SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

26 mai 2016

Grève votée dans au moins 16 centrales sur 19, indique la CGT

CONTESTATION – La CGT a annoncé mercredi soir que la grève avait été votée dans la grande majorité des centrales nucléaire françaises, soit au moins 16 sur 19. 

Le mouvement de contestation prend de l'ampleur dans le secteur de l'énergie. Selon la CGT, la grève a été votée mercredi dans au moins 16 centrales françaises sur 19, soit toutes celles dans laquelle la CGT est majoritaire, a précisé un porte-parole de l'organisation syndicale alors que Le Monde rapportait en début de soirée que la grève avait été votée dans l'ensemble des sites français.

Interrogé par l'AFP sur la nature des actions menées par le personnel des centrales touchées, le porte-parole du syndicat a indiqué qu'il n'y aurait pas forcément de "baisses de charge", précisant que trois centrales thermiques  étaient déjà à l'arrêt, Cordemais (Loire-Atlantique), Gardanne (Bouches-du-Rhône) et Porcheville (Yvelynes).

FO aussi

Outre la CGT-Energie, premier syndicat du secteur, la fédération FO Energies et Mines a enjoint les salariés de l’énergie de "mettre en débat" lors d’assemblées générales "les modalités d’actions avec notamment la reprise en main de l’outil de travail et la possibilité de reconduire le mouvement", cite le quotidien. Un porte-parole de Force ouvrière cité par l'AFP a toutefois indiqué ne pas avoir de décompte des centrales en grève.

L'annonce de ces mobilisations intervient la veille d'une huitième journée de manifestation nationale contre le projet de réforme du Code du travail. Une nouvelle journée d'action alors que le climat social se tend du fait notamment du blocage des raffineries et points de dépôt de carburant qui provoque des pénuries dans de très nombreuses stations-service.

Source: metronews.fr

Merci à Claire pour l'info.