SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

22 novembre 2015

Humour: Des passeports syriens retrouvés à Hiroshima et Nagasaki!

L’AFP a rapporté des faits étranges survenus au Japon il y a deux jours: deux passeports syriens, un à Hiroshima et l’autre à Nagasaki, ont été retrouvés non loin des lieux où les deux bombes atomiques Fat Man et Little Boy avaient explosées en août 1945.

Au vu du contexte international actuel, cette découverte a immédiatement suscité la perplexité au sein des autorités japonaises. Une équipe composée de scientifiques, de militaires de haut-rang et d’historiens chevronnés a alors été constituée afin d’expertiser minutieusement le contenu de ces deux passeports comportant des noms plus que suspects: Saroukh-Alislam Annawawi et Abou-Intihar Al-Qounboulawi. Après une ultime analyse au Carbone 14, le gouvernement japonais est arrivé à la conclusion que le largage des deux bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki avait très bien pu être le fait de terroristes islamistes et non pas de l’armée américaine, comme l’histoire l’avait auparavant laissé à penser.

Mis au courant de la nouvelle, le président Obama a aussitôt salué la justice historique qui était rendu à son pays: « Les États-Unis d’Amérique ont toujours porté le flambeau de la liberté et de la démocratie et non celui de la terreur et de l’infamie. Nous avons injustement porté le fardeau de cet ignoble crime contre l’humanité, alors que les responsables étaient une nouvelle fois à trouver du côté des terroristes fanatiques du Moyen-Orient. Mais nous n’oublierons jamais la diffamation et l’humiliation. Dès à présent, nous allons demander des réparations au gouvernement japonais pour le tort que nous avons subi ces 75 dernières années ».