SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

27 mai 2016

Un trou géant sur la surface du Soleil préoccupe les scientifiques

Des experts de la NASA sont choqués par l'énorme trou sans fond qui ne cesse de s'agrandir.

Le Solar Dynamics Observatory de la NASA a publié des photos d'un trou coronal géant à la surface du soleil.


Voir aussi: Is the Sun DISINTEGRATING? NASA spots monster hole open up on our star

Cet immense trou coronal a été photographié par le Solar Dynamics Observatory du 17 au 19 mai 2016. Il fait 10 fois la taille de la Terre et c'est le plus grand jamais examiné par l'observatoire. 

Un trou coronal est une surface froide sur le plasma qui entoure le soleil. Ces régions froides ressemblent à des zones noires quand elles sont représentées sur des images à infrarouge et ultra-violet.

Les trous coronaux se forment lorsque le Soleil passe d'une activité maximale à une activité plus faible. L'activité a été à son maximum en 2014 et durant cette période, les trous disparaissent dans certains endroits et apparaissent sur les pôles, où les températures sont beaucoup plus basses.

Les trous coronaux subsistent pendant plusieurs mois et se déplacent sur la surface du soleil en changeant de forme.

Le trou est une région faible en énergie et en gaz, ce qui provoque un flux de champs magnétiques vers ces régions et, par conséquent, une faible densité en plasma. Ce processus permet à des vents solaires de s'échapper du Soleil. En frappant la Terre, ces vents provoquent des orages géomagnétiques.

Selon les astronomes, l'étude des trous coronaux est importante pour comprendre le milieu cosmique autour de la Terre et l'apparition de la vie sur notre planète.

L'activité solaire pourrait constituer l'un des facteurs ayant contribué à l'apparition de la vie sur Terre. Il s'agit notamment des éruptions solaires cataclysmiques qui ont éjecté de grandes quantités d'énergie et déclenché des réactions chimiques, estiment des chercheurs.

Source: fr.sputniknews.com
Merci à Claire pour l'info.


Note: "...C’est le moment où le Soleil vit lui aussi sa libération totale, pas seulement des corps d’Êtreté mais du rayonnement solaire. D’ailleurs vous avez aussi, de la même façon qu’il y a des trous sur terre quand la ionosphère est déchirée, de la même façon, quand l’héliosphère est déchirée, vous pouvez constater et regarder les antécédents sur l’historique de ce qui est nommé les trous coronals du Soleil, qui vous envoient des vents solaires. C’est les mêmes trous que sur terre, simplement l’échelle n’est pas la même. Mais c’est la même incidence des forces de la Lumière sur l’enfermement du système solaire. Et quand le Soleil sera béant, avec un trou coronal qui va du pôle nord au pôle sud et de l’équateur, et qui parcourt toute la ligne de l’équateur, ça veut dire que le soleil est mûr pour sa prochaine transformation." O.M. Aïvanhov - Février/Mars 2016

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire