfermer et vous limiter toujours plus. Si vous comprenez ça, alors à vous de voir les répercussions, réelles ou pas, mais n’oubliez pas aussi qu’y a la peur ou l’Amour et que si vos champs de conscience – en plus avec l’allumage du Feu Igné et de la Merkabah individuelle, vous êtes invulnérables. J’ai dit que vous pouviez voir les démons dans les téléphones, derrière les frères et les sœurs, dans les centres commerciaux, mais c’est la même chose pour les vêtements.

Si votre conscience n’est plus enfermée, ce qui est le cas dès que vous avez vécu l’une des Couronnes, et a fortiori aujourd’hui si vous avez vécu ne serait-ce que deux Portes de la Merkabah interdimensionnelle, vous pouvez sentir les choses désagréables, vous pouvez les voir, vous pouvez en être affectés aussi, mais l’expansion de votre conscience est telle, et le Cœur du Cœur est tel que les répercussions vont devenir, je dirais, de moins en moins importantes, quelle que soit votre sensibilité. Ça veut pas dire que vous n’allez plus les sentir, que vous allez les sentir encore plus, mais qu’elles auront de moins en moins d’effets négatifs ou délétères sur vous.

Donc c’est une affaire personnelle, je peux pas donner de règle générale par rapport à cela mais comme vous le savez, vous devenez sensibles à tout, même à votre environnement de vie, à votre environnement relationnel. Mais ça veut pas dire qu’il faut fuir, ça veut dire qu’il faut vous adapter en choisissant toujours le cœur, c’est-à-dire l’expansion de votre conscience et la concentration de cette conscience au Cœur du Cœur, qui est le premier inspir et expir de la conscience qui vous ramène à l’Absolu, à la disparition de la conscience elle-même, et donc à retrouver l’Absolu que vous êtes, le Parabrahman.

Donc toutes les circonstances de vos vies, bien sûr, et maintenant je l’ai dit, tout ce qui provient, tout ce qui est manufacturé, tout ce qui est industriel, de ce monde, dans quelque domaine que ce soit, n’utilise que les vibrations de la conscience qui les ont générés, c’est-à-dire le profit, le commerce et gagner de l’argent. Donc à partir de là, bien sûr, vous n’avez plus aucune place, si je peux dire, où vous êtes réellement en sécurité dans ce monde, excepté dans votre propre cœur où là, même si vous sentez les choses, vous n’aurez pas de désagrément autre que le fait de le sentir, de le voir.

Autre question.

Question : avec les décharges électriques cosmiques massives qui provoquent des éclairs horizontaux, et lorsque Nibiru sera plus proche de la terre, nos appareils électriques subiront-ils une hausse de tension au point d’exploser ? Sera-t-il plus prudent de les débrancher avant ?

Bah non puisqu’y aura plus de courant de toute façon, donc débrancher quelque chose qui n’est plus alimenté, ça sert à rien, hein. Mais ça explose pas en général, sauf quand c’est un avion, parce qu’il est en l’air, mais les appareils ménagers, les appareils au sol si je peux dire, seront tout simplement grillés, à moins d’avoir des cages de Faraday et un blindage de plomb de plusieurs mètres d’épaisseur. Donc voyez, vous n’avez pas de soucis à vous faire pour débrancher ou préserver quoi que ce soit parce que ça n’existera tout simplement plus, depuis la montre avec une pile en passant par tous les appareils électriques. Alors bien sûr, si c’est des gros appareils, c’est-à-dire si y a des bobinages de cuivre importants, ils peuvent fondre et ils peuvent… exploser peut-être pas mais en tout cas avoir quelques désagréments. Mais je vous rappelle que si cette bobine n’est pas reliée au courant, ce qui sera le cas parce qu’y aura plus d’alimentation de courant, alors y a plus aucun risque.

Par contre ce qui fonctionne à pile, c’est un peu différent, mais la puissance des appareils à pile n’est pas la même que sur le courant, bien sûr.

Donc y a aucune précaution particulière à prendre par rapport à ce qui va se produire, mais je l’ai déjà dit depuis très longtemps, que lors de l’Appel de Marie, avant même le grille-planète donc, il y aura plus de possibilité d’utiliser l’électricité, quelle qu’elle soit.

Autre question.

Nous n’avons plus de questions écrites.

Alors nous poursuivons à l’oral.

Question : concernant les appareils électriques, faut-il prendre en compte les véhicules, voitures…?

Si elles roulent, mais je crois que vu les modifications électriques et gravitationnelles qui prévaudront dès l’apparition des Trompettes partout sur la terre, ce genre de problème ne vous effleurera pas. La voiture ou le camion deviendront des boîtes en fer, c’est tout.

… alors on sera là où on devra être.

Tout à fait. Alors bien sûr, il y a une possibilité de déplacement, je dirais, dans les premières 24 à 36 heures de l’apparition des Trompettes. Et encore pas pour les véhicules, je dirais, les plus modernes qui sont remplis d’électronique. La 2CV marchera beaucoup mieux à ce moment-là, mais pas longtemps.

… celui qui voudra sauver sa vie la perdra…

Oui, comme ça a été dit, tout à fait. Mais votre conscience, dès l’apparition des Trompettes, ne sera pas la même qu’aujourd’hui, parce que là ce sera soit l’effroi, la peur terrifiante, soit l’Amour indicible. Alors vous n’aurez que faire, si vous êtes dans cet Amour indicible avant même l’Appel de Marie, de vous intéresser à vos divers appareillages. Vous serez dans la Joie infinie du cœur et vous aurez d’autres préoccupations que de vous assurer que le courant passe ou que la voiture fonctionne.

Et plus les jours vont passer entre l’apparition des Trompettes, l’Appel de Marie et la stase, plus les capacités et les possibilités de déplacement seront de plus en plus faibles. Pas seulement à cause de l’électricité mais aussi à cause de vos corps physiques, de chair, qui vont éprouver, je dirais, une certaine forme de densité. Vous vivrez ce que décrivent tous les êtres qui font des voyages hors du corps, quand ils reviennent ils ont l’impression – et elle est réelle –, de rentrer dans un cadavre  par rapport à la liberté de la décorporation. Vous, vous éprouverez ça dès les Trompettes. Alors soit vous êtes dans l’Amour, soit vous êtes dans la peur, mais la perception du corps sera la même : quelque chose de froid, quelque chose qui est mort, qui n’a rien à voir avec ce que vous êtes. Ça, ça préparera, je dirais, en quelque sorte encore mieux, si c’est possible, l’Appel de Marie.

Question : tout se passera comme vous l’aviez annoncé, par un temps de grand froid en Europe ?

Oui, mais comme j’ai dit déjà l’été dernier, un soir de grand froid peut arriver aussi au mois de juillet, mais là c’est vrai que vous êtes en hiver et que c’est plus adéquat, si je veux bien le dire comme ça. D’ailleurs la plupart des prophètes, anciens ou modernes, ont toujours parlé de ces trois jours au moment d’une nuit de grand froid, mais je ne vous cache pas que jusqu’à l’apparition des Trompettes, vous vous doutez bien que les méchants garçons ont des tas de scénarios à disposition pour créer la peur, et je parle pas seulement de la guerre. Donc l’important, c’est toujours pareil, l’Amour ou la peur. La seule vérité étant dans le cœur, si vous rentrez dans votre cœur, toute peur sera dissoute instantanément. Et plus le temps passera entre l’apparition des Trompettes et donc l’Appel de Marie, si vous êtes dans la peur, la peur grandira, si vous êtes dans l’Amour, l’Amour grandira, jusqu’à l’Appel de Marie, parce qu’à l’Appel de Marie, même la plus grande des peurs pourra devenir le plus grand des Amours avant de vivre les trois jours de stase et votre résurrection – parce que c’est vraiment une résurrection, que vous gardiez le corps ou pas.

D’ailleurs vous savez bien que les Trompettes ont été entendues en divers endroits isolés de la planète, et si vous voyez des vidéos ou des témoignages de gens qui ont vécu ça, la plupart vous diraient que c’était quelque chose d’horrible. C’est les Trompettes du Réveil, et celui qui croit être éveillé en dormant au sein de sa matérialité, ça sera plus effectivement, dans les premiers temps, une angoisse et une peur terrifiante parce que ce son qui vous est inconnu, votre conscience sait pertinemment ce que c’est, même si vous ne l’avez jamais vécu ni jamais entendu, même sur les vidéos dont je parlais. Mais la plupart des gens qui sont sur les territoires où y a ces sons sont plutôt dans une espèce de sidération, d’interrogation, et plutôt quand même de la peur que de l’Amour, ce qui est pas le cas pour les frères et les sœurs qui sont ouverts au niveau d’une des Couronnes, où l’Amour s’installera très vite et y aura pas de préoccupations sur les appareillages, les proches, la famille ou quoi que ce soit d’autre. Vous serez saturés d’Amour et de Joie dès l’apparition des Trompettes pour certains d’entre vous, avant même l’Appel de Marie.

Pour d’autres, ça sera effectivement très dur parce que l’effroi sera tel, mais ils ne pourront pas lutter bien longtemps parce que le corps, quand il tombe en stase, rien ne peut le mouvoir. Y a une désolidarisation totale du corps et de la conscience, comme dans une expérience de mort imminente où vous allez, après avoir entendu Marie qui vous annonce les trois jours, trois jours après, vous allez vous retrouver dans cet état indicible où vous n’êtes plus le corps, où y a plus d’intermédiaire entre vous et la Lumière, et vous allez tous vous rendre de l’autre côté de la Lumière, sans vous déplacer, dans ce corps. Donc c’est vraiment une Résurrection. La crucifixion, c’est ce que vous avez vécu à travers tout ce qui vous est arrivé dans votre vie depuis l’assignation vibrale, donc c’est quelque chose qui sera à terme très joyeux, quelles que soient les circonstances de la terre et des survivants.

Autre question.

Question : comment saura-t-on que les Trompettes s’entendent partout sur la terre et que le moment est venu ?

Mais parce que tu verras bien que les Trompettes qui se sont présentées à certains endroits de la planète, elles durent quelques heures mais c’est pas continu. Là ça sera continu et je pense que vous serez au courant avant que l’électricité s’arrête, par vos téléphones, des multiples endroits où c’est présent, et c’est présent sur toute la terre. Je vous rappelle que le noyau cristallin de la Terre a libéré la totalité de la Lumière qu’il contenait enfermée, avec les piliers de Lumière et les trous qui ont été faits par les dragons, et que aujourd’hui tout ça se déroule en ce moment même et que ça peut être d’une minute à l’autre. Vous êtes, comme a dit Marie, ce n’est plus imminent, vous êtes dans les prémices et la mise en place de tout ce qui est annoncé par les prophètes depuis tant de temps, ça se déroule sous vos yeux, dans votre chair, sur vos écrans de télé. Tout est dévoilé, absolument tout, et encore, vous n’avez pas fini.

Vous n’avez pas fini parce que quand vous allez commencer à voir, comme je l’ai dit, les démons et les humains qui sont pas des vrais humains, je parle pas des portails organiques mais je parle par exemple de certains Archontes ou de certains Annunakis qui se sont déguisés en humains (parce qu’ils peuvent changer de forme à volonté), vous le verrez clairement. Alors bien sûr, si c’est votre mari ou votre femme, ça risque de poser des petits problèmes mais ça, c’est votre karma, comme on dit, c’est votre affaire personnelle.

Mais rassurez-vous, tout se passera bien, parce que c’est tellement magique quand on lâche la peur et qu’on vit l’Amour pour la première fois. Je parle pas de l’expérience vibratoire, je parle de cet Amour Inconditionné, ce Feu d’Amour, cette Lumière d’Amour ; elle est indélébile et ça met fin à toutes les peurs. Et même ceux d’entre vous qui se retrouveraient en dehors des Cercles de Feu, en dehors d’une évacuation, et qui garderaient leur corps, quelle que soit la dureté de ce qui est à vivre, au bout il y a l’Amour total, c’est-à-dire le grille-planète, la Lumière Blanche qui se déverse sur terre au moment où la Terre s’expand et au moment où le Soleil change de configuration, comme ça avait été annoncé par Séréti et par d’autres.

Autre question.

Question : depuis quelques mois je suis dans la joie mais dernièrement, à onze heures le matin, j’ai des angoisses qui montent. Pouvez-vous m’éclairer à ce sujet ? Pourquoi à cet horaire ?

Alors si vous voulez, en ce monde, l’ensemble de l’humanité, humaine, qu’elle soit ouverte ou endormie, commence à ressentir, depuis une semaine je dirais, quelque part cette angoisse. Ça veut pas dire que c’est ton angoisse, ça veut dire c’est l’angoisse du changement qui commence à être véhiculée par l’inconscient collectif, parce que comme je l’ai dit, vous êtes rentrés dans les évènements, les plus redoutés ou les plus attendus, ou les plus espérés. Mais ce que tu captes à ce moment-là, c’est l’inconscient collectif. Et rappelez-vous que quoi que vous viviez, c’est au travers de ce que vous vivez que vous devez maintenir la Joie, non pas pour la tenir mais pour l’établir, quelles que soient les circonstances dites extérieures ou intérieures.

C’est dans ces moments-là que vous devez être, je dirais, le plus disponible pour être ce que vous êtes, c’est-à-dire la Lumière, en se plaçant dans le cœur. Mais d’un autre côté, le Feu Igné, si il est monté et arrive jusqu’à ces deux étages de la poitrine et de la tête, peut effectivement faire vivre et éliminer des mécanismes de peur qui étaient bien cachées, si je peux dire. Aucune peur ne peut rester – et ne doit rester. Donc y a la Joie inconditionnée, la joie de la Libération, pour ceux qui l’ont vécue, mais comme tu le dis toi-même, tu étais installée dans la joie et là, à certaines heures, les angoisses arrivent. Donc c’est une invitation à te mettre, surtout dans ces moments-là, dans le cœur, à placer ta conscience dans le cœur et à laisser le Manteau Bleu de la Grâce te recouvrir et mettre fin ou éclairer encore plus les mécanismes de ces angoisses qui se manifestent à cette heure-là.

Toutes les circonstances, toutes les manifestations qui se produisent en cette période, depuis début décembre, et surtout depuis le 8, jusqu’au tout début d’année prochaine, sont extrêmement propices pour voir coûte que coûte ce qui n’avait pas été vu. Non pas pour culpabiliser, non pas pour agir avec le mental, mais plus pour vous établir dans le cœur, et vous verrez la Grâce de l’Amour à l’action, en vous-mêmes et par vous-mêmes. C’est ça aussi l’état de Grâce, qui est lié à ce que vous êtes et non pas à ce que vous avez vécu voilà encore un an ou deux ans.

Donc les moments difficiles quels qu’ils soient ne seront toujours que le reflet de ce qui est nécessaire d’être traversé pour t’établir dans la stabilité du cœur. Alors ne cherche pas spécialement de cause, ni même d’explications ni d’éclairage, mais la réponse idéale que je te fais maintenant, c’est surtout dans ces moments-là que tu dois te placer dans ton cœur et voir par toi-même l’action de ton cœur, du Manteau Bleu de la Grâce de Marie sur ce qui te gêne. Là est la magie de l’Amour, du Feu Igné, pas ailleurs.

Mais c’est normal de te baigner dans un bain collectif où même sans aller jusqu’aux angoisses, vous pouvez ressentir comme un deuil quelque part, ou une appréhension, parfois fugace, parfois qui prend plus de place, parce que le changement, il est maintenant inscrit dans la matérialité de la terre et dans l’inconscient collectif, même si beaucoup de frères et de sœurs ne se doutent pas consciemment de ce qui arrive mais pressentent en quelque sorte un bouleversement. Oui, ça c’est sûr.

Autre question.

Question : Un Ami avait dit : « Ce n’est pas ma peur, c’est la peur de l’humanité ». Aujourd’hui, certains, dans leur ressenti d’être Un, ne ressentiraient-ils pas plus fortement des peurs qui ne leur appartiennent pas ? 

Cela est tout à fait possible du fait du bain collectif dans lequel vous êtes, comme je l’ai dit, tout à fait. Donc vous pouvez avoir des choses qui passent, même parfois à heures fixes, comme j’ai dit tout à l’heure pour les angoisses de onze heures, parfois une tristesse, parfois une émotion que vous n’identifiez pas par rapport à vos mécanismes normaux de fonctionnement, ou à votre joie antérieure. Ne vous alarmez pas de ça, c’est uniquement l’atmosphère collective de la terre où vous vous doutez bien que les méchants garçons, ceux qui les servent, savent très bien qu’ils vont prendre une déculottée très bientôt et ça se répercute, bien sûr, et vous le voyez d’ailleurs à travers leurs actions politiques, financières, bancaires, les plus abracadabrantes qui soient parce qu’ils perdent le contrôle, et ça, ils le sentent très bien, ne l’oubliez jamais.   

Donc ça génère à la fois des lois, des décrets, des actions de la police, de la justice et des gouvernants qui vont pas vraiment faciliter les choses au niveau du peuple, comme vous dites. Donc ils entretiennent bien sûr cette peur du lendemain de toutes les façons possibles. Parce qu’ils savent très bien que eux aussi aujourd’hui, que si vous faites le retour à votre cœur, vous êtes libérés tout de suite, par la Grâce du Feu Igné, par l’Onde de Vie, par la présence de Marie ou d’un Être de Lumière qui vient vous visiter, parce que vous avez accepté d’être dans le cœur, vous voyez. Donc il est tout à fait normal qu’en cette période qui est la période de l’Avent, c’est-à-dire les semaines avant Noël, qui sont les semaines les plus intéressantes, si je peux dire, sur la conscience – toutes les années ça, hein, pas uniquement cette année –, et tout ça, si vous voulez, est amplifié cette année précise du fait des circonstances de l’ascension de la Terre.

Autre question.

Question : depuis hier, dans cette pièce, je ressens des picotements du côté gauche au niveau du pied, et cela prend tout le côté gauche. C’est presque une douleur. Et je baille régulièrement.

Tout ça, effectivement, c’est lié au travail qui est fait dans ce lieu où, aussi bien celui qui me reçoit que moi-même, à chaque fois maintenant, j’installe les Archanges aux quatre coins pour stabiliser les énergies. Donc bien sûr, quand tu rentres dans ce lieu, tu peux tout à fait sentir une activation vibratoire du côté gauche. Le fait de bailler te fait passer d’un état de conscience à un autre, c’est tout à fait logique. Et les Présences sont installées dès le début et à tout moment, indépendamment de vos alignements, de vos questionnements ou de nos interventions, donc c’est ça que tu perçois.

Question : pourquoi cela va jusqu’à la douleur, au niveau de l’épaule gauche ? 

Parce que c’est très présent et ça devient très physique, très très physique. L’énergie… y a un Feu Igné qui là ne dépend pas de la Merkabah interdimensionnelle mais qui passerait plutôt par le Canal Marial, mais qui s’arrête pas au cœur, qui descend sur tout le côté gauche. C’est normal parce que nos Présences sont de plus en plus palpables, si je peux dire, et donc du fait même de l’expansion de conscience et de l’accumulation de particules adamantines, de Lumière vibrale, de Feu Igné, les perceptions deviennent très physiques, très concrètes, presque douloureux comme tu l’as dit. C’est aussi une invitation, par les forces archangéliques présentes, à demeurer dans cet état d’alignement intérieur et de paix intérieure, quels que soient les évènements de ta vie.

Question : j’ai des douleurs dans la jambe gauche depuis quelques jours, est-ce lié à ma venue ici ?

Pas uniquement. Vous avez ce qui se passe dans ce lieu, je l’ai dit, avec les quatre Archanges qui sont aux quatre coins, mais vous avez aussi ce qui a découlé de l’Immaculée Conception le 8 décembre, c’est-à-dire le réajustement sévère de certains alignements terrestres. Pas uniquement l’axe mais aussi au niveau des lignes, non pas de prédation mais des lignes de libération, si je peux dire, créées entre les villages des elfes. Et ça travaille effectivement, ça peut brûler ou être douloureux sur tout le côté gauche, c’est-à-dire depuis le haut jusqu’en bas. Vous vivrez la même chose, indépendamment de ce lieu, du côté droit dans quelques jours.   

… n’est-ce pas lié aussi au Féminin Sacré, le Féminin Sacré s’installait du côté gauche ?

Tout à fait. Tout à fait, c’est exactement la même chose. C’est lié au travail du dernier corps, le 12ème corps, c’est-à-dire l’Androgyne Primordial et la résolution de toute dualité, de tout antagonisme et de toute erreur si je peux dire, de positionnement de la conscience par rapport à cette notion de masculin et de féminin. Alors ça peut se produire soit avant soit après l’activation de la Merkabah interdimensionnelle, c’est-à-dire vous pouvez vivre ces sensations à gauche sans avoir vécu le Feu Igné, mais ça peut aussi se produire quand le Feu Igné a réalisé son alchimie à tous les étages.

… à l’inverse, mon énergie vibrale est plus intense sur le côté droit depuis quelques jours alors qu’auparavant je le sentais beaucoup plus fort du côté du Canal Marial.

Oui tout à fait parce que le Feu Igné passe dans le Canal Marial, bien sûr, aussi maintenant. Donc ça vous donne une sensation en plus du côté gauche, de brûlure qui vient tout proche de votre joue, vous avez l’impression parfois d’avoir un chauffage de ce côté-là. Parfois, quand ça passe à droite, effectivement le Canal Marial s’allège si je peux dire mais rappelez-vous, quand vous avez des Présences qui viennent vous voir la nuit, j’ai dit dans les premières questions que ce qui était important, c’était la communion et la relation, pas l’explication, parce que ces Présences elles arrivent par le Canal Marial et donc elles vont vous permettre aussi… comment dire, de rester… allez, on va dire stabilisés, si je peux dire, dans le Cœur du Cœur.

Tout ce qui œuvre en vous en ce moment, que ce soit par les Portes liées au Feu Igné de la Merkabah, que ce soit par le Feu Igné dans le Canal Marial, mais aussi le Feu Igné dans le cœur, depuis que Marie vous a expliqué que si vous êtes dans le cœur, le Manteau de sa compassion est là, c’est exactement le même process, si je peux dire, qui est à l’œuvre, c’est le remplacement de votre feu vital, ou en tout cas de ce qu’il en reste, par le Feu Vibral et par le Feu Igné. C’est la révélation, autrement dit, de votre Esprit et de votre Éternité, et le corps, effectivement, peut vivre des variations thermiques extrêmement importantes, ou des sensations beaucoup plus physiques, je dirais, qu’énergétiques. Ce qui prouve bien la proximité, si je peux dire, de l’Éternel en votre éphémère que vous vivez encore.

La constitution du corps d’Êtreté est achevée, bien sûr, mais se révèle à vous, et ce corps d’Êtreté peut vous donner des vibrations soit latéralisées, on l’a vu, par rapport au Masculin Sacré-Féminin Sacré, ça peut vous donner aussi, indépendamment du Feu Igné, des douleurs très fortes sur les Portes AL et Unité, ou cœur, c’est-à-dire le Triangle de la Nouvelle Eucharistie. Tout ça est parfaitement logique. Et vous avez d’ailleurs de plus en plus de frères et de sœurs qui ne connaissent pas tout ça et qui vivent pourtant tout ça, et qui se posent des questions terribles. Mais c’est pas grave parce qu’au moment de l’Appel de Marie, eh ben à ce moment-là tout sera rétabli. Mais interrogez vos amis, vos frères et vos sœurs qui ne vivent pas du tout la notion d’énergie, de vibrations ou de conscience, et vous serez surpris de constater que ce même genre de symptômes est présent chez eux, mais eux, soit ils s’interrogent, soit ils pensent que c’est médical. Regardez, questionnez autour de vous, et vous verrez que vous êtes de plus en plus nombreux à sentir ces mécanismes de transfixion ou de chaleur au niveau du cœur, les douleurs sur les Portes, sur les trajets des jambes qui correspondent là non pas à la Merkabah, les deux piliers de la Merkabah, mais directement au corps d’Êtreté.

Regardez autour de vous, vous verrez, c’est surprenant. Le nombre de frères et de sœurs qui pourtant dorment encore et qui ont… ils vont vous dire qu’ils ont des acouphènes, qu’ils sont malades, qu’il faut aller voir un ORL pour savoir pourquoi ça siffle dans leurs oreilles. Regardez autour de vous, vous verrez qu’y a de plus en plus de frères et de sœurs qui ont le chant de l’âme, voire le chant de l’Esprit, et qui ne savent pas du tout ce que c’est, parce qu’ils ont pas eu encore d’installation au sein de leur propre… comment dire, de leur propre cœur. Mais ça vient ; ça vient, ça vient.

Question : cela peut-il accompagner ces personnes, si elles sont un peu ouvertes et réceptives, de leur dire que si elles se connectent à leur cœur, que Marie est présente dans leur cœur ?

Ça peut surtout leur faire peur et te faire prendre pour un fou.

… il faut voir si elles sont disposées à recevoir ça.

Non, je crois que ces frères et ces sœurs qui ne se sont pas réveillés jusqu’à aujourd’hui et qui commencent à vivre ces processus divers et variés liés au Vibral, au Feu Vibral ou au Feu Igné, surtout sois le plus neutre possible, sans ça tu risques de les braquer. Parce que l’échéance de temps entre ce que vous vivez maintenant et ce qui est à vivre avec l’Appel de Marie se réduit comme une peau de chagrin, donc il vaut mieux les laisser dans leur vécu qui les interroge que d’aller les heurter dans leur conscience éphémère avec des histoires de Marie, de Lumière et de fin du monde, n’est-ce pas ? Hein, la meilleure façon de les aider, c’est simplement d’être vous-mêmes, mais pas avec le discours. En vous alignant dans le cœur, peut-être que vous allez faire résonner, mais c’est plus votre volonté, c’est l’Intelligence de la Lumière qui agit, et ça c’est très important.

Question : concernant les bouffées de chaleur la nuit…

C’est le Feu qui brûle. C’est le Feu de l’Amour, c’est la morsure d’Amour qui commence, que ce soit la nuit ou le jour, d’ailleurs. Je vous ai dit que les modifications physiologiques métaboliques peuvent devenir même très cocasses. Vous en avez parmi vous, par exemple, on a parlé souvent de l’alimentation, vous en avez parmi vous qui vivent les processus vibratoires, qui ne peuvent plus manger rien parce qu’ils n’ont plus besoin de manger, réellement et concrètement – ils sont nourris de Lumière, et puis d’autres où il reste encore des peurs et des résistances qui mangent dix fois plus. Et c’est pareil pour toutes les fonctions physiologiques. Pour le sommeil aussi, y en a qui vont dormir quinze heures, seize heures par jour, et d’autres qui dorment plus du tout. Donc nécessairement, si vous n’avez pas vécu les vibrations, ça va vous interroger, vous allez chercher au niveau médical, au niveau psychologique, mais vous ne trouverez rien.

Mais il vaut mieux laisser ces frères et ces sœurs qui ne sont pas au courant de ce qui se déroule vivre ce qu’ils ont à vivre ; vous ne pouvez pas les aider parce que c’est justement leurs peurs qui leur a pas permis de vivre ce que vous avez vécu, pour la plupart d’entre vous. Donc n’allez pas rajouter des peurs sur des peurs qui sont en train de s’évacuer toutes seules par l’Intelligence de la Lumière. Vous pouvez éventuellement leur faire écouter quelque chose qui vibre, mais c’est tout. N’y allez pas avec vos mots à vous, allez-y avec votre cœur, c’est-à-dire dans le silence. Votre simple présence, que ce soit une rencontre fortuite, dans un train, que ce soit un enfant, que ce soit un parent, que ce soit une relation de travail, c’est la même chose. Ceux qui ne sont pas au courant de ce qu’il va se passer, ça sert strictement à rien de leur dire comme ça, de vive voix, d’un coup. Vous allez les figer, vous allez encore plus les apeurer, or ils sont en phase d’élimination, de transmutation de leurs peurs. Faites confiance à l’Intelligence de la Lumière, surtout dans ces temps réduits, là. Et je dis temps réduits, c’est-à-dire entre le 8 décembre et le 7 janvier.

Autre question.

Question : avez-vous des recommandations pour cette période jusqu’à Noël ?

Ce que vous a dit Marie y a quelques jours : le cœur, toujours le cœur, inlassablement le cœur et tout se passera bien. Quelles que soient les modifications physiologiques, métaboliques de vos corps, de votre conscience, si vous êtes dans le cœur, vous êtes dans la joie, et ça suffit amplement à ce que le processus se déroule – quelle que soit son intensité ou sa violence –, avec un sentiment de joie intérieure. C’est ça le plus important. Bien sûr, vous pouvez aussi essayer de vous amuser, comme ça a été dit, avec les cristaux sur les Portes, les huiles essentielles, pour voir ce qui se passe, hein, mais le plus efficace, dans cette période, c’est uniquement le cœur. Plus que jamais je dirais. C’est vraiment le conseil le plus important – pour ceux d’entre vous qui savez et qui vivez ce qui arrive, ce qui est là, on va dire maintenant.

Autre interrogation.      

Question : comment seront vus par les autres ceux qui iront sur les Cercles de Feu avec leur corps ? Avec des vêtements ou nus ?

Est-ce que t’as déjà vu un Archange nu ou un Melchisédech nu, toi ?

… non, mais il n’a pas de corps physique.

Il a pas de corps physique mais il a un habit éthérique. Nous, les Melchisédech, nous sommes le plus souvent dans une grande robe unie blanche, mais elle existe pas physiquement mais elle existe sur notre plan dimensionnel. Il en sera de même pour les frères et les sœurs qui seront sur les Cercles de Feu dans leur couleur dominante d’aura, mais pas l’aura astrale, de l’aura de l’Éternité si je peux dire. Vous verrez, y a des frères qui vont être roses, d’autres bleus, d’autres violets, d’autres blancs, etc., etc. Mais qu’y ait le corps de chair ou pas ne changera rien, vous saurez instantanément qui c’est, et la forme sera la même avec le corps de chair ou sans le corps de chair. Y a juste la couleur, la transparence qui est pas la même selon que le corps physique est encore présent ou pas, mais pour vous ça ne fera aucune différence parce que vous serez sensibles, non pas à la chair mais au rayonnement du corps d’Éternité. C’est ça qui sera sur le devant de ce que vous avez à voir et à sentir. Et vous nous verrez aussi, les uns et les autres, bien sûr. Donc ne t’inquiète pas, vous serez tous habillés.

Autre question.

Question : lorsque je regarde les lumières la nuit, je vois comme une lumière arc-en-ciel autour.

Tu vois ce qui est appelé les rayonnements d’une source de lumière même physique, et d’ailleurs si tu regardes, le Soleil c’est difficile mais la Lune par exemple, ou les nuages la nuit, tu vas voir qu’y a les mêmes irisations de couleurs, sur les arbres aussi. Ce qui était invisible devient visible tout simplement. Et même avec les yeux de chair, je te parle pas là de vision du cœur ou de vision intérieure, je parle de la vraie vision avec vos yeux, c’est-à-dire que votre rétine elle-même – je parle de la rétine, l’organe de la vue – voit une accumulation de Lumière telle que ce qui était invisible, ce qu’on appelle les auras par exemple, les rayonnements énergétiques et même les rayonnements des objets, c’est-à-dire ce qu’on appelle les ondes de forme, vous deviennent visibles… vont vous devenir visibles. C’est le même processus, de la Révélation, de l’Apocalypse.

Question : certains ont vu dans le ciel, dernièrement, un nuage comme un tube, qui a une forme circulaire, et parfois plusieurs tubes emboîtés les uns dans les autres.

Un tube circulaire, j’ai pas compris.

… c’est un cercle qui est rond, ça fait comme un anneau.

Un cercle est toujours rond.

… oui, ça fait un anneau de nuages.

Avec des nuages autour ?

… non, c’est le nuage qui est en forme d’anneau.

Ça peut être des vaisseaux, bien sûr. Vous avez énormément d’Arcturiens dans vos cieux à l’heure actuelle, vous les verrez… Alors y a eux, y a les Végaliens et y a aussi des Pléïadiens. La caractéristique des vaisseaux Arcturiens, bien sûr ils se montrent rarement à l’œil nu sauf quand ils rentrent dans les volcans, parce qu’ils adorent les volcans, mais quand vous les voyez, ils sont camouflés par un nuage, ça fait un cylindre. Mais vous avez aussi des formes rondes, et d’ailleurs vous pouvez voir des formes cylindriques qui s’emboîtent les unes aux autres ou qui sont comme soutenues par des formes rondes, c’est les vaisseaux Arcturiens et Pléïadiens qui font un travail précis sur une zone donnée. Ils ajustent un peu plus finement ce qu’ont fait les dragons sur les plans subtils, hein, qu’ils voient parfaitement. Donc là, c’est pas des trous dans la terre mais c’est un réajustement, on va dire, énergétique, Vibral, qui se produit dans l’espace où ils sont.

Autre question.

Question : quand les vaisseaux viendront chercher certaines personnes, n’y aura-t-il que des vaisseaux de Lumière ou également des vaisseaux de méchants garçons ?

Les deux en même temps. Bien sûr, vous savez très bien que les Dracos, ils ont besoin aussi de nourriture, mais ça je l’ai déjà dit plein de fois. Ça fait partie des accords, si on peut dire, si on peut appeler ça un accord, entre les plans de déroulement de la Libération. Donc y aura les deux dans le même temps. Toutes les forces de la Confédération Intergalactique seront mobilisées dans ce secteur de l’univers et maintenant vous avez, donc les portes du Soleil sont perméables et vous avez des vaisseaux qui pouvaient pas passer jusqu’à présent pour s’approcher de vous, qui peuvent maintenant s’approcher sans risque pour la Terre ni pour vous et vous allez voir des formes de plus en plus surprenantes.    

Mais y aura effectivement, indépendamment de la Confédération Intergalactique, les forces Draconiennes aussi qui seront présentes, mais elles, bien sûr, pour ramasser uniquement des dépouilles, il est pas question qu’elles emmènent quelque conscience que ce soit. Mais comme votre conscience sera libérée du corps après l’Appel de Marie, même si vous conservez le corps, cela ne pose aucun problème. Et comme je l’ai dit de façon humoristique, vous êtes tellement gavés de Lumière que je pense que les Dracos vont faire une sacrée indigestion.

Question : est-il utile de nous décrire les vaisseaux Arcturiens qui peuvent être des vaisseaux physiques ?

Mais ils sont physiques, les capsules Végaliennes sont très physiques.

Question : les vaisseaux de la Lumière authentique ont-ils un aspect particulier par rapport à ceux des méchants garçons ?

Par exemple si on prend ceux qui sont les plus proches, c’est les vaisseaux Arcturiens justement, et les vaisseaux de la flotte Draconienne. Simplement les Arcturiens, c’est un cylindre parfait arrondi à chaque bout alors que les vaisseaux Draconiens, eux, sont comme un cigare, c’est-à-dire qu’ils sont renflés, le cylindre n’est pas… les deux lignes du cylindre ne sont pas parallèles, elles présentent un renflement en haut et en bas. La différence est mineure au niveau de l’apparence mais vous avez bien sûr le salut d’Orion. Mais bon, si vous êtes morts et que le corps est une dépouille, y a plus de salut d’Orion.

Nous avons atteint le temps imparti.   

Alors chers amis je vais maintenant me retirer, et je reviendrai comme je l’ai fait à deux reprises précédemment, à la fin, parce que je pense que vous aurez d’autres questions après ce que vous aura fait vivre l’Impersonnel.

Je vous transmets tout mon Amour, tout mon Amour chaleureux, et nous sommes vraiment maintenant très très proches de nos retrouvailles avec vous tous. Je vous embrasse, je vous serre sur mon cœur et je vous dis à très bientôt.