SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

15 mai 2016

LA RÉSURRECTION - Mai 2016

O.M. AÏVANHOV (Partie 2)




Eh bien chers amis, nous allons pouvoir maintenant essayer de répondre à vos questions parce que, comme toujours, vos questions ne sont pas vos questions, elles correspondent certainement à de multiples interrogations de nos frères et sœurs un peu partout sur la terre. Alors nous allons d’abord écouter les questions que tu vas me retransmettre maintenant.

Question : la fusion du masculin sacré et du féminin sacré est-elle la dernière phase de l’Alchimie ?

Alors oui, c’est la dernière phase bien sûr. Cette dernière phase de l’Alchimie, tel que ça a été décrit par Nicolas Flamel, correspond à la fusion en quelque sorte, ou le remplacement du feu vital par le Feu vibral, donnant la naissance d’un troisième terme qui est le Feu Igné, c’est-à-dire le Feu de l’Esprit. Certains d’entre vous vivent ce Feu de l’Esprit individuellement, qui correspond à ce que j’avais nommé le grille-planète final, c’est-à-dire après l’Appel de Marie. C’est exactement cela que certains d’entre vous commencent à vivre. Vous allez vous réduire en cendres, la combustion spontanée, vous connaissez ? Non, je plaisante hein, bien sûr. Mais ça fait le même effet. C’est ça d’ailleurs qui correspond aussi à ce que j’avais expliqué tout à l’heure par rapport au sentiment de vaciller, de pas être d’aplomb et aussi de variations thermiques surtout, ou de douleurs qui apparaissent ponctuellement et qui disparaissent aussi vite. Ça, c’est le même processus d’alchimie qui vous conduit au Feu Igné, c’est-à-dire au baptême total de l’Esprit et la révélation finale de l’Esprit, donc de ce que vous êtes.


Bien sûr c’est la dernière étape. D’ailleurs tout ce que j’ai dit avant, concernant cette période du mois de mai, correspond à cela. Y a pas d’autre étape. Maintenant il faut attendre les événements collectifs, c’est tout, en vivant ce qu’il y a à vivre durant ce mois de mai. C’est en quelque sorte la dernière épuration, si on peut appeler ça comme cela.

Question : cette fusion favorise-t-elle les ascensions individuelles ?

Pour ceux qui doivent ascensionner, oui, que ce soit avec le corps ou sans le corps. Mais je vous rappelle déjà que depuis un bout de temps, vous êtes déjà à cheval sur la 5ème dimension, alors que la 3ème dimension persiste pour l’instant. Parce que dans la 3ème dimension dissociée stricte vous n’auriez jamais pu – sauf à titre exceptionnel pour certains êtres – établir des communications de plus en plus facilitées, je dirais, avec les elfes, les dragons ou les autres peuples élémentaires, tel que ça se produit déjà depuis un an pour certains d’entre vous. Donc y a une plus grande facilité de communication, et je vous rappelle aussi qu’aussi bien les elfes que les dragons sont des aides dans la relation d’amour, mais sont aussi des lieux particuliers, surtout au niveau des elfes, qui sont pour la plupart des lieux de transit, si je peux dire, des frères et des sœurs qui se rendront sur les Cercles de Feu par exemple, entre autres.

Donc cette étape est l’ultime étape. Le masculin sacré, c’est l’émergence de la Lumière en incarnation.

Question : ici, en avril, plusieurs femmes sont tombées. Y a-t-il un lien avec le masculin sacré?

Oh je pense que ça doit être la beauté des intervenants, certainement. Elles sont tombées en extase ou elles ont perdu l’équilibre ?

Question : elles ont perdu l’équilibre.

Elles ont fait une chute. Ça a anticipé effectivement ce que je vous ai dit par rapport au mois de mai, mais j’avais déjà parlé des variations thermiques y a quelques mois. Simplement maintenant ça prend une importance exacerbée, vous donnant des frissons de froid ou des suées terribles, et pareil pour le fait de chuter ou d’avoir des pseudo-vertiges. C’est lié au masculin sacré et à la phase alchimique finale de la fusion du feu vital et du Feu vibral qui prend le relais sur le feu vital et qui laisse apparaître le Feu Igné du corps d’Êtreté, c’est-à-dire le tétrakihexaèdre qui est dans votre poitrine, qui est votre corps d’Êtreté, dans toutes les dimensions d’ailleurs.

Question : à quoi correspond la 1ère dimension ?

Alors, y a de nombreuses années j’avais parlé des plans dimensionnels en vous disant (en résumant bien sûr, je vais pas reprendre cela), qu’il y avait des dimensions où la vie était manifestée : la 3ème, la 5ème, la 9ème, la 11ème, la 18ème, la 21ème, la 24ème, et enfin de 31 à 33. Les autres plans sont nommés des plans interdimensionnels. A priori ce ne sont pas des lieux où la vie peut être apparente, ce sont en quelque sorte les mécanismes des dimensions qui sont au-dessus ou en dessous qui sont apparents à ce niveau-là. Comme vous le savez, dans la 3ème dimension dissociée, les Archontes ont réussi à s’infiltrer et à stabiliser leur conscience dans une dimension intermédiaire qui est la 4ème dimension, qui correspond à ce qui avait été nommé les lignes de prédation et les systèmes de contrôle du mental humain, c’est-à-dire toute l’organisation invisible qui maintenait enfermée sur la Terre la conscience humaine - de la même façon qu’il y a des couches isolantes que j’avais nommées l’héliosphère, la magnétosphère et la ionosphère.

Donc les plans dimensionnels sont des plans de manifestation de la Création libre, que ce soit la 3ème unifiée, la 5ème, la 9ème, la 11ème, etc., qui sont spécifiques de certains résidents qui sont plus à l’aise, je dirais, dans ces dimensions-là, tout en étant multidimensionnels. Par exemple les Élohim, les fameux dieux créateurs, viennent de la 11ème dimension. Les Mères généticiennes de Sirius viennent de la 18ème dimension. À la limite de l’anthropomorphisme, je vous avais expliqué que vous aviez les génies qui sont les préfigurateurs des formes - c’est la Civilisation des Triangles -, qui se tiennent au-delà de l’anthropomorphisme, c’est-à-dire en 24ème dimension. De 31 à 33, vous arrivez à la Source. Donc on pourrait dire que la 1ère dimension est la plus éloignée, ce qui n’est pas vrai parce qu’après la 3ème dimension, vous revenez au 0, l’Absolu, et après au 1, c’est-à-dire la Source. C’est le point qui est présent dans tous les points, dans tous les espaces et dans tous les temps. La dimension 1 n’est pas une dimension de vie, c’est une dimension d’émanation de vie qui correspond à la Source – bien que la Source, comme vous le savez, au niveau d’Alcyone, est située dans la 33ème dimension.

Il vous avait été expliqué aussi que la Source avait la liberté de synthétiser un corps au niveau de ce monde, qui était périssable beaucoup plus vite qu’un corps humain parce qu’il fallait encaisser la dualité. Vous avez un mystique très connu au début du XXème siècle qui était la Source, et qui a pu maintenir un véhicule physique pendant une petite vingtaine d’années, moins d’une vingtaine d’années, une quinzaine d’années. La 1ère dimension, c’est là où sont logés tous les points d’émergence de consciences en création et en créativité, mais ce n’est pas une dimension où vous pouvez parler d’axes, par exemple. C’est la Source qui est omniprésente. Y a pas de consciences individualisées, c’est le point d’émergence de la conscience, en quelque dimension que ce soit.

Rappelez-vous que pour les besoins pédagogiques et didactiques, nous avons séparé ces dimensions de façon à essayer de vous faire saisir, avant de les vivre, comment était agencée l’architecture des mondes. La 1ère dimension est celle qui est le plus proche de la Source et de l’Absolu, c’est-à-dire de la dimension 0 et de la dimension 33, avec tout le Choeur des Anges, les Esprit solaires, celui de ce Soleil et les autres, les Esprits Christiques qui se tiennent autour du Trône, si vous voulez. Il y a aussi les Keroubim, les Séraphins, etc., toutes les hiérarchies qui sont au-dessus des Archanges. Continuons.

Question : pouvez-vous développer sur les Eaux du Mystère et quel est le rapport avec l’Ultime ?

Alors les Eaux du Mystère, c’est ce qui est nommé les Eaux d’en haut, l’Eau lustrale, l’Eau du Baptême. Ce que nous, nous appelons, de notre point de vue, cette Eau du Baptême parce que c’est plastique, ça descend comme de l’eau qu’on laisse couler mais c’est le Feu, bien sûr. L’Eau du Mystère, l’Eau lustrale, les Eaux d’en haut comme on dit, comme dans les premières phrases de la Bible, de la Genèse, avant que ça soit falsifié, c’est vraiment cela, c’est l’Esprit de la Source qui pénètre et qui s’infuse depuis le haut et le bas, depuis la 33ème dimension jusqu’à la 1ère dimension dans toute forme de manifestation de conscience, même ici même, sur terre.

Donc les Eaux du Mystère sont les eaux cachées sur ce monde, qui étaient invisibles, qui étaient non perceptibles, qui sont liées d’une manière directe à l’Élément Eau, c’est-à-dire à l’Étoile IS qui est au-dessus de l’oreille droite. Et ces Eaux du Mystère sont les eaux fécondantes.

Ce sont ce Feu Igné, tel que ça a été nommé par Nicolas Flamel, qui sont l’énergie et le principe de vie et de manifestation de vie, en accord avec la loi de Un, dans quelque dimension que ce soit.

Vous avez été, vous comme moi quand j’étais incarné sur cette terre, nous avons été privés des Eaux d’en haut, des Eaux du Mystère. C’est la coupure avec l’Esprit qui a pris fin, je vous le rappelle, à la Libération de la Terre, au moment où l’Onde de Vie est apparue, au début de l’année 2012. En parlant de cette année 2012 d’ailleurs, depuis la Libération, je vous rappelle que je vous avais dit y a deux mois je crois, de compter les mois entre 2012, soit la Libération de la Terre au mois de février, soit l’échéance de décembre 2012, jusqu’à aujourd’hui, et vous allez retrouver les temps qui ont été donnés aussi bien par le bien-aimé Jean que par le prophète Daniel : les deux temps, un temps, la moitié d’un temps. Selon que vous partez de février ou décembre, vous atterrissez entre mai et novembre de cette année, si vous savez compter. Qui est le temps du règne de l’Antéchrist tel que c’était écrit dans l’Apocalypse de saint Jean, dans son sens littéral et non dans son sens vibral.

La question était quoi par rapport à cela ? Tu peux répéter la question ?

Question : pouvez-vous développer sur les Eaux du Mystère et quel est le rapport avec l’Ultime ?

L’eau est le support de vie, c’est connu par vos scientifiques. Or l’eau est constituée, vous le savez si vous avez fait des études de chimie au lycée, que c’est constitué de deux gaz extrêmement explosifs : l’hydrogène et l’oxygène. Donc deux gaz, c’est de l’air, qui en s’assemblant donnent de l’eau. C’est l’alchimie élémentaire, même au niveau subtil, même au niveau des dimensions bien au-delà de cette Terre, donc bien au-delà des mondes carbonés.

Donc l’Eau lustrale, le baptême de l’Esprit, c’est le retour de l’Esprit du Soleil, c’est la révélation des peuples élémentaires de la Terre, la diminution de ses couches isolantes entre l’éphémère et l’Éternel qui sont en superposition maintenant. Et le baptême de l’Esprit, c’est pour bientôt, pour ceux qui sont pas encore libérés. Ce n’est plus le rayonnement de la Source, le rayonnement solaire et le rayonnement de Sirius, le triple rayonnement des Noces Célestes, c’est le rayonnement du baptême du Feu de l’Esprit. C’est ce qui est nommé, je crois, la Pentecôte. La Pentecôte, c’est le baptême de l’Esprit saint, n’est-ce-pas, ou du Saint-Esprit dit-on dans l’Église catholique. C’est le moment ou la langue de Feu vient consumer votre âme et crée la Libération. Et ça se verra d’ailleurs, pour ceux qui sont clairvoyants, ce que vous voyez d’ailleurs chez un être qui est libéré, c’est une petite flamme, comme une vraie flamme de gaz, qui est au-dessus de la tête. C’est la consumation de la Merkabah interdimensionnelle par l’intermédiaire du Lemniscate sacré. Et ceci ne peut être fait que si le baptême de l’Esprit a eu lieu.

Le baptême de l’Esprit a eu lieu, pour les premiers d’entre vous, en 2012, avec la montée de l’Onde de Vie qui a libéré les lignes de prédation des deux premiers chakras alors que maintenant, comme nous vous l’avons dit, c’est indépendant des aspects vibraux, mais ça correspond au baptême de l’Esprit qui va arriver directement au moment du grille-planète, et déjà aussi pour certains d’entre vous lors de l’Appel de Marie, qui va pénétrer par le point central ER, ici, et qui va consumer cette fois-ci réellement et concrètement le corps éphémère. C’est pour ça que je parlais de combustion spontanée.

Et si vous êtes pas dans votre corps et que vous êtes dans l’astral, bien sûr, vous ne pourrez pas vivre la consumation du corps. Ce qui est important, c’est pas que le corps se consume et retourne à la poussière, c’est que la conscience se réveille définitivement et ne soit plus attractée par le monde dense non libre, puisque nous vous avons dit que toute l’humanité était libérée, même sans ascensionner. Je répète : il n’a jamais été dit qu’il y aurait une Ascension collective, l’Ascension est un processus individuel. Ce processus individuel, lors de la réunion de certaines Merkabah interdimensionnelles, sera un véhicule pour certains frères et sœurs, mais ça concerne pas l’ensemble de l’humanité, bien sûr.

Donc le Feu Igné - et l’Eau lustrale, c’est la même chose -, c’est le baptême de l’Esprit, et on l’appelle « Eau » parce que réellement, depuis les autres dimensions, c’est une Eau, qui se comporte comme un Feu. Le feu, sur terre, est un feu qui se dégage au sein d’un gaz, dans l’air. Dans les autres dimensions, le Feu est porté par l’Eau, ce qui est normal et logique.

Le baptême du Feu, bien sûr, au niveau dynamique, correspond à plusieurs choses qui avaient été expliquées, je crois, voilà de nombreuses années par Séréti, le Guide bleu de Sirius, et par Ramatan de l’Intraterre, à l’époque où ils étaient là. C’est tous ces processus-là que vous pourrez retrouver, nous allons pas revenir dessus, je ne donne que des éléments de repère. Nous pouvons continuer.

Question : que signifient les paroles de Jésus lorsqu’il a dit que toutes sortes de péchés seraient pardonnés aux hommes excepté le péché contre l’Esprit, ni dans ce système ni dans celui à venir ?

Alors le péché contre l’Esprit – y a pas de péché mortel, hein, ça c’est l’Église catholique qui a inventé l’état de péché mortel –, y a un crime qui est terrible, c’est le crime effectivement contre l’Esprit, c’est-à-dire ce qu’ont fait les Archontes qui est de couper l’Esprit dans les consciences, dans leur manifestation dans ce plan carboné, qui résulte si vous voulez du passage du vaisseau métallique qui s’appelait aussi Hercobulus, mais qui n’était pas Hercobulus, le vaisseau de ferraille des Archontes qui a été blackboulé par l’émission de Lumière, le 15 août 2009, venant de Bételgeuse - qui est, je vous le rappelle, le lieu où vivaient les Géants, où ils vivent toujours d’ailleurs, dans leur dimension.

Donc le crime contre l’Esprit, c’est supprimer l’Esprit. Quand on dit qu’il est mortel, ça veut dire quoi ? Aucune conscience ne peut être détruite, ça n’existe pas. Ce qui est détruit, ce sont les corps de manifestation de la conscience, c’est pas la même chose. Aucune conscience ne peut être détruite, même en s’établissant de manière définitive au sein de l’Absolu qui est, je vous le rappelle, de votre point de vue, la a-conscience. Mais jamais les mémoires spirituelles - et pas les mémoires karmiques bien sûr -, les mémoires de l’expérience de la conscience ne peuvent disparaître. Donc ça veut dire quoi ? Ça veut dire que les méchants garçons, rédemptés ou pas, ils vont aller aussi à leur tour libérer les mondes, ça leur fera les pieds. Y a pas de raison que le sacrifice se fasse uniquement pour les Élohim ou pour les Maîtres généticiens de Sirius, n’est-ce-pas ? Il faut réparer les erreurs, afin que tous les multivers soient libres de chanter la gloire de la Vie et de la conscience.

Donc le crime contre l’Esprit, le péché mortel, c’est de couper l’Esprit des autres consciences. Mais bien sûr tout ce qui appartient à l’humanité, les colères, l’avidité, l’orgueil, le crime, ne touchent pas la conscience, ils touchent l’âme et le corps ; la conscience, la supraconscience, ne connaît pas cela. Le vrai crime, c’est de couper l’Esprit. Il ne sera pas pardonné parce qu’il faudra d’ailleurs que ces êtres-là, sous forme humaine ou pas d’ailleurs, se pardonnent à eux-mêmes d’abord, et après nous serviront, comme nous servent d’ailleurs certains Dracos dits rédemptés ou qui n’ont jamais été falsifiés, qui oeuvrent bien sûr aussi avec nous à la libération des mondes. Mais bien sûr on va pas vous laisser parler un Archonte, même qui n’a jamais été falsifié, parce qu’il y a quand même une résonance vibrale, vibratoire donc cette fois-ci, qui est un peu, qui risquerait de vous révulser si je peux dire. Y a une marque de l’enfermement, qui a été nommée à tort « la chute », qui est présente en vous, de la même façon qu’il y a, en chacun des frères et des sœurs incarnés, l’ADN de Marie bien sûr, c’est pour ça que tout le monde la reconnaîtra, comme ça a été dit.

Mais y a aussi l’ADN reptilien. Donc y vaut mieux vous mettre en contact avec des égrégores ou des courants de créativité liés à Sirius plutôt que liés à la Grande Ourse. Parce que vous risqueriez de ressentir non pas la prédation mais un effroi terrible au sein de votre cerveau archaïque, qui vous renverrait aux premières prédations vécues au sein de ce monde ; c’est pas la peine de réveiller ce genre de choses. Je rappelle toutefois que ce que nous nommons les dragons, au niveau des peuples élémentaires, ne présentent qu’une très lointaine parenté avec les Archontes qui sont les administrateurs des mondes, quand ils font pas de bêtises. Mais bon, il faut relativiser aussi parce que ces bêtises, comme nous l’avons dit, ont quand même été autorisées, si je peux dire, en tant qu’expériences de vie, par la Source et par les différents Conclaves Archangéliques, au départ. Et vous savez, c’est comme dans tout contrat, il faut toujours lire les petites lignes en travers.

La création de mondes, la création d’une expérience de vie ne se fait pas comme ça. Y a plusieurs compétences qui sont à réunir parmi les consciences qui jouent dans la création des mondes. Il faut une organisation, il faut une impulsion, il faut ce que nous nommons un ADN, dans toutes les dimensions. Il faut un agencement particulier des Triangles élémentaires du corps d’Êtreté pour donner une forme donnée, adaptée aux lieux de manifestation. Alors les Maîtres généticiens sont les créateurs, et les administrateurs des mondes, pour respecter justement l’unicité des mondes, c’est bien sûr les Archontes, les Dracos.

Mais ça a eu une telle presse, les Archontes, dans la révélation depuis trente ans, que je suppose que même un Libéré Vivant parmi vous, même s’il est indifférent aux Archontes (même non falsifiés), risquerait d’être un peu ébranlé par leur forme, leur représentation et leurs vibrations. Parce que ce sont des vibrations qui sont faites pour administrer, pas pour créer, c’est-à-dire pour agencer les mondes. Ce sont des agenceurs de monde, au même titre que la Civilisation des Triangles.

Y a pas beaucoup de questions par rapport au mois de mai, hein… Mais bon, continuons là-dessus.

Question : Sri Aurobindo a dit : « Vous et nous, les dignes enfants de la Source, Source nous-mêmes, nous sommes ensemble dans le même Face-à-Face ». Pouvez-vous développer ?

Alors là, vous allez pas me laisser développer les choses qu’a dites Sri Aurobindo. Alors répète bien, on va essayer de donner plus d’informations, mais vous verrez ça avec lui, hein.

Question : « Vous et nous, les dignes enfants de la Source, Source nous-mêmes, sommes ensemble dans le même Face-à-Face. »

Là j’ai compris, hein, et qu’est-ce qu’il a voulu dire par là ? Il a pas voulu dire autre chose que ce qu’il a dit. Il a dit simplement qu’il n’y a pas de différence entre vous et nous puisque nous sommes à l’intérieur de vous. La Lumière descend, c’est les rayonnements apparents, visibles, mesurables, du Soleil, d’Alcyone et de Sirius depuis 84, 1984, n’est-ce-pas ? Après, il y a une conscientisation, un rapprochement des plans, jusqu’à ce que vous observiez par vous-même, ou en faisiez l’expérience, que tout se déroule à l’intérieur, d’accord ? Donc le Face-à-Face que vous vivez, et le seul à seul que vous vivez, concerne tout le monde. Je vous rappelle quand même que nous, Anciens, au moment de notre mort physique, nous avons, comment dire, été informés d’une mission, au moment de notre mort, et nous avons été, comment dire, mis dans un espace clos que nous appelons nos vaisseaux, pour cette période. Bon, y en a certains qui ont réussi à s’échapper, comme Bidi n’est-ce-pas, mais ça vous le savez aussi, hein.

Donc nous avons eu un rôle à ce moment-là, et donc nous aussi, même si nous sommes libérés dans notre corps d’Éternité originel, là où nous sommes nous attendons aussi votre Libération finale collective. Rappelez-vous ce qui avait été dit déjà par Ramatan : dès l’instant où vous mettez un doigt dans cet univers falsifié, vous êtes piégé. C’est ça « la chute », c’est une fausse chute, n’est-ce-pas ? Et pour les Créateurs, c’est la même chose. Les Maîtres généticiens de Sirius, ou les Élohim aussi qui interviennent, ont été obligés de se sacrifier, dans leur propre création qui a été enfermée. Quand vous créez quelque chose, vous l’accompagnez jusqu’au bout si vous êtes un créateur. C’est pareil aujourd’hui quand vous créez une œuvre d’art, de la musique ou autre. C’est votre signature, c’est votre bébé. Au niveau des mondes, c’est la même chose.

Donc par exemple, avant la falsification de la Terre, dans des temps très reculés, il y a de très nombreuses civilisations non humaines qui sont passées sur terre, dont vous commencez à retrouver les traces, sans même parler des Néphilim ou des Élohim. Vous avez d’autres peuples, non humains, qui ont foulé la terre de cette Urantia-Gaïa, comme on l’appelle, de Urace. Si vous voulez, c’était des consciences libres qui expérimentaient des mondes carbonés en toute liberté. Or quand vous créez quelque chose, vous accompagnez cette création, mais vous l’accompagnez dans la liberté, ce qui n’a plus été le cas quand les Archontes ont refermé l’espace-temps dans ce système solaire comme dans les autres.

Donc il y a eu un piégeage. Et dès que vous descendez, même des plans angéliques, même depuis votre origine stellaire, fût-elle la plus noble possible, dès que vous mettez les pieds en incarnation sur ce monde, vous êtes piégé. La seule entité, si je peux dire, c’est pas une entité mais la seule forme, la seule conscience qui peut prendre une forme, c’est la Source, et bien sûr le Christ. Tous les autres, que ce soit même parmi nous les Anciens ou les plus grands mystiques dans tous les courants traditionnels de la terre, ont dû faire des efforts pour retrouver leur liberté. Il est très rare, par exemple, que comme certains Melchisédech, nous ayons la révélation de la Lumière et de l’Amour dans notre jeune âge. Regardez, moi j’ai vécu ma réalisation, puisque vous la nommez comme ça, j’étais très jeune mais c’était après 14 ans. J’avais, je crois, 17 ans et demi, 18 ans. Et j’ai vécu trois expériences - y en a qu’une qui a été relatée -, avec le Soleil ; les autres, je les ai gardées et je les garderai.

Mais en tout cas, une fois que le corps mental est formé, à 14 ans, la structure causale devient imperméable. Il faut « travailler », comme je disais de mon vivant, pour accéder au coeur, pour se libérer de l’ego. La grande différence, c’est que depuis 84 vous avez bénéficié d’un afflux de Lumière descendant, et c’était beaucoup plus facile de laisser descendre la Lumière que de faire le travail d’épuration depuis le bas, parce qu’il y avait des risques, des risques de prédation à tous les niveaux.

Donc vous voyez, tout ça c’est ce que vous avez à vivre maintenant durant ce mois de mai, si ça n’a pas été vécu avant, ou en tout cas si vous l’avez vécu avant, avec une acuité beaucoup grande. C’était ça la question ?

Question : la question était : « « Vous et nous, les dignes enfants de la Source, Source nous-mêmes, sommes ensemble dans le même Face-à-Face. »

Donc nous sommes, pour certains d’entre nous, regardez par exemple Li Shen. Li Shen, sa dernière vie, c’était y a quelques siècles, en durée humaine. Donc vous imaginez bien que la seule façon de vivre ça, ça a été de rester en silence durant tout ce temps. C’est pour ça qu’il a fait voeu de silence et qu’il est venu parler très peu de fois. Ensuite la plupart des Melchisédech, qui sont devenus des Melchisédech ou qui l’étaient avant, ont été incarnés au début du XXème siècle et nous avons tous quitté ce plan au plus tard dans les années 85-90, n’est-ce-pas ? Donc nous avons eu, dans la relativité dans laquelle nous sommes - c’est-à-dire libérés bien sûr, et libres, mais inscrits dans une structure falsifiée -, au même titre que les elfes, les dragons, représentent des poches d’invagination ou de protection de la 5ème dimension sur la Terre, de même que les peuples intraterrestres ont été les gardiens du noyau cristallin de la Terre.

Donc nous aussi, nous vivrons – et nous l’attendons avec bonheur – le grille-planète final, afin de transmettre le relais à certains, ceux qui le veulent ou ceux qui ont décidé d’eux-mêmes. Y a que la Source qui est capable de créer un corps de synthèse directement dans le milieu humain. C’est pas la même chose dans les poches d’invagination multidimensionnelle des elfes, des dragons. Même les ondines n’ont pas ça parce qu’elles sont dans l’eau directement. Donc l’eau a gardé quelque part, même si c’est privé de l’Esprit, cette composante de 5ème dimension liée au Feu de l’Éther et donc à l’Éther, et donc à la Création au sens le plus noble, liée à l’Eau lustrale et aux Maîtres généticiens de Sirius.

Question : vous avez dit que Jésus était mort sur la croix, et beaucoup pensent qu’il a été réanimé…

Alors là, vous pensez ce que vous voulez. Y a tellement de choses qui sortent dans le New Age, que c’est pathétique, je dirais. Le Christ est vraiment mort sur la croix et il a vraiment ressuscité le troisième jour. Il est pas le seul d’ailleurs. Y a Énoch, y a Élie, et plus proches de vous, y a aussi des êtres qui ont vécu ça. Il avait dit, d’ailleurs : « Détruisez ce temple et je le rebâtirai en trois jours. » Donc dire qu’il a été réanimé et soigné dans son caveau par Joseph d’Arimathie, c’est une hérésie ; ça c’est des écrits New Age. Tout ce qui traite de Marie-Madeleine et tout ça aujourd’hui, est largement pollué. Le seul mérite de l’Église catholique, romaine ou orthodoxe, c’est… bon ils ont fait un crime contre l’Esprit aussi d’ailleurs, quand ils ont supprimé l’Esprit au début du christianisme, au Vème siècle. Mais revenons à notre Christ. C’est le sacrifice du Christ sur la croix, le coup de lance qui a été donné dans son foie qui a libéré le sang qui est venu ensemencer la Terre et qui a changé les choses. Donc dire que le Christ n’est pas mort sur la croix… Il est réellement mort, et il est réellement ressuscité, comme Énoch et comme Élie.

D’ailleurs, si tu avais vécu la vie du Christ ou la Passion du Christ, tu saurais que c’était pas du pipeau, sa mort. Donc là c’est, je te mets, c’est encore des croyances, c’est des choses qui ont été lues, auxquelles tu adhères, mais la seule façon de savoir la vérité, c’est de vivre la vie du Christ, de devenir toi-même un Christ et peut-être… Maintenant c’est un peu tard, hein, on est au mois de mai, mais pour ceux qui ont vécu, je dirais, le chemin de croix du Christ, la crucifixion, vous avez beaucoup de mystiques qui ont vécu ça, et croyez-vous qu’ils auraient eu des phénomènes mystiques tels qu’ils ont présentés, s’ils avaient inventé des histoires ? On n’a jamais vu un Archonte qui a des huiles saintes dans les mains ou qui manifeste des charismes, hein, ça n’existe pas.

D’ailleurs sur le chemin d’Emmaüs, c’est bien là qu’il a dit à ceux qui l’ont rencontré de ne pas le toucher parce qu’il n’avait pas encore rejoint son Père. Quand vous êtes dans votre corps d’Éternité, je vous rappelle que le corps d’Êtreté qui se superpose sur vous, que vous vivez pour certains, au moment où y aura l’Appel de Marie ou au plus tard au moment du grille-planète final, vous serez dans le même état, et celui qui essaiera de vous toucher sera consumé instantanément durant les 132 jours, si lui-même n’est pas réveillé au niveau de l’Esprit.

Ce Feu est réellement lié à ce qui a été appelé, je crois, la combustion spontanée. Les niveaux, si on veut parler de niveaux vibratoires ou d’énergie, sont incommensurables. Vous êtes au-delà de ce que vous appelez sur terre les rayonnements gamma. Vous êtes en plein sur les rayonnements des trous noirs, vous êtes sur des particules élémentaires qui sont au-delà des quarks, donc vous imaginez bien que ça fait pas bon ménage - déjà les rayonnements gamma - avec les structures carbonées.

Donc maintenant, tu crois ce que tu veux. Mais ce que je peux t’inviter à faire, c’est de vivre la Passion du Christ et tu verras par toi-même. Après, tout le reste, c’est des romans, hein. Y en a même qui disent aujourd’hui que le Christ historique n’a jamais existé, ou qu’il y en a eu plusieurs à ce moment-là. Mais va demander à tous ces mystiques qui ont vécu la Passion du Christ, que ce soit hommes ou femmes, qui ont eu les stigmates, si c’était du cinéma.

S’il n’y avait pas eu le sacrifice du Christ, si le sang du Christ n’avait pas été ensemencé dans la terre, l’égrégore de l’humanité – en tout cas dans ce plan de libération depuis 50.000 ans – n’aurait jamais pu se réaliser, malgré l’intervention de la Source et des Néphilim qui ont chassé, depuis Bételgeuse, par un rayon de Lumière, le vaisseau métallique des Archontes. Malgré cela vous auriez vécu à nouveau un cycle d’enfermement, même si le vaisseau n’était pas repassé fermer la boucle spatio-temporelle. Heureusement qu’il y a eu le Christ et son sacrifice pour donner cette impulsion à l’Amour inconditionnel. La question c’était quoi, par rapport au Christ ? On a répondu je crois.

Question : s’il avait été réanimé…

C’est pas une réanimation. Vous avez des drôles de croyances quand même. Ça, c’est l’exemple typique de choses qui ont été lues et crues. Mais vous pouvez croire à tout ce que vous voulez, hein, ça vous libèrera jamais. C’est pas la croyance qui vous libère, c’est justement l’absence de croyances. Parce que quand il y a croyance, vous vous figez. Et vous l’avez expérimenté, même parmi les éveillés, quand il ne s’est rien passé d’extérieur à la fin de l’année 2012. Ne vous figez dans rien, restez neuf à chaque minute, et disponible. C’est ce que j’ai expliqué pour le mois de mai ; apparemment, ça a pas commencé chez certains. Mais bon, il reste 30 jours, hein. Alors nous continuons

Question : vous avez dit que nombre de révélations seraient faites en mai à toute l’humanité. Qu’en sera-t-il ?

Bah vous le voyez dans vos journaux tous les jours. Je parle aussi bien des révélations, des magouilles des guignols ou des mauvais garçons, que les révélations de ce qui vous était caché dans le ciel. Tout ça, vous le voyez chaque jour. Et en vous aussi. Ça veut dire que vous allez avoir des révélations sur vous-même. Par exemple, vous pensiez être comme ceci avec telle personne et vous allez vous apercevoir que votre vision était biaisée, que vous pensiez être gentil et que vous étiez méchant, ou que vous étiez méchant et qu’en fait vous étiez gentil. Tout ça, ça va vous exploser à la figure, vous ne pourrez plus rien cacher.

Avant, comme je le disais, y avait le cul entre deux chaises pour la conscience, y avait aussi les poussières qu’on mettait sous le tapis. Rappelez-vous, un jour on a retiré le tapis, donc les poussières commençaient à se voir. Maintenant c’est les derniers réglages, vous devez vous pardonner à vous-même. Y a pas de Grâce sans pardon, parce que pardonner c’est vivre soi-même en paix ; c’est pas pardonner à l’autre pour lui faire du bien, à l’autre, c’est déjà pour, vous, vivre en paix. Parce que vous savez qu’y a des liens. Vous, vous avez beau être libéré, même vivant, mais vous avez créé dans cette vie et dans toutes les vies des liens. Vous êtes libéré donc affranchi du karma, mais si vous avez parmi vous et autour de vous des frères et des sœurs qui ne sont pas libérés… Imaginez : vous êtes libéré et vous avez votre père par exemple, qui lui est un matérialiste forcené, qui veut maintenir le lien, vous allez lui refuser votre pardon ? Comment il va faire ? Si vous voulez, au moment du Passage, que ce soit l’Appel de Marie ou au grille-planète final, vous devez pardonner à ces êtres-là, parce qu’ils sont vous-même. Si vous ne le faites pas, vous créez une séparation au moment où il n’y a plus de séparations.

Donc ce travail, vous le faites pas pour vous, vous le faites pas pour votre Soi, vous le faites pas pour votre être divin libéré que vous êtes. Il est où le sens du service, autrement ? Si vous ne faites pas ça, y a des pièges : vous risquez de vous enfermer dans votre cocon de Lumière et de ne pas être libéré du fait de l’accaparement de la Lumière. La Lumière est faite pour circuler, vous êtes fait pour vous donner, et tout donner. Je parle pas de votre porte-monnaie, je parle de votre conscience. Sans ça, comment voulez-vous êtes libre, s’il y a une distance entre vous et même le diable ? Ça ne veut pas dire que le diable est en vous, ça veut dire simplement que votre capacité d’Amour et votre état d’Amour fait disparaître tout ça.

Vous voyez, c’est très important. Donc aujourd’hui, si la vie fait resurgir à votre conscience des choses anciennes, que ce soit des émotions comme j’ai dit, que ce soit des cicatrices mémorielles, parce que si vous vous sentez pesant, si vous vous sentez encore lié à quelque chose et que vous n’arrivez pas spontanément à laisser cet Amour irradier sur ce passé ou sur les relations, vous aurez des petits problèmes au moment de la Libération. Donc il existe maintenant ce processus (*) qui vient des peuples delphinoïdes de l’Intraterre, qui est tout à fait accessible et extrêmement efficace, qui passe par des gestes simples et qui permettent d’agir sur les gens, justement, avec lesquels il y a encore des choses à libérer. Mais on peut pas agir sur soi-même, faut qu’il y ait une autre personne qui agisse sur vous, hein. Revenons à nos moutons.

Donc le pardon doit être total. Quelles que soient les souffrances, vous n’êtes pas vos souffrances, même si elles ont été réelles. L’Amour ne connaît pas la souffrance, donc vous pouvez pas emporter vos souffrances. Vous voyez ce que je veux dire. Donc c’est très important aujourd’hui, à travers le masculin sacré - de ce qui a été dit et que j’ai repris en partie aujourd’hui -, d’être dans cet état de pardon et de Grâce, sans ça comment voulez-vous vivre la Grâce ? Comment voulez-vous être libre, même si vous êtes libéré, de ceux qui, au moment où ça va se produire, de par un lien karmique, de par un lien fraternel, de par un lien familial, vont penser à vous à ces moments-là ? Vous risquez non pas d’être parasité mais d’être dans un certain inconfort. Ça durera pas, bien sûr, mais néanmoins il est plus agréable de traverser cela sans accroches, sans attaches et sans choses résiduelles. Ce qui ne veut pas dire qu’il faut travailler sur le passé, ça veut dire simplement qu’il faut pardonner - et qu’il faut aimer. C’est pas « il faut », vous êtes Amour, donc si vous êtes Amour, ça doit se faire - indépendamment de votre volonté -, de réparer ou de comprendre. Ce qui est passé est passé, même si ça se vit dans le présent. Mais ça, vous allez le comprendre durant ce mois, hein, y a rien de tel que l’expérience.

Question : faut-il se comporter de la même manière avec les portails organiques qu’avec les autres frères et sœurs ?

Je crois que la question déborde largement le cadre des portails organiques, hein. C’est marrant comme cette histoire de portails organiques vous titille, si je peux dire. C’est bizarre, c’est comme ça depuis des années, mais c’est pas grave.

Alors l’Amour, tu peux être le Christ, tu peux être un Christ vivant, un portail organique en face de toi il sentira rien. Il sera pas comme quelqu’un qui est un mauvais garçon, ou un méchant garçon ou un guignol, qui lui peut être en réaction à cet état d’Amour. Le portail organique, il est pas équipé, si je peux dire, pour sentir l’Amour, il ne sait pas ce que sait. Il connaît l’amour-attachement, l’amour-mimétisme, mais il n’aura jamais accès à l’Amour inconditionnel puisqu’il y a pas l’Esprit dedans et y a pas l’âme. C’est un corps biologique, synthétisé, né par les voies naturelles, même chez des êtres humains normaux pourvus d’âme, mais qui évolue en toute, comment dire, pas autonomie et liberté mais en toute indépendance. Souvent j’avais dit, à l’époque, que les portails organiques étaient les yeux et les oreilles des Archontes. C’était vrai, et c’est encore vrai.

Donc la grande différence, c’est qu’un Archonte est terrifié par l’Amour, mais un portail organique ça lui fait ni chaud ni froid. Il a pas les récepteurs, donc il ne peut pas résonner à l’Amour. Il n’appartient pas à la Création originelle, c’est une falsification. Vous savez, ça a été dit aussi y a des années : les Archontes se sont amusés, si je peux dire, à parodier par exemple certaines lignées. Ils ont donc créé, si je peux dire, des animaux un peu particuliers. Par exemple vous savez que l’abeille, c’est le symbole du Christ, c’est une des représentations du Christ. L’inverse, c’est quoi ? C’est la guêpe. Vous avez la même chose avec les poissons, les mammifères marins : vous avez le dauphin d’un côté, conscience de Sirius, et de l’autre côté vous avez le requin. Mais ça c’est les amusements des Archontes.

Donc pour les portails organiques, de toute façon si vous êtes réellement libéré, réellement vivant le Soi et réellement en Amour, vous n’avez aucune chance de rencontrer un portail organique, parce que pour lui c’est du vent ce que vous êtes, y a rien à gagner, y a rien à prendre, y a rien à vivre. C’est au-delà de leur champ de cohérence. Ils peuvent même pas le supposer ni l’imaginer, ils vont tout ramener à l’amour conditionné.

Donc ne vous posez pas la question de rayonner ou pas rayonner. Comme j’ai dit, mettez-vous au Cœur du Cœur et laissez faire la Lumière. Tant que tu crois que tu maîtrises l’Amour, que tu maîtrises la Lumière que tu rayonnes, tu es enfermé, tu n’es pas libre. Bien sûr qu’y aura des effets, bien sûr tu vas observer des effets quand tu diriges ton flux d’Amour vers quelqu’un, mais c’est encore l’ego qui agit, là. Il est une chose de vouloir mettre de l’Amour, il est autre chose de laisser l’Amour fleurir. C’est spontané et naturel, et si y a pas cette spontanéité et ce naturel, c’est déjà de l’amour conditionné.

Je dirais, en quelque sorte, que le Cœur du Cœur ou l’Amour ne se pose pas la question de l’Amour, il n’est pas discriminant. Et je l’ai dit des milliers de fois de mon vivant, le soleil est le même pour tout le monde, Archontes, Esquimaux ou êtres dégénérés au fin fond de je sais pas où, c’est les mêmes rayons pour tout le monde. Et si tu veux être un Fils Ardent du Soleil, tu ne peux pas discriminer l’Amour, que ce soit en face d’un portail organique, qui de toute façon ça ne lui fera rien, ou que ce soit face à un Archonte. Si c’est pas la même qualité d’Amour qui émane de toi spontanément, alors tu n’es pas libre. Ça veut dire qu’il existe encore une personne qui est derrière ce jeu de théâtre et qui veut contrôler les choses.

Toute la subtilité des Archontes a été de vous faire croire – je l’ai déjà expliqué longuement, on va pas revenir, je ne fais que survoler, ça a été dit aussi par beaucoup d’Anciens voilà de nombreuses années – a été, comment dire, d’interrompre ce flux d’Amour et ce flux de l’Esprit en quelque sorte, et justement de rendre l’Amour conditionnel. Rends-toi compte, si toi-même ton Amour est conditionnel en fonction de qui tu rencontres, tu n’es pas dans l’Amour. Bien sûr qu’au début il était plus agréable de faire des fusions de cœur à cœur avec des frères et des sœurs qui suivaient les mêmes vibrations, qui vivaient les mêmes processus, mais aujourd’hui, si tu n’es pas capable d’avoir la même émanation d’Amour spontané en face d’un portail organique ou devant ta belle-mère la plus terrible qui soit, tu n’es pas libre. C’est aussi simple que ça.

L’état de Grâce n’a que faire de la personne, et n’a que faire de savoir si il va donner plus d’Amour à la belle-mère ou plus d’Amour à l’enfant ; c’est le même Amour. Vos enfants, comme disait un célèbre écrivain, ne sont pas vos enfants. Donc tant que vous restez dans un amour maternel privilégié envers vos enfants, et que vous n’aimez pas les autres enfants, ou moins, vous faites une différence, donc vous êtes dans la dualité. Il n’est plus le temps de faire des demi-mesures maintenant, hein. C’est l’Amour ou rien, c’est même plus la peur. Tant que votre amour est différencié et différentiel envers les circonstances, envers les êtres, vous n’êtes tout simplement pas dans l’Amour, vous êtes encore dans un amour limité et conditionné. C’est une première étape, bien sûr, et ces étapes-là, nous vous y avons accompagnés dans les processus de communion, de fusion et de dissolution, nous vous les avons expliquées.

Aujourd’hui, si vous faites la différence entre une fourmi, un frère et une sœur et un dragon, c’est que vous n’êtes pas en état de Grâce. Bien sûr qu’il est plus facile de développer l’action de Grâce et la communion avec un dragon qu’avec un Archonte, mais ça ne devrait même plus vous poser de problèmes puisque de toute façon tout cela n’existe pas pour l’Absolu. Vous voyez le piège où il est ? Et ce piège ne vient même pas de ton ego, il ne vient même pas de ta personne, il vient des circonstances historiques de l’enfermement qui a altéré les structures biologiques. L’ADN a été altéré, les structures de réception de la conscience, dans la tête et le cœur, ont été altérées, donc tu n’es pas responsable. Par contre, tu es responsable tant que tu n’as pas fait l’expérience de l’Amour inconditionné et inconditionnel envers toute vie quelle qu’elle soit. Mais t’inquiète pas, c’est ce que tu vas vivre durant le mois de mai. Ça commence déjà avec ce que je te dis. Continuons.

Question : vous avez dit qu’il y aurait un événement majeur avant l’Appel de Marie, qui serait de la même ampleur qu’il y a deux mille ans, quand le sang du Christ a touché la Terre.

Avant même l’Appel de Marie, et je dirais de façon quasi synchrone avec l’apparition du « destroyer » comme on l’appelle, c’est-à-dire Nibiru, Hercobulus. Tout ça, si vous voulez, tous vos gouvernements et toutes les traditions inscrites dans les religions enfermées sont au courant, que ce soit le Vatican, que ce soit en Israël, que ce soit chez les musulmans, tout le monde est au courant que c’est l’apocalypse. Plus personne ne peut se leurrer, sauf les moutons qui sont endormis et qui regardent la télévision. Mais c’est évident pour tout le monde. Le problème, c’est que beaucoup de frères et de sœurs endormis sont en plus dans le déni. Parce que le déni est quand même beaucoup plus confortable que la colère et la négociation, le déni vous donne du temps, et ces gens-là sont inscrits dans le temps. Donc tant qu’ils sont dans le déni, ils ne souffrent pas.

Mais quand vous commencez à être touchés dans votre vie, je parle même pas au niveau vibral ou énergétique, quand vous êtes touchés dans votre vie par des événements élémentaires, c’est-à-dire les séismes, les volcans, les tsunamis, les vents terribles, là vous commencez à vous poser des questions. J’ai toujours dit que la France serait touchée en dernier, parce que vous êtes trop rigides en France. Le cartésianisme a fait beaucoup de dégâts, bien plus je dirais que la Maçonnerie, c’est-à-dire vous avoir fossilisés. C’est les forces non pas Lucifériennes, ça hein, c’est les forces Ahrimaniennes, celles qui vous conduisent directement à ce qu’on appelle le transhumanisme, c’est-à-dire faire entrer votre conscience dans les machines, même plus avoir de corps biologique. Ça c’est les plans d’Ahriman et des Archontes. Lucifer, ça n’a rien à voir, hein, c’est beaucoup plus léger. Enfin Lucifer… les énergies Lucifériennes parce que le pauvre Lucifer, on lui a fait porter beaucoup de choses ; il a simplement donné son accord, c’est pas lui qui a organisé tout ça. Bref, je reviens à mes moutons, en l’occurrence ici, ce que je dis. C’est quoi la question, on peut la répéter, que je recentre ?

Question : l’événement qui devrait venir avant l’Appel de Marie…

L’événement, c’est quoi ? C’est un événement suffisamment observable et ressenti par tout le monde. Vous imaginez bien qu’à part un basculement des pôles, qui lui ne surviendra que tout à fait à la fin, les seules choses qui peuvent être perceptibles de partout, c’est durant la stase ou avant la stase. Ça peut être aussi bien la visibilité de Nibiru, qui est dans cette période-là, que ce que vous pourriez nommer une oscillation de la Terre, non pas encore un basculement mais une oscillation telle qu’il y ait – comment vous appelez ça ? – le Big One ou les mega-quakes, c’est-à-dire quelque chose qui heurte, un petit peu comme le tsunami qu’il y avait eu il y a une douzaine d’années, vous vous rappelez peut-être, en 2004.

Là, la conscience collective est ébranlée, mais c’est d’un autre niveau parce que ça touchera toute l’humanité, d’une manière ou d’une autre. Ça peut être aussi bien un séisme que des vents – mais là, les vents ne peuvent pas parcourir toute la planète en même temps – mais si la Terre oscille, cette perception et cette oscillation peut être perçue de partout, même sans séisme, et c’est d’ailleurs ce que vous vivez peut-être au niveau déjà de vos oscillations, de pseudo-vertiges, mais à un degré beaucoup plus important.

Et bien sûr le grand choc, c’est l’Appel de Marie et la visibilité de l’astre chevelu, visibilité pour tout le monde. Après il n’y aura plus rien à voir, hein, avec l’arrêt de rotation de la Terre et la stase, là c’est le Face-à-Face, seul à seul. Vous vous verrez tout nu, tel que vous êtes, et vous verrez aussi la distance qui existe – c’est votre jugement, par vous-même, personne ne vous juge –, la distance qui peut rester entre l’éphémère et l’Éternel.

Vous avez des êtres qui sont encore inscrits totalement dans l’éphémère, qui ne sont pas réveillés ni même libérés, et qui au moment de l’Appel de Marie seront libérés totalement. Eux ça passera, comment vous dites, comme une lettre à la poste, tout seul. Vous avez des êtres, et surtout là - je l’avais déjà dit mais je le redis – tous ceux qui ont bâti, comment on dit, des châteaux en Espagne, c’est-à-dire qui ont imaginé un monde meilleur, qui ont imaginé la chute de la cabale, des mauvais garçons et l’installation d’une nouvelle vie dans ce monde carboné. Ceux-là risquent d’avoir beaucoup de soucis à vivre leur Libération. Ils seront de toute façon libérés, c’est pas possible autrement, mais y aura des réticences comme on a dit, plus que des peurs, des choses qui résistent, qui accrochent, qui sont liées aux automatismes, qui sont liées aux croyances. Tout ça va devenir…
Ah on est survolé par un dragon, encore, il s’amuse là. C’est pas l’heure, merci. Ah mais c’est pas vrai ça, y a une heure pour chaque chose. Deux minutes, je reviens… Merci. Nous pouvons reprendre. Nous en étions où ?

Question : quelle est l’importance du sang versé, que ce soit dans le sacrifice ultime du Christ ou dans les événements qui vont arriver ?

Mais c’est la même chose. Quand la Terre a été libérée, au moment de la libération de l’Onde de Vie, le noyau cristallin de la Terre, qui est venu de Sirius, s’est réactivé en totalité. Et vous avez eu d’ailleurs des vagues de frères et de sœurs qui ont vécu l’Onde de Vie, soit jusqu’à la Libération complète ou pas, mais en tout cas qui ont éliminé les lignes de prédation collective, c’est déjà énorme.

Le sang de la Terre, ça je l’ai dit depuis très longtemps, bien avant 2004, à d’autres médiums, j’avais déjà dit qu’il y aurait un réveil des volcans de la Terre. Ce réveil des volcans de la Terre, c’est la Libération, ça fait partie de la Libération de la Terre, l’actualisation de la Libération de la Terre au niveau physique. Les volcans, les vents comme je disais à 400 km/h - vous y êtes presque, hein, vous avez eu des vents là à 350-390 km/h. Ça arrive, on n’a pas encore touché les 400. Vous avez, comme c’est écrit dans l’Apocalypse, la grêle, de plus en plus grosse, les Cavaliers en action. Tout ça, Snow et No Eyes vous en ont parlé, mais c’est ce que vous vivez. Il ne restera pas pierre sur pierre. Vous voyez la planète Mars ? Eh bien voilà ce que c’est qu’une planète qui a vécu son Ascension. La vie sera à l’intérieur de la Terre, en 5D, pour ceux qui seront en 5D et qui seront les gardiens du cristal central de la Terre - en toute liberté, hein, vous n’êtes pas enfermés.

Donc tous les signes que vous voyez, les volcans, c’est quoi ? C’est la couleur rouge, c’est ce qui est chaud, c’est ce qui remonte, c’est les colères, c’est des frères et des sœurs qui explosent comme ça dans leur spiritualité ou dans leur matérialité, qui deviennent fous. Les vents, c’est pareil, ça chasse les pensées ; vous pensiez à quelque chose, ça disparaît instantanément. Y a une superposition totale entre les Éléments de la Terre et les Éléments de vos lignées stellaires, et les Éléments présents dans votre corps. C’est la même chose.

Donc c’est plus qu’une analogie, c’est une résonance intérieur/extérieur. Donc l’événement majeur peut être lié à un de ces éléments, ou à un signe céleste, ou alors à l’ultime moment, à l’Appel de Marie. Comme je l’ai dit, probabilités, puisqu’on parle en termes de probabilités : mois de mai, solstice d’été, 15 août, fin septembre ou alors fin octobre. Mais néanmoins, vu ce que vous voyez à la surface de la Terre, je vous rappelle que l’ensemble des volcans de la ceinture de feu du Pacifique, qui est le chakra de la Terre, sont actifs, en même temps.

La Terre ne souffre plus de délais, elle attend, elle est libérée depuis 2011 - et vous aussi, y en a certains qui attendent et qui se demandent si on se fout pas d’eux -, mais tout ça c’est en cours sous vos yeux. La structure sociétale, pas seulement en France, pas seulement en Espagne, pas seulement au Brésil, dans tous les pays, est en train de se désagréger, vous voyez bien. Ce qui faisait l’enfermement au niveau sociétal n’existe plus. Même les êtres qui sont matérialistes, qui ne croient en rien et qui ne vivent rien, s’aperçoivent qu’il y a une supercherie. C’est trop tard pour masquer les choses. Les guignols sont démasqués à tous les niveaux, matériel comme spirituel.

J’avais dit, y a de très, très nombreuses années, que les événements, et en particulier les trois jours de ténèbres, surviendraient à partir du moment où la France serait bloquée. C’est le signe majeur, bien plus que la ceinture du feu du Pacifique, qui elle est déjà réveillée et active depuis deux ans. Donc si vous voulez être au courant, voyez ce que vous vivez en vous ; si vous vous intéressez à l’extérieur, regardez ce qui se passe du côté de la France. C’est aussi simple que ça.

Mais les mouvements les plus brutaux, au niveau physique, au niveau de la Terre, ne vous concernent pas, même si y a des régions côtières qui seront impactées. Ça concerne surtout tous les pays qui sont autour de la ceinture de feu du Pacifique. Je vous rappelle que dans les mondes unifiés, y a pas de plaques tectoniques, y a une seule plaque. Et les plaques, elles bougent pas. Regardez Mars, pour les planètes dites terrestres, hein, pas les planètes gazeuses.

Les signes les plus importants sont en vous. C’est ce que j’ai exprimé par rapport aux variations thermiques, aux douleurs qui vont et qui viennent, à l’activation des dernières Portes au niveau du sacrum, qui peut d’ailleurs créer des inconvénients pour ceux qui ont des soucis soit d’arthrose, soit d’hémorroïdes, soit de problèmes circulatoires, ça va les exciter un peu. C’est pour ça que le mois dernier nous avions donné une boisson pour rafraîchir le sang, hein, vous vous rappelez – qu’il faudra remettre d’ailleurs, si vous voulez, c’est-à-dire un demi-verre de jus de citron, si possible frais, un demi-verre d’eau, une pincée (mais pas une cuillère à soupe) de curcuma, de coriandre et de galanga. Vous allez rafraîchir le sang. Vous avez aussi des plantes qui rafraîchissent le sang, qui sont connues, des plantes qui agissent sur la circulation du sang. Vous avez aussi des cristaux. Vous avez bien sûr les pierres qui structurent un peu mieux le 1er chakra puisqu’on parle du 1er chakra de la Terre, mais c’est aussi votre 1er chakra, et donc tous les organes qui sont dans le coin, qui explique aussi les colères et les feux astraux qui naissent chez certains frères et sœurs, qui deviennent hystériques si je peux dire. C’est le même processus. Vous avez aussi des cristaux.

Question : vous avez dit que la planète Mars était libérée mais il y a des martiens sur la Terre…

Dans la masse de 3ème dimension, mais y a une masse de 5ème dimension, de la même façon qu’il existe une Terre de 5ème dimension. La Terre est représentée dans toutes les dimensions, de même que vous vous êtes présent dans toutes les dimensions. Vous changez simplement de forme et de véhicule selon la dimension où vous vous manifestez, c’est tout. Rien n’est coupé, rien n’est séparé. La Terre de 5ème dimension, elle est née et vivante depuis fin février 2012, mais ça, vous pouvez pas le conceptualiser ni l’imaginer. C’est quelque chose qui se vit, en particulier si vous avez déjà eu des phénomènes de délocalisation de la conscience, de voyage en Êtreté où vous avez vous-même vu votre corps d’Êtreté changer de forme. Mais ça vous pouvez pas le vivre avec le corps physique.

Donc qu’il y ait des bases de martiens, d’humains, n’importe où sur la Lune ou Mars, c’est une évidence, mais la terre que vous voyez, ce désert d’un seul bloc et d’une seule plaque, c’est rien d’autre que l’image visible pour vous de 3ème dimension, où y a effectivement des consciences qui se sont incrustées ; mais en 5ème dimension, c’est pas ça. Mais c’est pourtant Mars de 3ème dimension que vous voyez comme cela avec vos yeux, avec vos télescopes plutôt, mais vous n’avez pas accès à la vue de Mars de 5ème dimension, de la même façon que vous n’aviez pas accès à votre corps d’Êtreté. Vous aviez accès aux cocons de Lumière, les corps subtils, que certains d’entre vous perçoivent ou voient, mais le corps d’Êtreté c’est autre chose.

Question : vous avez dit qu’il fallait respecter tous les animaux, tous les êtres vivants…

J’ai pas dit « respecter », hein ? Ne me faites pas dire ce que j’ai pas dit. J’ai dit « aimer », et parfois aimer, c’est foutre des claques, qui peut passer pour un manque de respect.

Question : quand les fourmis envahissent ma maison, je les tue par centaines, comment puis-je avoir de l’amour ?

Mais tout simplement, si tu parlais avec amour aux fourmis, elles iraient ailleurs.

Question : j’ai essayé de leur parler avec amour.

Donc c’est que tu n’étais pas Amour, c’est aussi simple que ça.

Question : elles ont obéi pendant quatre ans et maintenant elles n’écoutent plus.

Quand j’étais au Bonfin, les pompiers venaient me voir pour demander à l’Esprit du Feu d’arrêter ; il arrêtait. Je le commandais pas, je lui demandais pas, j’émettais sans le vouloir cette spontanéité de l’Amour, je disais aux génies du Feu que je les aimais mais que ça serait bien peut-être qu’ils aillent un peu ailleurs. Ça marchait systématiquement - si j’étais dans l’Amour. Mais ça ne marchait pas si j’étais énervé par certains de ceux qui étaient autour de moi.

Question : et les moustiques cette année, qui nous attaquent comme des bombes ?

Eh bien ils ont bien besoin de manger, ces pauvres bêtes. Mais là, vous avez des moyens connus hein, entre les huiles essentielles, les sons aigus, vous avez plein de choses qui peuvent agir sur ça. Mais les fourmis, je te garantis que tu peux leur parler, et t’es pas obligé de les tuer, tu peux leur mettre des trucs qui sont connus, vous avez quoi ? Le vinaigre, la craie, vous avez des produits chimiques qui les tuent mais vous avez aussi les moyens de les faire changer d’endroit sans aucune difficulté. Mets-leur un morceau de sucre et emmène-les au fur et à mesure ailleurs hors de ta maison, et elles reviendront pas.

Maintenant, quand un rocher va te tomber sur la tête et te zigouiller, est-ce que c’est un manque d’amour du rocher ? Ou est-ce que c’est une synchronicité ? Ou est-ce que c’est un hasard ? Tu auras la réponse à ce moment-là.

Question : que vont devenir les centrales nucléaires, avec tous les mouvements terrestres ?

Ah ben s’ils les arrêtent pas avant l’arrivée de Nibiru, elles vont toutes exploser. Mais quelle importance ? S’ils sont malins, vous allez voir ce qu’ils vont faire, les méchants garçons-là, qui sont un peu en perdition. Quand ils vont avoir la certitude chronologique de l’arrivée de Nibiru, ils vont vous dire tout simplement qu’il y a des défaillances sur les centrales nucléaires et ils vont toutes les arrêter, s’ils sont suffisamment malins. Mais n’oubliez pas que toutes les centrales nucléaires ont été implantées sur des points précis de la Terre qui correspondaient aux plans Archontiques. Elles ont pas été mises par hasard sur des lignes de faille, ils le savaient.

Question : il y en a beaucoup en France.

Oui, vous êtes les plus rigides donc faut bien ça pour casser la rigidité de la France. Mais y en a dans beaucoup de pays, hein ? Donc, deux cas de figure : soit ils n’arrêtent pas les centrales avant l’arrivée de Nibiru et les premières éjections de masse coronale dirigées directement vers la Terre, et là elles vont toutes exploser - et bonjour après la vie des 132 jours pour ceux qui auront à affronter ce climat particulier -, soit ils sont suffisamment intelligents et vous allez entendre qu’ils vont vous dire une semaine à dix jours avant, qu’ils ont constaté des anomalies, sur les cuves, sur ceci, sur cela, un peu partout dans le monde, et ils vont vous dire dans les journaux qu’ils vont devoir les arrêter pour des révisions. C’est l’un ou l’autre.

Question : on entend déjà cela dans les médias.

Qu’est-ce que vous entendez ?

Question : qu’ils éteignent certaines centrales nucléaires.

Quand vous entendrez qu’il y a plusieurs centrales qui s’éteignent, surtout celles qui sont situées sur les lignes de faille ou au bord des océans, vous pouvez commencer à compter les jours.

Question : même arrêtées, de toute façon la dangerosité est la même.

De toute façon, même si la centrale ne fonctionne pas il y a des matériaux radioactifs, mais le danger c’est uniquement pour le corps carboné. À moins d’être accrochée à ton corps carboné, quelle importance qu’il soit brûlé par le rayonnement du Soleil au moment du grille-planète ou qu’il soit grillé par les rayonnements gamma et autres, rayonnements beta, alpha des centrales nucléaires ? Aucune différence. Le corps d’Êtreté, je vous l’ai dit, est un corps radioactif au sens où vous l’entendez sur terre.

D’ailleurs l’enfermement de ce monde, vous vous rappelez à l’époque, qu’on disait que les corps d’Êtreté étaient prisonniers dans le Soleil, quand vous descendez dans un monde carboné strict, même libre en 3D unifiée, le corps d’Êtreté, vous êtes à la limite de la rupture, c’est-à-dire que le corps d’Êtreté ne peut pas être présent simultanément. Il est relié par la corde d’or entre la Terre et le Soleil, afin qu’au moment où vous êtes libres (parce que vous êtes tout le temps libres dans les mondes unifiés), vous pouvez mettre fin au corps quand vous voulez (vos corps carbonés) et regagner vos corps d’Êtreté qui étaient au vestiaire, si je peux dire. Simplement les Archontes, quand ils ont replié l’espace-temps, ils ont enfermé les corps d’Êtreté dans le Soleil et y avait plus de possibilité de sortie.

Donc, que les centrales nucléaires explosent toutes ou pas ne changera rien à ce qui arrive, simplement les circonstances seront plus piquantes dans ce cas-là, pour ceux qui devront affronter, en dehors des vaisseaux de la Confédération et en dehors des Cercles de Feu, ou libérés totalement de toute incarnation au moment de leur Ascension personnelle. Vous n’avez aucun souci à vous faire. De toute façon, votre monde est totalement dépendant aujourd’hui de l’électricité, pour tout, et de l’électronique, sans même parler des centrales nucléaires, alors, vous pensez bien que la moindre pichenette du Soleil, c’en est fini de vos installations. C’est effectivement ce qui va se produire, hein ?

Question : où en est le Soleil en ce moment, dans son évolution finale ?

Il va très bien, il réagit parfaitement bien. Les corps d’Êtreté ont quitté le vestiaire pour la plupart, et le Soleil se prépare à vivre sa transmutation lui aussi. Tout suit son cours mais l’activité du Soleil, vous la voyez sur terre à travers les volcans aussi, à travers les mouvements des plaques tectoniques, à travers les vents. Y a une interaction directe qui fait que le Soleil, même s’il y a eu une coupure, maintenait un flux particulier qui le relie à la Terre. C’est ce qui est appelé, je crois, les forces et les courants de Coriolis, sur terre, et dans les lignes de Coriolis qui unissent la Terre au Soleil. C’est bien réel ça. C’est bien sûr tout ce qu’on ne veut pas que vous sachiez, que l’influence du climat ne vient pas des hommes, ni des vaches, qui pètent sans arrêt d’ailleurs… (inaudible) des rayonnements solaires et des interactions entre la Terre et le Soleil qui est une interaction avant tout électrique. D’ailleurs, c’est pour ça que les méchants garçons ont créé Haarp, pour modifier la couche ionosphérique. D’ailleurs je vous rappelle que toutes les planètes de ce système solaire sont en cours de bouleversement.

En résumé, je peux dire que la seule chose à laquelle vous aurez à faire face, c’est votre disparition, au moment de l’Appel de Marie, au moment de tous les événements qui se produisent maintenant. Donc quand vous posez une question sur ce qui va arriver aux centrales nucléaires, ça prouve que quelque part en vous y a quelque chose qui a peur de cela, parce que dans l’intellect il y a peut-être encore des croyances en la subsistance de cette dimension. Ça veut dire simplement, sans aucun jugement, qu’il y a peut-être en toi le besoin de vivre la matière – libre -, mais de vivre la matière. Rassure-toi, il n’y aura aucun souci pour le faire.

Vous êtes tous libérés et vous allez tous là où vous voulez - pas votre personne, votre âme si elle est là ou l’Esprit -, mais avant toute chose, rappelez-vous que maintenant tout se passe ici et maintenant, dans votre chair, dans votre famille, dans votre maison, dans votre pays. Vous êtes à la juste place, y a pas de meilleure place que là où vous êtes. Et y a rien à fuir surtout. Si vous habitez au pied d’une centrale nucléaire, remerciez, vous serez grillé dix fois plus vite que les autres.

Question : depuis la révélation du Feu Igné, les termes ont changé et certains mots sont apparus comme « la révélation de l’Absolu», et il suffit de se poser, laisser être, il n’y a plus rien à faire.

Mais y a rien à faire au niveau spirituel, je vais pas réemployer des gros mots comme « banane » quand même. Ce que je veux dire par là : y a rien à faire au niveau spirituel. J’ai encore passé une heure à vous expliquer que vous deviez vivre votre vie. Où tu vois quelque chose qui va pas, là ? C’est deux choses qui correspondent à deux mondes différents.

Y a rien à faire au niveau de ce que tu es, parce que l’Absolu tu ne peux pas le chercher - si tu le cherches, il n’est pas là. Ensuite, j’ai dit aujourd’hui qu’il fallait accepter de vivre ce que vous avez à vivre. Où est la contradiction ? Y en a pas. Dans un cas je parlais du positionnement de ta conscience, aujourd’hui en attirant l’attention sur le cœur, et je vous ai demandé de vivre comme on dirait « Aime et fais ce qu’il te plaît ». Mais la vie vous fixe en ce moment dans des circonstances précises, les uns et les autres. Voilà, c’est tout, c’est la même chose. Maintenant, si tu veux rester allongée 24 heures sur 24, fais-le, mais si vous avez des obligations, familiales, financières etc., pour quelle raison vous les arrêteriez ? Sauf si la Lumière vous le demande, mais ce n’est pas une décision de vous.

De la même façon que l’année dernière je vous disais de mettre l’Amour devant, derrière, en haut, en bas, à droite, partout, aujourd’hui je vous dis : « laissez l’Amour émerger, ne vous en occupez pas ». C’est la meilleure façon de disparaître et de vivre ce que vous êtes en vérité. Nous vous disons depuis plus d’un an que nous ajustons nos dires à votre vécu, et dire ce que j’ai dit le mois dernier et dire ce que j’ai dit aujourd’hui est exactement la même chose. Où est la problématique ? Quand on vous dit de rester tranquille, c’est rester tranquille dans vos cogitations mentales, émotionnelles ou de recherche. Devenir simple, c’est aller cueillir une fleur, s’occuper de son jardin, téléphoner à un ami, mais c’est pas gamberger sur la spiritualité à longueur de journée - c’est vivre la spiritualité. Or la spiritualité aujourd’hui – indépendamment, comme vous l’a dit Bidi, que ce soit quelque chose qui n’existe pas -, c’est redevenir humble et simple, être entièrement présent dans ce que la vie vous demande.

Si la Lumière te demande de rester couché, reste couché. Mais si t’as ton voisin qui t’appelle et qu’il te demande un service, ben tu restes pas couché, tu vas l’aider, même si c’est quelque chose de très matériel et trivial. C’est là où vous rentrez dans le service, dans la Dévotion, pas en vous enfermant dans le Soi du matin au soir. Parce que là y a des risques. C’est le risque de l’ego spirituel qui se croit supérieur à tout le monde et qui va se dire : « Non, moi je suis la Lumière et la Lumière elle émane quand je suis comme ça, donc je fais rien. » Et si la vie, l’Intelligence de la Lumière, te demande autre chose, tu fais quoi ?

Le discours progresse chaque mois et je dirais même chaque jour si nous avions l’occasion de parler tous les jours. Mais personnellement je ne vois pas de contradiction ou d’antinomie entre le fait de rester tranquille et de vivre sa vie. Il y a quelques mois, la Lumière vous appelait à disparaître pour vivre l’apprentissage de la disparition, parfois à l’emporte-pièce, vous obligeant même à interrompre vos travaux ou votre conduite automobile, ou votre travail, ou autre chose. Aujourd’hui j’ai bien dit quelque chose qui est un peu différent, mais qui n’est pas contradictoire, c’est juste une évolution normale, de manière collective.

Y a effectivement, je dirais, un vent nouveau qui vous donne à vous ajuster avec l’Intelligence de la Lumière et avec l’Éternité, c’est-à-dire avec le corps d’Êtreté. Mais cet ajustement n’est pas le même pour tout le monde, encore une fois. Y en a qui vont rester en extase 24 heures, d’autres qui vont être encore plus actifs qu’auparavant, d’autres qui vont perdre encore plus la tête, si je peux dire, et d’autres qui vont se prendre la tête. Vous le voyez partout autour de vous, hein ? Plus tu es spontané, plus tu es simple, plus tu es Amour et moins y a d’incompréhension de ce qui se déroule, tu vis tout de la même façon. Y a pas de désir propre, y a l’Intelligence de la Lumière qui te conduit à vivre ceci ou cela.

C’est pareil même pour l’alimentation. Je suis sûr que parmi vous, par exemple, vous avez décidé de faire un plat que vous adorez et d’arriver de vous mettre à table et d’un coup vous n’avez plus faim. C’est terrible, hein ? Mais non, c’est l’Intelligence de la Lumière qui te permet de voir et de différencier ce qui est de l’ordre du désir de la personne et de l’ordre, de l’autre côté, de l’Intelligence de la Lumière. Tant que tu crois que tu contrôles ta vie, tu n’es pas libre. Ça va très loin, cette histoire d’abandon. Je pensais pourtant que les Étoiles vous avaient suffisamment informés sur leur vie pour comprendre un peu comment ça se vit. Rappelle-toi : tout ce à quoi tu tiens te tient.

Quand j’ai dit qu’il faut être créatif ; si vous êtes créatifs, créez, mais ne soyez pas dépendants ni tributaires de cela. N’y voyez pas autre chose qu’un moyen de vous amuser. N’y voyez surtout pas un moyen de progresser de quoi que ce soit. Ça, c’est l’illusion de la personne. L’Absolu, il a toujours été là, malgré la coupure de l’Esprit. D’ailleurs, je crois que Marie vous l’a dit, bientôt vous n’aurez plus de sources d’informations, que ce soient les nôtres ou vos radios ; comment vous faites dans ces cas-là ? Plutôt que de regarder quel temps il va faire, ben vous attendez de voir le temps qu’il va faire - vous vivrez encore plus l’instant présent. Vous ne serez pas en train de vous demander quel temps il va faire demain pour prévoir comment vous habiller ou comment jardiner. Vous serez rentrés dans la vie naturelle - ça on peut dire, la plus naturelle possible.

Et tout ça n’est pas fait pour vous embêter en aucune manière. C’est l’Intelligence de la Lumière qui vous permet de trouver ce que vous êtes. Parce que quand y a trop de superflu, quand y a trop de confort, quand y a trop d’aisance dans tous les domaines, vous n’êtes pas libres, vous profitez. Rappelez-vous ce qu’a dit le Christ : « Il sera plus difficile à un riche d’accéder au ciel qu’à un chameau de passer par le chas d’une aiguille. ». Tout ce que vous ne donnez pas est perdu. Je parle pas de votre porte-monnaie, hein ? Je parle de votre conscience et de votre cœur. Là le porte-monnaie, il servira à rien dans ces moments-là. Alors essayez de vous acclimater hein, déjà un petit peu. L’Intelligence de la Lumière vous montre le chemin, vous montre, comment dire, là où sont les zones de facilité, d’évidence. Vous voyez bien quand même, dans votre vie, soit les choses sont évidentes et se font toutes seules, soit elles sont compliquées. La Lumière n’est pas compliquée. Dès que c’est compliqué, ce n’est plus la Lumière.

Mais bon, je crois que le processus qui vous sera communiqué, de libération mémorielle, va vous aider à vivre les choses de façon beaucoup plus large qu’aujourd’hui. Demain est un autre jour.

Question : vous avez parlé de Jésus, mais Marie-Madeleine, qui était-elle ?

Ça veut dire quoi ? C’était sa femme, tout simplement. Ils ont eu trois enfants ensemble.

Question : elle est très à la mode en ce moment.

Oui, c’est à la mode dans les milieux New Age. On veut vous présenter Marie-Madeleine comme une grande prêtresse de ceci ou de cela. Vous savez, il y a beaucoup de gens qui cherchent des histoires, comme la réanimation du Christ. Peut-être qu’il y avait un réanimateur qui est allé réanimer, un voyageur temporel qui est venu réanimer. Non mais vous vous rendez compte un peu des inepties ? Est-ce que vous imaginez ce à quoi vous croyez ? Il vaut mieux ne pas croire au Christ que de croire des choses pareilles, hein ? Quant à Marie-Madeleine, c’était la femme de Jésus tout simplement. Ils ont eu trois enfants. Qu’est-ce que vous voulez savoir d’autre ? C’était un Maître généticien de Sirius ? Elle est réincarnée aujourd’hui, elle aussi ? Non. Sortez du merveilleux. Aujourd’hui, nous vous avons parlé, vous avez vécu les lignées, les origines stellaires pour beaucoup d’entre vous, vous avez vécu le merveilleux des rencontres avec les peuples de la nature, les communions de conscience. Aujourd’hui redevenez le plus simple possible, soyez humble et doux. Et vous ne pouvez pas être humble et doux si vous êtes en train de gamberger dans votre tête sur des histoires passées.

Je vous donne des éléments de repère parce qu’on parle un peu de ça, mais ne rentrez pas, dans votre vie, là-dedans. Il n’est plus temps de reconstruire des histoires qui en plus sont liées au passé. Qu’est-ce que ça peut vous faire que le Christ soit mort sur la croix et ait été réanimé, qu’il soit né par insémination artificielle ou par Saint-Esprit ? Qu’est-ce que ça change ? Est-ce que ça va changer réellement votre vie ou ce que vous êtes ? Ça vous fera pas bouger d’un iota. C’est des histoires que vous vous racontez. Vous n’avez besoin de rien pour être libéré et surtout vous libérer de tout ce fatras. Oubliez l’histoire, oubliez les Archontes, oubliez la Libération. Vous pouvez être libre aujourd’hui plus que jamais, beaucoup plus facilement qu’en 2012. Il vous suffit de lâcher tout ça, toutes ces histoires - même nous, nous sommes une histoire, au même titre que vous -, et aucune histoire ne tient devant la vérité.

Quand vous n’aurez rien à vous raccrocher d’autre que ce que la personne appelle le néant, comment vous ferez ? Vous allez constater que vous êtes toujours vivant, même s’il n’y a pas de corps et même s’il n’y a pas de monde. Mais ça peut être plus ou moins long, selon vos réticences, parce que là on parle plus de peurs, c’est dépassé.

Donc le mois de mai, en général, c’est le mois de l’Ascension et le mois de Pentecôte, en Occident. C’est aussi cette année le Wesak, qui a été altéré, lui aussi, et bien pollué si je peux dire, tout ce qui est lié à la Lune hein, de toute façon.

On n’ose plus poser de questions.

Oh si, vous pouvez toutes les poser parce que vous, ça vous donne l’impression d’être humiliés, si je peux dire, mais imaginez que vous n’êtes pas les seuls ; vous êtes des millions comme ça sur la Terre. Donc ceux qui vont entendre ça, j’espère bien que ça va les secouer un peu, hein ? Il n’est plus temps d’élucubrer sur des histoires passées, à venir, et je dirais même par rapport aux lignées stellaires et tout ça. Vous avez fait les découvertes, pour certains d’entre vous, d’autres non - peu importe. C’étaient des opportunités, comme quand l’Onde de Vie est montée, dans la première vague. Mais ne vous figez pas sur des événements réels de la Lumière qui se sont produits, figez-vous dans votre coeur parce que tout ceci, même nos Présences, même l’aide que nous vous apportons, au moment précis, au moment donné et précis, ça ne vous sera d’aucune utilité.

De là où nous sommes, à travers ce que beaucoup d’entre vous avez vécu, nous nous posons la question de savoir pourquoi vous refusez l’évidence et la simplicité même de votre vécu. Pourquoi est-ce que l’être humain a toujours besoin de s’encombrer d’histoires, de scénarios ? Oui, parce qu’il a perdu le fil de l’Esprit. Mais aujourd’hui le fil de l’Esprit est là, vous n’avez plus besoin de tout ça. Vous êtes nourris par vous-mêmes. Regardez dedans, vous verrez bien. Ça veut pas dire qu’il faut arrêter, encore une fois, soit d’être ensemble, soit de cultiver son jardin ou de créer, mais ne soyez pas dupes, ne soyez pas tributaires de tout ça, c’est des histoires.

Nous avons bâti ensemble un scénario pour justement sortir de l’histoire. Nous avons proposé une histoire qui correspond, certes, à des faits historiques, mais surtout c’est une stratégie visant à vous faire vous découvrir vous-mêmes. Et pour se découvrir soi-même, y a pas besoin d’aller chercher l’histoire, un gourou, nous, ou un autre frère, même si ça a été d’une très grande aide - mais à un moment donné, cette aide ne sera plus là. Vous devez devenir autonomes et libres. Y a pas d’autre possibilité. Donc bien sûr posez toutes les questions, il est temps maintenant ; même les plus incongrues je dirais.

Question : pour ceux qui célèbrent encore le Wesak en ce mois de mai, que pouvez-vous dire sur la forme non altérée du Wesak avec les énergies du moment ?

Les formes ? Quelles formes ? Mais le Wesak, vous savez bien que toutes les religions, que ce soit le bouddhisme, l’islam, le catholicisme, le christianisme, le judaïsme, l’hindouisme, ont toutes, sans exception, été altérées et déviées au profit des Archontes. À l’époque c’était les religions, maintenant c’est la finance, et l’argent, mais c’est le même principe, c’est toujours la prédation. Vous n’êtes pas libres dès l’instant où vous dépendez d’une circonstance quelle qu’elle soit, fût-elle le Wesak, fût-elle l’Ascension de la Terre. Mais bien sûr, comme vous le savez, la libération est totale pour toutes les consciences.

Pourquoi vous vous embêtez alors ? En plus, c’est la liberté de chacun de fêter telle fête ou telle fête, ou d’adhérer à telle religion ou à telle religion. Parce que là sinon… vous, vous savez, et peut-être que vous vivez que c’est un enfermement, mais pour ces gens-là, qu’est-ce que vous en savez ? Peut-être que c’est justement en voyant leur conscience et leur énergie soustraites par ces systèmes de prédation, que c’est grâce à cela qu’ils vont se réveiller. Être libre, c’est avant tout respecter la liberté de chacun. Au nom de quoi vous emmèneriez des gens dans votre propre destination ? La Liberté, elle est pour tout le monde. Y a pas de bonne conduite et de mauvaise conduite, c’est dépassé tout ça, il y a état d’être, état d’Amour, ou il y a pas. C’est tout.

Question : pour préciser la question, y a-t-il une façon plus adéquate pour fêter la fête du Wesak ?

Je vous conseille de surtout pas la fêter. Même quand j’ai parlé des fêtes de l’Ascension et de Pentecôte de ce mois-ci, j’ai parlé de l’énergie principielle originelle de l’histoire du Christ, mais même ces énergies-là elles ont été altérées, bien sûr. Bien sûr que vous sentez qu’il y a plus d’énergie au solstice d’été, au solstice d’hiver, etc., et à certaines fêtes religieuses. Mais là aussi le poison s’est inséré. Ne soyez plus tributaires, même d’une religion, d’une fête ou de quoi que ce soit. Vous ne pouvez pas prétendre être libres et faire encore, je sais pas, des rituels. Soit vous faites des rituels pour libérer votre personne, et que votre personne soit mieux, ça oui et c’est même recommandé de vous soigner, y a aucune antinomie, mais au niveau des mécanismes de l’Esprit, tu vas fêter le Wesak pourquoi ? Pour que tes légumes poussent mieux ? Non… (inaudible) le Wesak ne t’apportera rien, l’Ascension ne t’apportera rien.

Question : que signifie, lors d’une méditation, de recevoir dans la main gauche sept gouttes de sang du Christ ?

C’est une très belle bénédiction du Christ. C’est très simple, ça te renvoie – et je dirais que ça, je te laisse chercher par toi-même – aux sept plaies du Christ, y en a cinq plus deux. Vous les connaissez hein : les mains, la couronne d’épines, le coup de lance au foie et les pieds, plus le cœur. Ça veut dire que tu es invitée par le Christ à marcher dans ses pas. Ça signifie aussi, comme l’a dit Gemma et comme l’ont dit d’autres épouses, entre guillemets, du Christ, que le Christ te demande en mariage, mais c’est un mariage qui n’a rien à voir avec l’humain, hein ?

Vous savez, le Christ peut vous demander en mariage de différentes façons. Je crois que les Étoiles se sont bien exprimées de leur vivant, mais aussi récemment, sur ce processus. C’est pour ça que nous avons employé le mot KIRISTI, la racine du Gina Abdul sumérien original, pour ne pas faire référence, même si c’est vrai, au Christ historique, parce que ça a été tellement traficoté ces histoires.
Question : parfois, lors d’une méditation ou d’un moment tranquille apparaissent des points brillants sur la peau.

C’est la Lumière qui rentre, qui s’accumule. Donc ça fait partie aussi des signes dont j’ai parlés. Je vous ai parlé de douleurs très ponctuelles, comme des coups d’aiguille. Ça peut prendre le cœur, ça peut prendre les Portes, les Étoiles, les mains, les pieds, ça aussi c’est la Lumière. Rappelez-vous que le corps d’Êtreté émet un rayonnement qui va pas vraiment faire plaisir au corps carboné, c’est les rayonnements gamma. Tu sens la radioactivité tout simplement.

Question : je voyais sur la peau comme des petits points de diamant.

Tout à fait. C’est les particules adamantines, et la réaction de la peau donne, à certains endroits, un peu comme quand tu transpires d’un endroit et que la lumière brille dessus, ça fait des points de lumière, c’est la vérité. Ça correspond au processus de transmutation alchimique par le processus qu’a décrit Nicolas Flamel, la superposition et la fusion du Feu vibral et du feu vital laissant paraître et apparaître le Feu Igné. Et ces particules, qui sont pas les particules adamantines, qui sont des points de lumière extrêmement brillants, c’est exactement ça, ça fait partie du Feu Igné.

Question : si ça démange partout sur le corps est-ce la même chose ?

Oui, si t’as pas des puces, effectivement - non, quand je dis des puces, si y a pas de maladie, ça peut être aussi un symptôme, des démangeaisons féroces qui voyagent ou qui restent à un endroit. À condition bien sûr que ça soit pas une maladie ou des puces, hein ?

Question : on a parlé d’une épidémie de gale en France. Ça a peut-être un rapport avec cela, que beaucoup de gens se grattent en ce moment.

Ça peut être une maladie, ou ça peut être la Lumière, ou ça peut être préalable à la Lumière. Comme j’ai dit que rien n’arrive par hasard dans votre vie, et dans l’humanité d’une manière générale, tout est signifiant. Peut-être qu’effectivement le microbe de la gale, il est en train de perforer la peau pour que la Lumière pénètre mieux.

Question : les nombreux flashs de lumière qui apparaissent en ce moment, sans orage, ont-ils une incidence sur le corps physique ou le corps d’Êtreté ?

Bien sûr, c’est les flashs de rayonnements gamma, ou c’est les prémices de l’arrivée visible de Nibiru, et du Soleil qui émet des rayonnements particuliers quand Nibiru approche, c’est logique. Là, c’est plus des particules adamantines qui se déposent tranquillement, hein. C’est pas la même vitesse de lumière, on va dire.

Question : les incidents sont-ils davantage sur le corps physique ou sur le corps d’Êtreté ?

Les deux. Sur le corps physique, c’est responsable de douleurs, de troubles tels qu’on les décrit depuis tout à l’heure, mais ça vient fortifier, si je peux dire, l’émanation du corps d’Êtreté.

Question : on dit que Nibiru va apparaître d’un coup. Est-il est caché par le Soleil en ce moment ?

Il est caché par le rayonnement du Soleil, parce que tout tourne dans la mécanique céleste. Le Soleil tourne sur lui-même, la Terre tourne sur elle-même et tourne autour du Soleil, la Lune tourne autour de la Terre et Nibiru, qui se déplace pas dans le même plan de l’écliptique, tourne lui aussi, et donc les positions relatives changent. Ce que vous observez parfois, qui sont vues sur les photos, c’est les images-fantômes, on va pas rentrer dans les détails, vous regardez ça sur internet. Mais néanmoins, bien sûr que ça sera visible à côté du Soleil. Mais y aura aucun doute ; rassurez-vous, quand ça sera visible, les haricots seront cuits comme on dit.

Question : il a été dit qu’on pouvait être en Unité et boulimique, pourriez-vous développer ?

J’ai rien compris, enfin j’ai tout entendu mais j’ai rien compris. On peut être en Unité et être boulimique de même qu’on peut être en Unité et anorexique, ça n’a rien à voir. Croire que parce que vous vivez l’Unité, vous allez avoir l’image d’un sage avec la robe blanche, qui sourit tout le temps et tout, c’est une hérésie. Ça, c’est des maîtres de pacotille. L’Unité est indépendante de circonstances, de votre âge ou de votre présentation. Sans ça vous jouez encore un personnage. Donc c’est pareil pour la boulimie, l’anorexie ou n’importe quoi. Quel est le rapport ?

Je confirme donc, même si c’est pas moi qui l’ai dit, qu’on peut être en Unité et qu’on peut avoir des choses qui peuvent sembler, du point de vue de la personne, anormales. Tu peux être en Unité et avoir des tics. T’es pas obligé, en Unité, d’avoir un sourire permanent 24 heures sur 24. Regarde, on peut dire par exemple que Ma Ananda Moyi elle était anorexique. Elle mangeait rien, des fois elle mangeait deux-trois grains de riz. Et je parle pas d’autres mystiques, surtout chez les femmes, qui mangeaient rien. Donc, on peut dire qu’on peut être en Unité, dans le Soi, et anorexique - ou boulimique, regarde Bouddha.

La véritable Unité n’est pas concernée par la personne. Celui qui vit intégralement le Soi vit normalement. Il est pas en train de regarder à ne pas fumer, à ne pas boire, à faire attention à ce qu’il dit, il est spontané et naturel. Ça, c’est les images et les représentations que beaucoup de frères et de soeurs ont encore dans leur tête, où il faut que l’habit fasse le moine et que la présentation et le comportement soient en accord avec une notion d’harmonie et tout. Mais être en Unité, c’est pas ça, même si ça se traduit à l’extérieur, mais ça va se traduire non pas par une apparence ou par un comportement, ça va se traduire par une atmosphère que vous allez ressentir. Si vous regardez aussi bien mon exemple que si vous regardez en Orient, du côté de Bidi, de Sri Aurobindo, les gens qui ont approché ces êtres réalisés, libérés, n’avaient pas besoin de présentation. Ça se sent tout de suite, c’est quelque chose qui vous ouvre, qui vous donne une impression d’immensité. La boulimie, l’anorexie, n’ont rien à voir là-dedans.

Il faut pas croire à tout ce que vous ont présenté certaines images particulières de certains maîtres, et même certains qui étaient des comiques, comme notre ami Osho, avec ses tenues extravagantes. C’était un jeu, mais il ne s’est jamais appuyé sur ça pour se faire valoir. Moi, je portais du blanc, mais c’était pas pour me faire valoir, c’est parce que je ne supportais que cela. Ne soyez pas tributaires des images, vous avez des parfaits escrocs qui se présentent en robe orange, vous avez des êtres qui sont des anges et qui vont se présenter comme des clochards qui vous demandent une pièce dans la rue. Ne soyez pas tributaires des apparences ou des costumes et des tenues, ou des rituels. Ça sera toujours une personne qui pense ça, qu’elle doit être comme ceci, comme cela, mais c’est faux.

Question : nous avons l’image du Christ qui est une image de beauté, et vous-même étiez très beau et sembliez très sain de corps et d’esprit, donc c’est l’image qu’on avait de vous.

Merci.

Question : il y avait une adéquation entre votre corps et votre Esprit, votre tenue, votre prestance.

Tout à fait, mais vous en avez qui étaient vilains. Si vous regardez Bidi, il était beaucoup moins beau que moi. Et pourtant il était libéré, lui. Moi j’ai jamais prétendu être libéré, de mon vivant, j’étais réalisé, c’est-à-dire j’avais vécu le Soi. L’Absolu, je n’ai fait que l’évoquer dans certaines conférences, parce que je n’y avais pas accès, mais le Soi intégral me suffisait largement. Mais la tenue vestimentaire et mon aspect coquet étaient liés à moi-même, mais pas pour montrer une image. Sans ça j’aurais mis un chapeau bizarre comme Osho, et une montre bizarre, comme lui. Et puis y en a qui se sont jamais habillés. Si vous voyiez Un Ami de son vivant, combien de fois je lui ai dit d’aller se rhabiller.

Les êtres réalisés ou libérés ne cherchent pas à montrer une image. Bien sûr, ça se voit dans le regard, ça se voit dans l’énergie qui est émise, mais l’apparence… Vous savez, vous pouvez être habillé avec des milliards d’atours et être complètement vérolé à l’intérieur. Bien sûr, c’est mieux s’il y a une adéquation, c’est plus agréable pour les autres de montrer une image apprêtée. Mais c’était pas ça l’essentiel, bien sûr.

Question : quelle est l’importance de la souffrance physique et psychique dans nos vies ?

Très importante. Ça veut pas dire qu’il faut rechercher la souffrance, mais si une souffrance est là, c’est un facteur de dépassement, parce que la souffrance vous oblige, soit à chercher une solution, soit à prendre sur vous, soit à vous dépasser. Donc c’est une opportunité.

Mais c’est pas pour ça qu’il faut demander la souffrance, bien sûr. Tout dépend de votre résistance intérieure, la façon dont vous êtes souple ou rigide, enfermé ou en voie de libération. Mais je vous rappelle que quand vous êtes libéré, même si vous souffrez vous n’en êtes pas affecté, quelle que soit la souffrance, même celle de la mort du corps.

Question : pouvez-vous parler du son AUM que vous chantiez de votre vivant ?

Oui. J’en développerai pas plus parce que le son AUM a été une inversion particulière. Donc ce que j’ai cru de mon vivant, parce qu’il y avait effectivement un aspect énergétique, s’est trouvé mis à mal quand je suis arrivé et que j’ai tenu… d’abord l’apprenti Melchisédech que j’étais, jusqu’à ce qu’Orionis me cède la place. Ça fait des fois, comment dire, vous « tombez de haut », et c’est là que vous vous apercevez réellement que tout ce qui est présent à la surface de ce monde est falsifié, sans aucune exception. Ça veut dire qu’en définitive, quels que soient les éléments sur lesquels vous vous soyez appuyé, bon par exemple moi je parlais beaucoup des Séphiroths et de la Kabbale, tout ça a été récupéré par les Archontes. Bien sûr que c’est un outil de progression merveilleux, mais à un moment donné vous réalisez qu’y a pas de progression, y a vérité ou y a pas vérité et que ça ne dépend pas d’un outil de progression quel qu’il soit.

Ça, je l’ai pas réalisé de mon vivant, je l’ai réalisé après, contrairement à Bidi ou par exemple à Sri Aurobindo qui lui s’est approché très très près de la fatuité je veux dire, même de ses poèmes et de tout ce qu’il a écrit. C’était vrai, c’était passionnant, mais c’est faux, pas ce qu’il a écrit, parce que tout ce qui est vrai en ce monde tel qu’il était à cette époque, est récupéré instantanément par les Archontes, que ce soient les religions, que ce soit la magie et tout ce qu’on peut imaginer.

C’est pour ça que nous insistons régulièrement, progressivement, de manière de plus en plus importante pour vous dire que tout est dedans, parce que le cœur ne vous trompe jamais. Mais si votre cœur s’appuie sur des connaissances extérieures, vous serez toujours trompé par les connaissances extérieures, quel que soit votre bon cœur. Les béquilles sont des béquilles, utiles, mais à partir d’un certain moment elles deviennent un piège et une prison. Alors c’est vrai qu’il vaut mieux parler de Kabbale que d’aller construire des canons, mais le résultat en définitive est exactement le même : enfermement.

Question : le premier cri et le dernier râle sont-ils la même chose ?

Ben, dans deux sens différents. Dans un sens, c’est l’âme qui pénètre, et dans l’autre sens, c’est l’âme qui sort. Le processus d’incarnation, au moment où y a le premier cri, c’est le moment où l’âme envoie les derniers fils de Lumière. L’âme est incarnée dans le corps à travers douze fils de Lumière au niveau de ce qui a été nommé la Porte Unité et douze fils de Lumière au niveau de ce qui a été nommé la Porte AL, au niveau des chakras de l’âme et de l’Esprit. Quarante jours avant la conception, la conscience est présente. À l’instant précis de la conception, deux fils de Lumière sont émis à l’âme dès qu’il y a fusion des deux gamètes. Les vingt-deux autres fils de lumière ne descendent pour se fixer définitivement dans le corps qu’au moment du premier cri. Le dernier râle, le dernier soupir, est le moment où l’âme et la conscience sortent du corps, et où les fils de Lumière, si y avait une âme, pour la plupart des êtres humains, s’extériorisent. D’ailleurs, je crois que vous avez des scientifiques qui ont réussi à vérifier la variation de poids qui survient au moment du dernier râle. C’est très très précis, c’est de l’ordre de quelques microgrammes ou milligrammes, mais c’est quelque chose qui a déjà été vérifié.

C’était la dernière question je crois. Eh bien, chers amis, je vais maintenant vous proposer un moment très court de bénédiction et de communion. Je vous aime tous, sans aucune exception, de manière indicible. Je vous dis à très bientôt pour la suite des aventures.

… Silence…

Au revoir.