SOYEZ PRÊTS
Tous les signes sont là, si vous ne le voyez pas et si vous ne le vivez pas, c’est que vous n’avez pas à le vivre. Mais ça ne changera rien à ce qui va se produire sur terre. C’est irrémédiable, irrévocable et c’est maintenant. O.M.A.

18 août 2015

Des "non-humains" ont conduit des véhicules immenses sur Terre il y a des millions d'années

Un universitaire russe affirme qu'une ancienne civilisation non-humaine conduisait des voitures géantes sur la surface de la Terre il y a 12 à 14 millions d'années - les traces encore visibles aujourd'hui.

Dr Alexander Koltypin, un éminent géologue dans son pays d'origine, affirme que les marques en forme de rainures mystérieuses dans la vallée phrygienne au centre de la Turquie ont été artificiellement effectuées par des véhicules tout-terrain, et non créé par un processus naturel.

Le scientifique, un directeur du Centre de recherche scientifique en sciences naturelles à l'Université internationale indépendante de Moscou de l'Ecologie et de politologie, vient de rentrer d'une visite de terrain sur le site en Anatolie avec trois collègues.

Il décrit les marquages comme des " alignements d'ornières pétrifiées dans des dépôts de (tuffaceaous?) rocheuses" formées à partir de cendres volcaniques compactées.

Il dit: "Nous pouvons supposer que des véhicules anciens sur roues roulaient sur un sol mou, peut-être une surface humide. Les ornières sont si profondes en raison de leur poids. Et plus tard, ces ornières - et tout autour de la surface - ont été pétrifiées, fixant ainsi toutes les preuves."

Décrivant ce qui aurait fait de telles pistes, il a ajouté: "Tous ces champs rocheux étaient couverts d'ornières laissées ici il y a quelques millions d'années ... nous ne parlons pas d'êtres humains. Nous avons affaire à une sorte de voitures ou de véhicules tout-terrain. Les paires d'ornières se croisent les uns les autres de temps en temps et quelques ornières sont plus profondes que les autres."

Selon les observations du Dr Koltypin, "L'analyse des ornières ne laisse aucun doute qu'ils sont anciens, dans certains endroits, la surface a souffert des intempéries, des fissures sont visibles ici."

Selon lui, les ornières dateraient d'une époque entre 12 et 14 millions d'années.

"La méthodologie de datation des roches volcaniques est très bien étudiée et travaillée" a-t-il rajouté.

"En tant que géologue, je peux certainement vous dire que des véhicules tout-terrains inconnus ont circulé en Turquie centrale il y-a quelques 12 à 14 millions d'années."



Dr Koltypin estime que les archéologues "évitent sciemment de toucher cette question" car elle risquerait de  "ruiner toutes leurs théories classiques".

Il a ajouté: "Je pense que nous voyons ici les signes de la civilisation qui existait avant la création classique de ce monde. Peut-être que les créatures de cette "pré-civilisation" ne sont pas comme des êtres humains modernes."

Il a déclaré que les anciennes "pistes" de voitures sont un indice parmi beaucoup d'autres "qui prouvent l'existence de civilisations anciennes", mais sont souvent ignorés par les scientifiques traditionnels.

Il n'y a pas de système compréhensible pour les pistes, mais la distance entre chaque paire de pistes "est toujours la même", a-t-il ajouté.

Il suggère que "cette distance correspond à celles que l'on peut trouver entre les roues des voitures modernes", mais que les pistes sont trop profondes pour les véhicules d'aujourd'hui.


Dr Koltypin poursuit: "La profondeur maximale d'une ornière est d'environ un mètre. Sur les côtés des ornières on peut voir des rayures horizontales, on dirait qu'ils ont été laissés par les extrémités des essieux, utilisés pour les anciennes roues. Nous avons trouvé de nombreuses ornières avec ces rayures."

Dr Koltypin, diplômé pendant l'ère soviétique de l’Université de Prospection géologique de l'État Russe, travaille plus tard comme scientifique.

Plus récemment, il a écrit et encouragé plusieurs livres sur les mystères de la vulgarisation scientifique.

Source: express.co.uk