SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

11 décembre 2016

O.M. AÏVANHOV – Q/R – PARTIE 3 – NOVEMBRE 2016


Eh bien chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver en ce jour. Je vais passer un certain moment avec vous. J’ai deux ou trois petites choses à dire, mais je pense que j’aurai largement l’occasion de dire ça à travers le flot de questions que vous allez m’adresser. Je vous présente tout d’abord toutes mes bénédictions, tout mon Amour et nous allons pouvoir commencer. Nous serons accompagnés par moments par le Feu Igné, ne vous inquiétez pas si ça brûle un peu, n’est-ce-pas ? Tout mon Amour est là et nous communions ensemble, dans le silence et la joie, et nous écoutons tout de suite après, vos interrogations.

… Silence…

Allez, on peut commencer.

Question : nous avons une grande maison à la campagne, que nous voudrions ouvrir aux personnes qui souhaitent vivre par le cœur. Pouvez-vous nous éclairer à ce sujet ?

Alors la chose qu’il faut comprendre, ton intention, ton souhait, c’est de réaliser cela. Selon l’Intelligence de la Lumière, rappelez-vous, quand les choses doivent se faire, elles sont fluides. Il suffit de poser l’intention de ce que tu veux faire et les choses doivent s’organiser, si je peux dire, d’elles-mêmes. Ça veut pas dire qu’il faut dire ça comme ça et attendre, mais bien sûr, si c’est quelque chose qui est justifié, et d’ailleurs vous le vivez dans plein de pays, vous vous rassemblez par affinités, par petits groupes, dans tous les pays du monde et ça c’est très bien, bien sûr.

Alors, comme tu le sais, d’ouvrir sa maison à l’Amour, ça doit être quelque chose qui se fait dans la simplicité, et il faut que tout le monde y trouve son compte, n’est-ce-pas, parce qu’il doit y avoir un équilibre. Même si tu veux donner, il faut qu’il y ait échange quelque part, même si c’est symbolique, tu vois ? Tu peux pas te permettre d’ouvrir un lieu comme ça et d’accueillir à tous vents tous ceux qui se présentent. Bien sûr si cela se fait selon l’Intelligence de la Lumière, les frères et les sœurs qui veulent vivre ça dans le cœur, à travers, je sais pas, simplement une vie ordinaire, à travers des protocoles, à travers des enseignements quels qu’ils soient, si les choses se font selon quelque chose qui est juste et qui est équilibré, cela se réalisera, rappelle-toi, sans effort et tout sera facilité.

Y a pas de demande précise à faire mais il faut simplement que ton intention, elle, de départ, soit claire dans ta tête afin que la pensée, l’objectif qui est proposé soit bien clair. Après tu confies ça à la Lumière et tu vois comment les choses se déroulent. Si c’est évident, si c’est fluide, ça veut dire que la Grâce est présente. Alors à ce moment-là, tout deviendra extrêmement facile. Voilà ce que je peux dire. Et puis au fur et à mesure des semaines, du temps, il faut s’adapter et voir ce que la Lumière t’envoie directement, bien sûr.

Mais c’est une très bonne initiative, bien sûr. Et d’ailleurs, vous êtes nombreux, ici et partout, comme je l’ai dit, à ouvrir soit vos lieux, soit vous retrouver, même pour échanger simplement un repas, parce qu’il y a toujours, quand vous êtes dans le même état vibratoire, dans la même quête si vous êtes encore en quête, que vous soyez dans le Soi, dans la Couronne radiante, ou que vous ne vivez rien, y a un objectif commun qui est la communion de cœur, comme tu le dis. Alors à ce moment-là, tout va se dérouler à la perfection.

Autre question.

Question : lors d’un protocole, apparaît un être ressemblant à un elfe, les traits parfaits, la peau blanche, des yeux bleus expressifs. Mais, il apparaît de façon singulière, relevant la tête jusqu’à dévoiler ses yeux, me fixant sans rien dire, puis disparaît. Qui est-il et pourquoi se présenter ainsi ?

Alors comme vous le savez, les êtres de Lumière arrivent par le canal, mais il peut très bien être possible de voir devant soi un visage qui arrive. Alors nous avions dit, y a fort longtemps, que dans l’ouverture des chakras du haut, souvent vous voyiez des visages ; je parle pas des lignées stellaires des animaux mais carrément, simplement des visages qui se présentent face à vous. C’est dans la majorité des cas les visages que vous aviez dans les vies passées. Le fait qu’elle se présente d’abord la tête la première avant de montrer le visage ne présente pas de différence par rapport à cela. Donc, c’est soit une de tes vies passées, mais tu décris quelque chose qui est très vivant, c’est-à-dire qui te regardait fixement, donc c’était pas simplement un portrait qui arrive face à toi.

Alors peut-être que c’est un contact qui s’est établi, alors il faut regarder du côté des êtres incarnés à la peau blanche avec des cheveux blonds et des yeux bleus. Vous avez plusieurs peuples qui correspondent à ça, en forme humanoïde. Vous avez certains Pléiadiens, pas de la Source mais d’ailleurs, vous avez les Andromédiens, vous avez les habitants de Proxima du Centaure aussi qui sont comme cela. Donc, comme nous vous l’avons dit, les vaisseaux, maintenant, ils sont plus autour du Soleil, ils sont tout près de vous, même s’ils sont encore cachés par leur technologie, le plus souvent dans des nuages, bien sûr.

Si vous voulez, si ça se produit, ça veut dire qu’il y a un contact qui est établi, à condition que ça ne soit pas une mémoire de vie passée qui te montre le visage que tu avais dans un autre monde, en d’autres temps. Mais ce que tu exprimes, c’est-à-dire cette présentation qui n’est pas de face mais d’abord en te montrant la tête et après la tête qui se soulève, signe plutôt, je dirais, effectivement un contact extraterrestre bien réel. Maintenant, la finalité de cela, je ne peux pas le dire, peut-être qu’ils ont besoin de ton corps chez les Andromédiens.

Continue.

Question : c’est sur les parfums de fleurs et de fruits qui peuvent aider pour entrer en relation avec les peuples de la nature, en particulier les elfes, question que vous m’avez proposée de reposer.

Attends. Les quoi, les fleurs à offrir, l’huile essentielle ou quoi ?

… oui, les huiles essentielles, les parfums qui peuvent aider à entrer en relation…

Alors, vous avez plusieurs huiles essentielles ; bien sûr, je me suis renseigné un peu. Y a pas une huile essentielle spécifique de certains peuples, mais y a des affinités vibratoires. Par exemple, la cannelle, c’est pas pour les peuples de la nature mais c’est un parfum, quand il est brûlé, soit en poudre sur des charbons ardents, c’est-à-dire comme de l’encens, ou l’huile essentielle – qui est très toxique, je vous le rappelle –, est un parfum qui peut être agréable à Marie. La rose, quelle qu’elle soit, est très agréable à Thérèse, mais ça vous le savez. Donc, on va pas faire le tour de toutes les Étoiles. Pour les Anciens, c’est un peu moins évident, hein ; vous savez, les parfums, c’est pas notre histoire pour la plupart d’entre nous.

Et par contre les peuples de la nature, oui, sont très sensibles. Alors vous avez, pour les ondines, le lys blanc, l’huile essentielle de lys ; vous avez quelque chose qui n’est pas une huile essentielle mais dont sont très friandes les fées, c’est l’absolu de mimosa, qui est pas une huile essentielle mais qui s’en rapproche. Au niveau des elfes, vous avez essentiellement les roses, là aussi, l’huile essentielle de rose, l’huile essentielle de lys aussi peut favoriser le contact. Pour les gnomes, c’est pas la peine d’en parler, ils sont pas très sensibles aux odeurs, et puis vous avez les dragons, bien sûr. Alors là, vous vous doutez que ça va être des huiles essentielles qui sont très fortes. Vous avez par exemple une plante – et je sais pas si elle existe en huile essentielle, on m’a dit que oui – qui est la cardamone. La cardamone attire les dragons parce que c’est une plante de feu. Donc, ça veut pas dire que ça va l’attirer physiquement. C’est comme les cristaux, vous les mettez dans la main pour augmenter une vibration et une fréquence qui va vous permettre de communiquer plus aisément. C’est la même chose pour les huiles essentielles.

Alors attention, parce que la cannelle, vous pouvez pas la mettre sur la peau hein, ça peut être très dangereux, mais vous pouvez ouvrir le flacon ou déposer quelques gouttes sur ce que vous voulez, quand vous allez en visite, sur un vêtement. Voilà ce que je peux dire. Alors bien sûr y a des spécificités peut-être plus importantes, mais c’est pas la peine de compliquer les choses, n’est-ce-pas ? Essentiellement les elfes, les ondines, les dragons et les fées ; les gnomes vous oubliez, ils sont sensibles qu’à l‘odeur des gâteaux secs.

Autre question. 

Question : depuis trente ans, certaines nuits, je suis l’objet d’interventions de la part d’entités que je ne vois pas. Je suis comme enveloppée dans une énergie paralysante, j’entends les sons et je sens que l’on travaille sur mon corps et même que l’on m’opère, la tête, le ventre.

Ce que tu as est une cataplexie, ça n’a rien à voir. La cataplexie est une paralysie du corps, tu ne peux pas bouger mais les sens sont actifs. Quand il y a cataplexie comme ça, tu vas sentir effectivement des mains qui te touchent, tu vas sentir vraiment que tu es touchée, mais ça veut pas dire que c’est   des entités à chaque fois. Continue.

… j’entends les bruits ainsi que la sensation du bruit d’une scie qui m’ouvrait la tête…

Mais les sens sont très développés. Dans la cataplexie, y a juste le corps qui est comme de plomb et paralysé, mais tous les sens sont présents, ils sont tous exacerbés. C’est pour ça que tu peux  entendre même des sons et te sentir touchée. Continue.

… le Patriarche de Véga a dit qu’il ne s’agit pas de Végaliens, et Anaël a précisé que je n’ai pas d’entités dans mes cocons de Lumière, mais je suis inquiète.

C’est bien ce que j’ai dit, une cataplexie.

… pouvez-vous m’éclairer quant à l’origine et la raison de ces interventions.

Mais c’est pas des interventions, je viens de te le dire. C’est pour ça qu’Anaël a vu aucune entité et que les Végaliens t’ont dit que c’était pas eux. Rappelle-toi que cela dépend de la façon dont tu poses la question. Anaël ne va jamais interférer sur ta liberté. Tu poses une question en disant d’abord : « C’est des entités ». Il te dit « Y a pas d’entités ». Il aurait fallu lui demander ce que c’était. C’est pas des entités.

Donc c’est pas une maladie, la cataplexie, mais c’est des symptômes désagréables. Tu as de la chance parce que des fois, dans les cataplexies, ça arrive à l’improviste, n’importe quand. Là ça t’arrive au moment où tu es au lit ou la nuit. Donc le corps est comme très lourd, comme habité, non pas de vibrations mais de paresthésies, c’est-à-dire l’impression qu’il est engourdi, enkysté, et par contre les sens sont hyperactifs. Tout le reste, après, ne sont que des projections, des peurs, par rapport à cela puisque tu as traduit ça par « entités », et Anaël n’a pu que te répondre qu’il n’y avait pas d’entités.

… j’ai pensé aussi à des extraterrestres désagréables.

Donc, c’est une projection. Je te garantis, puisque tu es à côté de moi, que c’est exactement ce que j’ai décrit. Si tu veux en être sûre, va voir ce qu’on appelle un neurologue – pas un psychiatre, hein, c’est pas la tête –, mais un neurologue, il va t’expliquer ça mieux que moi.

… non, j’ai confiance. La réponse me convient.

Donc c’est un processus, comme tu dis, et puis je ne vois pas ni quelle entité négative ou quel extraterrestre négatif ou quelle entité de Lumière aurait besoin de te voir depuis trente ans. Ça voudrait dire que tu serais très très dure de la comprenette, hein, ou alors ils sont très mauvais, parce que trente ans pour intervenir sur quelqu’un… je vous rappelle que les Végaliens, les Arcturiens et d’autres, quand ils interviennent, ça peut durer une heure. Ça peut se reproduire deux, trois fois, mais c’est pas pendant trente ans. Alors après, il y a tout l’aspect fantasmagorique, projection, qui te fait interpréter ça, d’autant plus que comme tu l’as dit, tu ne les vois pas et Anaël t’a dit qu’il n’y avait pas d’entités. Je ne sais pas ce qu’il te faut de plus.

… quand on sent des mains qui vous touchent, c’est quand même impressionnant.

Mais c’est l’amplification des sens qui fait ça. Même un désincarné ne va pas rester à côté de vous pendant trente ans ; tu serais profondément dévitalisée et profondément malade. Alors je conçois que ne rien voir et de sentir ce que tu appelles des mains qui te touchent, et parfois même ça fait bouger, mais tu contrôles pas les mouvements du corps. Tout juste les sens sont actifs, et le plus souvent, les yeux peuvent bouger, mais la main ne peut pas bouger, ou alors faut un effort considérable. Et ça se produit la nuit au moment où tu sors du sommeil, de ce qui est appelé le sommeil paradoxal. Est-ce que tu vois ce que je veux dire ?

… je crois.

Merci.

Je peux récupérer mon enracineur ? Et d’ailleurs, c’est ce que je vois sur tes cocons de Lumière, parce que quand une entité ou des entités sont présentes à certains moments, elles laissent une marque précise. Là, y a aucune de ces marques, donc c’est un fantasme, c’est une projection liée à la peur, mais les sensations et les perceptions d’être touchée sont décrites dans cette anomalie, si je peux dire. La meilleure façon de résoudre ça, la prochaine fois où ça se produit, c’est de refermer les yeux et de dormir, et surtout de pas avoir peur ou d’aller imaginer je ne sais pas quoi. Trente ans, c’est long.

Allez, autre question.

Question : l’Impersonnel a invalidé le fait que les codes et noms d’Esprit puissent être transmis par un tiers, fût-il un dragon.

Ah non, un dragon peut vous le transmettre à vous. Par contre, ce qui est vrai, ce que j’avais dit, vous vous rappelez, que les dragons peuvent vous donner un nom Vibral qui est très proche du nom d’Esprit ; c’est les mêmes syllabes mais c’est pas les mêmes voyelles à l’intérieur des syllabes. Donc effectivement, je m’en rappelle très bien, j’avais dit qu’un dragon peut communiquer à vous-mêmes un nom d’Esprit, et si vous êtes intimes avec le dragon, il peut vous donner des indications qui, au niveau sonorité, ne sont pas tout à fait exactes, parce que je confirme ce qu’a dit l’Impersonnel, comme pour les lignées, il ne sert à rien, même si un frère les voit, puisque j’ai dit que vous les voyez entre vous, si vous êtes deux à le voir, vous pouvez vous valider l’un l’autre mais si quelqu’un ne voit rien, à quoi ça va lui servir d’avoir ses origines stellaires ? C’est la curiosité de la personne.

C’est pas parce que vous savez que vous avez telle lignée, telle lignée, que ça va changer grand-chose à votre vie. Par contre, cette révélation se fait lorsque les éléments commencent à se syntoniser, et là vous voyez vos origines stellaires ou votre origine galactique, pour vous. Vous la voyez aussi pour les autres, très nettement, beaucoup plus nettement que ce que peuvent vous dire des dragons. Le dragon peut vous donner, s’il y a une intimité très forte, si le dragon vous  accompagne chez vous, très souvent, ou vient vous voir, vous pouvez effectivement obtenir un nom Vibral. Ce nom Vibral est dans la même résonance, si je peux dire, que le vrai nom d’Esprit, d’accord ? Les noms d’Esprit, ce sont des syllabes particulières, mais ce que j’avais dit à ce moment-là, qui a été invalidé par l’Impersonnel, ne correspond pas tout à fait à la même chose.

Un dragon peut vous donner beaucoup de choses pour vous, mais il peut aussi être l’intermédiaire avec un frère qui vous demanderait son nom d’Esprit. Mais ce qui est donné ne peut pas être le nom d’Esprit, c’est un nom Vibral qui permet d’augmenter la vibration et de se rapprocher de l’Esprit. Mais la révélation, effectivement, comme l’a dit l’Impersonnel, de l’Esprit, du nom véritable d’Esprit, ne peut se faire que de l’intérieur. Alors effectivement, un dragon vous donne ce syllabaire qui correspond à la personne, qui est très très proche ; par exemple un « a » devient un « o », un « u » devient un « o » ou un « i », mais c’est la même résonance vibrale de la consonne, d’accord ? Qu’il y ait deux syllabes ou trois syllabes, le plus souvent. Mais ça s’arrête là.

Donc y a confusion entre l’augmentation, quand vous avez le nom Vibral qui est dérivé, bien sûr, du nom d’Esprit et le vrai nom d’Esprit qui ne peut  apparaître qu’à l’intérieur de vous quand vous vivez l’Esprit, pas avant. Et la révélation que vous donne le dragon, c’est pas parce qu’il est coquin ou qu’il veut se foutre de vous, non, il a accès bien évidemment au vrai nom d’Esprit mais il ne peut vous donner, à travers votre filtre, que quelque chose qui est approchant. C’est déjà énorme parce que ça permet effectivement, comme je l’avais dit, de faire monter la vibration et d’expandre la conscience, mais après, j’aurais dû poursuivre à ce moment-là, ça se fait tout seul à l’intérieur de la personne. Mais révéler le nom d’Esprit ou le nom Vibral à quelqu’un qui n’a aucune vibration ni aucune Couronne, ça ne sert strictement à rien.

J’ai bien parlé d’élévation vibratoire, d’augmentation donc d’expansion de la conscience, puisque la conscience est vibration, n’est-ce pas ? Mais l’Esprit, y a plus de vibration, c’est l’Absolu quand il se révèle en totalité. Y a plus de nécessité d’avoir ni vibrations, ni énergies particulières, même si vous les vivez et les sentez.

Donc, c’est une aide vibrale, d’un nom Vibral, qui n’est pas non plus le nom d’âme. Mais ce genre de révélation, qui existait malheureusement déjà de mon temps… Vous avez plein de frères et de sœurs qui vont vous donner, même gracieusement, vos lignées, votre origine ; mais ça, ça va renforcer l’ego, si vous ne l’avez pas vécu en révélation intérieure. Vous vous rendez compte la glorification ? Vous allez vous dire : « Ah oui, je viens de Sirius, je viens d’Andromède, je viens de ceci ». C’est pas ça la vérité ; la vérité, c’est la vibration, l’expansion de votre conscience qui a réalisé la révélation de vos lignées, de votre origine et de le voir chez les frères et les sœurs. Mais j’avais bien dit que vous n’avez pas à les donner si l’autre ne les voit pas, parce que là vous allez entraîner, quasi systématiquement, une inflation de l’ego. C’est pas une aide.

Par contre, pour le nom Vibral dérivé du nom d’Esprit, vous allez augmenter la vibration de la conscience pour lui permettre de s’approcher de l’Esprit, et ceux qui ont la révélation, à ce moment-là, de leur Esprit, vont bien constater que le nom qui a été donné, qui est un codage Vibral appliqué à ce monde, n’est pas le nom d’Esprit qui, lui, ne peut pas être appliqué à ce monde. Quand le nom d’Esprit est révélé, c’est l’Infinie Présence permanente, c’est l’Absolu, mais certainement pas quand l’âme est présente. Vous pouvez juste augmenter la vibration de la personne, de l’âme et lui permettre de s’approcher au plus près du Feu de l’Esprit. Est-ce que j’ai bien fait comprendre ce que  je voulais dire ?

Donc, c’est pas une contradiction, simplement au mois de septembre j’aurais dû peut-être préciser un peu plus. Mais y avait un enthousiasme aussi, parce que ces choses se révèlent de plus en plus pour vous tous, bien sûr. Mais c’est le genre de révélation qui ne sert à rien de l’extérieur, sauf pour le nom Vibral quand la communication est intime entre le dragon et vous. Mais ça s’arrête là.

Y a d’autres compléments dans cette question ou c’est bon, là ?

… une sœur reçoit des noms transmis par un dragon et les transmet ensuite.

Et ça leur fait quoi ? Parce qu’il faut quand même se renseigner sur quel effet est obtenu. Est-ce que c’est juste une inflation de l’ego – pour ceux qui sont pas ouverts, c’est toujours le cas –, ou est-ce que c’est une expansion vibratoire ou de conscience ? Et quand même, la différence est essentielle à savoir.

… ce n’est pas dit mais une sœur a commencé à entendre des sons à droite, à réception de son nom d’Esprit.

Donc là, y a eu effectivement une résonance qui a permis, par le fait de recevoir ce nom, d’augmenter l’expansion de conscience et là, d’entendre effectivement, peut-être possiblement, le nom d’Esprit. C’est ça qu’il faut savoir.

… l’Impersonnel lui a confirmé qu’elle commençait à vivre l’Esprit en incarnation.

C’est exactement ça. Voyez la différence entre entendre ce nom d’Esprit et d’avoir même un gentil dragon qui va avoir, auprès d’un humain, la possibilité de donner un nom Vibral qui, je vous le rappelle, se rapproche de l’Esprit, mais c’est tout, c’est pas la révélation de l’Esprit. Tu peux donner le nom d’âme, le nom d’Esprit, les lignées stellaires, l’origine galactique à un psychiatre, si tu veux, mais tu vas finir vraiment en psychiatrie, là.

La révélation de la Lumière, aujourd’hui, se fait à travers votre Présence. Y a pas besoin de donner à l’autre autre chose que votre Présence, de plus en plus ça passe directement de cœur à cœur. Le risque, je vous dis, c’est pour des frères et des sœurs qui n’ont pas éveillé certains des circuits vibraux, et qui vont s’emparer de ça comme ils s’emparaient d’une origine galactique. Ils vont répéter comme ça : « Moi on m’a dit que je venais de tel endroit, moi on m’a dit que j’étais cela dans une vie passée ». Quel est l’intérêt, à part l’inflation de l’ego ? Voyez, c’est pas une question de quelque chose qui est offert comme ça. Le Christ, il avait dit : « Ne jetez pas de perles aux pourceaux ».

Là, bien sûr, c’est pas des pourceaux, ça peut être des amis, ça peut être des frères et des sœurs, mais même chez ces frères et sœurs que vous connaissez peut-être intimement, il faut respecter leur liberté. Donc augmenter la vibration de la conscience, expandre la conscience avec un nom Vibral, c’est tout à fait possible, vous l’avez fait pendant des années avec les Clés Métatroniques, bien sûr, mais pourquoi vous croyez qu’on vous a pas donné la prononciation des autres Clés Métatroniques que pourtant vous avez reçues ? Parce que l’aspect vibral, à ce niveau-là, n’aurait pas eu le même effet que les cinq premières Clés Métatroniques et aurait pu vous entraîner, si je peux dire, dans une forme de confusion ou d’inflation de l’ego, tout simplement.

Le plus important, aujourd’hui, c’est ce qui passe par le cœur, mais pas de donner un nom d’Esprit. C’est presque le nom d’Esprit, mais faut pas le donner à n’importe qui, qui le demande. Ça c’est important aussi. Parce que le dragon, lui,  il va toujours vous répondre, même si vous êtes en affinité la plus intime avec lui, même s’il vous accompagne ; vous voyez bien que vous pouvez lui demander n’importe quoi, il répondra toujours. Pour vous, mais si c’est pour quelqu’un d’autre, c’est pas tout à fait la même chose. Vous pouvez donner des tas d’informations qu’ils vous transmettent sur la santé, sur tout ce que vous voulez qui concerne la personne, mais si cette personne, ce frère ou cette sœur, n’a aucune Couronne active, donc n’a pas la capacité de monter en vibration, ça sert strictement à rien.

Donc, le nom Vibral, oui, qui permet de s’approcher de l’Esprit, oui, à condition qu’il y ait une des structures vibrales qui soit au moins efficiente, si je peux dire, qui soit active. Aucun nom d’Esprit ne peut être révélé de l’extérieur, sauf dans les contacts intimes, par exemple, avec un de nous. Vous avez été appelés, pour beaucoup d’entre vous, par une Étoile, par votre prénom, la nuit, vous vous rappelez, il y a plusieurs années, mais vous n’avez pas encore été appelés par votre nom d’Esprit, sauf si vous l’entendez précisément en vous.

Alors effectivement, dans ce que j’avais dit au début, entendre ce nom Vibral, oui, il faut le donner quand ça vous est donné pour quelqu’un d’autre, à condition qu’il l’ait demandé, mais quand même  aussi à condition, non pas de juger, mais de vous assurer que cette personne soit déjà au minimum dans des vibrations liées aux Couronnes ou à toute autre structure vibrale. Par exemple vous avez des frères et des sœurs, aujourd’hui, qui sentent le Canal Marial, réellement et concrètement, mais qui ne perçoivent pas la vibration ni du cœur ni de la tête pourtant. Les structures commencent à fonctionner maintenant, indépendamment les unes des autres. Vous allez voir même des frères et des sœurs qui vont vivre les manifestations du Feu Igné alors qu’ils n’ont pas encore activé les Couronnes ; je leur souhaite un bon Feu, à ceux-là. Mais ça fait partie de la logique du déploiement de la Lumière et de votre Éternité ici même où vous êtes.

Donc y a pas de contradiction, y a juste quelque chose qui n’a pas été précisé, de ma faute je dirais, et c’est pour ça que l’Impersonnel a été très virulent, de la façon dont la question a été posée.

Y a-t-il encore d’autre texte  dans cette question ?

… Non, la question a été vue entièrement.

D’accord, alors nous pouvons passer à la suivante.

Question : c’est un rêve : on préparait mes noces, j’étais en robe blanche. Mon bien-aimé me prend la main et me montre le cadeau qu’il allait m’offrir : une ravissante petite voiture à deux places…

On n’a pas le droit de faire de la publicité, hein.

… des personnes étaient autour et cherchaient pourquoi le moteur ne démarrait pas. Pouvez-vous m’éclairer ?

Il t’a fait cadeau d’une voiture pourrie alors ?

… pouvez-vous m’éclairer sur ce rêve ? Ai-je un blocage ?

Non, la voiture, elle est pour vous deux n’est-ce-pas ? Si j’ai bien compris, y a deux places. C’est lors d’une noce, c’est bien ça ? Donc, la voiture, même si c’est un cadeau du monsieur à la dame, c’est votre véhicule commun qui résulte de votre union. Alors, ça veut pas dire que ça va pas marcher, bien sûr, je me permettrais pas d’être le conseiller matrimonial, ça veut dire simplement que ça a du mal à démarrer. Le moteur ne démarre pas. Ça veut pas dire qu’elle va pas rouler, parce qu’il y a des gens qui regardent le moteur, ça veut dire que y a peut-être des réglages à effectuer, tout simplement, ou une période d’acclimatation.

Vous savez très bien que quand vous vous mettez en couple, pour tout  frère et sœur humain, y a d’abord la grande joie de la découverte, de la vie de l’autre, de son corps, etc., etc. Et parfois, c’est cette phase initiale qui est pas toujours la plus parfaite, parce que les personnalités qui s’appréciaient en dehors du lieu commun, c’est-à-dire la voiture ou la maison – mais la voiture est le véhicule, la maison ça bouge pas –, ça veut dire que y a peut-être quelques petits ratés auxquels il faut faire attention dans les débuts après la noce, quand y a une réelle alchimie des énergies dans le couple, parce que la réelle alchimie, elle ne peut pas être complétée uniquement par une petite aventure, comme ça, d’un jour. Je veux pas faire non plus le conseiller sexuel, hein ?

Voilà, j’ai répondu à cette question. Tu n’as pas dit la couleur de la voiture. Tu ne l’as pas peut-être ?

…non, je ne l’ai pas.

Parce que la couleur aussi est importante. Bien sûr, c’est pas pareil si la voiture est blanche que si elle est rouge, vous vous en doutez bien. Mais je vais pas passer en revue toutes les couleurs, hein, on verra une prochaine fois si la couleur arrive. Allez, continuons.

Question : autre rêve : j’ai vu passer dans le ciel des oiseaux et des milliers de poissons…

Et les poissons étaient devant ou derrière les oiseaux ? Non, c’est très important, les poissons, bien sûr, et les oiseaux.

… C’est pas précisé mais les oiseaux sont mentionnés devant.
 J’ai vu passer dans le ciel des oiseaux et des milliers de poissons de toutes sortes…

D’accord, si on considère que c’est pas la fumette, on va l’expliquer après.

… j’étais heureuse et ai dit : « c’est commencé ». Pouvez-vous expliquer ce rêve ?

Tout à fait. Ça correspond totalement aux poissons et aux oiseaux. Les oiseaux sont les symboles de la liberté de l’élément Air ; les poissons, c’est le Christ. Donc, c’est l’annonce de la Résurrection et du retour du Christ, et des vaisseaux qui sont partout sur terre. Donc, y a de quoi être content.

Ah c’est tout, hein. Ça s’arrête là, ce que j’ai à dire.

Question : je suis dans une forêt. Je croise une jeune femme qui veut de l’eau. N’en trouvant pas dans la forêt, je rentre chez moi et reviens avec une bouteille d’eau et deux verres. Cela ne suffira pas car trois femmes m’attendent. Comment interpréter cela ?

Donc, tu quittes une femme pour aller chercher l’eau, tu reviens et y en a trois. Eh ben, bon courage hein.

La forêt, c’est le lieu du mystère, c’est le lieu de l’inconscient, c’est le lieu aussi des forces vives des peuples de la nature. Tu rencontres quelqu’un qui te demande de l’eau, tu vas chercher de l’eau parce qu’il n’y en a pas dans forêt. Elle te demande à être rassasiée, c’est ta part féminine qui n’est pas intégrée dans ce que tu es et qui est encore inconsciente, c’est-à-dire le Féminin sacré n’est pas encore révélé. Ce qu’il faudrait savoir, c’est si c’est un homme ou une femme qui a rêvé ça.

…un homme.

Eh ben oui, donc c’est sa part féminine, et quand il revient, en espérant rassasier sa part féminine, y en a encore deux morceaux qu’il avait pas vus. Mais c’est très cohérent dans ce rêve-là, hein. C’est-à-dire que le Féminin Sacré n’est pas reconnu au sein de ce frère, il est cherché. Et souvent ça va donner des recherches extérieures, ça va se projeter dans des âmes-sœurs, dans ces flammes jumelles imaginaires où les gens sont persuadés, les hommes surtout sont persuadés qu’ils vont trouver la flamme jumelle, parce qu’ils sont en déficit de Féminin Sacré. Donc bien sûr, c’est plus facile à trouver à l’extérieur qu’à regarder dedans où elle est. Et l’eau est exactement ça, c’est-à-dire ce frère va chercher de l’eau pour l’apporter et quand il revient, il s’aperçoit qu’il y en a trois et qu’il y a pas assez d’eau. Tu comprends ce que je veux dire ?

… oui.

Donc là c’est très net, surtout la demande à être rassasié, la demande d’eau pour étancher la soif dans une forêt. Et d’ailleurs à travers les rêves que vous me posez, vous voyez bien, le symbolisme devient très clair. Dès l’instant où vous connaissez quelques éléments symboliques de ce qu’est la forêt, les poissons, l’oiseau, l’eau, vous avez la réponse. On va voir pour les autres si c’est pareil, les autres rêves.

Question : autre rêve : une partie de moi est à l’extérieur d’une volière et je suis également à l’intérieur de cette volière d’où je suis l’observatrice. Je ne vois pas mon corps physique lorsque je suis à l’intérieur de la volière et je vois mon corps qui est à l’extérieur de la volière.

Ça veut dire qu’il est temps de sortir des cancans et des racontars. Eh oui, la volière, c’est pas des oiseaux en vol en l’air. On dit toujours une volière, c’est là où y a des cancans, c’est là où ça parle, ça piaille, ça échange dans tous les sens. C’est les frères, ou les sœurs d’ailleurs, qui ont besoin de parler sans arrêt sur les autres. Et là, qu’est-ce qu’on te montre : ton corps n’est pas dans la volière mais tu y es pourtant, ton corps est à l’extérieur. Là, ton rêve te demande de sortir des cancans, c’est-à-dire d’arrêter de parler sur les frères et les sœurs qui ne sont pas là. Poursuis le rêve, mais là c’est très clair aussi.

… la porte est ouverte…

Heureusement.

… en tant qu’observatrice…

L’observatrice elle est où, dans la volière ou dans le corps ?

… dans la volière.

D’accord, donc ça te donne à voir ce qui se déroule quand il y a des cancans. Je sais pas comment ils vont traduire ça, « cancans », mais c’est pas grave. Et comment vous dites ? Les ragots, vous savez, les gens qui passent leur temps à parler sur les autres.

 les commérages.

Voilà, c’est les commérages. Et la volière c’est ça, c’est l’endroit des commérages. Faudrait savoir si cette sœur, c’est une commère. Elle est peut-être ici d’ailleurs.

… en tant qu’observatrice, je vois un rhinocéros foncer…

Ah là on change de registre, hein. Dans le même rêve ?

… c’est la suite.

Un rhinocéros qui détruit la volière ? C’est ça ?

 … qui fonce derrière moi qui suis à l’extérieur de la volière. Je transmets l’information à l’autre moi, dans le corps à l’extérieur de la volière. Lorsque je me retourne, le rhinocéros disparaît et il reste un pétale de rose qui flotte dans l’air et se dépose doucement.

Eh oui, ça correspond tout à fait à ce que nous vous disons en ce moment. Vous êtes de plus en plus souvent, et même dans les rêves, dans la position de l’observateur. Mais c’est le reflet de la vie normale. Là il t’est proposé de voir tes deux aspects de toi. Y a un aspect matériel qui est à l’extérieur, et l’aspect spirituel qui est dans la volière et qui est encore dans les commérages. Le rhinocéros, c’est la mise en garde, il vient pour te renverser. À ce moment-là, tu te retournes et le rhinocéros est remplacé par un pétale de rose. Ça veut dire qu’à ce moment-là ta conscience n’est plus portée sur la volière, sur les commérages qui se déroulent à l’intérieur, mais tu tournes le dos à la volière après avoir prévenu, comme tu dis, ton double, n’est-ce-pas ? Donc, ça veut dire que c’est une mise en garde sur les commérages, les racontars et les ragots. Donc, il faut plus être une commère.

Je pense que cette sœur, quand elle aura la réponse, il faudrait qu’elle nous écrive peut-être pour nous dire si elle est une commère, mais en général les sœurs n’aiment pas trop dire qu’elles sont des commères. Mais bon, j’étais aussi, j’aimais bien aussi les commérages, jusqu’à un certain stade, hein. Vous savez pas, quand il y a une communauté comme y avait, le nombre de commérages qui circulent, et c’est toujours déformé. Voyez, ça fait comme « marabout-bout-de-ficelle ». Ça part d’un événement, et en fin de chaîne, vous avez quelque chose qui n’a plus rien à voir. Ça, c’est les commérages, la volière comme on dit vulgairement en argot, les pipelettes si vous préférez.

Et là, c’est un symbole très fort qui a été rêvé. Et rendez-vous compte, vous avez là plusieurs rêves où les frères et les sœurs se voient à la fois dans deux postures. Ça vous prouve bien que quelque part, quelle que soit la nature du rêve, les témoins, l’observateur, l’Infinie Présence se manifestent à vous, même si vous n’en avez pas pris conscience. Ça, c’est l’action de la dissolution de l’éphémère et de l’adéquation entre le corps d’Êtreté et les structures éphémères. Avec le Feu Igné, en plus, bien sûr que tout cela va prendre en plus en plus d’importance.

… la question sur ce rêve est : pouvez-vous donner une explication à ce rêve, sachant que l’Étoile AL vibrait pointe en haut, avant le rêve et qu’elle vibre pointe en bas à présent.

Bah oui, ça veut dire, dans le rêve en tout cas, elle a pris conscience que c’étaient des commérages. Donc, quelle que soit l’Intelligence de la Lumière qui a été représentée ici par le rhinocéros, et après par le pétale de rose ou la volière elle-même, votre cerveau, votre inconscient vous parle avec des symboles, des images très communes. Vous voyez ?

Donc là, elle le dit elle-même, les commérages se sont arrêtés. Le Feu n’a plus été dirigé vers l’illusion, mais il s’est remis dans le bon ordre. Donc, c’est un signal très fort. Et c’est logique, parce que dès l’instant où vous parlez d’un frère ou d’une sœur qui n’est pas là, et d’ailleurs j’interdisais toujours, de mon vivant, qu’on parle des uns et des autres quand ils sont pas là, parce que ça c’est du secret et c’est de l’ego à tous les coups, même si c’est pour encenser un frère ou une sœur. Bien sûr, vous avez droit de donner des nouvelles que vous connaissez, par exemple quand un frère et une sœur se rencontrent, de donner des nouvelles de quelqu’un d’autre, mais il faut pas tomber dans les commérages et les cancans.

C’est ce que montre le rhinocéros. Le rhinocéros, si vous voulez, c’est comme la vache, y a des cornes, c’est un animal sacré qui est très puissant, comme le taureau, c’est le même principe. Il vous  avertit que l’énergie n’est pas tout à fait orientée correctement quand vous parlez sur un absent.

Elle nous dira si la réponse correspond. Mais à partir du moment où le Triangle s’est inversé à la suite de ce rêve, c’est quand même très fort.

Allez, on continue.

Question : lorsque je me mets dans le cœur, lors de méditations, les pensées arrivent. Je me remets dans le cœur mais le processus se renouvelle. Comment maintenir l’état dans le cœur ?

Alors c’est très simple. Si quand tu veux méditer sur le cœur, arrivent des pensées, je te rappelle que le corps mental, les pensées, naissent aussi dans ce qui est nommé le mental inférieur, qui dépend du chakra du cœur. Vous avez plusieurs couches dans le cœur, sans parler des sous-plans des chakras. Vous avez plusieurs couches, vous avez le mental inférieur et vous avez le mental supérieur qui n’a plus rien à voir. Bien évidemment, si ton mental inférieur n’est pas suffisamment épuré par les pratiques vibrales, par l’élévation de ta conscience, quand tu te mets dans le cœur tu vas traverser cette couche des pensées. Et vous avez tous, par exemple, même dans les alignements qui sont pas des méditations, vécu des jours, même dans les alignements d’il y a plusieurs années, où c’était plus facile que d’autres. Y avait des moments où vous aviez des pensées qui arrivaient et des moments où y avait plus de pensées. Ça vous montre simplement ce qu’il existe encore au niveau du mental qu’il faut traverser.

Donc je n’ai pas de solution, si ce n’est calmer le mental, mais avant la méditation. Vous avez des cristaux pour ça, vous avez tous les remèdes possibles et inimaginables, n’est-ce-pas, pour calmer le mental. Mais si ce processus se produit à chaque fois que dans la méditation tu te mets dans le cœur, et y a ces pensées parasites, ça veut dire que ta conscience ordinaire est dans le mental, elle n’est pas dans le Supramental, et ça nécessite effectivement de faire un travail d’apaisement du mental. Vous verrez ça avec les cristaux, par exemple – mais y a d’autres façons –, mais c’est à faire avant la méditation.

Rappelez-vous, là aussi c’est la même chose. Toutes les circonstances de vos vies, quelles qu’elles soient en ce moment, ne sont là que pour achever le Face-à-Face et vous montrer ce qu’est un témoin et un observateur, c’est-à-dire vous le faire vivre, même si vous ne vivez pas les Couronnes, même si vous n’êtes pas passés par les processus d’élévation vibratoire depuis les Noces Célestes, ou bien avant.

Allez, continue.

Question : autre rêve : ma fille dormait et s’est mise à pleurer. J’allais la voir et l’allaiter, à ce moment elle s’est envolée haut dans le ciel. Je la voyais en lévitation. J’avais peur, je voulais appeler à l’aide mais ne pouvais ni bouger ni prononcer un son. Elle a ensuite été déposée sur le sol dans le jardin et j’ai pu la rejoindre. Elle avait grandi et était plus mature.

C’est très simple, là aussi. Quand une mère allaite son enfant, dans un rêve, même si c’est les traits de son véritable enfant, c’est son enfant intérieur, et dès qu’elle donne le sein à son enfant intérieur, c’est-à-dire dès qu’elle nourrit son enfant intérieur, celui-ci s’en va et vit son ascension. D’ailleurs quand il revient, cet enfant, il revient pas dans la pièce où il était nourri, il revient à l’extérieur de la maison, c’est-à-dire que là, la relation mère avec son propre enfant intérieur et la maison est évidente.  Après être monté aux cieux, son enfant intérieur redescend dans le jardin, et pas dans le lieu où il était nourri, c’est-à-dire que le rêve te demande, là aussi y a un observateur, c’est ton enfant intérieur, qui te demande de l’écouter plus souvent et de le nourrir plus souvent.

Là est la clé de ta libération et de ton ascension, dans ce qui se déroule en ce moment. Sortir de la prison, ne plus être dans une maison mais être dans un jardin, ça veut tout dire, et en plus, cet enfant avait grandi, il avait maturé. Ça veut dire aussi que quelque part tu ignores ton enfant intérieur et qu’il faut être plus attentif à ce qu’il te dit, par la voie intérieure, par la vision du cœur, par les perceptions aussi.

Si vous avez que des rêves comme ça, c’est magnifique. Continuons.

… par la suite…

Ah, c’est le même, c’est pas fini, y a le rhinocéros qui arrive, non, c’est pas ça ?

… non, je me trouve ensuite dans une église à monter et descendre des échelles, comme un parcours initiatique. Au sommet d’une échelle, je regarde en bas et j’ai le vertige, j’ai peur de tomber. Je me rappelle alors toute ma force et y parviens enfin. À la fin, mon père qui perd la vue, fait n’importe quoi. Comment expliquer cela ?

L’église, le temple si vous préférez, quel qu’il soit, est le lieu de l’alchimie intérieure, le temple du cœur comme on dit. Dans les rêves, tout édifice religieux évoque ton cœur. Tu te rappelles que dans la première partie du rêve, tu ne t’occupais pas assez de ton enfant intérieur. Dès que tu t’en occupes, il monte. Tu te retrouves dans la même situation, dans un premier temps, tu as le vertige, tu as peur de l’inconnu, mais écoute là aussi ton enfant intérieur. Tu dis que tu te rappelles la force qui t’est communiquée par l’enfant intérieur, puisque tu l’évoques et tu l’invoques à ce moment-là, et là tu peux monter jusqu’en haut et quand tu redescends, qu’est-ce qui se passe ? Ton père – c’est pas ton père physique, même si c’est lui qui est vu, parfois oui, mais là non –, c’est ton Masculin Sacré.

Ton enfant intérieur te dit en permanence : laisse exprimer ton Masculin Sacré ; et ton père a perdu la vue, c’est-à-dire que tu as perdu la vision claire de ton Masculin Sacré en toi. Tourne-toi vers ton enfant intérieur et tu seras libre. Monter en haut de l’échelle, en plus dans un temple, évoque le sentiment d’étouffer, de ne pas se sentir libre. Les deux parties du rêve parlent de la même chose. C’est deux éclairages successifs sur ta situation présente par rapport au Féminin sacré, au Masculin Sacré, et donc par rapport à l’Androgyne Primordial qui est en connexion directe, si je peux dire, avec l’enfant intérieur.

Autre rêve.

Question : j’ai fait un rêve avec quatre personnages : moi, un petit garçon, un observateur et un homme armé.

C’est une sœur, tu m’as dit ?

… oui.

D’accord, mais c’est merveilleux, hein, continue.

… l’homme armé est triste et en colère. Il tire sur l’enfant puis sur moi, vidant son chargeur.

Oh là là.

… je suis sans surprise et sans peur de l’arme. À chaque tir, sort une lumière blanche avec des flashs électriques.

C’est Goldorak, là.

… l’enfant réapparaît tout en blanc et marche sur mon côté gauche.

C’est merveilleux, continue.

… agonisante, je demande à l’observateur d’appeler une ambulance. Il répond que c’est inutile.

C’est ce que j’allais dire, oui, ça sert à rien.

… je le sais mais je lui demande quand même. Je meurs quand l’ambulance arrive.

Mais c’est très simple, tu es face à toi-même. D’abord l’homme en arme, qui est une partie de toi, l’enfant, et ensuite l’observateur et toi ; c’est ta tripartition, c’est-à-dire ton corps, ta personne, ton âme et ton Esprit, ou si tu préfères : ton Masculin Sacré, l’enfant intérieur, ta personne et l’observateur. Est-ce que tu vois ce que ça veut dire ? En plus, le guerrier avec son armure, il tire de la Lumière, il ressuscite l’enfant intérieur et toi ; par contre, tu meurs. Ben oui, c’est la Résurrection. Tu vois clair, tu vois ce qui en toi a été trop masculin, trop fort, trop dans l’illusion de la puissance et tu tires de la Lumière sur l’enfant intérieur qui se relève et qui est tout blanc, et toi, tu meurs. C’est la mort de la personnalité par la découverte du Masculin Sacré, du Féminin Sacré et de l’enfant intérieur.

… la suite : dans le rêve, nous sommes disposés en croix. Je suis au sud d’une pièce blanche, l’enfant au nord, l’observateur à l’ouest et l’homme armé à l’est.

Ça vient confirmer exactement ce que je viens de dire avec les résonances avec ce qui est appelé la croix cardinale, n’est-ce-pas, de la tête. Vous avez l’enfant, l’innocence, surtout après la Lumière il devient blanc, vous avez la personnalité, vous avez la Lumière et l’arme quand même, l’armure, qui liée au Feu et à l’Esprit, au Masculin Sacré. Vous voyez comment les rêves que vous me présentez aujourd’hui sont très cohérents dans le vécu que vous avez, à travers, les rêves ici, mais du Face-à-Face et de la résolution, si je peux dire, de l’équation.


… l’enfant et moi étions déjà à terre avant que l’homme ne fasse feu. Suite à ce rêve j’ai ressenti une sensibilité excessive sous la peau, dans tout le corps, les cuisses, les plis de l’aine, la tête et le visage côté gauche.

Ça correspond exactement  à ce que je viens de dire. La deuxième partie du rêve avec le positionnement en croix est très éloquent aussi, et les ressentis qu’il y a après confirment, à travers les symptômes, les douleurs, et tout, que c’est la mort de la personnalité, la disparition du corps physique, bien sûr. D’ailleurs, l’intervenant qui a l’arme dit : « Ça sert à rien d’appeler l’ambulance, c’est trop tard, c’est irréversible. ».

Autre rêve peut-être.

… Nous n’avons plus de rêves.

Ah, on sort du rêve alors, très bien.

Question : lors de la première manifestation de la conscience qui émerge de l’Absolu, puis de la Source, comment est déterminée notre origine stellaire ? Cela vient-il de la Source ou y a-t-il une liberté de choix de la A-conscience qui se manifeste à travers l’Esprit dans cette première forme ?

Oui, la première forme initiale va, par résonance et sympathie, par la loi d’attraction mais à un autre plan, si vous voulez, qui va permettre de se retrouver en tant que première forme dans un système solaire donné et dans une dimension donnée, la première prise de forme – je peux pas parler d’incarnation, parce que nous sommes tous jamais nés, mais la première expérience à la sortie de la A-conscience dans une forme, ou dans un système solaire, ou dans une dimension donnée –, est exactement cela, c’est-à-dire que vous allez… L’origine stellaire, c’est l’endroit où vous avez fait la première expérience de conscience libre avec une forme donnée, dans une dimension donnée, c’est tout. C’est pas la naissance, hein, mais c’est la première expérience, on va dire, de la forme, quand vous passez de l’informe au formel.

Continue.

… dans l’optique de se laisser vivre par ce que propose la Lumière sans intervention du mental, comment agir si une pulsion se manifeste ? La vivre pour la voir, ou la remettre au lendemain ?

Ni l’un ni l’autre. Les pulsions, le désir, de quelque nature que ce soit, signent l’existence de la personne, même s’il y a vibration du cœur, même si y a le Soi. Tout ce à quoi tu vas t’opposer, qui naît au sein de l’écran de ta conscience concernant des pulsions de quelque nature que ce soit, si tu t’y opposes, ça va se renforcer et ça va revenir sans arrêt ; si tu t’y soumets, ça reviendra aussi sans arrêt. Donc il est pas question ni de s’y soumettre ni de l’éviter, il faut le voir et traverser. Y a juste cette notion, comme tu parles de pulsions, de passage à l’acte, mais tu peux pas tromper ta personne en disant que tu remets ta pulsion à demain, tu le sais très bien, quelle que soit la pulsion. Il faut être lucide afin de voir le mécanisme même de la naissance de la pulsion. La pulsion est un désir irrépressible ; le désir appartient toujours à la personne et jamais à l’Êtreté, bien sûr, y a aucun désir dans l’Êtreté. C’est pas un désir, c’est : « La vie se laisse vivre », et si y a quelque chose à assouvir, y a pas de désir qui est né avant, la Lumière elle-même va créer cela mais ta personne, elle, n’a pas agi. Donc tu vois la différence.

Bien sûr y a des pulsions irrépressibles mais si elles existent, ces pulsions, en toi, elles viennent bien d’une anomalie qui est en toi, surtout si tu te laisses vivre par la Vie, comme tu dis, surtout s’il existe des Couronnes radiantes. C’est-à-dire qu’il y a quelque chose qui n’a pas été éclairé, le plus souvent sur les chakras inférieurs, le premier, deuxième ou troisième, et qui, malgré même l’Onde de Vie… Je vous rappelle que quand l’Onde de Vie est montée, elle nettoyait les mémoires des deux premiers chakras, mais y a toujours des reliquats, des habitudes. Donc ça, ça t’invite à regarder le moment précis où naît la pulsion. Pourquoi y a ce désir ? C’est l’attraction vers la matière, l’attraction vers la forme, quel que soit l’objet de ton désir, que ce soit un tableau, un frère ou une sœur, ou quoi que ce soit d’autre. Il ne peut pas exister de pulsion pour celui qui vit le Feu du Cœur, ça n’existe pas. Il peut y avoir des pointes d’intérêts, mais ce n’est jamais pulsionnel, ce n’est jamais issu d’un désir quel qu’il soit, c’est l’évidence de la Vie qui se réalise mais la personne, elle, n’a pas bougé, puisque c’est plus elle qui commande mais le Supramental et l’Êtreté. L’âme ou l’Esprit, si tu veux.

Donc l’existence, que tu proposes, de ces pulsions, avec le fait de laisser vivre la Vie, y a quelque chose qui est un peu contradictoire. Ça t’invite à te plonger dans, non pas les mémoires mais dans quelle est la peur qui peut exister dans l’un des deux premiers chakras, qui est la peur de ne pas plaire, la peur de ne pas être reconnu, la peur de ne pas être aimé. Donc ton cœur ne peut pas être libre, même si tu le vis, par rapport à cela. C’est ça qu’il faut voir. Alors j’ai dit la peur, ça peut être aussi autre chose que la peur, mais en tout cas c’est une émotion cristallisée du fait d’un manque – et le manque concerne toujours la personne.

Continue.

… Anaël a dit qu’il existe, au sein de ma personne, des mécanismes pulsionnels non encore résolus et non encore vus pour ce qu’ils sont, dus à une empreinte transgénérationnelle liée à la lignée féminine, empêchant l’installation au sein du Soi, dépouillé de tout désir et de toute pulsion.

Exactement ce que j’ai dit, juste avant. Simplement il a stipulé lui-même que c’était une origine à la lignée féminine. Donc bien sûr, altération du Féminin Sacré et manque d’amour éprouvé, non pas pour soi, non pas par le cœur, mais au sein de la personnalité. C’est exactement ce que j’ai dit dans la première partie de la réponse avant de connaître la deuxième partie.

… ce déficit du Féminin Sacré m’entraînerait à chercher à l’extérieur ce qui est à l’intérieur…

Merveilleux, il pose des questions et il a toutes les réponses.

… découvrir cela a fait remonter en moi une profonde tristesse qui se pacifie aujourd’hui.

C’est très bien. Pas la tristesse mais le fait que quelque chose soit remonté. Ça te montre, et il dit lui-même dans la deuxième partie exactement ce que j’ai dit. Donc c’est vu. Ça veut pas dire que c’est complètement traversé mais là, y a quelque chose d’essentiel : c’est se pardonner à soi-même, et surtout, pardonner à la lignée féminine.

… pouvez-vous m’éclairer sur ce qu’il reste à voir, pour le transcender et le dépasser ?

Tout est vu. J’ai toujours dit que quand c’était vu, ça se dépasse. C’est pas nécessairement dans le même temps, mais c’est dans un temps très court. À travers ce qui est vu, que j’ai dit et qu’il a dit aussi, y a le pardon bien sûr – à lui, à la lignée, aux pulsions, à tout. Parce que l’origine a été vue, la peur du manque, la peur du manque d’amour et de reconnaissance va disparaître d’elle-même. Alors bien sûr, là, vous n’êtes plus dans les périodes où on pouvait donner des choses légères à faire, en particulier des activités manuelles, de créer des tableaux, de chanter, de faire du théâtre, parce que justement ça développe le Féminin Sacré, c’est à dire une cocréation consciente de type artistique qui est par essence féminine – qui n’est pas le Masculin Sacré dans son aspect d’extériorisation, mais c’est bien l’extériorisation, la manifestation, la compréhension et le vécu du Féminin Sacré. Mais c’est quelque chose qui est très très courant chez les frères, de toujours chercher à l’extérieur, beaucoup plus que chez les femmes.

Donc voir ce qui a été vu est déjà parfait, se pardonner ensuite et traverser ça sans s’y attacher. Ça prouve simplement que le désir, comme il le dit lui-même, l’entraîne et le sort de son cœur, ça au moins c’est vu. Et surtout je vous rappelle que quelle que soit la pulsion, toute pulsion entraîne la reproduction de la pulsion, c’est un mécanisme sans fin. Alors bien sûr il est pas question d’aller chercher dans l’historique de la maman ce qui a pu se passer, parce que ça, vous allez tourner en boucle aussi. L’important, comme nous vous l’avons dit, et ça se manifeste de manière de plus en plus concrète, dans les rêves, dans les situations que vous vivez, il faut vous voir, ne pas vous juger, ne pas vous condamner. Mais le voir, ici, n’est certainement pas un jugement, mais c’est simplement pour élucider les mécanismes, et vous voyez bien qu’à travers les rêves et les questions, vous savez tous de plus en plus pertinemment quand vous êtes dans le cœur ou quand vous n’êtes plus dans le cœur. C’est ça l’expérience de l’Éternité en incarnation avant de partir.

Continue.

Il n’y a plus de questions écrites.

Ah bah on a été très vite, c’est pas un flot, c’est une petite vaguelette. Alors continuez avec les questions orales.

Question : le yoga du son est-il de la concentration sur le son intérieur au cours d’une méditation ?

Oui, tout à fait, mais c’est souvent couplé à des asanas, c’est-à-dire des postures, souvent des doigts d’ailleurs, des mudras comme ils disent là-bas. Parce que vous savez très bien par exemple que quand vous êtes dans le Cœur du Cœur, ou quand y a un Feu qui s’allume, si vous êtes attentifs, le son de l’Esprit et de l’âme se modifient, ils deviennent très très aigus, très très haut et très intenses (l’intensité, le volume, si vous préférez, augmente). Bien sûr, de méditer sur ce son, c’est inscrit dans le Kriya Yoga, mais y a rien de compliqué hein, n’est-ce pas, c’est simplement porter, comme tu l’as dit, son intention sur le son, et laisser se dérouler ce qui doit se dérouler. C’est tout simplement cela, y a rien de plus.

Autre question.

Question : pourriez-vous faire une synthèse sur la fusion du Masculin et du Féminin Sacrés ?

Alors là, chère amie, il y a eu tellement d’enseignements qui ont été donnés, c’est à toi de faire cette synthèse toi-même en relisant ce qui a été dit ou ce que tu vis. Je veux bien le faire mais à quoi ça sert, ça a déjà été dit, et de façon très longue. Donc je t’invite à te reporter à cela, ou alors c’est que tu es feignante. Mais je vais redire les mêmes mots, même si c’est d’autres frères Melchisédech qui se sont exprimés.

Le Masculin Sacré et le Féminin Sacré, c’est bien évidemment ce qui débouche sur l’Androgyne Primordial (je vais rester dans les généralités). La part masculine, la part féminine, même si c’est pas sacré, c’est le Yin et le Yang, c’est le lumineux et l’obscur, le non encore éclairé comme disent les Chinois, donc il faut résoudre les antagonismes intérieurs-extérieurs, éphémères et éternels, pour vivre l’Unité et l’androgynat. Le Masculin Sacré, c’est la cocréation consciente aussi, c’est la projection de la conscience à l’extérieur ; le Féminin Sacré, c’est à la fois l’acte créatif, en particulier par les arts, mais c’est aussi la capacité à revenir au centre, bien sûr. Mais vous avez de très très longs enseignements qui ont été donnés là-dessus, donc je t’invite à les relire et pas à me demander ça maintenant, même en cinq minutes. Je peux te donner que des généralités. Qu’est-ce qu’y a derrière cette question, plutôt ? La volonté de se situer par rapport au Masculin Sacré et au Féminin Sacré, c’est ça ?

… se situer par rapport au Masculin Sacré.

Te situer toi ? Ben relis ce qui a été dit. Mais l’important n’est pas de se situer. Je te rappelle que le Masculin Sacré et le Féminin Sacré, dans cette période où l’extérieur et l’intérieur se fusionnent, aboutit à l’enfant intérieur, à l’Androgyne Primordial où y a plus ni masculin ni féminin, sacrés ou pas sacrés. Vous êtes en période de réunification de l’éphémère et de l’Éternel, nous vous le répétons sans arrêt de différentes façons. Nous avons d’abord, de manière pédagogique, expliqué le Féminin Sacré et le Masculin Sacré, de façon assez abondante. Maintenant, ce qui se réalise dans cette fusion de l’éphémère et de l’Éternel, c’est bien évidemment les deux polarités qui se fusionnent en Unité, enfant intérieur, qui est encore lié à l’âme, et la fusion ultime de l’Androgyne Primordial qui rejoint l’Infinie Présence ou l’Absolu.

Le Masculin Sacré, c’est aussi le sens de l’énergie et de la conscience, de l’intérieur vers l’extérieur ; le Féminin Sacré, même si c’est de l’expression artistique, c’est toujours un mouvement de l’extérieur vers l’intérieur, dans toutes les dialectiques et dans tous les plans. L’Androgyne Primordial, c’est le Cœur du Cœur, c’est au centre ; il est d’ailleurs situé au-dessus du nez (le corps), et il est lié au Feu, bien sûr. Il a été nommé l’Androgyne Primordial, ce 12ème corps, mais il correspond aussi à la vibration AL, c’est-à-dire à la pointe du Triangle de Feu, là où se résout l’antagonisme, comme je viens de dire, masculin-féminin, positif-négatif. Mais voyez pas ça en termes de Lumière, hein, masculin-féminin, sens de l’énergie, polarité masculine-polarité féminine, Masculin Sacré et Féminin Sacré. C’est pour ça que ça a été appelé attraction-répulsion plutôt que bien-mal (parce que c’est trop connoté, bien-mal), mais c’est la résolution en vous de vos antagonismes, de l’intérieur et de l’extérieur. Voilà ce que je peux dire en restant très général. Mais si tu as besoin de plus de détails, je te renvois à tout ce qui a été dit, qui a été très long quand même.

Autre question.

Question : pourriez-vous donner les dernières nouvelles de ce qui se passe, d’où en est Neb-Heru ?

Neb-Heru il est plus là depuis 2009 hein.

… Hercobulus.

La question c’est : vous voulez les news, c’est ça ?

Alors non seulement les volcans continuent à se rallumer de partout, et pas seulement sur la ceinture de feu du Pacifique, mais vous avez de la fumée, qui est liée à la pression de la couche intermédiaire du magma, qui commence à s’échapper sur des failles survenues après des séismes, dans tous les pays du monde, et de ces failles sort de la fumée, c’est-à-dire que le magma, malgré le travail des dragons plus intense actuellement, la pression continue de monter. Ça veut dire bien sûr que l’action directe d’Hercolubus est de plus en plus prégnante au niveau de la Terre, n’est-ce pas ? Ça vous a été expliqué, je crois, je sais pas par qui, cette fois-ci mais aussi la fois d’avant. Donc la pression est maximale, sur la Terre mais en vous, vous avez tous des symptômes de feu à gauche et à droite. Encore une fois, c’est pas des mémoires à évacuer, c’est des choses à laisser sortir, ça a pas besoin de vous. Vous pouvez agir, bien sûr, avec tout ce qui a été dit, je pense, mais c’est le même mécanisme qui se produit en vous – pour l’instant vous fumez pas, mais ça va venir –, c’est exactement la même chose.

En ce qui concerne les signes célestes, vous avez – et ça a été dit par Mikaël lui-même au mois de septembre –, y a un nombre considérable de météorites qui passent de tous les côtés. Bien sûr, c’est ce qui précède Hercolubus. Et vous savez, ça a été dit depuis longtemps, qu’y a un certain nombre de gros météorites qui doivent percuter la Terre. C’est pas eux qui déclenchent le grille-planète hein, mais ça déclenche un ébranlement de votre conscience, c’est exactement ce que vous vivez en ce moment. L’Archange Mikaël, comme il vous l’a dit, est très actif. Il est très actif dans le ciel, par les météorites, mais il est très actif dans votre tête pour couper les derniers circuits de votre mental et pour vous libérer de certaines habitudes. C’est la vibration Mikaëlique, c’est ce que vous vivez en ce moment même. C’est ça qui vous permet, dans les rêves, ou naturellement, de vous voir en vos différentes composantes qui sont en phase de superposition, hein, la superposition s’achève, la preuve, la Merkabah interdimensionnelle personnelle est allumée.

Et vous savez que quand une fusée, on allume les lanceurs, ben la fusée elle monte. Vous êtes exactement dans le même état. Ça, c’est les nouvelles. Maintenant, au niveau de la société, vous voyez par vous-mêmes : la Lumière éclaire de plus en plus violemment ce qui était resté secret, de plus en plus. Ça participe à la fois de la prise de conscience, mais aussi de la volonté des méchants garçons de vous mettre en colère, parce que je vous le rappelle qu’ils se nourrissent d’émotions, et si vous n’avez pas d’émotions et que vous êtes indifférents à toutes ces révélations qui se font, soit parce que vous dormez, soit parce que vous êtes libérés, soit parce que vous avez peur, eh ben eux ils sont pas contents, parce que vous les nourrissez pas. Donc plus y a de l’agitation – et ils savent qu’il va y avoir une grosse agitation –, plus ils peuvent essayer encore, enfin ils le croient, récupérer de l’énergie et de la conscience comme le font les archontes. Mais c’est fini tout ça, du fait qu’y ait plus de voiles, et de moins en moins, vous ne pouvez plus vous cacher et rien ne peut vous être caché. C’est ça aussi le Face-à-Face qui se termine, la superposition. Ça c’est les nouvelles.

Maintenant, par rapport au scénario probable, je l’ai déjà évoqué, vous rentrez effectivement maintenant dans la dernière date de l’année, très bientôt, qui a le plus de chance de voir se réaliser les prophéties. Mais encore une fois, comme ça a été demandé, je crois, à l’Impersonnel, personne ne peut connaître la date, mais vous avez quand même des signes, vous pouvez prendre la température de ce qui se passe en vous et ce qui se passe sur terre. Vous voyez que les mécanismes de feu qui se produisent en vous sont parfois très intenses, très très intenses, au niveau du corps comme au niveau psychique, au niveau des émotions s’il en reste, au niveau des pulsions dont on a parlé tout à l’heure. Y a le feu aux pulsions, y a le feu dans la tête, y a le feu dans le cœur, y a le feu partout. Alors bien sûr voilà le panorama observable pour vous.

Bien sûr Nibiru, Hercolubus aussi, arrive à la limite de visibilité autour du Soleil. C’est pour ça qu’elle est réellement prise en photo, que ce soit par les satellites d’observation du Soleil, mais aussi par certains appareils photo à certains moments et à certains endroits. D’ailleurs vous avez dû remarquer que les épandages ont repris de manière intensive, justement pour vous masquer la vue. Bien sûr, ils ne pourront pas masquer les effets électromagnétiques, mais l’aspect visuel de Nibiru, c’est quand même l’irruption, dans votre réalité, d’un corps céleste, et ça, sur la conscience, c’est quand même un sacré coup, indépendamment des effets électromagnétiques, gravitationnels, qui fusillent, si je peux dire, de plus en plus de cerveaux. Vous voyez bien qu’y a de plus en plus de frères et de sœurs, où qu’ils soient d’ailleurs, qui deviennent fous du jour au lendemain, y a une épidémie. Comment vous dites ça ? Y a une expression mais je m’en rappelle plus, quand les cerveaux ils disjonctent…

… péter les plombs ?

Ah ça c’est une très bonne expression.

Et comme je l’ai dit et comme ça a été redit, tout est à sa juste place. Ne vous fiez pas aux apparences, même de ceux qui pètent les plombs, vous savez pas quelle est la Lumière qu’y a derrière et qui ne demande qu’à briller et à se manifester. Voilà pour les news. Maintenant, dans les prédictions, vous savez très bien qu’on attend tous comme vous. Tout est prêt : les vaisseaux sont là, les frères galactiques sont là, les trous ont été correctement répartis à la surface de la terre, tout est en place. Il manque plus que Nibiru.

Et bien sûr vous allez voir que plus Nibiru, et les méchants garçons auront une certitude (c’est impossible), mais au moins une probabilité, une fenêtre si vous préférez, de l’apparition de manière visible, ils se dépêchent de régler tout ce qu’y a à régler. J’avais parlé, on avait eu une question y a plusieurs mois sur les centrales nucléaires, renseignez-vous sur les centrales nucléaires à l’arrêt dans tous les pays du monde, vous allez avoir des surprises. Voilà les dernières news.

Nous, quant à nous, au niveau des news galactiques, nous sommes tous prêts, nous nous frottons les mains et nous attendons. Beaucoup d’ailleurs de peuples galactiques, intergalactiques des mondes de 3D unifiée, sont en train de faire beaucoup de relevés à la surface de la Terre. Ça concerne surtout les Andromédiens et les Arcturiens. Les Végaliens non, vous savez qu’ils ont une autre fonction, les Anges du Seigneur ; mais les Arcturiens et les Andromédiens, et quelques Pléiadiens aussi, font des relevés permanents sur la Terre, et incessants. Ils prennent le pouls de la Terre parce que bien évidemment, l’activité du noyau cristallin de la Terre – sa rotation qui s’accélère, qui déclenche les Trompettes en certains endroits –, nous donne le pouls de la terre, de même que nous, Melchisédechs, nous sommes autour de la Terre mais nous sommes encore, nous avons pas mal de vaisseaux autour du Soleil qui surveillent un peu le Soleil. Nous prenons, nous, la température du Soleil.

Et de ce que nous observons depuis le début de cette année, d’ailleurs, nous vous disons que tout est accompli et que c’est imminent, mais chaque jour c’est un peu plus imminent, même si on ne connaît pas la date. Les symptômes, les prémices, les signes que vous vivez dans votre conscience, et l’allumage de la Merkabah maintenant, nous disent que vous êtes en plein dedans. C’est pour ça que j’ai dit ça sert à rien de déterminer une date, il faut vivre ce qu’y a à vivre : l’allumage de votre Merkabah, votre Face-à-Face, votre positionnement au sein de l’observateur ou du témoin, c’est-à-dire de l’Infinie Présence et du Soi, qui est l’équivalent, quand vous êtes alignés intérieurement. Voilà pour les news.

Le Feu vous gêne pas trop ?

…Tout va bien.

Question : comment ça se passe chez les animaux qui pètent les plombs, comment expliquer cela ?

Mais ça a déjà été expliqué des milliers de fois, vous perdez tous la tête, là. Les animaux, les enfants, les bébés, les grand-mères, tout ça, ça a été expliqué en long, en large et en travers. Il vaut mieux péter le feu que péter les plombs, hein.

Question : le son de l’âme a disparu depuis des mois. Que cela signifie-t-il ? J’ai eu le point de vue d’Anaël, j’aimerais avoir le vôtre.

Mais le son de l’âme est le témoin de l’activation des chakras et de la réception de la Lumière. Il fluctue. Il augmente, il diminue, il peut même disparaître un certain temps ; ça n’a aucune valeur, tu n’as pas à t’inquiéter, parce que je sens une inquiétude à travers ça. Tu ne peux pas perdre ton Esprit comme ça, surtout quand la Lumière a pénétré, ne t’occupe pas de ça pour l’instant. Quand le Feu Igné commence à agir, le son va revenir, et très fort. Le chant de l’âme, comme de l’Esprit, est le témoin de votre connexion. Bien sûr, déjà depuis de nombreuses années il fluctuait, il augmentait, il disparaissait, il revenait, il était permanent, plus ou moins fort. Le fait qu’il disparaisse depuis le début de cette année, tu dis, c’est que c’est une période pour toi importante pour vivre ce qui est à vivre. Ne vois pas et ne projette pas : « Ça y est, je ne vais pas réussir, je ne vais pas y arriver » hein, ça n’a rien à voir avec ça.          

Y a pas d’explication autre que : c’est une préparation. Je sais pas comment t’a répondu, Anaël, mais c’est ça, rien de plus. Ne vois pas de perte ou quoi que ce soit de terrible, ou qui est pas en accord avec la Lumière.

Quand les gaines des chakras sont brûlées, si le son est apparu et qu’il disparaît, c’est pas grave, surtout maintenant où y a les mécanismes de dissolution finale ou de retournement final de l’âme. Donc bien évidemment, si tu es dans un de ces processus, le chant de l’âme peut disparaître avant d’être remplacé par le chant de l’Esprit.

… le son de l’Esprit est resté, je l’ai depuis longtemps.

Eh ben ça veut dire exactement ce que je viens de te dire : que l’âme est en processus de dissolution.

J’y reviens, il vaut mieux péter le feu avant de péter les plombs hein, c’est préférable.

… qu’en est-il de ceux qui ont le son de l’Esprit depuis des années, sans avoir eu le son de l’âme ?

C’est simplement que le son de l’âme a été, comment dire, masqué par le son de l’Esprit tout simplement. Les sons sont justement identifiables entre l’âme et l’Esprit comme tu dis, quand il y a un écart, si je peux dire, entre l’âme et l’Esprit. Quand l’âme remonte vers l’Esprit et que la dissolution de l’âme s’accomplit par l’Esprit, alors à ce moment-là le son est souvent mêlé, ou parfois, comme le cas de cette sœur, il disparaît au niveau du son de l’âme. Mais en définitive, quand tu es libéré vivant, par l’Onde de Vie par exemple, y a plus le son de l’âme et le son de l’Esprit, y a le son de la conscience, de la Fontaine de Cristal ; c’est ce que vous vivez en ce moment pour certains. C’est à peu près le son que certains d’entre vous perçoivent en ce moment, qui sera le son de l’Appel de Marie, des Trompettes. Vous allez d’abord entendre les Trompettes du ciel et de la Terre, avec des tonalités différentes comme ce qui a été enregistré un peu partout sur terre, mais ça de façon permanente. Après apparaît un son très cristallin, qui va encore plus effrayer les frères et les sœurs qui sont pas éveillés, mais ceux qui ont entendu ou qui entendent encore le son de l’âme ou de l’Esprit rentreront en résonance avec ce son, et c’est ça qui est un agent effecteur, si je peux dire, de la stase. Tout ça est lié à l’approche de Nibiru.

Question : les sourds entendront-ils le son des Trompettes ?

Et les aveugles verront-ils Nibiru ? Mais je te signale que tu peux être sourd comme un pot et entendre le son de l’âme et de l’Esprit, ça n’a rien à voir, ça passe pas par les oreilles, même si c’est localisé là. Quel rapport avec l’audition ? Aucun. Et Nibiru, par les aveugles, sera vu dans la vision du cœur instantanément.

Question : est-il possible de développer les modifications qu’il y aura dans nos corps après les Trompettes ?

Je comprends pas la question. J’ai entendu mais qu’est-ce que tu veux dire par là ? Nous avons donné tous les signes, depuis trois mois nous n’arrêtons pas, qu’est-ce que tu veux de plus ? Y a plus de pipi, y a plus de caca, y a plus de conscience, y a plus besoin de manger, le corps ne répond plus, et la conscience s’en va. Qu’est-ce que tu veux savoir de plus ?

… les modifications sur le fer dans le sang avec l’influence de Nibiru.

Eh ben Nibiru, il agit déjà sur le noyau terrestre. Il agit… la résonance du noyau cristallin avec l’effusion de Sirius, de l’Esprit saint et des triples radiations, depuis les Noces Célestes, bien sûr que le noyau terrestre réagit à Nibiru. Le manteau, la couche magmatique hein, j’ai toujours dit qu’il y aurait un réveil de la totalité des volcans de la ceinture de feu ; ça c’est déjà le cas depuis de nombreuses années. Je viens de vous dire que le feu, il sortait par les fissures maintenant, même si y a pas de volcan ; c’est la même chose qui se déroule dans ton noyau, dans ton ADN bien sûr, c’est le feu que vous vivez en ce moment. Que veux-tu savoir de plus par rapport… L’approche de Nibiru va rendre fou les gens, c’est pour ça que je disais que vaut mieux péter le feu que péter les plombs.

Toutes les manifestations que vous vivez, tous les rêves que vous m’avez décrits là, correspondent à cela et à tout ce que nous vous annonçons. Nous avons donné suffisamment des signes physiques, et vous les vivez d’ailleurs, qu’est-ce que vous voulez de plus ? Ou alors tu cherches une autre réponse, que ça mais je comprends pas.

Question : si on est près d’un centre de regroupement au moment des Trompettes, doit-on se rapprocher des vaisseaux ?

Certainement pas. Rentre chez toi et mets-toi au lit, et reste tranquille ; nous gérons tout. C’est pas toi qui vas décider de prendre ta voiture ou l’avion pour aller à un endroit en espérant être sauvé, n’est-ce pas ? Il a été dit par le Christ lui-même : « L’un sera pris et l’autre sera laissé », où que tu sois. C’est pas toi qui décides, c’est pas la personne, c’est pas ça, l’Intelligence de la Lumière. Mais t’inquiète pas, ton corps sera visible et ta conscience aussi. Si ça doit être visible pour les Dracos, ça sera visible pour les Dracos ; si ça doit être visible pour les Végaliens, ça sera visible par les Végaliens ; si ça concerne les Elfes, les Elfes trouveront le moyen, avec des relais, de t’emmener chez eux. C’est pas toi qui doit devancer, qui c’est qui t’a dit ça ? Il est où l’Abandon à la Lumière là ? Celui qui voudra sauver sa vie la perdra, ça a été suffisamment clair.

Question : si on est en voyage, on arrête le voyage, on rentre chez soi et on va se coucher ?

Si tu es en voyage à ce moment-là, c’est que tu devais être en voyage ; chaque chose est à sa place. Tu vas pas te mettre au lit dès maintenant, non ? Alors vis ta vie et où que tu sois. Si tu es loin de chez toi, bien sûr tu pourras pas rentrer, mais si tu es loin de chez toi, c’est que tu dois être loin de chez toi. Que tu sois sur une île du Pacifique, en haut d’une montagne ou n’importe où ne change rien. Je dis « rentrez chez vous » si vous êtes à côté de chez vous. Vous n’avez pas à projeter d’aller à tel endroit ou tel endroit, c’est la pire des choses à faire, la pire. Contentez-vous de suivre les lignes de moindre résistance, vivez ce que vous avez à vivre, vous êtes à votre juste place. Pourquoi vouloir encore contrôler l’endroit où tu es et ce qu’il va falloir faire ? Y a rien à faire, où que tu sois, même si t’es sous terre où tu te crois protégé, comme les guignols. Si vous devez être emportés par un vaisseau Draco, vous serez emportés par un vaisseau Draco. Si vous devez être transportés par un Végalien, vous serez transportés par un Végalien, où que tu sois.  

Ça avait été expliqué, les Végaliens et les autres peuples vous voient. Je vous ai dit que nous étions… la plupart de la Confédération Intergalactique est autour de la Terre, qu’y a des relevés qui sont faits. Ces relevés sont faits à la fois pour la Terre mais aussi pour certains groupes de frères et de sœurs. Comment veux-tu te démontrer à toi-même ton Abandon à la Lumière si tu veux sans arrêt décider, projeter où tu vas être en fonction des évènements ? Ça prouve que tu n’es pas à l’intérieur, c’est un déficit d’intériorité. Relis la Bible, relis les messages, et surtout, tourne-toi vers toi. Qu’est-ce que tu veux préserver ? Je vous rappelle que les Trompettes arrivent un certain nombre de jours avant l’Appel de Marie, mais quand vous allez entendre les Trompettes, si vous êtes à l’autre bout de la planète, vous allez faire quoi ? C’est que vous devez être à l’autre bout de la planète, et ne vous inquiétez pas.

Je disais de rentrer chez vous si vous êtes à côté de chez vous, mais si vous n’êtes pas chez vous, c’est qu’il y a une raison aussi. Mais si tu veux connaître la raison pour y parer, ça veut dire que tu n’es pas dans l’Abandon à la Lumière et que tu maintiens fermement la personne. Ne vous préoccupez pas de cela. Dès l’instant où les Trompettes retentiront de partout, vous serez guidés, même avant la stase. Certains corps seront totalement invisibles, même dans la nature. Vous serez pris, si je peux dire, par l’Appel de Marie là où vous êtes.

Autre question.     

Question : il y a longtemps, dans un rêve, j’ai accompagné ma fille dans une capsule végalienne, et je suis ensuite redescendu sur la terre. Y a-t-il une signification particulière pour les temps à venir ?

Mais il a toujours été dit que les enfants, d’une manière générale, ne seraient pas au même endroit que les adultes, ça a été dit de manière formelle.

… elle est adulte.

Oui, j’ai bien compris, et alors ? Quelle est la question ?

… cela a-t-il une signification pour les temps à venir ?

Mais au moment où tu as fait le rêve, ton enfant n’était pas adulte ?

… si, il était adulte.

Il était déjà adulte.

… oui.

Ça veut dire que vous n’avez pas le même destin, ton enfant et toi.

… j’avais le sentiment de l’accompagner pour la rassurer dans cette capsule.

N’oublie pas que dans les capsules Végaliennes, pas tout le monde hélas, hein, mais beaucoup qui devront aller sur les Cercles de Feu seront pris en charge pendant la stase. Donc pendant la stase, vous êtes morts, donc quelle inquiétude il peut y avoir ? Bon, au réveil ça sera une autre histoire, mais ça on verra, mais pendant le transfert non, y a pas de… y peut pas y avoir d’angoisse ou de peur, donc c’est plutôt toi qui avais peur pour ton enfant. Mais quel que soit le décalage temporel par rapport au rêve quand elle était enfant, et l’époque où elle était peut-être déjà adulte quand tu as fait ce rêve, ça veut dire simplement que vous n’avez pas les mêmes cheminements.

Je vous rappelle qu’après la Résurrection, tout ce que vous avez nommé les liens familiaux, les enfants, les parents, ça ne représentera plus rien pour vous, plus rien, sauf peut-être pour ceux qui auront gardé les corps avec le corps d’Êtreté. Mais simplement ça vous fera plaisir mais y aura plus les liens de sang, ils n’existeront plus, même si vous vous rappelez qui étaient vos parents ou vos enfants. Pourquoi voulez-vous – je l’ai déjà dit, mais c’est systématique ça –, pourquoi voulez-vous que les règles de la vie dans l’Éternité soient calquées ici avec la notion de famille ? Quand vous savez que la famille est liée à ce qu’ont fait les archontes. Bien sûr que pour vous en ce monde, l’affection de la famille, du mari, de la femme, des enfants, est majeure, mais après, ça a plus aucune importance. Et d’ailleurs nous nous serions jamais permis de séparer des parents et des enfants, cette séparation elle se fait automatiquement – et c’est pas une perte, c‘est une liberté. Ce qui ne veut pas dire que vous ne verrez plus parents, enfants, mais vous les verrez pas dans la forme et la fonction qu’ils avaient aujourd’hui, certainement pas.

Autre question.

Question : la nuit, en délocalisation, je vais faire des effusions de cœur avec des frères et des sœurs, et de retour dans mon corps, j’ai le souvenir des êtres avec qui j’ai partagé cela. Avec quel corps je vis ces délocalisations sans aucune volonté ?

Ça peut être en conscience pure, la délocalisation de la conscience n’avait pas besoin du corps d’Êtreté. La conscience n’a pas besoin de corps. Ça peut être aussi avec le corps d’Êtreté, mais ça ne fait pas de différence, qu’il y ait un véhicule ou qu’il n’y ait pas de véhicule, mais en tout cas c’est soit pas de véhicule, soit le corps d’Êtreté, c’est certainement pas le corps astral. Mais ça ne fait aucune différence au niveau des effets.

… cela laisse-t-il une vibration particulière pour les êtres avec qui je partage cela ?

Alors là, chère sœur, demande-leur à eux peut-être, hein, ils seront plus aptes de répondre que moi. Vous savez très bien que même dans les processus de conscience qu’il y avait, la délocalisation de la conscience, y en a qui avaient le souvenir, des deux côtés, mais des fois y en a qu’un qui avait le souvenir. Mais néanmoins c’est comme les rencontres avec les peuples de la nature, ça vous amène à plus de liberté et plus d’évidence quant à votre Éternité. Mais il peut y avoir souvenir ou pas. En général, s’il y a corps d’Êtreté contre corps d’Êtreté, le souvenir est présent, mais si c’est des communions que tu vas vivre en délocalisation, que tu ne vois pas ton corps d’Êtreté mais que tu sais quel est le frère ou la sœur qui a vécu cela, si lui est en train de dormir, il s’en rappellera pas. Par contre s’il est lui aussi dans son corps d’Êtreté en délocalisation, là c’est le cas de figure où il y aura le plus de réminiscences des souvenirs et des faits. Tout est possible à ce niveau-là.

Autre question.

C’est l’heure de la pause.

Alors je vous dis à tout de suite, ou à tout à l’heure. Et rechargez les batteries pour les questions, hein. Je vous transmets tout mon Amour, mais pas trop longtemps parce qu’on revient bientôt. À tout à l’heure.