SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

3 décembre 2015

Flippant : des dizaines de bateaux remplis de morts s'échouent sur les côtes du Japon depuis 2 mois

On dirait le point de départ d'une série ou d'un roman flippant, et pourtant, c'est la réalité. Au Japon, depuis le début du mois d'octobre, de nombreux "navires fantômes" ne cessent d'échouer sur les côtes nord de l'archipel. A l'intérieur de ces bateaux, pas d'équipage, juste des corps de gens morts, parfois depuis très longtemps, ce qui ne fait que susciter encore plus d'interrogations.

Un mystère à éclairer

Grand pays maritime, le Japon a l'habitude de voir s'échouer des navires sur ses côtes. Néanmoins, la récente augmentation du nombre d'échouages inquiète les habitants. Depuis le mois d'octobre, plus d'une dizaine de bateaux fantômes sont arrivés sur les côtes nord de l'archipel. A l'intérieur de ces derniers ? 22 morts en tout.

L'un des cas les plus mystérieux ? Un bateau qui contenait six cranes mais aussi un corps dans un très bon état. D'autres épaves renfermaient, elles, des squelettes, témoignant de morts anciennes, et un matériel de pêche encore étalé sur le pont.
Des pêcheurs qui ont fui la Corée du Nord ?

Selon les premiers indices, il s'agirait de navires nord-coréens. Les habitants du pays souffrent de la dictature deKim Jong-un et d'une importante famine hors de la capitale Pyongyang. La Corée du Nord aurait relancé il y a peu son industrie de la pêche pour tenter d'endiguer son manque de nourriture.

Difficile cependant de savoir si les équipages morts retrouvés au Japon ont été victimes d'accidents ou bien ont tenté de fuir leur pays. Leurs bateaux étaient anciens, lourds et peu puissants, pas assez en tout cas pour envisager de naviguer en haute mer. Le mystère reste donc entier pour l'instant.

Source: le 02.12.2015 - purebreak.com