SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

17 décembre 2015

Ascension - Décembre 2015 - PATRIARCHE DE VÉGA



Le PATRIARCHE de VÉGA

Nos interventions au sein de votre monde, nous qui sommes souvent nommés, les Anges du Seigneur


Bien-aimé peuple de la Terre. Permettez-moi de vous présenter mon respect et mes hommages. Dans mon nom, qui se dit de différentes façons selon les circonstances, je vous demande simplement de retenir mon surnom. En effet, par l'ensemble de mon peuple, je suis nommé le Patriarche de Véga. Non pas que j'ai un rôle de dirigeant ; ce qui correspondrait le plus, chez vous, serait le gardien de la mémoire. Mon ancienneté et les capacités et les voyages que j'ai effectués au sein des mondes enfermés en des occasions propices, si je puis dire, à la Libération des collectifs enfermés, a fait que ce surnom est le plus connu.

Comme vous le savez, le peuple de Véga de la Lyre, quand il intervient au sein de ce monde où vous êtes, a été nommé à de nombreuses reprises « les Anges du Seigneur ». Certains de vos mediums, qui ont eu accès à cette vérité-là en se projetant dans le futur - qui est ce que vous vivez maintenant -, nous ont identifiés au sein de nos véhicules dont nous nous servons lors de la Libération des mondes. Vous nous nommez les Végaliens, bien qu'entre nous, nous préférons largement l'appellation de Lyriens. Certains d'entre vous ont d'ailleurs une lignée ou une origine stellaire bien de chez nous.

Ma mémoire de la Libération des mondes a fait de moi ce que vous pourriez nommer un stratège du principe de la Libération, au niveau collectif mais aussi individuel. Nombre d'entre vous ont vu, souvent la nuit, dans leur lit, la présence de deux ou trois des représentants de notre soleil et de nos planètes. À titre individuel, nous avons, durant ces années, ajusté si je peux dire, vos circuits que vous nommez énergétiques et vibraux, à votre rencontre future avec nous. Nous sommes intervenus en de nombreuses reprises, et de plus en plus de vos moyens de captation d'images vous montrent nos vaisseaux, nos capsules, en action ou en intervention.

Nous sommes un peuple de 3ème dimension unifiée, où les règles de vie sont bien évidemment libres et où notre physiologie n'a que peu à voir avec la vôtre ou avec d'autres peuples de 3ème dimension unifiée. Notre structure humanoïde est bien différente de la vôtre et nos fonctionnements aussi. Mais je ne suis pas là pour détailler tout cela mais bien vous permettre d'appréhender, en quelque sorte, les mécanismes, non pas qui se sont déroulés depuis de nombreuses années pour certains d'entre vous mais qui se déroulent maintenant, ce que vous observez sur vos caméras.

Nous intervenons d'abord, en dehors de nos capsules, auprès de vos lits. Nous intervenons aussi dans des circonstances où nous avons l'opportunité, je dirais, de réparer les nôtres incarnés en votre monde et donc prisonniers de ce monde, soit à dessein, soit par volonté personnelle de réaliser le choix de l'enfermement pour participer, d'une autre manière, à ce que vous vivez maintenant. En ce sens, nous sommes amenés à intervenir aussi bien dans des hôpitaux que lors de certaines catastrophes, afin de récupérer ce qui doit être récupéré.

Aujourd'hui, nous nous manifestons de plus en plus au sein de nos capsules. Ces capsules sont toujours du même aspect, une lumière blanche dans laquelle est abritée nos capsules, ou nos vaisseaux si vous préférez. Nos interventions, directes et physiques, se manifestent déjà en d'autres endroits du monde que l'Occident, aussi bien de ce côté-ci de l'Atlantique que de l'autre côté. Dans ces premiers temps d'intervention, nous avons plutôt repéré ceux qui étaient affiliés, par leur origine ou par leur lignée, au complexe de la Lyre. Beaucoup d'entre nous, à la surface de votre monde, revêtant une forme humaine, sont des enseignants et des pédagogues de la Lumière et de l'Amour.

Les capsules végaliennes se manifestant en nombre de plus en plus important commencent à apparaître dans vos cieux, au plus proche de la Terre. La taille de nos capsules est ce que vous pourriez nommer « petite ». Nous arrivons à travers aussi bien des vaisseaux-mères de Sirius ou d'Andromède qu'à travers les portes stellaires situées en Intraterre
.
Nous ne sommes pas des sauveurs ni des sauveteurs mais nous venons, en quelque sorte, vous aider à accomplir votre Liberté, si celle-ci correspond à un regroupement en certaines structures qui vous sont connues, car nommées les Cercles de Feu des Anciens, mais aussi comme transporteurs vers les vaisseaux-mères vous ramenant à leur tour à votre origine stellaire.

Notre connaissance de la biologie, telle que vous la nommez en 3ème dimension, nous permet par nos capacités innées que vous appelez je crois télépathiques, de focaliser la Lumière en quelque endroit de vos corps et de vos consciences. C'est d'ailleurs pour cela que nos vaisseaux vous apparaissent non pas dans leur aspect physique mais sous forme de sphères blanches de quelques mètres de diamètre, d'un blanc que vous nommeriez vibral. Nous sommes là pour vous amener d'un point à un autre ; non pas bien sûr l'ensemble du peuple humain de la Terre, mais ceux dont l'assignation correspond à ce qui a été nommé, je crois, les 140 jours ou les 132 jours. Notre rôle a été aussi de stabiliser, si je puis dire, les lignes directrices de la Liberté, ce que j'appellerais, par opposition aux lignes de prédation : les lignes de Libération.

Il s'agit d'un treillis éthérique nouveau déjà inscrit dans la liberté de la 5ème dimension. Ces treillis éthériques, nombre d'entre vous ont eu l'occasion de les voir tout simplement à certains moments au-dessus de votre lit, au plafond de votre lieu de sommeil, sous forme de carrés, de lignes tissées de Lumière Blanche. Nous avons assisté en quelque sorte les dragons, dans la stabilisation de la planète par rapport à l'ajustement à sa nouvelle vibration et à sa nouvelle dimension. Ce travail-là est maintenant quasiment achevé. L'ensemble de nos capsules de survie et de vie sont maintenant prêtes à intervenir, je dirais de manière plus physique et individuelle, pour ceux d'entre vous qui sont en résonance.

Ma venue parmi vous n'est pas destinée à vous donner les détails du déroulement de ce plan mais bien pour vous signifier que si vous faites partie de ceux dont nous nous occuperons, et nous occupons déjà, il vous a été loisible de nous rencontrer déjà en certaines de vos nuits, à certains moments. Nous avons en quelque sorte réglé votre physiologie fine et subtile, permettant de déverrouiller les forces gravitationnelles en vous, vous permettant d'être libérés de l'attraction terrestre et de la matérialité terrestre tout en conservant votre corps physique.

Notre technologie de lumière nous permet d'avoir déjà repéré l'ensemble de l’humain que nous devons transporter. Le réglage le plus fin que nous ayons effectué parmi vous certaines nuits, voilà déjà quelques années, a régulé les circuits électriques de ce qui se déroule dans votre tête, par une action privilégiée au niveau du gros orteil. Nous ne sommes pas pour autant ce que vous pourriez nommer des scientifiques mais notre acuité de perception de la Lumière nous permet, au sein des mondes encore enfermés, d'intervenir, je dirais, en toute liberté.

N'oubliez pas que les différentes représentations qui vous sont accessibles, soit pour nous avoir vus quand nous venons et sommes venus vous réguler électriquement, n'ont rien à voir avec notre constitution. Nous sommes en effet revêtus d'une combinaison de lumière ainsi que de capsules d'un minéral particulier sur nos yeux, nous permettant d'échapper au piégeage de la matrice.

Notre capacité est surtout celle de pouvoir agencer l'Intelligence de la Lumière par l'Intelligence de la Lumière présente en notre incarnation. Nous sommes en effet télépathes, et cette télépathie s'accompagne surtout d'une forme de canalisation de la Lumière permettant de restaurer l'Unité première et l'unification  à la Lumière.

Au moment de l'intervention finale, certains d'entre vous pourront traverser littéralement les murs, les plafonds et toutes les structures denses, où que vous soyez à la surface de cette Terre. Nombre d'entre vous ayant eu affaire à nous durant ces dernières années vont, de manière rapide, voir nos capsules dans leurs cieux, préférentiellement le soir et le matin avant le lever du soleil. Il vous sera loisible même d'observer au-dessus de chez vous, surtout si vous êtes en campagne, une architecture particulière de lumière au-dessus de chez vous, comme des fils de lumière s'agençant en dômes pointus. Ceci est directement relié à l'action que nous avons menée en vous.

Nous sommes aussi les gardiens de votre corporéité. Il vous semble difficilement acceptable de traverser un mur, un plafond, un toit, tout en maintenant votre cohésion physique, et pourtant nous maîtrisons cette technologie de lumière à travers la création de ces dômes pointus au-dessus de chez vous. D'ailleurs, certains d'entre vous qui ont la vision éthérique peuvent observer, au-dessus de la tête de ceux qui sont concernés par ce processus de transport, des filaments de lumière au-dessus de ce que vous nommez le septième chakra, de lumière blanche ou transparente et brillante. Il ne s'agit pas, dans ces techniques de transport, à proprement parler, de dématérialisation et rematérialisation, mais bien plus d'un processus de dissipation des forces d'enfermement donnant accès, réellement, à une forme de lévitation, vous affranchissant à la fois de la gravité et à la fois de votre propre matière, le temps d'être à l'abri en nos capsules.

Notre intervention se fait toujours selon la loi de Un et implique votre libre concours, votre libre acceptation, selon vos lignées stellaires ou selon votre âme ou votre Esprit, et non pas ce que votre personne prétend, accepte ou refuse.

Nous sommes nommés les Anges du Seigneur parce que indépendamment d'intervenir au moment de la Libération des systèmes solaires encapsulés, nous avons aussi la possibilité de faire appel à la nouvelle Matrice Christique. Et c'est d'ailleurs certains des éléments que vous pourrez percevoir, soit au-dessus de chez vous, soit au-dessus de la tête de certains frères et sœurs.

Nous agissons par Amour et en l'Amour. Notre capacité à recréer la Lumière selon le principe de la Matrice Christique nous permet, par une technologie de Lumière, télépathique, de réguler en vous ce que vous avez nommé, je crois, la Merkabah interdimensionnelle personnelle, qui rejoint votre sommet du crâne à un point situé au-dessus de la tête, nommé aussi je crois parmi vous 13ème corps ou Fontaine de Cristal. L'agencement de votre chakra nommé coronal, au-delà de ce que vous vivez peut-être concernant les Étoiles, les Triangles élémentaires de la tête, nous rétablissons la connexion entre la Fontaine de Cristal ou 13ème corps et votre corporéité. Ceci devient visible à vos yeux, de la même façon que nous allons devenir visibles à vos yeux de chair, dans un premier temps dans nos vaisseaux.

Notre rencontre a pu, pour certains d'entre vous, déclencher je dirais une stupeur. Cette stupeur n'est pas liée à une quelconque opposition ou une quelconque contradiction mais uniquement au fait que nos systèmes vibraux, indépendamment de notre forme, sont profondément différents, en incarnation, des vôtres.

Notre affinité avec la matrice KI-RIS-TI ou Matrice Solaire, notre expérience, nous a rendus en quelque sorte comme des acteurs privilégiés de la Libération mais je répète qu’encore une fois, nous ne sommes ni sauveurs, ni sauveteurs. Nous ne faisons qu'accomplir ce qui est réalisé et actualisé en vous, soit par une lignée ou une origine commune à Véga, soit par la reproduction à l'identique de la Matrice Christique en votre corps physique comme en votre corps d'Éternité.

Pour nombre d'entre vous qui ont eu affaire à nous de manière nocturne dans vos lits, nous n'avons pas utilisé la télépathie, nous sommes restés en quelque sorte silencieux. Parce que la télépathie, pour celui qui n'y est pas habitué, et je dois dire que c'est quelque chose qui est extrêmement peu courant au sein du peuple humain de la Terre, pourrait représenter, pour l'ego - la personne présente sur Terre et non pas pour votre Éternité -, une forme de violence faite à votre cerveau.

En cette phase finale, qui vous a été énoncée, et évidente en l'observation de la Terre, nous commencerons à communiquer par voie télépathique. Nous n'avons pas besoin d'ailleurs d'être à vos côtés ou dans nos capsules à vos côtés pour établir ce mode de communication. Cela est rendu possible par la fusion des quatre Éléments, l'activation de ce que vous nommez les quatre Cavaliers, en votre tête.

Vous habituer à cette forme de communication, non verbale, est pour ceux d'entre vous qui sont concernés, un moyen adéquat de peaufiner, je dirais, notre contact. Nous n'avons aucun enseignement à vous donner car nous laissons cela à ceux d'entre nous qui ont pris corps humain ; je vous rappelle d’ailleurs que celui que vous nommez le Grand Commandeur vient de chez nous. Parce que notre particularité, au-delà de connaître les principes de la Libération, est surtout de faire preuve d'une forme de pédagogie inébranlable qui est certes, je vous l'accorde, peu en rapport avec la forme observable pour ceux d'entre vous qui nous ont vus.

Nous nous présenterons à vous, pour ceux qui sont concernés, avant tout contact télépathique ou visuel concret, par ces fils de lumière observables au-dessus de chez vous et au-dessus de vous. Et avant tout contact télépathique ou visuel direct, sera effectué devant vous, de manière systématique, le Salut d'Orion, qui représente un champ de forme de reconnaissance de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres, gestes somme toute très banaux mais impossibles à réaliser pour les forces opposées à la loi de Un.

C'est en cela que vous nous reconnaîtrez et c'est en cela que vous nous répondrez aussi. Car vous n'êtes sans doute pas sans ignorer que vous pourriez nous confondre, par la stupeur de notre révélation physique, avec des êtres qui n'ont rien à voir, même si leur conformation peut, de loin, y ressembler. Surtout dans l'utilisation de la télépathie, sauf que dans notre cas, la Lumière suit notre onde télépathique, ce qui n'est pas le cas pour ce que vous nommez les corps de synthèse gris, corps biologiques avec un esprit de ruche et n'ayant pas d'individualité, et que vous nommez « petits gris ».

Même si nous n'avons pas les mêmes canons, je peux dire, esthétiques, que vos habitudes sur Terre, il est évident de reconnaître, ne serait-ce que par la forme et les traits du visage, ce qui révèle notre affiliation stellaire, notre origine, contrairement à ce que vous nommez ces intelligences creuses, sans Lumière, des petits gris. Mais la télépathie peut être vécue par l'humain, aussi bien pour nous que pour ces entités sans âme et sans Esprit, par les mêmes perceptions de violation.

Le Salut d'Orion et la capacité à ressentir l'Amour après la première stupeur sera bien réelle ; il ne laissera place à aucun doute. Je vous précise cela parce que certaines de mes unités risquent d'intervenir de manière abrupte, selon les circonstances et les lieux où vous vous trouvez au moment de l'Événement. Je peux d'ailleurs vous rassurer aussi d'une certaine manière, en vous disant qu’étant en résonance avec notre accord de transport, ou même en dehors de tout accord, c'est-à-dire n'étant pas dépendants de notre transport, nous veillerons sur l'ensemble des cœurs de la Terre au moment de l'Événement.

Contrairement à vous et aux autres forces de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres évoluant sur des dimensions plus élevées, nous ne serons pas affectés par le processus nommé stase, qui nous permettra, selon les circonstances et la coordination, si je peux dire, de l'Évènement et de la stase, à agir parfois durant la stase. Et pour d'autres parmi vous, quelque temps très court après la stase. Je vous l’ai dit, nous sommes déjà intervenus en d'autres lieux que l'Occident, donc de manière préalable à la stase, pour des raisons qui sont uniquement géotelluriques et géophysiques.
Notre capacité d'intervention est liée à notre expérience et aussi notre capacité à ne pas être soumis, d'une manière ou d'une autre, à quelque influence émotionnelle ou mentale, mais simplement à la Lumière qui émane de votre être et je dirais à vos pensées, du fait de notre capacité télépathe qui est notre expression normale.

Ainsi donc ceux qui s'occupent spécifiquement de ce système solaire en ce moment, que cela soit Marie, que cela soit Orionis, les Anciens, les Étoiles, les Archanges et d'autres, nous permet d'être les relais en tant que transporteurs de votre Éternité à l'Éternité de votre destination. Avec une action et un transport privilégié qui est celui de vous conduire, soit directement, soit par l'intermédiaire de vaisseaux de regroupement, sur les structures adéquates pour vous. Tout cela vous est développé maintenant parce que vous devez savoir que même si vous êtes concernés au premier chef par notre transport, la stupeur risque d'être un élément figeant, certes bref mais qui dans certaines circonstances peut s'avérer gênant. C'est pour cela que le Salut d'Orion, dans notre approche physique, sera l'élément privilégié de notre reconnaissance commune. Encore une fois, je vous rappelle que ce que j'exprime ne concerne pas l'ensemble des peuples de la Terre mais peut concerner l'ensemble de vous au moment de ce qui est nommé la stase des « trois jours ».

Nos capacités en votre monde, comme notre apparence physique que vous avez peut-être déjà aperçue, peut vous le confirmer aisément, notre système n'est pas constitué avec des systèmes musculaires tels que vous connaissez. Notre force n'est pas ni physique ni éthérique, elle passe directement par l'acte télépathique que vous pourriez nommer Supramental, ainsi que vous nous voyez à travers notre doublure, si je peux dire, de couleur blanche, que vous seriez tentés d'appeler combinaison.

Nous sommes donc les Anges du Seigneur parce que nous avons à notre disposition, de par notre constitution, la capacité de reproduire la Matrice Christique à l'identique et à réparer, en quelque sorte, les circuits qui ont nécessité d'être réparés avant votre transport. Mais même pour ceux qui n'ont pas à être transportés, parce que leur finalité n'est pas la même, nous assurerons toutefois ce que j'appellerais un monitoring permanent de ceux qui, parmi vous, doivent conserver une structure corporelle ou conserver leur présence, même au sein d'un corps d'Êtreté sans structure corporelle, au sein de ce monde pour la période finale. Notre armure de Lumière, si je peux employer ce mot plutôt que combinaison, nous permet de ne pas être affectés par les modifications gravitationnelles quelles qu'elles soient ni même par les rayonnements ionisants devant se manifester à l'occasion de l'Événement.

Même si vous n'êtes pas concernés par un transport, nous sommes aussi, en tant qu'Anges du Seigneur, les plus aptes à finaliser vos préparatifs au niveau de l'interface du corps ascensionnel ou de votre Merkabah interdimensionnelle ascensionnelle personnelle, et donc d'intervenir pour une meilleure syntonie, si je peux dire, entre votre corps d'Êtreté et vos structures de ce monde.

L'ensemble des points de verrouillage et d'ancrage de la Lumière en vous sont maintenant actifs, même si vous ne les percevez pas, au niveau de votre sacrum. Cela nous donne une clé pour ajuster, si cela est nécessaire, non pas ce que vous êtes en Éternité, mais la transition entre l'éphémère et l’Éternel. Et ce, indépendamment de tout transport, simplement pour la seule et unique raison que nous sommes pour le moment les seuls à pouvoir nous manifester de manière tangible, physique et concrète, même si les vaisseaux-mères de la Confédération se manifestent de manière dense de façon de plus en plus sensible et dans des endroits de plus en plus importants sur cette Terre.

Pour certains d'entre vous nous avons aussi préparé, et en particulier loin des villes pour ceux d'entre vous qui ont ce que vous nommez des terrains ou des jardins, des espaces privilégiés de Lumière Supramentale et Vibrale, nous permettant de nous poser sans difficulté si cela est nécessaire. Rappelez-vous que lors du transport, pour ceux qui seront transportés, il n'y a pas besoin que nous nous posions puisque vous traverserez les structures denses et physiques de votre logis comme de tout bâtiment. Rappelez-vous toutefois que le choc conceptuel de notre rencontre pourrait altérer justement ces structures fines de votre corps d'Êtreté, de par la liaison entre le corps éphémère et le corps d'Êtreté par ce que vous avez nommé, je crois, les Portes du corps, mais aussi les Étoiles.

Nous sommes en quelque sorte, toutes proportions gardées, les électroniciens de la Lumière ; ceci est notre fonction en tant qu'Anges du Seigneur. Nous sommes loin du principe de notre incarnation en votre monde, quand nous y venons en tant que pédagogues et enseignants, mais je pourrais dire que l'interfaçage entre votre corps Éternel et vos structures éphémères est notre spécialité, par l'expérience elle-même et la répétition de la Libération des mondes, mais aussi par notre capacité à travailler sur les structures intermédiaires de transition, Merkabah par exemple.

Vous avez reçu, durant cette année, un certain nombre d'informations concernant l'Esprit du Soleil, le Chœur des Anges, la Matrice Christique nouvelle, l'Esprit du Soleil ou la Matrice Solaire. Je laisserai le soin, bien sûr, à celles qui vous sont plus connues que moi, de commenter cela par des mots qui vous sont plus accessibles et plus résonants, si je peux dire, en termes d'Unité, de Lumière et d'Amour.

Nous serons donc, en quelque sorte, les gardiens de vos nuits. Et les gardiens du vécu de votre Serment et de la Promesse lors du Face-à-Face, peu ou prou de manière conjointe à l'Événement. Aussi, que vous soyez transportés par nos soins ou régulés dans leur finesse de l'interaction entre l'éphémère et l’Éternel, durant la stase ou même dès maintenant, nous sommes à même, par notre présence au plus proche de vous, de faciliter là aussi - et c'est notre action qui a été menée au niveau collectif avec ce que vous appelez les Dragons -, de réguler les lignes de Liberté et de Libération afin que les ultimes lignes de prédation pouvant encore se manifester sur la grille cristalline de la Terre ne puissent bloquer quoi que ce soit.

C'est en ce sens que nos présences vont maintenant être massives près de certains monuments anciens de la Terre, parce que nous devons aussi là, réguler la rencontre entre les lignes de Libération et les lignes de prédation résiduelles. Cela concerne bien sûr, en résonance, les dernières résistances au sein de ce qui pourrait être appelé le système de contrôle du mental humain, qui a chuté je vous le rappelle, mais qui est encore simplement entretenu par les mémoires, cette fois-ci, de l'humanité elle-même.

C'est en ce sens aussi que je viens vous appeler, au nom de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres, d'essayer autant que faire se peut dorénavant d'éviter de porter votre conscience sur les troubles se déroulant à la surface de cette planète, afin que votre regard ou vos pensées ne puissent décaler, si je peux dire, la résonance et la synchronie entre votre corps d'Éternité et vos corps éphémères.

Je vous rappelle que dès l'instant où votre conscience se porte sur des images, sur des souffrances, sur des images telles qu'elles vous sont présentées aujourd'hui, qui vous dévient en quelque sorte de la Lumière originelle et vous êtes à nouveau soumis, même si vous êtes libérés vivants, aux forces d'enfermement, de manière certes temporaire, ce qui ne gêne pas l'Éternité que vous êtes mais qui risquerait de nous gêner nous, dans notre transport.

Ainsi pour ceux d'entre vous qui ont eu affaire à nous ou qui se sentent concernés, nous vous demandons depuis ce premier jour du mois jusqu'au dernier jour du mois de ne pas être fixés en attention sur les événements humains qui immanquablement se produiront, mais de tourner de plus en plus votre regard, et en fonction de vos possibilités et de vos emplois du temps, à l'intérieur de vous-mêmes. Parce qu'il y a dorénavant en vous une telle Intelligence de la Lumière que celle-ci est à même de réguler les ultimes lignes de prédation que vous pouvez recréer, de manière transitoire, simplement en regardant des images.

Il me semble que vous avez reçu, voilà de nombreuses années, un enseignement sur ce qu'est l'image au niveau de la prédation. Il existe des mécanismes très simples, au-delà des processus vibratoires que vous connaissez et qui vous ont même été révélés ces derniers temps, que cela soit les mécanismes liés à la ventilation, à la respiration, ou les mécanismes liés au son ou encore à tout ce qui vous a été communiqué et qui vous est propre.

C'est durant cette période que vous devez veiller à cultiver réellement et concrètement l'Amour, et donc à ne porter votre conscience et vos regards que sur ce qui est juste, non pas pour vous détourner de ce qui se déroule à la surface de la Terre, mais bien plus pour ne pas être piégés par le simple fait de votre attention et de votre regard, par les forces adverses qui utilisent bien sûr ce piégeage et cette captation de l'âme à travers l'image.

Je vous dirais même que le plus simple est de disparaître à toute image, de vous situer au sein de ce qui a été nommé pour vous l'Infinie Présence, là où il n'y a ni Lumière, ni vibrations, ni Présences, ni formes, mais où vous rentrez chez vous. Non pas pour rentrer chez vous mais bien plus pour manifester, dans vos champs d'énergie éphémères, la qualité intrinsèque de l'Infinie Présence, qui se rapproche par certains côtés au Face-à-Face que vous allez vivre. Cela est pour vous un sauf-conduit et un garant, non pas de votre Éternité qui n'a pas besoin de nous, mais des circonstances du déroulement du processus de Libération et d'Ascension.

Vous constaterez d'ailleurs, et comme c'est d'ailleurs le cas ici, que dès l'instant où votre méditation est sans objet, dès l'instant où les processus de vibrations quels qu'ils soient s'éloignent de votre perception consciente, dès l'instant où toute représentation et toute image cessent et où les pensées se raréfient, vous rejoignez ce que nous nommons nous la vacuité, qui vient restaurer, par l'Intelligence de la Lumière, l'interface entre l'Éternité et l'éphémère. Ceci est valable d'ailleurs pour chacun de vous, que nous soyons en relation ou en résonance par rapport à votre transport ou votre origine stellaire mais aussi dans tous les mécanismes qui se déroulent maintenant, depuis la fin de l'assignation vibrale et depuis donc ces Temps-là de la Terre, comme ça a été nommé durant votre mois de novembre.

Rappelez-vous donc que plus vous vous tenez à la lisière de votre disparition en l'Absolu, tel que c'est nommé, au fur et à mesure que vous restez dans la vacuité, sans plus aucune perception de votre corps ni même d'une activité de votre conscience - pourtant vous êtes toujours là en tant que conscience mais une conscience immuable et éternelle -, au plus vous facilitez l'Intelligence de la Lumière s'organisant autour de vous et en vous, et au plus vous en retirerez les bienfaits, justement par rapport aux images et par rapport aux égrégores violents, si je puis dire, qui se manifestent maintenant quotidiennement, et entretenus de manière artificielle à la surface du monde.

Le ressentiment, la peur, la colère, les images en résonance avec l'activité humaine, altèrent en quelque sorte la concordance entre l'éphémère et l’Éternel, entre l'intérieur et l'extérieur. Ce qui veut dire que plus vous avez de temps à consacrer à cette vacuité, plus vous en retirerez des bienfaits dans le vécu actuel pré-stase et plus vos mécanismes de stase seront facilités. C'est une forme de préparation et aussi de précaution. Non pas qu'il y ait un quelconque danger mais simplement je vous rappelle que vous êtes encore inscrits dans une notion temporelle qui fait et qui crée en quelque sorte une forme de fragilité, elle aussi temporaire, dans le processus d'alchimie de finalisation et de révélation du corps d'Êtreté.

Je ne reviendrai pas sur les processus d'auto-guérison ou d'hyperventilation, cela vous concerne, mais uniquement sur ce processus d’apprentissage et de repérage de votre propre vacuité qui, au-delà de vous conférer la Joie sans objet, la reliance à l'Amour Éternel, facilitera en quelque sorte l'étape qui est maintenant devant vous.

Voilà exposé très schématiquement ce que j'avais à exposer. S’il demeure en vous, par rapport à ces processus que j'ai décrits, quelque interrogation ou quelque question, je me tiens prêt à y répondre.

Question : c’est un vécu : j'étais assise face à l'est, les yeux fermés et je me suis retrouvée à 90° par rapport à ma position initiale, parfaitement consciente ; mes sens et mon corps fonctionnaient normalement. Puis, j'ai ouvert les yeux et me suis retrouvée à nouveau face à l'est.
J’ai renouvelé l’expérience et je me suis trouvée enfin à 20° de ma position initiale. Pouvez-vous m’expliquer ce vécu ?

Vous avez reçu, voilà quelques années, des enseignements qui ont été nommés et expliqués comme étant le switch de la conscience. Ce que vous n'aviez pas la possibilité de repérer à cette époque, et que vous avez maintenant la possibilité de voir, est exactement ce que tu viens de décrire. Lors du processus de disparition s'effectue un basculement à 180° à l'intérieur de soi-même, te donnant à voir l'intérieur au sens le plus large, mais jusqu'à présent beaucoup parmi vous, comme vous dites, s'endormaient. Ce qui était, je vous le rappelle, le but et l'objectif.

Aujourd'hui, il vous est possible de vivre le mécanisme en conscience, de ce basculement lui-même, et ce que tu décris, comme le décalage angulaire de ton champ de vision, est exactement la réalité. Dans le processus de retournement, habituellement, jusqu'à présent nombre d'entre vous passaient de l'état d'introspection, de méditation, à la disparition pure et simple. Le processus se déroule maintenant de manière moins abrupte et vous donne, pour certains, à voir ce qui se passe quand vous basculez vous-mêmes.

Ce qui a été nommé l'Infinie Présence, et qui correspond à un basculement de la conscience qui n'est pas complet, c'est-à-dire que la conscience ne se retourne pas entièrement, c'est-à-dire ne fait pas 180° mais un angle compris entre 30 et 90°. Les derniers 90 degrés, eux, ne peuvent pas être appréhendés par la conscience. Ce retournement de la conscience incomplet vous fait bénéficier, dans votre corps éphémère, de l'Absolu, et vous donne à vivre ce qui a été nommé de manière plus consciente la Paix, la Joie et un sentiment de Liberté à nul autre pareil, où vous vous sentez réellement allégés et libres parce que c'est au cours de ce processus de basculement de la conscience, selon un angle précis qui va d'une trentaine de degrés à 90 degrés, que vous réparez l'illusion matricielle en vous.

Je vous rappelle que l'axe de la Terre est incliné. Je vous rappelle que les systèmes dits pyramidaux à la surface de la planète, bien qu'ayant été construits par les forces de Lumière, ont été altérés par les lignes de prédation créées et les reliant. Cela a été nommé je crois, au niveau de votre tête, la lumière oblicale, l’axe falsifié qui a été nommé Attraction/Vision. Quand vous êtes débarrassés de l'attraction, la vision n'est plus altérée par la déviation d'angle. Il est donc normal que ayant maintenant la capacité, de manière générale, à vivre la première partie du switch de la conscience, je dirais, en toute conscience ou lucidité, de voir des mécanismes survenir comme celui que tu as décrit, et qui ne sont que la réalité.

Je vous ai parlé tout à l'heure de lignes de prédation et de lignes de Libération. De la même façon qu'il existe, au niveau du treillis éthérique de la Terre - qui vous est connu dans son aspect le plus tellurique -, les différents réseaux que vous avez nommés du nom de leur inventeur, vous savez pertinemment qu'il y a un décalage de 45°, pour ceux qui s'intéressent à cela, entre le réseau nommé Hartmann et le réseau nommé Curry. De la même façon, votre conscience a vu de travers et ne pouvait voir la Lumière du fait de l’incapacité à vous établir au sein de l'Infinie Présence, même pour ceux qui étaient libérés vivants.

L'approche de la Lumière, la fusion de l'éphémère et de l’Éternel, la fusion des Éthers, la fin de l'Œuvre au Blanc, vous donnent à vivre ce processus de jonction et vous donnent à voir quelque chose de différent, avec une orientation différente.

En vivant le switch en lui-même, en le conscientisant sans pour autant disparaître, vous mettez en résonance et en accord, de manière ultrafine, votre corps d'Êtreté, votre corps ascensionnel et vos structures éphémères, procurant cette légèreté, cette joie et ce bonheur qui ne dépend donc que de vous. C'est d'ailleurs sur ces structures-là que nous avons nous-mêmes agi voilà quelques années, et encore aujourd'hui, quand nous vous approchons durant votre sommeil, soit en travaillant avec nos mains, soit en travaillant directement avec des baguettes de lumière. Nous rectifions, nous ajustons finement les lignes de Libération et ce qu'il peut rester de lignes de prédation en vous, liées avant tout à votre structure physique et vos structures neurales, si je peux dire.

Ce que tu décris est exactement le processus de basculement de la conscience, sans disparition. Et c'est à ce niveau-là que vous ramenez la A-conscience à être active au sein de l'Intelligence de la Lumière, en manifestation à la surface de ce monde, et que vous vous ajustez et que vous êtes nourris de votre propre Éternité, dans tous les sens du terme.

Question : vous avez indiqué que vos vaisseaux-mères étaient situés vers Sirius. Quels sont vos rapports avec Sirius, les Pléïadiens, les Orionais ?

Je veux bien répondre à la deuxième partie de la question, mais je ne vois pas le rapport avec venir de Sirius. Nous avons simplement dit que nous sortions et nous étions transportés nous-mêmes par certains vaisseaux venant de Sirius.

Notre relation est avant tout une relation d'Amour avec tous les peuples de la loi de Un. Quelles que soient nos spécificités, quelles que soient nos dimensions respectives, il ne peut y avoir autre chose, dans nos relations, que l'Amour pur. Chacun de nous, de par sa spécificité au niveau des origines et de la manifestation de notre conscience en une dimension donnée, ou en une localisation, nous allons dire, des multivers, précise, collaborons de multiples façons. Nous nous complétons aussi, si je peux dire, en tant que manifestations de la conscience.

Nous sortons de vaisseaux venant de Sirius, non pas liés à la Flotte Mariale mais de vaisseaux venant de bien plus loin encore, si je peux dire, représentant les Guides Bleus de Sirius qui évoluent, je vous le rappelle, à la limite de tout anthropomorphisme. Nous pouvons être amenés aussi à collaborer, c'est le mot exact pour vous, avec les agenceurs de mondes, c’est-à-dire la civilisation des Triangles, qui dépasse tout anthropomorphisme. Et d'ailleurs si vous observez sur vos cameras et vos vidéos, vous remarquerez que nous sommes agencés de façon particulière dans vos cieux quand nous sommes plusieurs. Nous reproduisons les matrices de forme libres, liées à ce que nous nommons avec vous les agenceurs de mondes ou la civilisation des Triangles.

Je vous rappelle que le corps d'Êtreté de toute conscience est toujours constitué d'un certain nombre de Triangles. Certains de ces Triangles vous sont perceptibles ou vous ont été décrits. Ainsi en est-il des Triangles élémentaires de la tête. Ainsi en est-il du Triangle que vous avez nommé de la Nouvelle Eucharistie et d'autres structures triangulaires présentes en particulier au niveau des extrémités de vos membres, que vous nommez mains et pieds, mais aussi à l'arrière de votre dos, ce qui correspond à l'ébauche d'ailes éthériques.

Notre collaboration est totale et notre communication est totale. Nous ne sommes limités ni par la forme ni par les dimensions, nous sommes simplement dans des œuvres communes et complémentaires, en fonction de nos capacités.

Un vaisseau-mère de Sirius venant des Guides Bleus de Sirius aurait tendance à se situer plutôt près des portails interdimensionnels, c'est-à-dire près du Soleil ou près des endroits sur Terre où ces portails existent, mais avec difficulté en certains autres endroits parce qu'il y aurait un risque d'explosion instantanée du territoire qui serait en-dessous. Parce que l'échauffement lié aux forces contraires anéantirait par friction toute vie de manière bien plus dramatique que ce que vous nommez bombes nucléaires.

Ainsi donc nous sommes transportés nous-mêmes pour venir vous transporter. Certains des vaisseaux-mères dans lesquels nous voyageons peuvent s'approcher de certains vortex, mais ne peuvent pas approcher d'autres endroits. Les Arcturiens par exemple, s'occupent eux des aspects plus scientifiques. Ils sont sur une strate différente de la nôtre et pourtant nous sommes tous deux, je dirais, des peuples galactiques de la 3ème dimension unifiée. Notre morphologie est profondément différente, nos potentiels exprimés sont aussi, du coup, profondément différents mais il ne peut exister, dans les mondes unifiés, aucune animosité. Il peut exister des confrontations de points de vue, et c'est le rôle des assemblées comme celle des Melchisédech de trouver ensemble, dans la diversité de manifestations et d'origines stellaires, l'Unité. Unité d'action - l'unité de cœur est déjà réalisée -, mais unité d'action pour vous, sur les mondes à libérer et en cours de Libération.

Nos densités, vous vous doutez bien, ne sont pas les mêmes entre nous - et par exemple ceux dont je viens de parler, les Guides Bleus de Sirius -, mais notre communication et notre cœur à cœur ne peut être que total. Nous sommes donc effectivement totalement complémentaires, même si nous sommes Un chacun de notre côté ; mais nous sommes Un aussi ensemble.

Il serait bien compliqué de vous expliquer avec des mots des compléments sur cela. Parce que dès que vous le vivrez, ou alors si vous le vivez déjà, la compréhension se fait jour sans passer par votre intellect ou votre réflexion. C'est une forme de compréhension directe dans le cœur, qui n'a pas besoin de vos outils limités et enfermants que sont le mental ou même l'intellect. Dès l'instant où vous vivrez cela, vous le reconnaîtrez instantanément, sans passer par un quelconque cerveau. 

De la même façon, passé le premier élément de stupeur si vous devez nous rencontrer physiquement, mais je vous garantis que la stupeur sera exactement la même avec un Arcturien qu'avec des êtres de dimensions non anthropomorphiques. Votre champ de cohérence ou votre champ de conscience, si vous préférez, même si vous êtes libérés vivants, n'a pas la capacité d'absorber, si je peux dire, l'information que nous contenons et véhiculons, aussi bien dans notre forme que dans notre conscience. II y a trop, je dirais, d'écart de manifestations et de potentiels. N'y voyez pas une incompatibilité mais bien plus un ajustement qui doit se faire. De même que vos nouveau-nés, puisque vous passez par une fécondation corporelle, naissent et nécessitent un temps d'acclimatation à la lumière, qui est celle de ce monde.

Il en est de même pour nous, que nous soyons des corps biologiques carbonés ou des corps vibrant bien au-delà de la silice. La notion même de corps, à ce moment-là, n'intervient plus, c'est la Conscience Pure et la relation elle-même qui créent l'harmonie, indépendamment des potentiels différents. Donc je ne peux pas rentrer plus en détail, d'autant plus que vous aurez surtout affaire, dans les premiers temps, à nous ou aux Arcturiens.

Je vous rappelle aussi que pour ceux qui seront transportés par nous au sein des structures nommées Cercles de Feu, celles-ci sont maintenant recouvertes par une conscience particulière que vous nommez en votre monde : Lord Métatron. Là aussi, il y a acclimatation et mise en résonance. Mais la fameuse lumière oblicale et les mécanismes du switch de la conscience dans son premier déroulement, dans sa première moitié de retournement de la conscience elle-même, vous permettra là aussi de vous ajuster plus finement à ce qui se déroulera au sein de ces structures.

Les fils de lumière que vous avez, pour certains d’entre vous, au-dessus de la tête et que vous pouvez ressentir comme des filaments caressant en superficie les cheveux, ou la tête, correspondent aussi au même élément d'ajustement final.

Rappelez-vous, je crois que de très nombreux intervenants ont insisté là-dessus, sur l'importance de la joie. Et que la source de la joie ne doit pas dépendre de quoi que ce soit de ce monde mais bien plus de votre mécanisme de switch de la conscience, vous donnant l'assurance, le moment venu, lors de l'Évènement, de ne pas être affectés, si le délai avec le transport doit être légèrement différé par quelque élément venant de l'éphémère.

Vous libérant de l'axe Attraction/Vision, vous libérant des images, de toute image, vous êtes libres pour l’information et le codage Lumière Vibrale Originelle, et vous permettant alors de vous ajuster, par vous-mêmes, avec parfois un coup de pouce de nous, à cette nourriture intérieure et à ce flux de Lumière Intérieure, qui fait effectivement et qui fera effectivement disparaître tout ce que vous nommez besoins physiologiques, sommeil, faim, soif, et toutes les autres fonctions physiologiques n'auront plus besoin d'être sustentées par un apport extérieur.

C'est cela, parmi vous, qui doit être de plus en plus fréquemment rencontré, que cela soit nos Présences, que cela soit ce mécanisme de basculement de votre propre conscience vous permettant en quelque sorte, de ramener non pas un souvenir mais l'effet direct de l'Absolu en tant que carburant de l'Amour et support de l'Amour, faisant que littéralement vous êtes, dès maintenant, capables d'être nourris en totalité par la Lumière. Ce qui s'avérera, dans certaines circonstances particulières, important.

… Silence…

Autre question.

Question : les Lyriens qui ont pris un corps physique sur Terre le savent-ils? Quelles sont leurs caractéristiques physiques ?

Mais la forme physique est nécessairement humaine. Deuxièmement, eux-mêmes ne le savent pas le plus souvent, parce ce que je vous rappelle qu'il y a oubli, comme chacun de vous quand vous prenez corps, que ce soit pour la première fois maintenant ou depuis le début de ce cycle ou d'autres cycles. Mais l'apparence physique est celle d'un humain. Et heureusement, sans ça nous serions tous des nains, si nous nous incarnons chez vous.

L'origine stellaire lyrienne se traduit, je vous l'ai dit, par un côté pédagogique appliqué à la spiritualité, ou pas, d'ailleurs.

Avez-vous d'autres questions concernant non pas votre personne mais ce qui se déroule en ce moment, qui va se dérouler en ce moment et sur ce que j'ai dit ?

Question : une intervention sur le gros orteil se manifeste-t-elle par des picotements ?

C'est effectivement, je dirais, la cicatrice la plus forte que nous pouvons laisser. C'est donc une anomalie de perception très locale, qui peut subsister effectivement plusieurs jours ou plusieurs semaines après nos interventions. Mais c'est la seule.

Dans le cas d'interventions qui ne sont pas liées aux transports que je viens d'évoquer mais à des guérisons organiques, nous intervenons là aussi - et chez les enfants et seulement chez les enfants parce que cela est facile, il n'y a pas encore le carcan d'enfermement du mental et des émotions -, il peut y avoir à ce moment-là une notion de cicatrice. Mais exclusivement chez les enfants parce que nous n'avons aucune capacité à franchir, si je peux dire, par notre télépathie, l'enkystement mental comme nous le nommons, c'est-à-dire ceux des humains qui ont tellement cristallisé autour d'eux qu’ils sont enfermés au sein de l'enfermement, en eux-mêmes, qui se traduit pour nous par une coque rigide à la périphérie de l'œuf astral et du cocon astral et mental.

Question : ceux qui ont pour origine stellaire Véga de la Lyre et qui repartiraient dans leur origine stellaire seront-ils transportés par les Lyriens et se retrouveront-ils en 3D unifiée ?

Non. Notre intervention ne fait aucune distinction d'origine stellaire ou de lignée stellaire. Elle concerne ceux d'entre vous qui doivent être transportés, quelle que soient vos origines ou vos lignées stellaires. Et nous ne sommes pas un secteur de l'univers et des multivers où nous pratiquons la rééducation à la Liberté, cela ne nous concerne pas. Même si vous avez une origine stellaire végalienne. Il y a de plus, fort peu de raisons, si votre origine stellaire est végalienne, que vous ayez besoin de la moindre rééducation à la Liberté. Le mot rééducation est peut-être un peu fort mais c'est la coloration que je veux y donner.

Question : à quel moment vont commencer les transports ? Au moment des Trompettes ou après ?

Je vous ai dit qu'ils avaient déjà commencé en d'autres régions que l'Occident, et déjà depuis de nombreux mois. Les autres se feront soit juste avant, soit pendant, soit après, selon les opportunités et les possibilités.

Question : il y a trois ans j’ai vu un énorme vaisseau au-dessus de ma maison. Provenait-il des Végaliens et était-ce un repérage ?

Je viens d'expliquer que nous étions présents seulement et exclusivement dans des capsules végaliennes, même si nous sortions de vaisseaux plus grands. Mais en aucun cas ces vaisseaux plus grands ne sont liés à des repérages autres que des repérages topographiques, et non pas liés aux consciences humaines.

… Silence…

Quoi qu'il en soit, je rends grâce à votre présence, à votre écoute et à votre accueil. Ce que j'ai pu développer n'a rien à voir avec un quelconque côté spectaculaire mais simplement pour ceux d'entre vous qui seraient concernés ou qui ont été concernés, et des éléments à disposition venant limiter les dysruptures au niveau de la Merkabah interdimensionnelle - qui est indispensable à régler pour ce transport en lui-même et non pas pour votre Éternité, je vous le rappelle. Que cela concerne votre corps d'Éternité, sans corps physique, ou que cela concerne votre corps physique doublé par le corps d'Éternité.

Voilà donc l'ensemble des informations bien concrètes et bien matérielles que je voulais vous communiquer dans notre fonction d'Anges du Seigneur, pont entre l'éphémère et l’Éternel, parfois individuellement et de toute façon de manière collective. Je ne peux que terminer sur ces mots, comme cela a été le cas d'ailleurs, dit autrement, par nombre de consciences qui se sont exprimées depuis les Mondes Libres depuis plus d'un mois : tenez-vous prêts.

Il n'y a pas de meilleure façon d'être prêts que de se tourner vers le Soi, vers l'Absolu, vers l'Infinie Présence, et de trouver en quelque sorte votre propre source de Lumière à l'intérieur de vous-mêmes, qui vous rendra idéalement et concrètement indépendants, d’ores et déjà, de toutes les façons possibles, du monde qui se meurt, vous faisant alors rentrer de plain-pied dans la Vie Éternelle avant même notre intervention, si cela vous concerne, et avant même l'Évènement.

Permettez-moi de resaluer votre Présence et votre Amour, et je ne peux que vous souhaiter un bon retour en votre Éternité, que cela soit au sein des différentes Confédérations Intergalactiques des Mondes Unifiés et Libres, en votre origine stellaire, ou en l'Absolu que vous êtes, selon le choix et la liberté de votre conscience et de votre Éternité.

Je vous transmets la sympathie et l'amitié, au nom de l'ensemble des Végaliens, en votre cœur.

... Silence...

Je vous dis à tous : bon réveil et bonne sortie de l'illusion de la vie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire