SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

13 juillet 2016

Bangladesh: un séisme menace la vie de 140 M de personnes

Les géophysiciens ont pronostiqué un inévitable séisme extrêmement puissant qui coûterait la vie à la quasi-totalité de la population du Bangladesh, soit quelque 140 millions de personnes. Une recherche consacrée à ce sujet a été publiée dans le journal Nature Geoscience.

Les scientifiques précisent que la future catastrophe se produira suite au glissement de la plaque tectonique indo-australienne sous la plaque birmane. Un méga-séisme en résultera et, comme le démontre la recherche, la subduction est en cours non seulement dans l'océan Indien, mais aussi sur le continent.



Cela fait 400 ans que les tensions souterraines se maintiennent, indiquent les scientifiques. Le mouvement des plaques tectoniques dans la zone étudiée se produit à une vitesse de plus de cinq centimètres par an, indiquent les résultats collectés auprès de 26 stations de surveillances du Bangladesh.

Lorsque l'énergie accumulée se libérera, elle touchera une zone de près de 40.000 kilomètres carrés. La catastrophe entraînera un brusque changement géographique de la zone abritant le delta de l'un des plus grands systèmes fluviaux du monde (le Gange et son affluent — le Brahmapoutre) et un séisme d'une magnitude supérieure à 9.

La population de l'est de l'Inde et du Bangladesh est menacée. Et c'est Dacca, la capitale de ce dernier, qui se retrouvera au niveau de l'épicentre du séisme, révèle la recherche.

En décembre 2004,  le passage de la plaque tectonique indo-australienne sous celle birmane a provoqué un séisme qui a eu la quatrième magnitude la plus puissante jamais enregistrée dans le monde. Le tremblement de terre et le tsunami qu'il a provoqué ont couté la vie à 230.000 personnes en Inde, en Indonésie, au Sri Lanka et en Thaïlande. Le séisme s'était produit dans l'océan. Or, comme le pronostiquent les savants, le prochain séisme touchera la partie continentale de la zone de subduction.

Source: fr.sputniknews.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire