SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

6 mars 2016

MARS: Curiosity fait des selfies sans bras

Voilà encore un détail pour continuer sur la lancée de la théorie qu'il n'y a aucun Rover sur Mars: Selon la NASA, Curiosity est équipé d'un mât télescopique et rotatif pour pouvoir prendre le Rover en photo, et ainsi détecter le moindre problème technique sur celui-ci.
Depuis quelques années, la NASA s'amuse à faire des selfies de Curiosity pour les poster sur son site, photos qui qui sont ensuite largement diffusées sur les médias de masse.

Autoportrait au 'Windjana' Drilling Site en 2014 - nasa.gov
Au bord de la dune de Namib, le 19 janvier 2016 - futura-sciences.com
Vous ne remarquez pas un détail? Qui prend la photo? Où se trouve le bras télescopique? Où se trouve son ombre?
____________________________________________________________________

Explications de Science et Avenir : sciencesetavenir.fr

Justin Maki, ingénieur responsable des capteurs optiques sur le programme d'exploration de Mars, nous livre la solution de cette énigme dans la vidéo-ci dessous.

Présentation des 17 caméras vidéos du robot Curiosity, et mode d'emploi du selfie martien (à 2 min 44'' sur la vidéo) 

L'autoportrait en haut de cet article est donc le produit d'un patchwork de 55 images en haute résolution prises à l'aide d'une caméra couleur montée sur un bras de deux mètres de long.

Curiosity se photographie puis capture des images du sol devant lui. Voilà pourquoi le bras qui porte la caméra n'est jamais visible à l'image.
____________________________________________________________________

Donc, selon la NASA, et Science et Avenir (pour l'explication (qui n'est est pas une) en Français), le rover Curiosity fait d'abord une cinquantaine de photos tout autour de lui pour lui permettre ensuite d'escamoter le bras et l'ombre du bras par retouche informatique sur une photo finale... Mais dans quel but? Pourquoi effacer le bras? Pourquoi ne pas faire un selfie avec le bras?

Ce que je pense, et ce n'est que mon opinion personnelle, c'est que les "selfies" n'en sont pas. Ce sont des photos prises sur terre, dans un désert quelconque, par un ingénieur de la NASA. Cette histoire de Rover qui trafiquerait ses photos lui-même pour effacer son propre bras télescopique est une invention mensongère pour endormir les plus curieux, car objectivement, pourquoi se donner la peine d'escamoter le bras et son ombre dans un travail laborieux de retouche en haute résolution? Sur un selfie humain, le bras ne gêne pas sur la photo. Pourquoi faire si compliqué?

Encore un détail, si vous regardez les selfies du Rover, vous remarquerez qu'aucune photo n'a été prise face au soleil, c'est à dire avec l'ombre de Curiosity partant vers l'arrière. À chaque fois, le cliché est pris de façon à ce que l'ombre soit portée sur le côté. Je pense là-aussi que c'est pour ne pas dévoiler l'ombre de la personne qui se tient devant pour faire la photo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire