SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

9 octobre 2016

À l’Onu, la Syrie accuse les USA d’induire le monde en erreur

Les fausses informations que les États-Unis et leurs partenaires cherchent à faire croire ainsi que leurs bavures systématiques en Syrie font surgir une question essentielle: quelle est donc la stratégie de la coalition?

Washington et ses partenaires aux Nations unies font semblant de prendre des mesures en vue de trouver une solution à la crise syrienne, a affirmé le représentant permanent de la Syrie auprès de l'Onu, Bachar Jaafari. 

« Les États-Unis, la France et la Grande-Bretagne saisissent depuis six ans un Conseil après l'autre, sponsorisent les projets de déclarations, et ce, pour induire en erreur l'opinion publique en montrant qu'ils cherchent à résoudre la crise dans mon pays », a-t-il affirmé prenant la parole samedi lors d'un Conseil de sécurité. 

Ces pays, selon M. Jaafari, « promeuvent l'idée selon laquelle la confrontation en Syrie se déroule entre l'opposition dite modérée et les forces gouvernementales ». Cependant, ils « ferment les yeux sur le fait que leur politique a mis en danger la vie de centaines de milliers de Syriens innocents ».

Évoquant les frappes de la coalition contre l'armée syrienne à Deir ez-Zor, que la partie américaine a qualifiées par la suite de « bavure », le représentant syrien a dénoncé un « comportement intentionnel ».

« Il est l'heure de voir clair dans la stratégie de la coalition dirigée par les États-Unis, dans ces répétitions systématiques de la même erreur », a-t-il martelé.