SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

18 octobre 2016

Wikileaks révèle un mail qui parle de Nibiru

Il s'agit d'un mail d'un certain Don Smalter de Septembre 2014, adressé à John Podesta, John MacCain ainsi que deux autres personnes, et ayant pour titre: "Dit à Hillary qu'elle se trompe sur le changement climatique".

Ce message fait partie d'une série de milliers de mails piratés sur la messagerie électronique de John Podesta, le directeur de campagne électorale d'Hillary Clinton, et révélés depuis peu par Julian Assange, fondateur de Wikileaks.

Qui est ce Don Smalter? Aucune idée, je ne trouve rien sur lui sur internet. Mais ce qui est sûr, c'est qu'il a bien envoyé ce message, dans lequel il parle ouvertement des découvertes qu'il vient de faire (en 2014 donc) sur la planète Nibiru.

Apparemment, il aurait fait toutes ces découvertes sur le site zetatalk.com, et, pris de panique, aurait transmis ses inquiétudes à ses amis du gouvernement. Selon ses dires, le site en question renfermerait des archives phénoménales de transcriptions de communications concernant la planète en question, et serait le travail d'une femme américaine qui, depuis plus de quinze ans, serait en contact avec des extraterrestres.

Lire le message ici: wikileaks.org/podesta-emails/emailid/447

Apparemment, il est tombé sur sourde oreille, étant donné que Clinton continue sa propagande de réchauffement climatique d'origine anthropique, mais ce mail prouve au moins qu'elle était au courant (et devait l'être de toutes façons bien avant réception de ce message) de l'éventuelle existence de Nibiru (Planet X en anglais), qui est depuis le début de l'année plus ou moins confirmée par plusieurs astronomes de la NASA, qui essaient maladroitement de la dissimuler en la renommant planète 9.

Vu ici: express.co.uk