SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

7 octobre 2016

Fauteur de troubles: "Je sais qu'en ce moment, l'ambassade des Etats-Unis au Venezuela est derrière des actions violentes"

"Je sais qu'en ce moment même, l'ambassade des Etats-Unis au Venezuela est derrière des actions violentes, conspiratives, terroristes contre la paix dans notre pays, qu'elle pense lancer dans les prochains jours", a déclaré le président dans un discours diffusé sur la télévision officielle.

"Je ne vais pas le permettre. Le mois d'octobre va être aussi un mois de paix (...) J'ai les preuves dans mes mains", a affirmé le président, appelant ses partisans à manifester massivement mercredi prochain dans tout le paix. M. Maduro n'a pas donné de précisions sur ses accusations.



L'opposition vénézuélienne, réunie au sein de la coalition de la Table pour l'unité démocratique (MUD), avait la première convoqué des rassemblements ce même mercredi pour faire pression sur les autorités en vue d'obtenir l'organisation d'un référendum qui permettrait de révoquer l'impopulaire chef de l'Etat, dont sept Vénézuéliens sur dix souhaitent le départ, selon de récents sondages.

Par ailleurs, les forces de l'ordre du Venezuela ont abattu 19 personnes jeudi lors d'opérations contre la criminalité menées dans plusieurs régions du pays, a annoncé le ministre de l'Intérieur, le général Nestor Reverol. Ces actions de la police et de l'armée font partie d'une nouvelle phase de ce que les autorités appellent Opérations de libération du peuple (OLP). Ces opérations ont été lancées pour "protéger toutes les zones victimes de la violence criminelle", a déclaré le ministre sur la télévision d'Etat.
Le président vénézuélien Nicolas Maduro a accusé jeudi l'ambassade américaine de préparer des "actions violentes, conspiratives, terroristes", assurant détenir des preuves qu'elles seraient prévues "ces prochains jours" dans son pays.

Source: 7sur7.be