SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

20 juin 2016

Facebook veut désormais aussi savoir où vous faites vos achats

Afin de rendre son système publicitaire encore plus performant, Facebook compte s'immiscer encore plus dans votre vie privée en collectant les informations sur les commerces que vous fréquentez et ceux dont vous êtes proches.

Le réseau social de Mark Zuckerberg va toujours plus loin pour proposer des services haut de gamme aux annonceurs publicitaires. La dernière trouvaille du géant américain repousse encore plus loin l’intrusion dans votre vie privée. Facebook entend effectivement utiliser les données de géolocalisation de votre smartphone pour savoir dans quelles boutiques vous vous rendez, quels centres commerciaux vous fréquentez et dans quels commerces vous faites vos achats.

Un nouveau service pour les annonceurs publicitaires

Afin d’attirer de nouveaux annonceurs, le réseau social a mis en place un service qui permet aux entreprises ayant lancé une campagne publicitaire de comparer le nombre de personnes ayant vu leur annonce au taux de fréquentation de leur magasin. Un outil qui permettra donc de savoir si leur réclame fait mouche.

Une pratique qui, si elle a le don d’agacer les utilisateurs du réseau social, offre des données extrêmement précises aux annonceurs afin qu’ils puissent ajuster au mieux leurs campagnes publicitaires. Les entreprises pourront même ainsi cibler pour chaque région ou point de vente une stratégie totalement optimisée.

Déjà, depuis 2014, Facebook propose aux annonceurs de publier des publicités ciblées vers des utilisateurs se trouvant à proximité de leur magasin. Le réseau social cite notamment en exemple l’enseigne E. Leclerc. Selon le géant américain, la chaine de supermarchés « a pu atteindre 1,5 million de personnes dans un rayon de dix kilomètres autour de ses supermarchés et a observé qu’environ 12 % des clics sur leur publicité ont entraîné une visite en magasin dans les sept jours qui suivaient ».

Facebook : un service gratuit dont vous êtes le produit

Le réseau social est régulièrement attaqué sur l’intrusion dans la vie privée de ses utilisateurs. Rien ou presque n’échappe au géant américain qui collecte une quantité pharaonique d’informations sur ses utilisateurs. Ces données servent entre autre à proposer des publicités extrêmement ciblées. Comme souvent, lorsque le service est gratuit c’est que vous en êtes le produit.

Source: begeek.fr