SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

9 novembre 2016

Quoi de neuf sur terre aujourd'hui?

Aujourd'hui, y a des excités qui s'applaudissent tellement ils sont content, et d'autres qui défilent dans les rues pour exprimer leurs mécontentement, mais quel que soit l'état des américains aujourd'hui, ils ont eu droit à un rebondissement totalement inattendu: Trump a gagné.

Alors, qu'est-ce que ça veut dire, et qu'est-ce que ça annonce? Parce que c'est vraiment la question qui se pose en ce moment dans presque tous les médias sur internet.

Eh bien pour être honnête, on s'en fout! Totalement.

Ceux qui sont désespérés, de même que ceux qui exultent de cette victoire, tout comme tous ceux qui ont voté, et qui pensent qu'un président quel qu'il soit puisse faire une différence, se trompent de façon monumentale. Jamais, dans l'histoire des présidents, et pas qu'en Amérique, un président n'a changé quoi que ce soit, dans un sens d'amélioration, dans le pays qu'il a gouverné. Jamais, dans l'histoire des présidents, un élu n'a œuvré dans les intérêts autres que les siens ou ceux des élites financiers qui le manipulent, comme une marionnette.


La hiérarchie pyramidale de ce monde ne s'arrête pas au président des états-unis, il faudrait être vraiment incroyablement naïf pour croire cela. Donc, quel que soit le guignol élu, il n'en reste pas moins très bas sur l'échelle de prédation dirigeante.

Donaldry Trumpton

Alors y a pas à pleurnicher, Trump ou Clinton, c'est bonnet blanc et blanc bonnet, c'est juste une diversion. L'agenda des oligarques ne dépend pas d'un nom ou d'une personne, mais dans le fait que cela reste caché, et comme leur plan est en relation étroite avec un évènement céleste que personne ne pourra ignorer, tout aussi bien que ses prémices qui se déroulent actuellement, il est donc nécessaire, voire primordial que l'attention de la population soit déviée et focalisée sur un spectacle totalement outrageant, faisant jouer les émotions de chacun.

Le conflit mondial est en route et va éclater d'ici peu de temps. Les forces militaires des pays concernés sont en phase de positionnement stratégique, et en attendant le "coup de départ", les parties impliquées se provoquent et s'asticotent, s'insultent et se menacent, là encore, toujours pour détourner l'attention du monde entier d'un évènement en approche.

Alors on a vu que beaucoup de pays se préparent à cet évènement, et proposent à leur citoyens, de façon plus ou moins médiatisée, des mesures de prévention, de protection, même si ça sert strictement à rien, mais ça ils vont pas nous le dire. Que proposent-t-ils au juste? Un kit de survie, des réserves d'eau et de nourriture, de se regrouper dans les écoles... alors qu'ils se sont fait construire de leur côté de gigantesques bunkers souterrains ultra luxueux et une réserve de semences pour pouvoir continuer la vie après la catastrophe globale. Mais ils ont l'air d'ignorer que les radiations gamma qui vont traverser la matière de part en part lorsque le soleil va exploser vont transformer leur abris anti-atomiques en four à micro-ondes géants... C'est pas grave, ils seront libérés en saucisse de Strasbourg à défaut d'autre chose.

Chambre à coucher dans un Bunker de luxe - forbes.com
D'ailleurs, se pourrait-il que le fameux décret qu'a signé Obama le mois dernier concernant la prévention d'une éventuelle éruption solaire catastrophique se réfère directement au grille-planète final? Ça ne m'étonnerais pas, étant donné qu'ils sont persuadés de pouvoir y survivre. Alors autant faire un "bon geste" et avertir la population qu'ils vont se faire griller dans les six mois, et qu'il faut prévoir un sac à dos. Ils doivent bien rigoler.

Alors voilà, les élections guignolesques n'ont rien changé, et ne changeront strictement rien à ce qui va se produire sur terre. Ce n'est pas la peine de se poser des questions et de se projeter dans des scénarios d'avenir impliquant les éventuelles actions d'un milliardaire devenu président, mais bien plus d'ignorer cela et de porter toute son attention au centre de son cœur, dans l'instant présent.

Rien n'est laissé au hasard, tout est parfait.