SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

1 octobre 2015

O. M. AÏVANHOV par O.M. Aïvanhov - Partie 3

Canalisation Septembre 2015 - Source: lestransformations - PDF

Eh bien chers amis, c’est encore moi. Je vous présente toutes mes bénédictions et je viens toujours répondre à vos interrogations, à ce qu’il peut rester encore en vous de questionnements, n’est-ce pas ? Les questionnements quels qu’ils soient, je vous rappelle comme j’ai dit dernièrement, que c’est plus les vélos qui tournent. Maintenant c’est des questions existentielles, des questions de positionnement si on peut dire, et à l’éclairage de ce qui se dit ces derniers temps, à l’éclairage de ce que vous vivez, et il y a bien sûr de plus en plus d’injonctions de la Lumière à vous placer dans la Lumière. Alors maintenant, je vous transmets les bénédictions, l’Esprit du Soleil, le Chœur des Anges, Marie, les Archanges, tout ce que vous voulez, afin que vous soyez paisibles et que nous puissions échanger sur ce que vous avez à demander. Alors je vous laisse la parole.

Question : à chaque fois que je pense à vous, un papillon surgit, est-ce un signe de votre Présence ?

Alors là, chère amie, bien sûr. Rappelle-toi que je vous ai parlé très longuement, déjà quand j’étais dans la chair mais aussi il y a quelques années, de passage de chenille au papillon. Vous êtes à l’époque du papillon, donc les papillons sont omniprésents. Il y a un mécanisme de synchronicité et d’évidence qui te relie à la notion de papillon, déjà pour toi-même bien sûr mais aussi tu peux y voir une résonance, une affinité particulière par rapport à cela, c'est-à-dire par rapport au fait de devenir le papillon. La chrysalide est terminée, les papillons sortent, et voilà, vous voyez tout cela devant vous et en vous. Donc bien sûr que tu peux y voir ma Présence mais aussi tout ce que j’ai apporté depuis des années en votre conscience et en votre vie.

… Silence…

Cher ami, tu peux y aller.

Question : dans un rêve, je me soulevais du sol et je traversais un mur. Pouvez-vous m’éclairer ?

Ah, cela signifie simplement que tu as besoin de dépasser les limites, qu’à cette époque-là peut-être tu avais la nécessité, qui s’est manifestée en rêve, de sortir de certains conditionnements et des murs de ta propre prison. Donc tu as traversé les murs. Tu as étouffé certainement à ce moment-là, et peut-être qu’il t’a été donné les moyens de traverser cet étouffement et cet enfermement. Donc nécessairement le fait aussi de se soulever du sol évoque irrémédiablement la liberté, l’Ascension, mais aussi l’Élément Air, et tu as donc traversé le mur et tu t’es soulevée auparavant. C’est un besoin de sortir, à cette époque-là, de certains conditionnements et d’échapper à certaines conditions afin de trouver ton être véritable.

Nous continuons à chaque fois.

Question : « nous sommes tous Un », « unifiés dans le même cœur », est prononcé très souvent et pourtant l’afflux migratoire actuel par nos frères orientaux soulève la peur. Pourquoi?

Mais il n’a jamais été dit qu’il fallait accueillir ceux qui allaient vous tirer dessus, n’est-ce pas, ou vous faire du mal. Tout ça n’est que quelque chose… À tous les niveaux, tout ce que vous observez aujourd’hui à la surface de ce monde, je ne parle pas de la Lumière qui se dépose en vous, des voiles qui se déchirent pour vous, mais la scène de théâtre obéit à une manipulation totale de la réalité, essayant de faire coller des évènements qu’on pourrait qualifier d’historiques et surtout bibliques à la situation actuelle. Tout ceci n’est destiné qu’à vous leurrer, qu’à vous tromper. Il n’y a pas plus de migrants que d’immigrés que de quoi que soit de spontané. Il y a juste une manipulation totale des consciences inférieures, je dirais, celles qui animent le corps mais pas la conscience spirituelle, heureusement, et ça vous le vivez. Et donc ça fait partie, je dirais, de la bataille de Gog contre Magog tel que c’était décrit dans la Bible. Être dans le cœur veut dire aussi voir clair ; il est pas question d’accepter ou de refuser, il est question de voir clair. Voyez au-delà des apparences.

Tout ce qui se déroule aujourd’hui à la surface de ce monde est programmé depuis très longtemps et mis en place de façon artificielle au niveau des comportements humains et des comportements des pays, et des comportements de tout ce qui gouverne l’illusion. Que ce soit les méchants garçons, les guignols comme je les appelais, qui font encore plus les guignols, mais ils le feront jusqu’au dernier moment, les guignols, qu’est-ce que vous voulez qu’ils fassent d’autre ? Ils vont pas tomber à genoux et se mettre en état de Grâce, comme disait Marie. Au dernier moment peut-être, et nous espérons pour certains d’entre eux. Mais ils ne peuvent que jouer leur rôle, qui en plus est un rôle qui leur a été assigné par les méchants garçons intermédiaires, ceux que j’appelle les Archontes, bien sûr. Ils iront jusqu’au bout du scénario. Eux aussi ils écrivent la scène de théâtre. Mais vous savez que vous, vous observez la scène de théâtre ou que vous n’êtes même plus celui qui observe la scène de théâtre et qui voit qu’il n’y a pas de théâtre.

D’ailleurs l’état de Grâce est un état où il y a juste la Grâce, n’est-ce pas ? Y a pas de place pour les scénarios, d’appeler un frère ou une sœur : émigré, immigrant, orientaux, occidental, ça veut rien dire. Tant que vous croyez être un occidental, vous n’êtes pas libre, tant que vous croyez être un guerrier, vous n’êtes pas libre, vous jouez encore un rôle. Alors bien sûr il y a des égrégores qui sont créés ; ces égrégores ne seront toujours que des égrégores de peur, liés à l’économie, liés aux crises, liés aux guerres, liés aux contraintes légales qui ne font que vous asservir toujours plus. La Liberté, elle est dans votre cœur. Mais le regard que vous pourriez porter par rapport à ce qui se déroule n’appelle de vous qu’une grande compassion, parce qu’ils sont encore prisonniers, tous ces êtres sont prisonniers des jeux de rôle mais vous, vous jouez plus de rôle, même plus pour la Lumière. Vous n’avez plus besoin d’être les Ancreurs, les Semeurs de Lumière, vous êtes présents, c’est tout. Là est la Vérité.

… Silence…

Je vous écoute.

Question : tout à l’heure, j’ai reçu l’Esprit du Soleil avec la Grâce, et de multiples Présences dans le Canal Marial. Une déchirure s’est faite avec une grande brûlure dans l’omoplate gauche, et enfin deux objets se sont posés dans mes mains. Quelle en est la signification ?

C’est la déchirure du cocon de la chrysalide qui est finale, maintenant. Vous la sentez pas seulement dans votre conscience mais vous la vivez dans votre chair. C’est la même signification que ce que vous percevez, que ce soit des brûlures sur des points, des brûlures sur des Portes, des sensations je vais dire de manière générale totalement inhabituelles que votre corps vit. Et tout cela concourt, bien sûr, au dévoilement total de la Lumière qui déchirera le ciel mais aussi vos enveloppes et en particulier la brûlure du corps causal, c'est-à-dire qui met fin de manière irrémédiable à la loi de karma collectif ou individuel qui est, je vous le rappelle, une création Archontique.

Donc les brûlures sont une ouverture. Tu dis toi-même qu’il y a quelque chose qui s’est déchiré. Oui bien sûr, et vous allez vous déchirer de plus en plus. Alors y en a qui se déchirent à l’intérieur pour laisser le coeur apparaître en totalité, ce qui est nommé l’état de Grâce et non plus l’action de Grâce, et vous avez certains aussi qui vont se déchirer entre eux, c'est-à-dire qu’ils vont projeter à l’extérieur ce qu’ils sont incapables de faire à l’intérieur. C’est dans ce cas-là, effectivement, la meilleure façon de voir la Vérité.

Donc vous allez le vivre de plus en plus. Je disais que je tapoterais la tête et que d’autres feraient d’autres actions, la Lumière aussi elle a cette action. Donc tout ça est normal. Vivre la Grâce, l’Esprit du Soleil, le Christ, Marie, moi, vous, entre frères et sœurs, c’est ça la Liberté. Vous n’êtes plus conditionné ni contingenté par un quelconque cadre, je dirais, matriciel illusoire. C’est aussi ce que je nommais la co-création consciente. La Grâce elle est là, dès l’instant où tu te vides de toi-même, comme vous le dit avec sa voix si aimable notre cher Bidi, vous permet de vivre cela.

J’ai dit que j’allais tapoter la tête, donner des coups de marteau, la Lumière fait pareil : elle frappe, elle frappe, elle frappe à la porte. Jusqu’à ce que vous ouvriez la porte à votre éternité, d’une façon ou d’une autre. Vous allez tous sans aucune exception y passer, la porte. Mais aussi généralement.

Question : les guignols ont-ils les moyens de retarder la venue d’Hercobulus après le 8 janvier ?

Non, Hercobulus maintenant a franchi un certain nombre de couches isolantes autour du Soleil. Tout ce qui est vu avec vos yeux à certains moments de la journée, ce qui est enregistré par certains appareillages, est la vérité. C’est le passage de la deuxième Étoile. Je vous avais donné comme date butoir, si on peut dire, le 7 janvier ; vous voyez que cette fois-ci tout est dans les temps.

Je fais d’ailleurs un petit aparté. S’il y avait eu la libération effective de votre conscience en totalité de manière collective, disons en 2012 ou 2013, les prophéties que les guignols suivent n’auraient pas pu s’accomplir. C’était pas gênant pour vous, pour la liberté de la conscience, mais rappelez-vous que la Lumière est intelligente, bien plus que nous Croûtons ou même que les Étoiles, et bien plus que le Christ même. Parce que la Lumière suit toujours les lignes de simplicité, et plus le temps a été, entre guillemets, retardé, plus vous avez une condition optimale, certes fracassante, de libération de ce monde.

Comment vous dites ? Y a les deux mi-temps et après y a la prolongation. Après la prolongation, y a comment ça s’appelle : les tirs au but, c’est ça ? Bah voilà. Mais ça peut pas aller après les tirs au but. Et Hercobulus est en train de faire « Strike ». Hercobulus c’est effectivement… comment vous dites, un chien dans un jeu de quille, c’est ça ? C’est la boule de bowling, c’est pour ça que j’ai dit Strike. Hyper-Strike même. Ou aussi vous dites l’expression dans un autre jeu : « Touché, coulé ». Touché, coulé, Ascension. C’est l’Ascension de la matière maintenant, et la Résurrection.

… Silence…

Question : Marie a parlé de certains qui accompagneraient les 132 jours, est-ce au sein des Cercles de Feu ou en restant sur la planète?

Alors là c’est profondément différent. Ceux qui veulent la matière vivront cela dans la matière, ça va être vraiment les pérégrinations et je vais dire, ça va pas être de tout repos. Mais les frères, certains frères et sœurs seront sur les Cercles de Feu, sous les ailes de Métatron au niveau des Cercles de Feu, pour vivre ce qui est à vivre et célébrer, si on peut dire, les retrouvailles, et repartir après les 132 jours, au moment du grille-planète terminal et non plus initial, en leur Demeure d’Éternité. Et comme il a été dit, il y a de nombreuses Demeures à la Maison du Père, et ça vous le vérifierez par vous-même.

Question : je voulais parler des frères libérés ou qui ont fait un travail spirituel.

Ça dépend de quel travail spirituel. Y en a qui ont fait un travail spirituel pour imaginer un futur meilleur. Bah ceux-là, ils vont voir que le futur il est pas meilleur. Tous ceux qui ont accepté de lâcher, leurs peurs, leurs attachements, tous ceux même qui n’ont rien vécu mais qui ont en eux cette foi et cet espoir en l’Éternité, y a aucune raison qu’ils vivent toutes ces choses qui ne concernent que la personnalité.

Bien sûr il y a tous ceux qui ont suivi, je dirais, une forme de montée vibratoire, d’ouverture des chakras, d’ouverture des Couronnes, de libération par l’Onde de Vie. Tous ceux-là ne seront plus attachés à leur corps. Alors qu’ils veulent trimbaler leur corps sur les Cercles de Feu ou qu’ils laissent leur dépouille à qui en veut, ça ne fera aucune différence. Mais y en a aussi, au niveau de ces 132 jours, qui doivent vivre leurs erreurs et leurs égarements, et quelle meilleure solution pour comprendre ces égarements et ces erreurs que de vivre ce qu’ils ont eux-mêmes créé. Je parle des guignols mais aussi de certains frères et sœurs. Vous savez, tous ceux qui veulent jouer des rôles, ils vont les jouer d’ores et déjà. Les Cercles de Feu, c’est la conscience qui est présente, qu’il y ait un corps de chair ou uniquement le corps d’Êtreté. C’est les vacances.

Y en a aussi, vous le savez, qui doivent accompagner cette Terre parce qu’ils ont décidé de suivre la Terre avec les peuples légitimes de la Terre, les Elfes en particulier, mais c’est aussi la Liberté et l’Absolu, ça. Y a pas de différence. C’est juste la façon d’y accéder qui est un peu différente mais quelle importance en définitive puisque, comme nous l’avons toujours dit, c’est l’ensemble de la Terre qui est libéré. Et si pour celui qui est libéré, c’est simplement continuer l’expérience de la matière, ils sont libres aussi. Respecter la liberté de chacun telle qu’il la conçoit et telle qu’il la vit, c’est ça qu’il vous est demandé. Y a aucune place qui est meilleure qu’une autre. Il n’y a que des justes places. Bon, bien sûr c’est une place sans chaise comme j’ai dit, et sans postérieur.

Question : ceux qui accompagneront les enfants à Bali partiront avant les 132 jours ?

Au moment de l’Appel de Marie, grâce aux Végaliens, grâce aux Elfes et grâce à certains peuples comme les Arcturiens par exemple, mais pas seulement. Y a des Andromédiens, y en a des différents qui viennent chercher non pas ceux qui sont en accord avec eux, mais y aura des concours de circonstances, si je peux dire ; si vous êtes Végalien mais qu’y a un vaisseau Arcturien à côté, ça sera plus facile. Vous imaginez, c’est quand même une certaine forme, non pas d’organisation mais de mise en synchronicité avec le déploiement de la Lumière.

Question : Marie s’est nommée Reine des Cieux et de la Grâce. Avant elle disait : « et de la Terre ».

Bah oui parce que la Terre, elle est en Grâce maintenant. La Terre telle que vous la nommez aujourd’hui, avec son illusion, n’existe plus, même si… Vous voyez en fait devant vos yeux, pour ceux qui se sont intéressés à l’histoire si je peux dire, qu’on vous rejoue la scène finale. Là elle est jouée dans la matière, elle n’est pas jouée au niveau de la conscience comme ça a été le cas pour la première vague en décembre 2012.

Elle est la Reine de la Grâce, oui bien sûr. Et la Terre en 5ème dimension ne s’appelle plus la Terre. Voilà pourquoi elle vous a dit ça.

… Silence…

D’ailleurs, elle vous a tellement mis dans la Grâce que vous avez tous l’air estourbi. Gavés de Grâce ils sont.

… Silence…

Question : j’ai rêvé que je devais partir dans un vaisseau Végalien pour aller chercher deux personnes. Y a-t-il une signification particulière ?

Ça signifie que tu as vu des Végaliens qui t’emmenaient pour aller chercher deux autres amis, hein. Et qu’est-ce qu’il peut y avoir d’autre à part la vérité, à ce niveau-là. Y a pas de symboles à expliquer comme certains rêves que j’ai expliqués parce qu’ils avaient des symboles très forts. Un Végalien, c’est pas un symbole, c’est une réalité. Maintenant j’espère que vous n’allez pas prendre la même capsule à trois parce que vous risquez d’être un peu à l’étroit, n’est-ce pas ?

Rappelez-vous il y a quelques années, avec Velgan, y en a beaucoup parmi vous qui ont été soit opérés soit visités. Et là tu fais un rêve où on te montre précisément ce qui va se dérouler pour toi. Et tu connais les deux autres ?

Question : non, je n’en ai pas le souvenir.

Bah vous ferez connaissance en route.

Question : dans le rêve je ne suis pas parti, on me disait simplement que je devais partir.

Très bien. T’as ton ticket d’embarquement.

Vous savez, y en a qui sont préparés depuis des années à être transportés par les Végaliens, de différentes façons. Pas uniquement par les opérations et leurs venues y a quelques années, mais aussi dans leur environnement ; ils créent des structures eux-aussi, des vortex qui leur permettront, au moment où il va y avoir le tohu-bohu sur cette Terre, de pouvoir intervenir sans encombre. Ils ont préparé des couloirs comme on dit. Y a des couloirs de vol mais y a aussi des couloirs d’évacuation.

Question : près d’un Cercle de Feu, y a-t- il systématiquement un portail interdimensionnel ?

Bah nécessairement. Je vous rappelle que les Cercles de Feu, c’est les pierres hexagonales qui avaient été sculptées par les Nephilim pour guider la Lumière. Bien sûr, il y a eu déjà des arrivées de Lumière, et ça a commencé je vous rappelle pour Métatron, le 15 août 2009, ça a réactivé les Cercles de Feu, en totalité. Mais les dépôts de Lumière, que ça se fasse chez les Elfes, que ça se fasse en certains lieux, en certaines personnes, c’est exactement le même principe, y a pas de différence.

… Silence…

Question : par rapport à mon rêve avec les Végaliens, où m’emmèneraient-ils? Vers un cercle de Feu, une 3D unifiée ? Cela a-t-il un rapport avec une assignation vibrale ou une destination finale?

Ah non, les Végaliens sont les Anges du Seigneur, ce sont les conducteurs de navettes qui vont vous emmener, si cela est nécessaire. Ça veut dire que vous gardez un corps dans le Cercle de Feu, c’est tout ce qu’on peut dire. Un corps physique bien sûr. Corps physique et corps d’Êtreté totalement superposés. Vous savez que dans les Cercles de Feu, y aura certains avec leur corps physique, d’autres sans corps physique, des êtres aussi qui vous sont chers et qui ont quelque chose à accomplir, qui ont été pourtant libérés mais qui vous attendent aussi là-bas ; il a bien fallu organiser, avant même que Métatron se pose, le comité d’accueil si je peux dire.

Ça va être des belles célébrations. Les Arcturiens aussi parce que eux ils viennent prendre aussi des êtres dont on a besoin des mémoires, vous vous rappelez de ça : les scientifiques, les guérisseurs et tout ça. Pas tous, certains. Mais les Arcturiens peuvent aussi servir de transport pour les Cercles de Feu, avant de repartir. Les Cercles de Feu sont interdimensionnels. Comme vous pénétrez à l’heure actuelle quand vous rencontrez des Elfes, des Dragons, vous avez des poches, si je peux dire, de 5ème dimension, celles-là elles ne seront jamais affectées par les évènements qui se produisent. C’est aussi des poches interdimensionnelles d’évacuation, pour ceux qui n’ont plus de corps, directement aux Cercles de Feu où ils sont attendus.

… Silence…

Question : le peuple des Ondines m’a demandé un quartz aqua-aura en offrande, y a-t-il une signification ?

Elles ont donné l’argent ? Non, bien sûr que vous pouvez offrir. Quand vous avez un tel contact, surtout avec des Ondines qui sont, je dirais, le peuple de la nature le plus sensible, je vous rappelle que c’est l’eau, c’est la féminité, même si y a mâles et femelles, mais c’est un peuple qui est très très subtil. Il est beaucoup plus facile à l’heure actuelle de rencontrer des Elfes ou voir des Dragons que des Ondines. Les Gnomes, c’est déjà facile depuis de nombreuses années, même s’ils sont moins fréquents apparemment, en tout cas dans certaines régions, en tout cas en Europe je veux dire. Les peuples de la Terre sont beaucoup plus présents là où y a des entrées intraterrestres en grand nombre, c'est-à-dire par exemple le Mont Shasta, le Venezuela, l’Amérique Latine.

Mais bien sûr que si vous avez une demande de cadeau de la part d’une Ondine, il faut vraiment respecter cela parce que c’est un gage ; c’est pas une demande contre argent, c’est un gage d’amitié, c’est un gage de contact et de vérité. Et au contact des Ondines vous découvrirez encore plus votre polarité on va dire féminine, intuitive, qui est liée à l’eau, bien sûr.

Mais je suis étonné qu’elles aient quand même demandé un quartz qui a été modifié par l’homme, mais parce que ça se rapproche d’une vibration particulière. Le quartz aqua-aura est lié à nombre de choses mais il est lié à la couleur bleue, mais pas le bleu marial bien sûr, le bleu de l’Élément Eau. Heureusement qu’ils t’ont pas demandé de plonger dans l’eau. Je ne parle pas pour eux ou pour la relation d’amitié, je parle pour le corps avec les températures de l’eau. Mais je peux te certifier que si une ou plusieurs Ondines t’ont demandé cela, tu recevras aussi un cadeau bien plus spirituel en échange. C’est exactement la même chose que ce qui avait été dit pour les Elfes il y a peu de temps.

… Silence…

Je sais pas ce qu’elle vous a fait Marie, mais vous êtes tous béats.

Question : en 2013, Sri Aurobindo m’a dit : « tu iras de tes propres ailes accompagner les enfants ». Est-ce avec mon propre corps d’Êtreté ?

Oui, elle se pose la question comment, sous ses ailes qu’elle n’a pas encore, elle peut prendre des enfants, c’est ça ?

Question : elle demandait si c’était avec son corps d’Êtreté ?

Ben nécessairement, si y a des ailes. Vous savez que certains d’entre vous, quand ils déploieront en totalité leur Merkabah auront, sans le corps physique bien sûr, des ailes. Mais ils pourront prendre sur ces ailes aussi des formes physiques et des corps de chair. Vous devenez vous-mêmes transporteur. Vous savez, on prend tous les moyens de transport qu’on trouve.

Une mention spéciale de courage à ceux qui vont s’occuper des enfants, bien sûr. Ils auront gagné une médaille.

Question : ces enfants-là, ils seront encore dans leur corps physique ?

Mais certains oui, bien sûr. Comme vous. Et disons que comme ils sont dans l’innocence des enfants, surtout pour les petits, ça sera disons un peu plus mouvementé que dans les autres Cercles de Feu où y aura que des adultes. Mais bon, nous savons qu’y en a beaucoup, parmi vous, qui adorent les enfants et qui sont prêts à supporter beaucoup, corps physique ou pas corps physique d’ailleurs. Parce que les enfants, c’est tellement remuant que même un enfant dans le corps d’Êtreté, il va vous en mettre plein les Triangles de la tête et du cœur. Ça fera un excellent apprentissage. Des nurseries galactiques si on peut dire.

Question : quel genre de cadeau peut-on offrir aux Gnomes ?

Alors ils adorent prendre les forces éthériques des aliments. Les Elfes vous ont demandé des cadeaux plus subtils, n’est-ce pas ? Eh bien les Gnomes, apportez-leur un paquet de biscuits. Je dis un paquet parce qu’en général ils sont pas contents si y a qu’un biscuit, donc ils sont un peu susceptibles. Apportez-leur des confiseries, parce qu’ils vont se nourrir littéralement des forces éthériques. Bio hein, bien sûr.

Question : je crois qu’ils adorent le miel.

Tout ce qui vient de la terre et qui a été fait, fabriqué, par les abeilles mais aussi par les hommes. Les gâteaux, ça ils adorent ça. Pas trop de boissons hein, parce qu’ils ont tendance à aimer ça aussi ; surtout la bière et le vin, mais ils n’en prennent que les forces éthériques. Mais les gâteaux, ça les rend fous. Un petit biscuit sec.

Question : il a été proposé à ma compagne et moi d’aller vivre près du Cercle de Feu de Bretagne. Quelle peut en être la signification pour nous ?

D’après toi ?

Question : je ne sais pas parce que l’un et l’autre on n’a pas le même métier apparemment.

Quel est le rapport avec le métier ?

Question : l’un doit emmener les enfants à Bali, c’est un peu loin de la Bretagne…

Ah oui mais les Cercles de Feu sont interconnectés. Bon, bien sûr les enfants n’auront pas le droit de sortir de Bali, ne vous inquiétez pas, mais vous, vous avez le droit de bouger. Y a des lignes, je vous avais expliqué et il avait été expliqué que les Elfes sont des invaginations de 5D ici, et que les lignes directes de 5D elles sont… N’imaginez pas des lignes comme des lignes d’aviation ou des chemins de fer n’est-ce pas, puisque c’est ultra-temporel, ça ne correspond plus au temps de cette terre. Mais la communication, elle est certaine entre les six Cercles de Feu, y a pas d’isolement, même si c’est distant de plusieurs milliers de kilomètres. Une fois que vous êtes sur place, vous allez de l’un à l’autre avec grande facilité donc tu vois où je veux en venir. Une fois que vous êtes dans le Cercle de Feu, eh bien y en a une qui est affectée à sa mission, sans être pour autant séparée de celui qui reste en Bretagne.

Question : je croyais que j’aurais fait la vaisselle tout seul.

Rassure-toi, y a rien à bouffer. Et surtout aucune spécialité bretonne.

Question : j’ai reçu un caillou que quelqu’un avait jeté de loin, sans me viser, sur le Triangle de la Terre. Là, un vélo s’est décroché et est tombé sur moi. Qu’est-ce que cela signifie?

Les voies du Seigneur sont impénétrables. Mais ça correspond à une activation du Triangle de la Terre. La loi d’attraction si tu veux. Il fallait libérer certaines forces, je vais dire, matérielles ou d’attachements matériels à certaines choses, à certaines personnes. J’amènerai un gros marteau, t’inquiète pas.

…Silence…

Question : c’est un rêve. Chez des amis, vêtue uniquement d’un voile sur le corps, je me rends aux toilettes. Ce sont des toilettes sèches et en les ouvrant je vois qu’il y a une eau translucide à l’intérieur. Quelle est la signification de ce rêve ?

De l’eau dans des toilettes sèches, c’est pas banal, déjà. Il faut que je demande de l’aide là, excusez-moi…
Ça veut dire certainement que… non ça j’y crois pas. Je reviens…

Ça veut dire simplement que les amis que tu as visités se trouvent face à des situations à résoudre, de manière générale, liées, pas à des conflits mais à des émotions qui ne sont pas évacuées, par exemple. D’ailleurs c’est un lieu d’évacuation, les toilettes. Voilà, donc ce qui devait être sec n’est pas sec. Et donc c’est plus, non pas par rapport à toi puisque tu n’es pas chez toi, donc ce n’est pas ta maison, ce n’est pas ton coeur à toi mais le coeur ou la maison de ces autres, la maison au sens spirituel, bien sûr. Et que comme on pouvait dire aussi, une autre expression : « Y a de l’eau dans le gaz ». Donc ce n’est pas un conflit mais c’est des éléments, je dirais, peut-être non résolus, et au niveau des émotions. Donc on t’a montré cela de cette façon-là.

Mais en général quand on regarde ce qu’il y a dans les toilettes, c’est avant ou après de faire les besoins, dans les toilettes sèches ?

Question : avant. J’ai ouvert, m’attendant à des toilettes sèches et c’était une eau translucide.

Donc c’est bien ça, ce que je viens de dire. Parce que ça aurait été après, en regardant dedans après avoir fait ton besoin quel qu’il soit, si tu avais vu à ce moment-là une eau translucide, ça aurait voulu dire autre chose. Mais là je confirme la première explication, si je peux dire.

… Silence…

Question : lorsque vous dites : « je vais demander de l’aide », auprès de qui vous renseignez-vous ?

Bah, auprès des autres Melchisédech bien sûr. Faut bien qu’ils servent à quelque chose, y a que moi qui travaille en ce moment. Ils sont quasi en stase eux aussi.

… Silence…

Question : quelles sont les offrandes préférées des Dragons ?

Votre propre Feu intérieur. Votre propre coeur. L’aspect vibral si vous préférez. C’est très logique, hein. Les Elfes, c’est ce qui vient de la nature, des offrandes. Les Gnomes, ils mangent ce qui vient de la terre ou ce qui est élaboré par les habitants de la Terre. Les Ondines, c’est des productions matérielles mais qui sont plus vibrales, par exemple les cristaux, par exemple des structures géométriques, les Ondines adorent ça. Je vous rappelle que l’eau c’est la matrice de la forme, n’est-ce pas ? Quant aux Dragons, c’est votre Feu. Ils échangent et ils partagent leur Feu, qu’ils soient des Dragons d’Air, de Terre, d’Eau ou d’Air.

Il n’est pas question de faire cramer la forêt, hein. En général ils sont toujours à la lisière des forêts. Ils aiment bien les arbres, mais ils ne sont pas en haut des arbres, ils sont en bas des arbres, en bas du tronc hein, pas sous terre.

Question : un Dragon peut-il rentrer dans une maison et s’y installer la nuit ?

Il peut rentrer où il veut, mais s’y installer non. Je dirais : ils nichent. C’est l’expression qu’ils emploient, même s’il n’y a pas de nid, ils nichent aux pieds des arbres. Donc bien sûr si y a un arbre où ils nichent, et la maison à côté, ils peuvent faire des allers et retours. Mais ils sont pas établis dans une maison.

… Silence…

Question : je me suis réveillée une nuit et j’ai senti une grande respiration dans mon oreille droite. Qu’est-ce que cela pouvait être ?

En général quand vous entendez un souffle, une respiration dans l’oreille droite, c’est toujours un désincarné, un proche. Ou quelqu’un que vous avez connu qui vient vous rendre visite. Surtout le fait d’entendre une respiration comme tu dis, du côté droit. C’est tout.

… Silence…

Question : lorsque je fais un nettoyage géobiologique dans une maison, y a-t-il des précautions à prendre ?

Je sais pas ce que ça veut dire la demande, là, je comprends pas. Qui fait le nettoyage et quelles précautions puisque justement c’est un nettoyage ?

Question : je peux demander à un cours d’eau de se déplacer, c’est fonction de ce qu’il y a dans la maison.

Oui bien sûr le cours d’eau va se déplacer, mais c’est impossible ça. Je ne comprends rien.

Question : c’est par rapport à l’aspect tellurique de ce cours d’eau.

Et alors ?

Question : y a-t-il des précautions à prendre?

Mais quelles précautions, ensuite ? Je ne comprends pas la séquence de la question, ça veut rien dire là. Tu fais une correction géobiologique et tu demandes après s’il faut une protection par rapport à la correction, ça veut rien dire.

Question : dois-je me connecter à quelqu’un pour m’aider ?

Qui fait le nettoyage ?

Question : c’est moi.

D’accord, première chose. Protéger de quoi ? Je comprends toujours pas.

Question : ce n’est pas vraiment une protection mais plus une aide dans l’action que j’entreprends.

Mais t’as besoin de quoi ? D’ouvriers avec des pelles ? T’as besoin de quoi ? Je ne comprends rien. Si tu sais faire la correction, quelle protection est nécessaire par rapport à ça ? Soit tu sais le faire soit tu sais pas le faire.

Question : je vais poser la question autrement. Je travaille aussi avec des groupes d’adultes, entre 80 et 100 par semaine.

Je ne vois toujours pas. Continuons.

Question : j’absorbe souvent leurs fragilités ou leurs manques. Comment faire pour me nettoyer?

Quel rapport avec le cours d’eau, là je comprends pas.

Question : là c’est autre chose.

Donc ça veut dire par là que tu captes les mémoires des autres mais qu’à ce moment-là tu n’es plus toi-même et que tu rentres dans la dualité, tout simplement. Dès l’instant où tu es affectée dans un travail que tu fais et que tu envisages, attention c’est pas une critique, j’attire simplement ton attention sur le fait que le travail qui est réalisé (mais c’est la même chose pour un thérapeute, c’est la même chose pour n’importe quoi), si tu es affectée par quelque chose qui n’est pas ta conscience, alors que tu appelles ça une entité, que tu appelles ça une rémanence, que tu appelles ça le fait d’être polluée, ça n’a aucune importance mais ça te renvoie à toi-même . Ça te renvoie à ta technique. Ça veut dire que ce travail se fait grâce à l’action/réaction. Donc bien sûr qu’il existe des moyens de protection. Mais je vois toujours pas le rapport avec le cours d’eau. Parce qu’il a été dit que ça a été reformulé, donc nécessairement pour cette personne il y a un lien.

Question : je me demande, si j’ai absorbé ces toutes énergies et ces mémoires, comment me protéger pour faire le travail de nettoyage géobiologique.

Mais celui qui fait un travail de nettoyage et qui absorbe ce qu’il a nettoyé, y a un gros problème quand même. Ça signifie qu’il y a, au sein de cette personne qui vit ça, une faille au niveau du plexus solaire avec les troubles digestifs qui vont avec, avec l’hypersensibilité qui va avec. Maintenant encore une fois, c’est pas une critique de quoi que ce soit mais vivant cela, c’est un appel à trouver en toi ce qui cloche, si je peux dire. Mais pas dans l’action thérapeutique mais en toi, parce qu’il n’y a aucune raison que ce genre de chose se manifeste. Si ça se manifeste, ça vient ni des autres ni de la technique mais purement de toi-même. Ça veut pas dire que la technique ou ce que tu fais n’est pas valable. Et envisager, dans ces cas-là, une protection ou une correction, moi je t’invite plutôt à regarder en toi qu’est-ce qu’il se passe dans ton plexus solaire ?

Alors bien sûr y a des moyens de protection comme tu dis. Mais la protection c’est… comment dire… quelque chose d’extérieur. Qu’est-ce qui en toi n’est pas protégé ? Qu’est-ce qui en toi n’est pas assumé ? Voilà ce que ça veut dire. Parce qu’il n’y a aucune raison dans quelque action que ce soit, excepté au moment où l’information arrive, pour recueillir une information pour un thérapeute, savoir ce qu’il se passe. Mais si un thérapeute ou ce que tu fais là, je ne sais pas ce que c’est, se traduit par le fait d’avoir récupéré quelque chose de l’autre, c’est pas la technique qui est en cause.

Question : j’ai la sensation d’avoir récupéré une tristesse ou quelque chose qui n’est pas à moi.

Mais que ce soit la sensation ou la réalité, c’est la même chose. Que ce soit concret, subtil ou dans ta tête, c’est la même chose. Ça t’appelle à voir certains aspects en toi. La correction et la protection elle est en toi, elle est pas dans la technique ou dans les gens. Y a ce qu’on appelle, comment on pourrait dire comme image, ça s’appelle être une éponge. Je pense que c’est le terme exact, hein ? Surtout dans ces notions de géobiologie ou autre, là. Mais l’éponge n’est pas la preuve que t’es ouverte, l’éponge prouve simplement que quelque chose est trop ouvert au niveau du plexus solaire, rien de plus. Celui qui est dans le coeur, il est jamais éponge. C’est ça qu’il faut voir.

On va dire autrement : qu’est-ce qui est plus ouvert au moment où tu réalises cette action, que je connais pas ? Si c’est le cœur, jamais, au grand jamais, tu ne pourras absorber quoi que ce soit de l’autre, ou alors il faut s’appeler Thérèse de Lisieux pour prendre à charge d’âme une autre âme. Mais si c’est quelque chose qui est vécu comme dérangeant, comme (comme tu dis) une tristesse ou quelque chose qui n’est pas la tienne mais qui vient d’ailleurs, c’est un engagement à se voir soi-même dans ce côté éponge. Qu’est-ce que ça traduit ? C’est tout.

Mais bien sûr tu peux tout à fait et fort logiquement et par plein de techniques ou par plein d’objets, bloquer ça, mais ça résoudra rien en toi. Parce que beaucoup de gens et beaucoup de médiums ou de sensitifs on va dire, ont l’impression qu’ils doivent capter l’autre. Mais c’est pas comme ça que ça doit fonctionner. Sans ça, à ce moment-là, ça veut dire quoi ? Ça veut dire, et c’est pas dépendant des techniques hein, vous pouvez être un chirurgien qui opère un corps, c’est le même principe. C’est un appel surtout, non pas à travailler sur soi mais à se regarder soi-même dans cette espèce de fragilité parce que, qu’on le veuille ou non, c’est une fragilité, non ? Puisque tu en es affectée. Que ce soit dans la tête, que ce soit uniquement du fait de la réception de l’information, qu’on peut avoir chez un ostéopathe, un médecin, un thérapeute, un magnétiseur, c’est normal qu’il y ait l’information mais l’information elle le traverse, elle est pas arrêtée. Ce que je veux dire par là, c’est que au lieu de chercher une technique ou une protection extérieure, saisis en toi ce qui se passe. Est-ce que tu comprends ce que je veux dire ?

Question : oui je comprends bien. Merci.

Mais c’est pareil pour tout, hein. C’est pas parce que c’est de la géobiologie ou autre chose. C’est valable pour toute relation humaine, ça. Si dans un échange avec un être, même dans une relation, vous vous sentez pompé, vous vous sentez vidé, vous vous sentez mal après, c’est pas l’autre qu’il faut accuser. L’autre il n’a fait que profiter des circonstances, même le plus souvent inconsciemment. Ça révèle simplement quelque chose qui est trop ouvert au détriment d’autre chose, à l’intérieur de celui qui vit ça, c’est tout. Et donc ça nécessite pas de techniques ou de compréhension ou de recherche mémorielle ou causale, ça nécessite effectivement de se recentrer. Que l’information te traverse mais ne soit pas arrêtée.

Question : j’ai rencontré une personne qui, lors de contact avec des personnes qui avaient des douleurs, se retrouvait avec les douleurs de l’autre, comme si elle prenait ces douleurs en elle, ceci se manifestant par des problèmes dans son propre corps alors que l’autre en était libéré.

Je vais répondre de la même façon mais en complétant. J’ai entendu. Et d’ailleurs il a la même voix ; c’est normal, on se comprend, n’est-ce pas ?

Alors ce que je veux dire par là : s’il se produit ce genre de chose, et je répète, que ce soit en relation de couple, que ce soit dans n’importe quel travail, ça veut dire que la relation, elle se passe pas dans le cœur, elle se place dans le plexus solaire, c’est ce que j’ai dit précédemment. Maintenant c’est pas négatif en soi, ce qui est important c’est de voir cela, de l’accepter et de vivre cette chose, quelle que soit l’action thérapeutique ou la relation, dans le cœur. La vraie solution, comme je disais précédemment, elle est là. Dans le cœur, ça n’existe pas ce genre de chose puisque le cœur est Don.

Vous ne pouvez pas vous appuyer sur le fait de ressentir et que ça reste en vous en disant : « Ah oui mais ça m’est utile pour capter quelque chose ». Mais ne captez pas avec le plexus solaire, captez avec le cœur. Parce que si vous captez avec le cœur, mais y a plus jamais le moindre problème, qu’est-ce que vous voulez qu’il arrive ? Maintenant, là aussi, il y a des moyens de se protéger de ça. Mais j’attire votre attention sur ce que ça signifie, ce que je viens de dire, c'est-à-dire que c’est pas le cœur qui œuvre, c’est le plexus solaire. Même si c’est dans la volonté de bien, bien sûr, et si y a quelque chose de tout à fait concret, réel et objectivable qui est apporté. Mais y a aucune raison, encore une fois, à moins d’être une grande âme comme Thérèse, de porter sur soi la réalité de l’autre. Vous avez déjà assez à porter avec votre propre croix, n’est-ce pas ? Ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas aider l’autre mais voir cette aide, où est-ce qu’elle se déroule ? Alors ça peut être une fragilité émotionnelle, ça peut être une hypersensibilité aux ondes, aux vibrations et aux entités, mais en aucun cas c’est quelque chose qui est normal.

… Silence…

Question : comment se mettre dans le cœur ?

D’après toi ? Sois Amour. Et ne te pose pas de questions. Si tu es Amour, c’est pas une technique, il suffit pas de dire je me place comme ça intellectuellement dans le cœur. Il faut être réellement et concrètement dans le cœur. Celui qui est réellement et concrètement dans le cœur, même s’il est affecté, je dirais, par ce genre de chose, ça ne reste pas, ça n’entraîne pas de déperdition d’énergie ou de maladie ou de quoi que ce soit. Le principe de l’échange ou de l’ouverture au niveau du plexus solaire, encore une fois je ne parle pas d’émotions négatives ou d’ego, je parle vraiment du plexus solaire. Le plexus solaire fonctionne en absorption, c’est un champ électromagnétique permanent. Le seul qui fonctionne en émission/réception en permanence, c’est le cœur. D’accord ?

Donc se placer dans le cœur, c’est… Au niveau de la conscience, tu sauras que tu es dans le cœur quand ce genre de manifestations n’existera plus du tout. Je dirais que ce qui est décrit là, c’est une forme de compassion altérée. Ce n’est pas le charisme ; le charisme il émet, le charisme il est fort. Thérèse, elle pouvait prendre des âmes sur son dos, leur karma. Combien l’ont fait ?
Même sans parler des Étoiles ou des Anciens, vous avez des saints très connus qui ont passé leur temps à prendre sur leur dos les souffrances du monde. Mais ils étaient faits pour ça, ils ne s’en plaignaient pas, au contraire ils remerciaient le Christ de pouvoir faire cela. Vous voyez, c’est pas tout à fait la même situation.

Donc il faut voir clair par rapport à cela. C’est ni une condamnation ni une critique mais c’est simplement attirer votre attention sur comment vous fonctionnez. C’est pas toi précisément ou le frère ou la sœur d’avant, c’est de manière générale. Bien sûr que quand il y a quelque chose d’opposé à la Lumière… même moi c’est arrivé il y a quelques mois, où j’ai senti quelque chose bien sûr. Mais dès que je le sens, il est hors de question que ça pénètre, parce que la sensibilité et ce que vous appelez le champ aurique du cœur est beaucoup plus fort. Donc quand quelque chose de contraire arrive dans ce champ aurique, je le perçois à plusieurs mètres, au sens humain. Donc il est hors de question que ça pénètre mais je ne lutte pas contre. Simplement le cœur m’a permis de sentir ceci ou cela, c’est tout. À ce moment-là je renforce encore plus le cœur, ma conscience se porte dans le cœur, réellement et concrètement. Vibratoirement, si tu ressens les vibrations. Il faut que la vibration du cœur en terme de quantitatif soit plus forte que la vibration qui est en dessous. Ça veut pas dire qu’il faut bloquer toutes les perceptions et les vibrations d’en dessous mais quel est le centre d’énergie, la conscience même, qui est prédominante pour vous ? C’est pareil dans quelque domaine que ce soit. Ça concerne pas uniquement l’énergétique comme vous pourriez l’appeler.

Alors chers amis je vous dis à très bientôt, hein. Toutes mes bénédictions vous accompagnent et amusez-vous bien. À bientôt.