SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

30 juillet 2016

À Chicago, la police peut maintenant arrêter un suspect avant qu’il ne commette un crime

Comme dans l’intrigue d’un roman de science-fiction, la police de Chicago peut maintenant arrêter les gens pour des crimes qu’ils n’ont pas encore commis. Oui, ça parait incroyable mais ça se passe en ce moment même en Amérique.

    Tel que rapporté par Zero Hedge, « La police départementale de Chicago utilise un algorithme afin de générer une liste de personnes à partir de plusieurs bases de données de la police afin de déterminer qui « viser ». Chaque personne sur la liste possède un score basé sur les arrestations, les tirs, les affiliations à des gangs, et d’autres variables ».



“Strategic Subject List” (SSL) prédit qui est le plus susceptible d’être abattu; et surtout qui est susceptible de commettre un crime. Ceux qui sont ajoutés à la SSL sont alors informés qu’ils sont surveillés par la police. C’est d’un tel concept orwellien qu’il est difficile de croire que cela se passe réellement dans la vraie vie; mais la police utilise réellement ces informations pour arrêter des citoyens qui n’ont pas encore commis de crime.

Il y a de nombreux problèmes avec ce système et le processus de pensée derrière lui, mais l’élément le plus inquiétant est que le gouvernement croit maintenant qu’ils peuvent prédire exactement l’avenir. Si le programme fonctionne correctement, des centaines (voire des milliers) de personnes sont destinées à être accusées de crimes qu’elles ne vont jamais commettre. C’est de la pure folie !

L’état policier est bien réel, et il y a une raison légitime d’être inquiet sur un avenir incertain. Le gouvernement et leurs toutous font tout en leur pouvoir pour contrôler le peuple américain. Maintenant ils essayent essentiellement de les « piéger » pour des crimes qui n’ont pas eu lieu. Les choses deviennent complètement hors de contrôle et il est grand temps de se préparer pour un état de surveillance inévitable.

Sources:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire