SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

13 décembre 2016

Un décret bizarre vient d'être signé par Obama














Un bien étrange décret (executive order) de 1999 vient d'être modifié et signé (le 05.12) par le président américain sortant Barack Obama, qui, par son côté ambigu dans la formulation me laisse perplexe quant à sa finalité. Ce nouveau décret se nomme:  

Protéger la nation contre les effets des espèces envahissantes.
Voir ici le texte en anglais: whitehouse.gov

Alors c'est un texte très long, avec beaucoup de paragraphes et d'alinéas qui propose toutes sortes de solutions à une hypothétique invasion sur le sol américain, susceptible de menacer directement les hommes, la nourriture, l'eau et autres ressources dans un temps non déterminé.

Pour vous donner un exemple, voici une partie de la section 1 traduite en Français:



Section 1. Politique. Les États-Unis ont pour politique d'empêcher l'introduction, l'établissement et la propagation d'espèces envahissantes, ainsi que d'éradiquer et de contrôler les populations d'espèces envahissantes qui sont établies. Les espèces envahissantes menacent la prospérité, la sécurité et la qualité de vie. Elles ont des incidences négatives sur l'environnement et les ressources naturelles, l'agriculture et les systèmes de production alimentaire, les ressources en eau, la santé humaine, animale et végétale, les infrastructures, l'économie, l'énergie, les ressources culturelles et l'état de préparation militaire. Chaque année, les espèces envahissantes coûtent aux États-Unis des milliards de dollars en pertes économiques et autres dommages.

Mais de quoi ils parlent là? De mauvaises herbes? De coyotes? De virus? Aucune idée parce qu'ils ne le précisent pas. Il pourrait tout aussi bien s'agir de tout ça à la fois comme de n'importe quoi d'autre. Et si tout d'un coup ils décidaient de catégoriser une ethnie ou un peuple en qualité d'espèce envahissante, que se passerait-il? Rien de grave puisque ce sera légal! Le texte se poursuit quand même par quelques explications sur la définition des mots choisis: Voici la section 2:

Les notes en jaune sont de moi, pas de panique.

Section 2. Définitions. L'article 1 du décret 13112 est modifié comme suit:

«Section 1. Définitions

A) Le terme« contrôle »désigne le fait de contenir, de supprimer ou de réduire les populations d'espèces envahissantes. (comme en 44 quoi!)

B) L'expression «éradication» désigne l'enlèvement ou la destruction d'une population entière d'espèces envahissantes.

C) L'expression «organisme fédéral» désigne un service ou un organisme exécutif, mais ne comprend pas les établissements indépendants tels que définis par l'art. 104.

D) «Introduction» signifie, par suite de l'activité humaine, la libération, la propagation, la dissémination ou le placement intentionnel ou non intentionnel d'un organisme dans un écosystème auquel il n'est pas originaire. (un Français par exemple!)

E) Par «espèces envahissantes», on entend, pour un écosystème particulier, un organisme non indigène dont l'introduction cause ou est susceptible de causer des dommages économiques ou environnementaux ou des dommages à la santé humaine, animale ou végétale. (Daesh et autres terroristes)

F) «espèce non indigène» ou «espèce exotique» désigne, à l'égard d'un écosystème particulier, un organisme, y compris ses graines, ses œufs, ses spores ou toute autre matière biologique capable de propager cette espèce, qui se trouve en dehors de son milieu naturel. (des extraterrestres!)

G) «Chemin»: les mécanismes et les processus par lesquels les espèces non indigènes sont déplacées, intentionnellement ou non, vers un nouvel écosystème. (immigration sauvage / Mexicaine)

H) «prévention», l'action consistant à empêcher l'introduction ou la dissémination d'espèces envahissantes dans un nouvel écosystème. (y avait déjà la green card, ils vont maintenant trouver quelque chose de plus rigide, voire définitif)

I) «États-Unis»: les 50 États, le district de Columbia, le Commonwealth de Porto Rico, Guam, les Samoa américaines, les îles Vierges américaines, le Commonwealth des Iles Mariannes du Nord, toutes les possessions et la mer territoriale du États-Unis tels que définis par la Proclamation présidentielle 5928 du 27 décembre 1988. "

Vous voyez vous aussi l’ambiguïté dans le choix des mots? C'est tout simplement pas précisé s'il s'agit d'une plante toxique ou de la vieille tante Agathe qu'a des poux.

Alors je me pose la question, s'il s'agissait vraiment d'un décret visant à se protéger d'une invasion d'herbes, de coyotes ou je ne sais quoi d'autre de nuisible mais naturel, pourquoi signer ce décret à ce moment précis de l'histoire? Qu'est-ce que ça vient faire maintenant, alors que nous sommes au bord de la troisième guerre mondiale et en plein changements terrestres, à tous les niveaux? C'est pour moi un mystère.

Merci à Valérie pour l'info.