SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

23 janvier 2017

L’éclat de la planète Vénus augmente spectaculairement

La Terre et Vénus se rapprochent de 1,1 million de kilomètres par jour actuellement et l’éclat de notre voisine dans le ciel du soir atteindra prochainement son maximum.

Vénus et la Terre, respectivement la deuxième et la troisième planète en partant du Soleil, sont lancées comme deux bolides sur une immense piste de vitesse et, le 25 mars, Vénus dépassera notre planète à la corde sur cet anneau orbital immatériel. D’ici à la fin mars, la distance qui nous sépare de notre voisine va être plus que divisée par deux pour tomber à seulement 42 millions de kilomètres. Ce rapprochement rapide, près de 1,1 million de kilomètres par jour en ce moment, a une conséquence immédiatement visible : l’éclat de Vénus augmente spectaculairement dans notre ciel. Observable le soir après le coucher du Soleil sur la Terre entière – à l’exception des régions polaires australes où notre étoile ne se couche pas actuellement –, le point vénusien en devient presque éblouissant. Aux latitudes européennes, Vénus surplombe l’horizon sud-ouest de plus de trente degrés lorsque le disque solaire disparaît ; trente degrés sur le ciel cela représente à peu près la hauteur de trois poings bras tendu. Le diamant vénusien est donc extrêmement aisé à repérer, quel que soit votre site d’observation, en ville ou en pleine nature. Vous n’avez besoin d’aucun instrument, ni jumelles, ni télescope, seuls vos yeux et votre curiosité sont nécessaires.

L’éclat de Vénus va encore croître de près de 20 % avant d’atteindre son maximum vers le 20 février. Pour les spécialistes, sa magnitude sera alors proche de – 4,7, soit un éclat vingt fois plus puissant que celui de Sirius, l’étoile la plus brillante de la sphère céleste, que vous pouvez admirer en début de nuit au-dessus de l’horizon sud-est (utilisez la carte du ciel mensuel disponible dans ce billet). Après ce maximum, l’éclat de Vénus commencera à décroître, malgré le rapprochement régulier de cette planète, car nous observerons un croissant vénusien de plus en plus mince. L’aspect de Vénus est en effet variable en fonction de sa position apparente par rapport au Soleil et de la portion de sa face éclairée que nous pouvons voir depuis la Terre ; comme la Lune ou Mercure, Vénus a des phases, des quartiers, des croissants et une pleine ou une nouvelle Vénus. Nous sommes actuellement juste après le dernier quartier de Vénus et un croissant de plus en plus mince va se former durant les prochaines semaines. Les phases du disque vénusien ne sont pas visibles sans instrument, seule la différence d’éclat de la planète est perceptible à l’œil nu. Il faut une petite lunette ou un télescope et un grossissement d’une cinquantaine de fois pour distinguer l’actuel dernier quartier de Vénus, mais, en mars, des jumelles seront suffisantes pour suivre l’amincissement du croissant. Si vous ne possédez pas de jumelles, mais que vous avez un appareil photographique numérique, vous pourrez alors le fixer sur un pied pour qu’il soit bien stable, centrer Vénus dans le viseur et zoomer au maximum : lorsque le croissant vénusien sera devenu assez grand, vous le verrez sans peine sur l’écran de contrôle.

Lire la suite de cet article sur autourduciel.blog.lemonde.fr 

Note: Séréti en 2005 nous avait parlé de la position très rapprochée de Vénus lors des 3 jours:

"...Lors de ce mouvement de translation d'orbite planétaire votre planète arrêtera de tourner autour du soleil ce qui fait que la moitié du globe sera en plein jour pendant trois jours alors que l'autre moitié du globe sera en pleine nuit pendant trois nuits. Des bruits étourdissants et effroyables seront présents dans l'atmosphère de la planète. Durant cette phase délicate les êtres éveillés seront mis en état de catalepsie, en état de catatonie, pour éviter les dégâts pouvant intervenir sur les structures cellulaires, cérébrales et biologiques. Durant ces trois jours la planète Vénus se rapprochera de l'orbite terrestre comme cela fut le cas voilà déjà bien longtemps. A ce moment là le rayonnement solaire changera d'apparence pour ceux qui auront la chance de le voir pendant ces trois jours de Lumière. Le rayonnement changera de couleur..." Source: autresdimensions

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire