SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

18 mai 2016

Il y a une vie après la mort : des scientifiques révèlent les résultats étonnants d’une étude

La vie après la mort a été « confirmée » par des scientifiques qui ont découvert que la conscience continue d’exister même une fois qu’une personne est décédée.

Dans une étude menée sur 2.060 patients, les chercheurs britanniques ont confirmé que les pensées continuent après un arrêt cardiaque.

La recherche a également découvert la preuve convaincante d’une expérience de sortie hors du corps d’un patient déclaré mort.

Ils pensaient que le cerveau cessait toute activité 30 secondes après que le cœur cesse de pomper le sang dans le corps, et qu’avec cela, la conscience s’arrêtait.

Toutefois, l’étude de l’université de Southampton montre que la conscience d’une personne se poursuit pour un maximum de trois minutes après avoir été déclaré morte.


Le chercheur principal Dr Sam Parnia a déclaré : « Contrairement à la perception, la mort n’est pas un moment précis, mais un processus potentiellement réversible qui se produit après qu’une maladie grave ou un accident provoque l’arrêt du cœur, du cerveau et des poumons. Si des tentatives sont faites pour inverser ce processus, on utilise le terme « arrêt cardiaque », mais si ces tentatives ne réussissent pas, on utilise « décédé ». »

Sur les 2.060 patients (d’Autriche, des États-Unis et du Royaume-Uni) qui ont survécu à un arrêt cardiaque et qui ont été interrogés pour l’étude, près de 40% ont dit qu’ils se rappellent d’une certaine forme de prise de conscience après avoir été déclarés cliniquement mort.

Dr Parnia a poursuivi : « Cela suggère que plus de gens peuvent avoir une activité mentale initialement, mais perdent alors leurs souvenirs après récupération, soit en raison des effets de lésions cérébrales ou des sédatifs. »

Parmi ceux qui ont dit avoir connu une certaine prise de conscience, seulement 2% ont déclaré que leur expérience était compatible avec le sentiment d’une expérience de sortie hors du corps – où l’on se sent tout à fait conscient et où l’on peut voir et entendre ce qui se passe autour de nous après la mort.

Près de la moitié des personnes interrogées ont dit que l’expérience n’était pas sur la prise de conscience, mais plutôt sur la peur.

Cependant, la découverte la plus significative de l’étude est celle d’un homme de 57 ans qui est peut-être la première expérience de sortie hors du corps à être confirmée chez un patient.

L’homme a été en mesure de se rappeler avec une précision étrange tout ce qui se passait autour de lui après avoir été temporairement « mort ».

Dr Parnia a poursuivi : « Ceci est important, car il a souvent été supposé que les expériences relatives à la mort sont des hallucinations ou des illusions probables qui se produisent soit avant l’arrêt cardiaque ou après que le cœur a été redémarré avec succès, mais pas une expérience correspondant à des événements « réels » lorsque le cœur ne bat pas. Dans ce cas, la conscience et « l’éveil » semblent se produire au cours d’une période de trois minutes quand il n’y avait plus de pouls. Ceci est paradoxal, puisque le cerveau cesse généralement de fonctionner dans les 20-30 secondes suivant l’arrêt cardiaque et ne reprend pas à nouveau jusqu’à ce que le cœur reparte. Dans ce cas, les souvenirs détaillés par le patient étaient compatibles avec les faits. »

Source: express.co.uk

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire