SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

10 juillet 2016

Quand Facebook censure les critiques de la politique migratoire de l'UE

Facebook a bloqué la page d'un écrivain allemand qui avait critiqué la politique migratoire de l'Union européenne.

L'administration de Facebook a temporairement bloqué la page de l'écrivain Udo Ulfkotte pour y avoir fait la publicité de son nouveau livre critiquant la politique migratoire européenne. Selon l'auteur, le livre explique notamment que les autorités et les médias passent sous silence les crimes de migrants en Europe. Dans un avertissement envoyé par Facebook, M.Ulfkotte s'est vu signifier que le contenu de sa publication avait violé les règles de la communauté.



"J'ai fait une publication sur Facebook où j'ai parlé de mon nouveau livre que j'ai écrit conjointement avec un ancien policier. J'ai seulement parlé de son contenu. Mais ils ont décidé de bloquer mon compte", a-t-il raconté à RT.

"Notre ministère de la Justice a à plusieurs reprise déclaré que les utilisateurs qui publieraient des choses politiquement incorrectes seraient bloqués. Cette fois-ci c'est pour moi", a dit l'écrivain.

Selon lui, des milliers d'utilisateurs sont victimes de la même censure. "Voilà la situation actuelle dans les soi-disant pays démocratiques où règnent liberté de la presse et liberté d'expression. Voilà la réalité en Allemagne", a souligné le journaliste, connu pour ses propos contre la politique européenne migratoire et l'islamisation de l'Occident.

Selon les données de l'Onu, près de deux millions de migrants illégaux sont arrivés en Europe en 2015, dont 180.000 par la mer Egée et la Méditerranée. En mars dernier, l'agence Frontex, qui gère les frontières extérieures de l'UE, a déclaré que l'afflux de migrants en Italie en provenance de Libye a doublé par rapport à février dernier.


Note: Udo Ulfkotte est un ancien rédacteur du Frankfurter Allgemeine, journal national Allemand, et avait dénoncé le contrôle de la CIA sur la rédaction et la publication de certains articles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire