SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

23 novembre 2016

WW3: La Russie renforce la protection des îles Kouriles

L'armée russe a déployé sur les îles Kouriles des systèmes mobiles de défense antiaérienne de type Bal-E et K-300P Bastion-P.

Les missiles côtiers Bastion sont en service sur l'île d'Itouroup et les systèmes de missiles côtiers Bal sont installés sur l'île de Kounachir et sont prêts à l’essai, peut-on lire dans un article publié par la flotte du Pacifique russe.

Le ministère russe de la Défense avait auparavant évoqué le déploiement sur les Kouriles des systèmes de défense côtière dans le but de renforcer les frontières russes dans la région de l’archipel.



Le site Sputnik décrit le système de défense côtière K-300P Bastion-P comme étant conçu pour la destruction de bâtiments de surface appartenant à des escadrons de débarquement, des convois, des groupes aéronavals aussi bien que des navires isolés ou des cibles basées à terre. Ce système comprend les missiles de croisière anti-navires P-800 Oniks avec une portée maximale de 300 km et assurant une zone de protection de 600 km autour du lanceur, rapporte également Sputnik.

Depuis la fin de la Seconde Guerre Mondiale, la question des îles Kouriles envenime la relation entre Moscou et Tokyo. Annexées par Staline en 1945, cet archipel avait été cédé un siècle plus tôt par la Russie au Japon lors de la signature du traité de Shimoda.

Pour Moscou, il est absolument hors de question de négocier ces territoires étant donné leur importance stratégique et les ressources qu’ils recèlent.

Source: presstv.ir
Voir aussi: Le Kremlin commente le déploiement de ses missiles côtiers sur les îles Kouriles