SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

13 octobre 2015

Snow, par Snow

Octobre 2015

Je suis Snow. Je salue en vous le Souffle du Grand Esprit.

… Silence… 

Je suis parmi vous en tant qu’Étoile Précision (Ndr : Snow est en résonance avec l'Étoile Clarté et non Précision. Mais ceci n'est pas une erreur. Merci de prendre connaissance des éléments donnés par Anaël figurant dans l'addendum.)

Je viens parmi vous afin de clôturer mes différentes interventions tout au long de ces années concernant la nature, les éléments, les Cavaliers, les souffles primordiaux.

Voilà quelques années, je vous parlais de contact avec la nature afin de vous y ressourcer et aussi en partie de vous retrouver, permettant de retrouver à la fois ce que vous êtes en éternité, mais aussi ce que vous êtes à la surface de ce monde, avoir les pieds sur terre et vivre avec sécurité ce qui allait être à vivre durant ces années et qui touche, dorénavant,  à sa finalité, si je peux dire.

Nombre d’entre vous vivez des rencontres nouvelles, au sein même de cette terre. Beaucoup de choses se révèlent par l’action de la Lumière, en son Intelligence et par son dépôt sur le manteau de la Terre, vous donnant à voir, à vivre et à expérimenter des rencontres, de bénéficier de ces rencontres pour votre stabilité, votre assise, vous permettant, le moment venu, de bénéficier d’un appui indispensable pour aller en vos Demeures d’Éternité.

Les éléments révélés en vous, par les lignées élémentaires, par l’activation de circuits de l’énergie en vous, se voient aussi sur l’écran de votre conscience, dans la nature elle-même et pour certains d’entre vous, chez vous. Ces rencontres, vous le savez, comme ma Sœur Ma (Ndr : Ma Ananda Moyi) vous l’a expliqué, sont en quelque sorte des lumières, des éclairages et aussi des moyens de vous recentrer au sein de l’Éternité.

Comme vous le savez, les tam-tams du ciel et de la Terre sont à vos portes. Le chant du Grand Esprit dans vos oreilles se modifie, préparant la voie à l’Appel de la Grande Mère.

Le Temple de votre cœur, les Couronnes de vos têtes vibrent dorénavant en résonance au son de l’Unité. Cet éclairage, comme vous le savez, va s’intensifier, intensifiant par là-même l’action des Cavaliers à la surface de ce monde. Que ce soit le processus intérieur de la rencontre avec les peuples de la nature, que ce soit l’action des Cavaliers en ce monde, il s’agit exactement de la même chose.

Alors, certains d’entre vous vivent parfois les conséquences de l’action des Cavaliers, dans leur environnement de vie, tout en vivant en même temps les rencontres avec leurs lignées, avec les peuples de la nature, mais aussi avec tout ce qui constitue la Liberté au sein des Mondes Libres vous donnant à voir, à percevoir et à expérimenter d’innombrables relations et contacts qui deviendront - je ne vous le cache pas - de plus en plus intenses et de plus en plus percutants. Tout dépendra bien sûr de votre capacité à vous aligner, à vous centrer. Comme je l’avais dit, celui qui est parfaitement centré ne pourra jamais être affecté par les Cavaliers, même se manifestant en son environnement.

Et saisissez bien qu’il vous est donné à voir dans ces deux aspects, de l’action des Cavaliers et des rencontres élémentaires en vous et au sein de la nature, ne représentent en définitive que le même phénomène vu,  je dirais, de plusieurs points de vue. Du point de vue de la personne, l’action des Cavaliers vous saisit et vous fige au cœur de la peur de l’éphémère qui est de disparaître, alors que les contacts au sein de la nature vous donnent la preuve irréfutable de l’Amour au sein de ces relations.

Je dois préciser que même au sein de l’action des Cavaliers autour de vous et en vous, dans leur aspect le plus, peut-être terrifiant pour la personne, il y a le même Amour au sein de l’Éternité. Comprenez bien et saisissez bien que quel que soit l’aspect que prenne l’élément, que cela soit dans sa forme archétypielle de triangle, venant de ce que vous nommez la Civilisation des Triangles et que nous nommons, nous, peuple natif amérindien, les Grands-Pères, sont exactement la même chose que ce qui est vu autrement au sein du cœur, que vous nommez le peuple de la nature, qu’il soit du Feu, de la Terre, de l’Air ou de l’Eau. Certains d’entre vous éprouvent une sympathie et se posent la question, par rapport à ces peuples de la nature, de leur affiliation. Ceci est une résonance, ouvrant peut-être les vannes de votre cœur et vous permettant de passer plus aisément de la condition humaine à la condition supra-humaine.       

Tout cela se vit en ce moment même, se conjugue de différentes façons. Il y aura bientôt une simultanéité, indépendante de l’Appel de Marie, pouvant se produire avant comme après - mais surtout avant - concernant la vision des archétypes réels des Cavaliers, des éléments et des peuples élémentaires de la nature vous donnant à voir, au-delà des apparences et au-delà de la manifestation de ces consciences, leur aspect au plus proche de la Source, nommé il me semble par le Commandeur des Anciens, les Quatre Vivants ou encore les Hayot Ha Kodesh.
                                   
Tout cela participe de la même réalité simplement exprimée selon différents modes, selon la dimension et aussi comme je l’ai dit, selon votre point de vue et votre emplacement de conscience.

Chacun d’entre vous vivra, si ce n’est déjà fait, la révolution des éléments. Révolution des éléments qui est aussi la révolution des émotions, du mental, vous montrant de plus en plus clairement et  avec un éclairage de plus en plus fort, l’illusion des attachements en ce monde, l’illusion de la pérennité des affects mais aussi de votre propre mental dans ses projections et anticipations.

Quand vous en arriverez à la paix archétypielle visible et non pas simplement vécue et perçue au niveau des Triangles élémentaires de la tête, alors les temps seront venus d’accéder à la vérité ultime de votre être, ici même dans ce corps, en ce monde et avant l’Appel de Marie.

Vous l’avez compris, ceci se déroule en ce moment même et se déroulera de manière de plus en plus évidente et fracassante, aussi bien pour celui qui est dans la peur que pour celui qui a déjà ouvert les vannes de l’Amour.

Le Souffle du Grand Esprit qui anime les quatre Cavaliers et donc les quatre Grands-Pères, procède de la même dynamique et de la même action, révélée et dévoilée : ouvrir les vannes de l’Amour et ouvrir à la conscience la réalité de l’Éternité, de son installation et donc de votre éternité.

Alors bien sûr cela peut se traduire en vous par ce qui a été nommé, par certains Anciens et certaines Étoiles, le Face-à-Face ou la confrontation. Ce Face à Face et cette confrontation doit vous amener à une résolution, en vous et sur ce monde, de l’apparente opposition entre l’Air et l’Eau et le Feu et la Terre, afin de voir et assister à la naissance, sur cette terre, de l’Éther de Feu, la dimension originelle de la Source.

L’assemblage des quatre Grands-Pères ou des quatre Cavaliers ou des peuples élémentaires tels qu’ils sont représentés ici sur cette terre, vous conduit à une forme d’unification des opposés, des contraires et des complémentaires, débouchant effectivement sur une manifestation de votre propre Unité, en vos regards, en vos sens, en votre vécu et aussi en vos relations.

Ce qui doit être brûlé brûlera, ce qui doit souffler soufflera, ce qui doit être ébranlé sera ébranlé, ce qui sera recouvert d’eau doit l’être. Non pas pour séparer et diviser mais bien plus pour unifier au sein de l’Éther et donc de ce que l’on pourrait nommer le cinquième élément, ce dont vous avez été privés et dont nous avons tous été privés en incarnation sur ce monde depuis fort longtemps. Le retour de l’Éther primordial passe aussi bien par le canal de l’Éther, le Canal Marial que vos structures vibrales, que votre conscience elle-même. De l’action des Cavaliers en vous, en leur phase ultime, s’éclairent en quelque sorte les dernières résistances, les dernières choses à voir, à traverser et à dépasser, sans intervention des aspects limités de ce que vous êtes.

Ainsi donc, au travers de l’action des quatre Grands-Pères, à quelque niveau que ce soit, cela fera émerger en vous la peur ou l’Amour, mais non plus de façon émotionnelle ou affective mais bien dans leur quintessence et leur essence, vous donnant à résoudre les derniers antagonismes, sur ce monde comme en vous. Alors comme cela a été dit de multiples façons, il vous faut être disponibles, disponibles en votre éternité pour vivre l’Éternité ici même, afin de permettre à votre conscience de vivre l’appel du ciel et de la Terre et l’Appel de Marie avec la même grâce, sans peur de quoi que ce soit venant de l’éphémère encore présent, vous amenant à vivre et non pas à espérer ou redouter, la fin de l’illusion collective et personnelle.

C’est peut-être la période, en ce moment, la plus dure ou la plus facile mais surtout celle qui est la plus adaptée pour vous stabiliser dans l’Unité, dans l’Amour, par la Grâce du Grand Esprit.
                       
L’Esprit du Soleil et le Chœur des Anges vous entourent maintenant depuis de nombreux mois venant eux aussi éclairer ce qui peut rester d’ombre, d’attachements ou de croyances résiduelles en vous. Accepter la fusion des éléments en soi, c’est rejoindre l’Éther de Feu, autre nom de l’Éternité. L’Éther de Feu n’est pas seulement le feu tel que vous l’appréhendez et le vivez en ce monde, mais c’est en quelque sorte le Feu de l’Amour ou le Feu primordial qui anime les mondes et anime la conscience, en quelque dimension que ce soit. La structure du corps immortel, celui de l’Éternité, est lui-même construit de ces forces élémentaires se traduisant, au sein de la vibration du corps d’Êtreté, par un agencement de fonctions et non de formes, un agencement de triangles élémentaires communs à tous les corps d’Êtreté en quelque dimension que ce soit.

Ce que vous vivez n’est rien d’autre que l’apprentissage de la Liberté et pour certains d’entre vous, l’apprentissage de l’inconnu.

De la façon dont vous vivez ce qui est à vivre pour vous, avec sérénité et paix, avec accueil et sans réaction, vous donne déjà un aperçu de ce qui est à vivre pour vous, individuellement, au moment collectif du Grand Esprit. Les quatre Grands-Pères et la Grande Mère œuvrent de concert, dorénavant, en toutes vos structures et en tout ce que vous êtes ou paraissez en ce monde. Ce qui explique parfois la survenue de réajustements brutaux ou d’éléments vous faisant dire que vous êtes malades ou que vous n’êtes pas bien, avec des variations de température, des variations peut-être encore de votre humeur et de vos émotions, des doutes, des croyances ou des certitudes qui se manifestent à tour de rôle. Cette oscillation, ces fluctuations ne sont, en définitive, que la danse des éléments, les rapprochant toujours plus de l’Éther de Feu. Ce baptême du Feu vous a été annoncé voilà fort longtemps par le Commandeur des Anciens et par de nombreux prophètes.

Vous voilà rendus, en quelque sorte, au moment prophétisé par le peuple des natifs amérindiens concernant le passage des Kachinas et le retour du Phénix qui n’est autre que le réveil de l’Éther de Feu audible par ces sons et ces chants.

Tout ce qui se déroule sur la terre, en quelque endroit que ce soit, est exactement la même chose qui se déroule en vous, dans votre propre vie, dans vos défis, dans vos joies, dans vos rencontres bien sûr. Tout n’est en quelque sorte que prétexte pour vous dépouiller et vous faire dépouiller de l’inutile à votre éternité. Cela passera bien sûr par des événements personnels au sein des structures archaïques, liés aussi bien à la société qu’à la famille, par des bouleversements importants pour la personne mais qui ne sont que liberté et libération pour l’Esprit.

Retenez bien que durant cette période qui s’est ouverte depuis le 30 septembre et qui va jusqu’à l’Appel de Marie, tout n’est destiné qu’à vous éclairer vous-mêmes, éclairer bien plus que le scénario de vos vies ou votre histoire personnelle, mais éclairer, au travers de votre vie, ce qui est de l’ordre de l’éphémère et ce qui est de l’ordre de l’Éternel.

L’occidental a souvent tendance à ne pas voir la finitude de la vie en ce monde et à se penser éternel. La véritable éternité n’a rien à voir avec les conditions de l’éphémère et ce que vous pouvez être tentés de perpétuer par la mémoire, le souvenir, comme par la descendance ou par les plaisirs de ce monde.

Le plaisir du Feu de l’Éther ne peut en rien approcher les plaisirs de ce monde parce que les plaisirs de ce monde s’arrêtent toujours à un moment donné et nécessitent leur reproduction alors que le plaisir de l’Éternité est la Joie éternelle telle que certaines de mes sœurs vous l’ont décrite.

Mais de plus en plus, cela ne pourra être l’un et l’autre. Cela veut dire aussi que de plus en plus, cela sera l’un ou l’autre et de manière de plus en plus tranchée, de manière de plus en plus évidente. Rappelez-vous aussi que par rapport à cela, il n’y a rien à changer parce que tout est déjà assigné à sa propre place, vous permettant simplement, peut-être de voir encore ce qui peut-être n’a pas été vu afin que l’Ultime Grâce de Marie vous touche de plein fouet le moment venu.

Alors n’oubliez pas de rester tranquilles, n’oubliez pas que tout est dans l’instant présent, quel que soit le remue-ménage, quel que soit le tohu-bohu qui s’est enclenché et s’enclenchera de plus en plus violemment. Ne perdez jamais de vue que, quelle que soit votre vie, quelles que soient vos attaches à ce monde, ils ne représentent strictement rien dès l’instant où vous n’êtes plus inscrits dans l’histoire d’une personne.
                                   
Cela n’est pas dit pour vous déresponsabiliser ou vous occulter vos obligations, mais bien plus pour les relativiser et les mettre à leur juste place car la vie et l’action de l’Éther, reconstitué sur terre maintenant, vous le montrera à un moment donné ou à un autre. Ne soyez pas dupes alors des jeux que vous jouez, que cela soit à travers votre profession, à travers vos familles, à travers vos occupations, vos loisirs, autrement dit, comme diraient nos sœurs orientales, ne soyez pas attachés aux fruits de vos actions, aux fruits de vos créations. Laissez-les, elles aussi, libres.

Comme vous le savez, les forces de prédation n’auront bientôt plus de possibilité d’action au sein de ce monde. Seul restera l’Amour et l’Éternité, avant même l’élément final nommé grille-planète.

L’onde de l’Éther ou l’Onde de Vie, pour ceux qui l’ont vécue, vous a montré en quelque sorte la voie, voilà quelques années. Aujourd’hui, c’est la vie elle-même au sein de ce monde qui vous montre la vraie vie et non pas les croyances en une quelconque sécurité de la société occidentale à travers tout ce qui a été construit sur la peur, que cela soit ce que vous nommez les assurances, les économies, la finance, l’argent, qui ne sont qu’une création humaine inspirée par les forces les plus involutives qui soient. 

Ainsi rappelez-vous que ce qui vous tient, au sein de ce monde aujourd’hui, est bien plus les conditions de ce monde et non pas vos conjoints, vos enfants ou vos activités professionnelles, ce que je nomme « l’argent ». Je vous renvoie, pour cela, à l’une des premières interventions de Marie parlant de l’argent et de sa place dans la falsification. Ce qu’elle avait exprimé voilà dix ans, correspond tout à fait à votre situation et à l’actualité de ce monde concernant les crimes et les inversions liées à l’argent.

Comme vous le savez peut-être, chez les peuples natifs amérindiens il n’y avait pas d’argent. Nous ne pouvions qu’échanger ce que nous fabriquions nous-mêmes, de personne à personne, sans intermédiaire. Ce que vous nommez peut-être vulgairement aujourd’hui le troc est le seul échange possible. Et d’ailleurs vous vous en apercevrez bientôt, dès l’instant où le système lié à l’argent n’existera plus parce que celui-ci, effectivement, s’effondre sur lui-même.

C’est dans cette situation que l’homme est le plus capable de se détourner de l’éphémère pour se consacrer en totalité à son éternité et à l’action des Cavaliers et à l’accueil de Marie.

En résumé, ne voyez pas les Cavaliers comme une destruction de quoi que ce soit d’illusoire mais bien plus la révélation de l’Éternité, la mise à plat de ce qui est faux, en vous, comme autour de vous. Cela relativisera et changera, de manière totale et abrupte, ce que vous nommez la vie. Ainsi vous découvrirez, si ce n’est déjà fait, que le véritable bonheur ne dépend d’aucune circonstance de ce monde, d’aucune relation de ce monde mais juste exclusivement de votre emplacement dans l’Amour ou dans la peur.

Tout ce qui pourra vous sembler de prime abord, du point de vue de la personne, comme contraire à l’Éternité, n’est en fait que la révélation de l’Éternité dès que le point de vue, de vous-mêmes, se place au sein de l’Éternité. Et comme je l’ai dit, il n’y a pas de meilleure période que celle-là, il n’y a pas de meilleur moment que l’instant présent où les circonstances extérieures se modifient à la vitesse d’un cheval au galop, dorénavant.

Comme l’a stipulé l’ancien Commandeur Orionis voilà peu de temps, tout ce qui arrive, sans exception aucune, n’est que le résultat de l’installation de l’Éternité, sans aucune exception. Seul le regard divisé, seul le regard de la personne peut y interpréter autre chose que cela.

Vous êtes les enfants de l’Un, les Fils Ardents du Soleil, et vous n’êtes pas cette personne quelle qu’elle soit, vous n’êtes pas seulement cela.  Cela, de nombreux Anciens vous l’ont exprimé de différentes façons ; nombre d’expériences que vous nommez vibrales, vous ont aussi confortés ou confrontés à cela.

Comme vous le savez aussi, le temps n’est plus à l’appel, à la négociation, mais à l’actualisation, en accord avec les quatre Grands-Pères et la Grand-Mère. Il y a juste cela à voir, à reconnaître, à identifier et à vivre, parce que tout le reste, comme cela a été répété longuement, n’est que le résultat de l’Intelligence de la Lumière et si vous êtes lumière ou si vous êtes revêtus de lumière, cela vous apparaît de plus en plus comme évident.  
                                   
Mener à bien cette alchimie n’est pas un travail, ni une ascèse, c’est bien plus une reddition sans conditions de votre tête à votre cœur, sans objection et sans parti pris parce que si vous ne l’avez pas constaté encore, ce qui doit se dérouler dans votre vie se fera par la Grâce de la Lumière dès l’instant où vous l’acceptez. Sinon, cela se fera de la même façon mais avec une vision tronquée liée à l’écran de la personne, et pourra apparaître comme déroutant, si ce n’est parfois terrible. Mais si cela vous arrive, sachez que cela n’est que le point de vue de votre aspect parcellaire qui ne se croit qu’une personne au sein de ce monde.

Autrement dit aussi, les Cavaliers ne sont plus seulement dans les airs mais ils ont touché terre, en totalité, accompagnant l’ange Métatron déployé sur les Cercles de Feu des Anciens.

Vous comprendrez à travers l’action des éléments en vous, de vos relations avec la nature, comme au travers de l’action des quatre Cavaliers, et vivrez par la même occasion, en de multiples occasions, la différence entre l’Éternel et l’éphémère sans aucune interprétation et sans aucune projection de votre part.

Je le répète, tout ceci n’est qu’un éclairage, certes violent mais c’est l’éclairage de la Lumière mettant fin aux dernières illusions, aux dernières constructions humaines, aux dernières constructions sociétales de l’Occident qui ne sont pas basées sur l’Amour et encore moins sur l’humanité réelle, mais où, dès votre plus jeune âge, est inscrit en vous la compétition et la prédation, par le modèle sociétal lui-même et par le modèle éducatif.

Vous vous rendrez compte, si ce n’est déjà pas le cas, qu’il n’y a pas de différence entre le premier et le dernier, en quelque terme et en quelque situation que ce soit, et que l’humanité réellement est Une même si le Commandeur a pu dire, voilà de nombreuses années, qu’il y avait deux humanités et que ces deux humanités se sépareraient. C’est exactement ce que vous voyez mais ceux qui se séparent ne sont pas nécessairement ceux qui le veulent, mais c’est bien l’action de la Lumière, là aussi, qui déclenche tout cela.

Vous découvrirez aussi, même si pour l’instant vous y êtes réticents, que tout ce qui se déroule par l’action des éléments, à quelque niveau que ce soit, que cela soit au travers de vos relations dans la nature, avec les peuples de la nature, que cela soit dans vos contacts avec nous, que cela soit dans vos relations entre vous ici, humains sur terre dans la chair, n’est en définitive que la même chose, avec des angles d’éclairage différents, des paliers différents, des vibrations différentes, des énergies différentes et pourtant qui sont reliés à la même origine, à la même essence et pour l’instant à la même causalité.

En tant qu’Étoile Clarté, je suis en résonance, bien sûr, de par mon positionnement et ma vibration, avec l’élément Air, je suis aussi en résonance, bien sûr,  avec une zone précise de votre corps, là où se situent les Portes. Tout cela se traduit dans votre vie par l’action de la Lumière directement au sein de la matière, au sein de vos cellules comme au plus profond de la Terre, et même en les endroits où jusqu’à présent la Lumière ne pouvait prétendre être présente puisque, comme cela a été dit et répété, la Lumière ne s’installe plus seulement en certains endroits mais dorénavant sur toute la terre.

Plus que jamais et chaque jour de plus en plus, les injonctions du Grand Esprit, l’appel de la Lumière deviendront intolérables pour l’éphémère et admirables pour celui qui se dirige, si ce n’est déjà fait, vers son cœur, vers l’Amour et vers l’Éternité, mettant ainsi en œuvre et en accomplissement la loi d’attraction et la loi de co-création consciente vous amenant en quelque sorte, du point de vue de la personne, à aller toujours de plus en plus loin de ce qui est limité et de résider de manière de plus en plus constante en le Souffle du Grand Esprit.

Les vibrations perçues sur ce corps éphémère, qui signent la présence de la supraconscience, viendront  réellement illuminer et transcender, sans participation de votre part, tout ce qui peut être éphémère au sein de la conscience limitée et la conscience elle-même.

Beaucoup d’entre vous ont déjà vécu l’Appel de Marie voilà quelque temps. D’autres le vivront au moment venu. Mais dans un cas comme dans l’autre, la seule vérité qui tiendra debout est l’Amour. En l’Intelligence de l’Amour, il n’y a pas de place pour la tristesse, il n’y a pas de place pour les attachements quels qu’ils soient. Il n’y a de la place, et vous le savez, que pour la joie et la félicité. Vivre la joie et la félicité ne découle aucunement d’une ascèse ou d’une concentration ou d’une méditation, mais bien d’un relâchement, de la conscience avant tout, par rapport à tout ce qui est limité et éphémère et donc qui ne dure pas.

En résumé, vous ne pourrez être le Grand Esprit et maintenir en même temps les illusions de ce monde, en vous comme autour de vous. Et tout ce que vous pourriez imaginer aujourd’hui dans votre conscience limitée, si elle est présente, ne pourra jamais imaginer ou supposer l’intensité de la Joie et de l’Amour qui se déversera pour chacun de vous au moment de l’Appel de Marie, même pour celui d’entre nous dans la chair, homme ou femme, frère ou sœur, qui aurait vécu certains états de liberté et de joie.

Pour ceux d’entre vous qui perçoivent la vibration, vous constatez bien évidemment l’amplification de ces vibrations et l’amplification parallèle de votre conscience, vous donnant accès à des strates invisibles, vous donnant accès à ce qui est au-delà de l’apparence et donc à ce que je nommerais le monde des causes, et bien au-delà, pour beaucoup d’entre vous, à dépasser ce monde des causes et à vous établir ici même, dans la demeure de Paix Suprême, non plus par  expérience mais comme un état permanent. Et plus vous lâcherez ce qu’il reste à lâcher et plus vous serez en joie, sans rien décider, sans rien faire de votre propre volonté, mais par l’action extrême de la Lumière, par l’action des Cavaliers.

Christ avait dit : « Heureux les simples d’esprit ». Vous allez le vérifier, si ce n’est déjà fait, de plus en plus souvent.

Au sein de ce qui se déroule maintenant en vous, comme sur ce monde, tout n’est que prétexte à l’établissement total de la Lumière et de la Vérité. On peut dire autrement que l’invisible se révèle au sein du visible. Que ce qui pouvait être encore caché en vous ou à l’extérieur de vous ne pourra plus se cacher ou être caché, vous renvoyant, de manière plus ou moins abrupte, à la transparence et à la Vérité.

… Silence…

Percevons tout cela ensemble, ici et ailleurs, pour ceux qui tomberont sur mes mots, dans la Vérité, dans le Souffle du Grand Esprit.

… Silence…

Et dans ce silence, dans cette plénitude et dans cette Clarté, j’achève mon discours, en demeurant en vous et avec vous.

… Silence…

Je suis Snow.  Ainsi s’achève mon message que j’ai placé en votre cœur afin qu’il devienne Vérité pour le moment qui vous est le plus opportun et le plus efficace.

Tout mon Amour se dépose en vous.

… Silence…

Je bénis aussi votre éternité et je vous dis au revoir.



*   *   *   *   *


Addendum :

ANAËL :

Bien-aimés, en ce qui concerne l’affectation et la localisation des Étoiles dans leur résonance, je vous rappelle qu’il y a une structure statique qui a été donnée bien avant la Libération de la Terre et qui vous a permis de porter votre attention, votre conscience sur différentes zones qui représentent en quelque sorte, au-delà des Triangles élémentaires, les points d’entrée de la Lumière Vibrale au sein de votre tête.

Au moment de la Libération de la Terre, il y a eu retournement du Triangle de Feu à l’avant de la tête mais n’oubliez pas que les retournements sont innombrables, ils concernent le haut/bas, ils concernent aussi et surtout la gauche et la droite. Ceci est particulièrement évident au sein du Triangle de Feu qui est constitué, je vous le rappelle, de ce qui fut nommé à un moment donné AL, Bien et Mal. Dès l’instant où le Triangle de Feu est retourné, signifiant les oscillations de l’âme depuis la matière vers l’Esprit et avant même le retournement définitif de l’âme, il y a effectivement une résonance qui se crée entre les Étoiles Bien et Mal, faisant que l’une vient se placer de l’autre côté et celle du 2ème côté au premier côté : il y a donc retournement non pas seulement dans le sens haut/bas mais aussi dans le sens gauche/droite. Ceci est particulièrement vrai en ce qui concerne l’axe Attraction/Vision qui était la croix mutable, je vous le rappelle, falsifiée.

Ainsi donc le retour à l’équilibre et le dépassement du Bien et du Mal passe nécessairement par la permutation des points de vibration situés au niveau de la tête même si au niveau de la croix cardinale AL, OD, IM, IS l’emplacement reste le plus souvent identique et il y a simplement un changement de polarité entre le haut et le bas. Ceci n’est toutefois pas vrai parce que depuis la Libération de l’Éther et de la Terre, la conscience remontant par le canal de l’Éther et venant activer les 12 Étoiles ne se fait pas depuis le point AL mais depuis le point OD.

Ceci implique un certain nombre de résonances et de basculements entre la gauche et la droite, valables je vous le rappelle, non pas pour les croix fixes mais pour les croix mutables. Et ceci est particulièrement vrai à l’avant de votre front, comme je viens de l’expliquer, entre ce qui concerne Attraction et Répulsion ou si vous préférez Bien et Mal. Dès l’instant où l’Éveil est réalisé, en totalité, dès l’instant où l’âme est stabilisée dans sa remontée au sein de l’Esprit, il ne peut plus persister d’opposition entre le Bien et le Mal mais bien une dissolution du Bien et du Mal en tant que vérité illusoire s’inscrivant dorénavant au sein du Feu Vibral et non plus du feu vital.

Il en est de même pour les Étoiles situées à la partie antérieure du front, c’est à dire Clarté et Précision. Sans rentrer dans les détails de chaque Étoile, en ce qui concerne ce qui a été annoncé par Snow, qui peut vous sembler contraire à ce qui avait été placé par rapport à cette sœur humaine, ceci aujourd’hui n’est plus vrai. Snow est la fois aussi bien la Clarté que la Précision selon la façon dont elle se présente à vous évoquant par là-même que la Clarté va de pair, si je puis dire, avec la Précision. C’est exactement ce qui se déroule en ce moment. Les particules adamantines  éclairant de plus en plus la scène de théâtre, il y a perception de la Clarté mais surtout vous donnant à voir avec plus de Précision les éléments qui jusqu’à présent ne vous apparaissaient pas clairement. Ne cherchez pas d’autres permutations car cela est le rôle des Étoiles de vous expliquer cela, prochainement, si cela est nécessaire.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire